Dragueur De Mines


Dragueur De Mines

Dragueur de mines

Un dragueur de mines est un navire de guerre qui utilise une drague, dispositif mécanique, acoustique ou magnétique, remorqué dans une zone susceptible d'être minée, et destiné :

Dragueurs de mines Polonais
Dragueur de mines de la marine allemande en 1972
  • à cisailler les orins des mines à contact pour les faire remonter à la surface et les détruire
  • ou à faire exploser les mines à influence magnétique et/ou acoustique en influençant leur mise de feu.

Contrairement au chasseur de mines, le dragueur ne détecte pas les mines.

Sommaire

Sécurité

Les opérations de dragage sont particulièrement dangereuses. Les dragueurs sont donc construits en conséquence :

  • immunisation magnétique : construction en bois, utilisation du bronze et de l'aluminium, boucles d'immunisation ;
  • réduction de la signature acoustique ;
  • bonne résistance aux chocs des explosions sous-marines.

Néanmoins, les dragueurs sont vulnérables, c'est pourquoi le dragage des mines à influences, magnétique et acoustique, s'effectuait "à la traîne" (derrière de dragueur) et non plus "à l'aplomb" (sous le dragueur) dès les années 60. D'autres systèmes de dragage par hélicoptères ou par drones télécommandés depuis un bâtiment base ont également été mis au point.

Histoire

La première utilisation massive de mines marines date de la Première guerre mondiale. Dragage de mine en 1914 par des navires allemands

En termes de construction navale, « l'âge d'or » des dragueurs de mines est situé entre 1950 et 1970.

Le développement des électroniques des mises de feu des mines ont rendu le dragage de mines beaucoup moins efficace. Ainsi, le dragage ne peut-il donner qu'une certaine probabilité de nettoyage d'un chenal dragué.

La plupart des flottes de guerre ont donc abandonné le dragueur de mines au profit du chasseur de mines.

En France

La marine nationale française ne possède plus de dragueur de mines, toutefois les chasseurs de mines tripartites (type Éridan) sont équipés d'une drague mécanique pour neutraliser les mines à orin.

Dragueurs de mines dans le monde

URSS
T.301
T 43
États-Unis
MSC 60


Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes


Liens externes

Notes et références


  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Dragueur de mines ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dragueur De Mines de Wikipédia en français (auteurs)