Cuirasse


Cuirasse
Cuirasse de cavalerie française, 1854

La cuirasse (bas latin coriaceus, du latin classique corium, cuir) est une pièce d'armure formée d'une ou de plusieurs pièces de métal ou de matériau rigide, destinée à protéger la poitrine (depuis les épaules jusqu'à la ceinture), constituée d'un plastron (protégeant le torse) et d'une dossière (haut du dos), le plus souvent portée par un soldat.

Par extension, elle désigne le blindage des cuirassés apparus au XIXe siècle.

Sommaire

Histoire

Cuirasse en fer dont l'arête médiane, très busquée, indique une pièce du XVIe-XVIIe siècle
Cuirasse d'un gilet pare-balles moderne

Dès la préhistoire, les hommes se protègent par un plastron en cuir[1] (généralement bouilli, et donc moulé pour avoir la forme voulue), voire en peaux, écaille de tortue, bois ou plaquettes d’os[2].

La musculature du tronc masculin a été idéalisée au cours de l'époque hellénistique et Roman sous la forme de la cuirasse musculaire[3] et parfois embellie avec une représentation symbolique en relief, comme dans la sculpture romaine Auguste de Prima Porta. L'équipement militaire de l'antiquité classique est habituellement constitué de cuirasses et corselets en bronze, fer ou toute autre substance rigide. Ainsi les hoplites portent des cuirasses en bronze mais aussi en lin (linothorax). Après le désastre de la prise de Rome (environ -350) les légion romaines abandonnent les cuirasses de bronze au profit des Lorica squamata ou Lorica segmentata.

Au Moyen-Âge, se développent les broignes puis les armure de plates dont le matériau principal est le fer. Le déclin de l'armure au XVIIe siècle n'entraîne pas la disparition de la cuirasse en tant que protection militaire, comme en témoigne leur utilisation chez les cuirassiers dont des régiments blindés gardent encore le nom au XXIe siècle.

Aujourd'hui, la cuirasse désigne des pièces d'armures de même forme, mais dans d'autres matériaux (kevlar, dyneema, céramique), spécialement pour le gilet pare-balles.

Notes et références

  1. L'étymologie du terme cuirasse provient de ces premières utilisations par l'homme préhistorique.
  2. Pierre Bonenfant, Marc Groenen, La préhistoire au quotidien, Jérôme Millon, 1996, p. 248
  3. (en) Charlotte R. Long, The Twelve Gods of Greece and Rome, Brill, 1987, p. 184 

Voir aussi

Articles connexes

  • Cuirassier, type de cavalier lourd équipé d'une cuirasse.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cuirasse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cuirasse — [ kɥiras ] n. f. • 1417; curasse XIIIe; d une langue romane (it. corazza, a. catalan cuyrasse, etc.), lat. coriaceus, d apr. cuir 1 ♦ Partie de l armure qui recouvre le buste. ⇒ armure, corselet, cotte. Cavalier portant la cuirasse. ⇒ cuirassier …   Encyclopédie Universelle

  • cuirassé — cuirasse [ kɥiras ] n. f. • 1417; curasse XIIIe; d une langue romane (it. corazza, a. catalan cuyrasse, etc.), lat. coriaceus, d apr. cuir 1 ♦ Partie de l armure qui recouvre le buste. ⇒ armure, corselet, cotte. Cavalier portant la cuirasse. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • cuirasse — Cuirasse. s. f. Principale partie de l Armure qui est ordinairement de fer, & qui couvre le corps par devant & par derriere depuis les espaules jusques à la ceinture. Bonne cuirasse. cuirasse legere, pesante. cuirasse à l espreuve du pistolet, du …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cuirassé — cuirassé, ée (kui ra sé, sée) part. passé. 1°   Armé d une cuirasse. 2°   Terme de zoologie. Revêtu d une sorte de cuirasse. 3°   Fig. Âme cuirassée contre les revers.    Il croyait le surprendre, mais il l a trouvé bien cuirassé, il l a trouvé… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Cuirassé — Un cuirassé était un grand navire de guerre doté d un épais blindage, dont l artillerie principale était composée de pièces d artillerie des plus gros calibres existants. Par rapport au croiseur de bataille, il avait un déplacement et une… …   Wikipédia en Français

  • cuirasse — I. CUIRASSE, ÉE. adject. Qui porte la cuirasse. Il marche toujourscuirassé. f♛/b] Il se dit aussi figurément, pour dire, Un homme bien préparé a tout. Il croyoit le surprendre, mais il l a trouyé bien cuirassé. [b]II. CUIRASSE. s. f. Principale… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • CUIRASSE — s. f. Principale partie de l armure, qui est ordinairement de fer, et qui couvre le corps par devant et par derrière depuis les épaules jusqu à la ceinture. Bonne cuirasse. Cuirasse légère, pesante. Cuirasse à l épreuve, à l épreuve du pistolet,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • cuirasse — (kui ra s ) s. f. 1°   Arme défensive qui recouvre le buste. Cuirasse de cuir, d acier. •   Il y avait des cuirasses d un métal si dur, qu elles étaient absolument à l épreuve des coups ; Zoïle, habile ouvrier dans ce genre, en offrit deux à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CUIRASSE — n. f. Arme défensive qui couvre la poitrine et quelquefois le dos. Cuirasse d’acier, de cuir, etc. Cuirasse légère, pesante. Cuirasse à l’épreuve de la balle. Il eut sa cuirasse percée, faussée d’un coup de pistolet. Endosser la cuirasse. Prendre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Cuirasse a coque en fer — Cuirassé à coque en fer ██████████ …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.