Erhard Milch

Erhard Milch
Erhard Milch (à gauche) dans un parloir de la prison de Nuremberg.

Erhard Milch (30 mars 1892 - 25 janvier 1972) fut un général d'aviation allemand, Generalfeldmarschall. Il supervisa le développement de la Luftwaffe et joua ainsi un rôle important dans le réarmement de l'Allemagne après la Première Guerre mondiale.

Sommaire

Biographie

Première Guerre mondiale

Milch est né à Wilhelmshaven en Allemagne de Clara Rosenau, allemande, et de Anton Milch probablement juif, pharmacien dans la marine allemande. Le jeune Erhard sert dans l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale, au début en tant qu'officier d'artillerie. Il est transféré ensuite dans un corps aérien et entraîné comme observateur aérien. Vers la fin de la guerre, il atteint le poste de commandant d'escadrille[1] (Jagdgruppe 6). En 1920, il quitte l'armée pour poursuivre, dans le secteur privé, son expérience aéronautique.

Carrière dans le privé

La carrière de Milch, avant l'avènement du Troisième Reich, est le reflet de l'industrie aéronautique naissante en plein bouleversement. Il crée une petite ligne aérienne à Gdansk avec Gotthard Sachsenberg, un copain d'escadrille, sous la bannière Lloyd Luftdienst, intégrée à l'association régionale des compagnies aériennes allemandes Norddeutscher Lloyd. La ligne aérienne se nomme Lloyd Ostflug et relie Gdansk aux Pays baltes. En 1923, il devient le directeur de la compagnie Danziger Luftpost qui est le résultat de la fusion de Lloyd Luftdienst avec son concurrent Aero Union, la nouvelle société porte le nom de Deutscher Aero Lloyd. Puis, Milch et Sachsenberg la quittent pour le concurrent Junkers Luftverkehr, où Sachsenberg vient d'être nommé directeur. Sachsenberg occupe cette position jusqu'en 1925, il est alors remplacé par Milch. C'est à ce poste que Milch supervise la fusion de Junkers Luftverkehr avec Deutscher Aero Lloyd en 1926, il devient ainsi le premier directeur de la Lufthansa.

Erhard Milch (à gauche) avec le maréchal de l'air Goering, Hitler et le S.A Viktor Lutze

Ascension politique

En 1933, Milch est nommé au poste de secrétaire d'État du Reichsluftfahrtministerium (ministère de l'Aviation) nouvellement créé, sous la responsabilité directe d'Hermann Göring. À ce titre, il contribue à mettre en place la Luftwaffe, à l'origine chargé de la production du matériel de guerre, même si c'est Ernst Udet qui prend la majorité des décisions concernant les contrats militaires aéronautiques. Il se sert rapidement de cette position pour régler des comptes personnels avec d'autres personnalités de l'industrie aéronautique, notamment Hugo Junkers et Willy Messerschmitt. Son différend avec Messerschmitt est une des raisons pour laquelle Willy Messerschmitt ne parvient pas à acquérir personnellement la compagnie Bayerische Flugzeugwerke (BFW) avant juillet 1938, c'est pourquoi le préfixe Bf est utilisé pour désigner les avions Messerschmitt avant l'acquisition de la compagnie par Messerschmitt.

En 1935, l'origine ethnique de Milch fait surface alors que les rumeurs disent que son père, Anton Milch, était juif. La Gestapo ouvre une enquête rapidement étouffée par Göring, qui produit une déclaration sous serment, signée par la mère de Milch, déclarant qu'Anton n'est pas véritablement le père d'Erhard et de ses enfants, et que le nom du vrai père est Karl Brauer, son oncle. Ces événements amènent la publication d'un certificat d'authenticité de sang allemand. C'est à cette époque qu'on attribue à Göring la célèbre phrase « Je décide qui est et qui n'est pas un juif. »

Deuxième Guerre mondiale

Alors que la Seconde Guerre mondiale éclate, Milch, qui est maintenant général, commande une aile de la Luftwaffe pendant la campagne de Norvège. Après la défaite de la France, Milch est promu au rang de Generalfeldmarschall et on lui donne le titre d'inspecteur en chef de l'aviation. À cette époque, Milch est chargé de la production d'avions, mais ses erreurs (plus nettement celles de Goering et d'Ernst Udet)[2] contribuent à la perte de la supériorité aérienne allemande au fur et à mesure que la guerre progresse. Les fabricants, tel que Messerschmitt, sont incapables de concentrer leurs efforts sur la production d'avions, à cause des changements de conception et d'exigences fréquentes. L'Allemagne ne produit que 5 000 avions en 1942, alors que les Soviétiques augmentent leur production à plus de 40 000, faisant basculer la supériorité sur le front de l'Est. Curieusement, en 1944, alors que les Alliés bombardent et rasent les usines et villes allemandes, la production allemande atteint le niveau des Soviétiques, soit 40 000 avions, mais trop tard.

Le 16 janvier 1943, Milch est chargé par Hitler d'organiser les transports de ravitaillement pour les troupes encerclées lors de la bataille de Stalingrad[3], qui se termine le 2 février 1943.

En 1944, Milch se range aux côtés de Joseph Goebbels et Heinrich Himmler afin de convaincre Hitler de retirer à Göring le commandement de la Luftwaffe suite à l'échec de l'invasion de l'Union soviétique. Hitler refuse et Göring se venge en obligeant Milch à quitter son poste. Milch travaille ensuite pour Albert Speer jusqu'à la fin de la guerre.

Période d'après-guerre

Sur les autres projets Wikimedia :

Milch tente de fuir l'Allemagne après le suicide d'Hitler mais il est capturé par les troupes alliées sur la côte de la Baltique le 4 mai 1945. Il est jugé pour crime de guerre à Nuremberg, où il a son propre procès. Reconnu coupable, il est condamné à perpétuité et purge sa sentence à la prison de Landsberg. Il est tout de même libéré en juin 1954 et passe le reste de sa vie à Düsseldorf, où il meurt en 1972.

En 1973, David Irving publie une biographie très compatissante sur Milch, The Rise and Fall of the Luftwaffe: The Life of Field Marshal Erhard Milch.

Promotions militaires

Fähnrich 18 octobre 1910
Leutnant 18 août 1911
Oberleutnant 18 août 1915
Hauptmann 18 août 1918
Oberst (rejoint la Heer) 28 octobre 1933
Generalmajor 24 mars 1934
Generalleutnant 28 mars 1935
General der Flieger (par intérim) 30 janvier 1936
General der Flieger 20 avril 1936
Generaloberst 1er novembre 1938
Generalfeldmarschall 19 juillet 1940

Notes et références

  1. Above the Lines: The Aces and Fighter Units of the German Air Service, Naval Air Service and Flanders Marine Corps, 1914-1918. p. 32.
  2. cf la bibliographie de Goering écrite par François Kersaudy.
  3. Erich von Manstein, Victoires perdues - Plon - 1958, p.273

Source



Fonctions militaires
Précédé de :
aucun
Commandant de la Luftflotte 5
12 avril 1940 – 10 mai 1940
Suivi de :
Generaloberst Hans-Jürgen Stumpff



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Erhard Milch de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Erhard Milch — (rechts) zusammen mit Albert Speer, Mai 1944 Erhard Milch (* 30. März 1892 in Wilhelmshaven; † 25. Januar 1972 in Wuppertal) war deutscher Heeres und Luftwaffenoffizier (seit 1940 …   Deutsch Wikipedia

  • Erhard Milch — Saltar a navegación, búsqueda Erhard Milch junto a Albert Speer Erhard Milch (30 de marzo de 1892 – 25 de enero de 1972) fue un oficial del …   Wikipedia Español

  • Erhard Milch — (20 de marzo de 1892 – 25 de enero de 1972) fue un oficial del gobierno Nazi que gestionó el desarrollo de la Luftwaffe, como parte del plan de rearmamento de Alemania tras la Primera Guerra Mundial …   Enciclopedia Universal

  • Erhard Milch — Infobox Military Person name=Erhard Milch lived=birth date|1892|3|30|df=y death date and age|1972|1|25|1892|3|30|df=y placeofbirth=Wilhelmshaven, Germany placeofdeath=Düsseldorf, Germany caption= Generalfeldmarschall Erhard Milch (left) with his… …   Wikipedia

  • Erhard — (althochdeutsch era, „Ehre, Ansehen“ und hard, „hart, stark“) ist ein deutscher Vorname. Heute ist er auch ein häufiger Nachname im deutschsprachigen Raum. Der Gedenktag des Heiligen Erhard von Regensburg wird am 8. Januar begangen. Bekannte… …   Deutsch Wikipedia

  • Milch (Begriffsklärung) — Milch steht für: eine Nährflüssigkeit, mit der Säugetiere ihre Jungen ernähren: Muttermilch, die Milch des Menschen Milch, als tierisches Nahrungsmittel, (Artikel behandelt hauptsächlich Kuhmilch), für weitere Sorten Ziegenmilch Schafmilch… …   Deutsch Wikipedia

  • Milch-Prozess — Der Nürnberger Milch Prozess fand vom 2. Januar bis 17. April 1947 vor dem amerikanischen Militärgerichtshof in Nürnberg gegen den ehemaligen Generalfeldmarschall Erhard Milch statt. Dies war der zweite von zwölf Nachfolgeprozessen des Prozesses… …   Deutsch Wikipedia

  • Milch Trial — The prosecution team in the Milch trial. Front right is Telford Taylor (Chief Counsel). Across the table from him is Clark Denney (Chief Trial Counsel). Immediately to Taylor s right is Henry T. King (Assistant Counsel). See also: Nazi human… …   Wikipedia

  • Milch — Vollmilch (min. 3,5%); Magermilch (max. 0,3%); Trinkmilch (1,5% 1,8%); Kuhmilch * * * Milch [mɪlç], die; : besonders von Kühen durch Melken gewonnene und vielseitig als Nahrungsmittel genutzte, weißliche Flüssigkeit: warme, gekochte, kondensierte …   Universal-Lexikon

  • Milch, Field Marshal Erhard — 1892–1972    Milch had been a fighter squadron commander in World War I and had then gone on to work in the commercial aviation industry. In 1926 he was made Chairman of Lufthansa, the newly formed state airline. He used Lufthansa as a cover… …   Who’s Who in World War Two


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»