Creole (linguistique)


Creole (linguistique)

Créole (linguistique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Créole.

En linguistique, un créole (creole en anglais, criollo en espagnol, crioulo en portugais) désigne une langue issue des transformations subies par un système linguistique utilisé de façon imparfaite comme moyen de communication par une communauté importante, ces transformations étant vraisemblablement influencées par les langues maternelles originelles des membres de la communauté. Ainsi, le français parlé par les esclaves noirs aux Antilles, en Louisiane, et dans l'Océan Indien a donné respectivement naissance aux créoles antillais, louisianais et bourbonnais. Il existe également des créoles à base lexicale anglaise (exemple : le créole jamaïcain de LKJ), portugaise et néerlandaise, pour les plus répandus.

Sommaire

La « créolisation » et le développement d'un créole

Un créole est un patois régionale, qui se différencie d'une langue par le manque d'orthographe, de numéraire, il diffère d'une île à l'autre sans règle précise, très vivant selon les périodes, il est un frein au développement empêchant les personne ne parlant que ce patois de pouvoir s'ouvrir sur le monde, il et originaire d'une déformation du français et de l'anglais voir d'autre langue de l'époque colonial et servait aux planteurs de se faire comprendre de leur esclave et employé, sans leur donner d'éducation, , sans grammaire et lexique complets, qui est devenue la langue maternelle des descendants de la communauté Antillaise. les mots empruntés, en effet, ont subi un ensemble de modifications (phonétiques, sémantiques, etc.) qui leur donnent une identité propre et les rendent souvent méconnaissables. Les langues créoles sont des pidgins ayant « réussi », en effet, certaines distinctions tant socio-ethniques que linguistiques ne différencient pas les processus de créolisation et de pidginisation.

La créolisation est un processus socio-ethnique identique du processus de pidginisation. Ce processus implique une langue de superstrat représentant la langue d'une minorité socio-économiquement dominante, et une ou plusieurs langues de substrat parlées par une large majorité.

Conditions sociales

  • La créolisation se produit dans une communauté multi-lingue (c’est-à-dire où au moins deux langues sont présentes). Whinnom (1971) postule que dans les communautés bi-linguistiques, une des parties tendait à apprendre l'autre langue, bloquant ainsi le processus de relexification.
  • Il existe un groupe social minoritaire économiquement dominant, ce qui se produit particulièrement dans une situation d'esclavagisme.
  • La langue de superstrat est difficile d'accès aux locuteurs des langues de substrat.
  • La communication entre les membres parlant les langues de substrat s'effrite, normalement par attrition des générations ayant eu des compétences dans l'une ou l'autre des langues de substrat.

Par exemple, le créole haïtien est socio-historiquement à superstrat français (le français colonial à base de français populaire de Paris) .

Génération d'un créole

Selon une des hypothèses (défendues notamment par Thomason & Kaufman and Singler)[1], la créolisation est un phénomène remarquable de par le fait de sa rapidité. Il semblerait que ce processus prenne seulement 10 à 20 ans, ce qui est considéré comme un changement linguistique brutal. Ce processus se produit seulement une ou deux générations après l'implantation régionale de la communauté (environ 25 ans). Selon une autre hypothèse (défendue notamment par DeGraff, Fournier et Wittmann)[2], le genèse d'un créole est un fait purement socio-historique et ne constitue pas un exceptionnalisme aux théories de la grammaire universelle et du changement linguistique.

Liste des créoles

Notes et références

  1. Thomason & Kaufman (1988), Singler (1996)
  2. Wittmann (1994,1995, 1999), Wittmann & Fournier (1994), DeGraff (2002, 2003)

Bibliographie

  • DeGraff, Michel. 2002. Relexification: A reevaluation. Linguistic Anthropology 44:4.321-414.[1][pdf]
  • DeGraff, Michel. 2003. Against Creole Exceptionalism. Language 79.391-410.
  • Singler, John. 1996. Theories of creole genesis, sociohistorical considerations, and the evaluation evidence. The case of Haitian Creole and the Relexification Hypothesis. Journal of Pidgin and Creole Languages 11.185-231.
  • Thomason, Sarah & Terrence Kaufman. 1988. Language contact, creolization, and genetic linguistics. Berkeley: University of California Press.
  • Whinnom, Keith. 1971. Linguistic hybridization and the 'special case' of pidgins and creoles. Pidginization and Creolization of Languages, ed. Dell Hymes, 91-115. Cambridge University Press.
  • Wittmann, Henri. 1994. Relexification et créologenèse. Proceedings of the International Congress of Linguists 15:4.335-38. Québec: Presses de l'Université Laval.[2][pdf]
  • Wittmann, Henri. 1995. Grammaire comparée des variétés coloniales du français populaire de Paris du 17e siècle et origines du français québécois. Le français des Amériques, éd. Robert Fournier & Henri Wittmann, 281-334. Trois-Rivières: Presses universitaires de Trois-Rivières.
  • Wittmann, Henri. 1999. Prototype as a typological yardstick to creoleness., The Creolist Archives Papers On-line, Stockholms Universitet.[3]
  • Wittmann, Henri & Robert Fournier. 1994. Le créole haïtien, langue kwa relexifiée: vérification d'une hypothèse 'P&P' ou élaboration d'astuces computationnelles?, Créolistique et grammaire générative, éd. Louis-Jean Calvet, 115-39. Paris : Sorbonne, Laboratoire de sociolinguistique (Plurilinguismes 8).

Voir aussi

Liens externes


  • Portail des langues Portail des langues
  • Portail de la linguistique Portail de la linguistique
Ce document provient de « Cr%C3%A9ole (linguistique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Creole (linguistique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Créole (Linguistique) — Pour les articles homonymes, voir Créole. En linguistique, un créole (creole en anglais, criollo en espagnol, crioulo en portugais) désigne une langue issue des transformations subies par un système linguistique utilisé de façon imparfaite comme… …   Wikipédia en Français

  • Créole (linguistique) — Pour les articles homonymes, voir Créole. En linguistique, un créole (creole en anglais, criollo en espagnol, crioulo en portugais) désigne une langue issue des transformations subies par un système linguistique utilisé de façon imparfaite comme… …   Wikipédia en Français

  • Creole — Créole Pour les articles homonymes, voir Créole (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Créole du Cap-Vert — Kriolu, Kriol Parlée au Cap Vert Nombre de locuteurs 926 078 Classification par famille   pidgins et …   Wikipédia en Français

  • Creole du Cap-Vert — Créole du Cap Vert Créole du Cap Vert Kriolu, Kriol Parlée au Cap Vert Nombre de locuteurs 926.078 Classification par famille créoles créoles à base lexicale portugaise créole du Cap Vert (Dérivée de la classification SIL) …   Wikipédia en Français

  • Créole Du Cap-Vert — Kriolu, Kriol Parlée au Cap Vert Nombre de locuteurs 926.078 Classification par famille créoles créoles à base lexicale portugaise créole du Cap Vert (Dérivée de la classification SIL) …   Wikipédia en Français

  • Créole cap-verdien — Créole du Cap Vert Créole du Cap Vert Kriolu, Kriol Parlée au Cap Vert Nombre de locuteurs 926.078 Classification par famille créoles créoles à base lexicale portugaise créole du Cap Vert (Dérivée de la classification SIL) …   Wikipédia en Français

  • Créole du cap-vert — Kriolu, Kriol Parlée au Cap Vert Nombre de locuteurs 926.078 Classification par famille créoles créoles à base lexicale portugaise créole du Cap Vert (Dérivée de la classification SIL) …   Wikipédia en Français

  • créole — [ kreɔl ] n. et adj. • 1670; altér. de criolle, criollo, a 1643; esp. criollo, du port. crioulo « serviteur nourri dans la maison », de criar « nourrir » 1 ♦ Personne de race blanche, née dans les colonies intertropicales, notamment les Antilles… …   Encyclopédie Universelle

  • Créole australien — Kriol Parlée en  Australie Région Ter …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.