Boissezon


Boissezon

43° 34′ 34″ N 2° 22′ 53″ E / 43.5761111111, 2.38138888889

Boissezon
Armoiries
Administration
Pays France
Région Midi-Pyrénées
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement de Castres
Canton Canton de Mazamet-Nord-Est
Code commune 81034
Code postal 81490
Maire
Mandat en cours
Claude Aussillou
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Castres - Mazamet
Démographie
Population 390 hab. (1999)
Densité 20 hab./km²
Gentilé boissezonnais ou boissesonols
Géographie
Coordonnées 43° 34′ 34″ Nord
       2° 22′ 53″ Est
/ 43.5761111111, 2.38138888889
Altitudes mini. 247 m — maxi. 734 m
Superficie 19,36 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Boissezon est une commune française située dans le département du Tarn et la région Midi-Pyrénées. Elle fait partie du Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Son nom serait originaire de Buxodunum, signifiant « le pays du buis ». Ses habitants sont appelés les boissezonnais ou boissesonols.

Le blason de Boissezon est palé et contre-palé d'argent et de sable de quatre pièces.

Sommaire

Géographie

Boissezon est situé au confluent des rivières de la Durenque et de la Durencuse.

Histoire

  • A l'époque médiévale, Trencavel, vicomte d'Albi, construit un château à l'emplacement de l'église actuelle.
  • A la fin du XIIe siècle, les Boissezon, châtelains de Lombers, sont des seigneurs importants de la région. Alazaïs de Boissezon, femme de Bernard de Boissezon, est célébrée par le troubadour Raymond de Miraval. Sur la foi de celui-ci, le roi Pierre d'Aragon se serait épris de la beauté d'Alazaïs et serait venu lui faire la cour.
  • En 1280, Jean de Montfort donne la seigneurie de Boissezon aux Burlats.
  • A l'époque moderne, Boissezon est désigné sous le vocable Boissezon d'Augmontel, pour le distinguer de Boissezon de Matviel, actuelle Commune de Murat-sur-Vèbre.
  • Lors de conflits du XVIe siècle, le château est occupé successivement par les troupes protestantes du duc de Rohan, et les troupes catholiques du duc de Montmorency. Il est finalement rasé par le Vicomte de Paulin, à l'exception de la tour du guetteur conservée jusqu'à nos jours.
  • Pierre Borel décrit au XVIIe siècle une nymphe vivant aux environs de Boissezon, vêtue d'une robe plissée, avec des pieds et des bras très longs, rencontrée par un dénommé Séve qui, une fois arrivé à Boissezon, raconta son aventure aux habitants. Une légende locale mentionne la Salimonde, belle femme aux longs cheveux, qui n'apparaissait qu'à la Chandeleur, mangeant une pomme si la récolte de l'année allait être bonne.
  • En 1714, la marquise de Saint-Chamond, héritière de Louis de Cardaillac, vend sa part de la seigneurie de Boissezon à noble Barbara de La Belotterie.
  • En 1768, Boissezon est la victime d'une inondation.
  • En 1789, Boissezon appartient à la sénéchaussée et au diocèse de Castres.
  • En 1792, lors du recrutement des bataillons de volontaires du Tarn, Boissezon est tenu de fournir 25 volontaires.
  • En 1790 est créée la municipalité de Boissezon d'Augmontel, chef-lieu de canton comprenant les communes d'Augmontel, Boissezon d'Augmontel, Cambounès, Saint-Julien de Gaïx (aujourd'd'hui Lagarrigue) et Valdurenque.
  • Le 20 mars 1830, la section de Payrin-haut, enclave de Boissezon, est réunie à la commune d'Augmontel.
  • Le 12 juin 1833, une ordonnance redélimite les communes de Boissezon et de Castres.
  • Le 22 juin 1889, la commune de Boissezon est diminuée de la paroisse de Saint-Salvy-de-la-Balme, érigée en Commune.
  • le 14 mars 1928, malgré un avis défavorable du Conseil d'État, la Commune est à nouveau diminuée de la paroisse de Noailhac, à son tour érigée en Commune.
  • Le 3 juillet 1973, la commune de Boissezon est rattachée au canton de Mazamet-Nord-Est.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008   Claude Aussillou[1]    
mars 2001 mars 2008 René Bernard    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999
559 633 572 509 398 390
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

  • L'abbé Gustave Farenc, archéologue et écrivain occitan (7 mars 1878 - 11 juin 1972). Auteur d'une Flore occitane du Tarn, publiée par Ernest Nègre, Agen : Cap e cap, Agen, 1973.Pierre Bernard footballeur.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Boissezon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Boissezon — Saltar a navegación, búsqueda Boissezon País …   Wikipedia Español

  • Boissezon — French commune nomcommune=Boissezon x = 142 y = 213 lat long=coord|43|35|0|N|2|24|0|E insee=81034 cp=81490 région=Midi Pyrénées département=Tarn arrondissement=Castres canton=Mazamet Nord Est| maire= mandat= intercomm= alt mini= alt maxi=… …   Wikipedia

  • Boissezon-d'Augmontel — Boissezon Boissezon Pays …   Wikipédia en Français

  • Boissezon d'Aumontel — (spr. Boassesong d Ohmongtell), Marktflecken im Arrondissement Castres des französischen Departements Tarn; Weberei von Wollzeug u. grobem Tuch; 3400 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Murat-sur-Vèbre — Pour les articles homonymes, voir Murat et Vèbre (homonymie). 43° 41′ 10″ N 2° 51′ …   Wikipédia en Français

  • Durenque (rivière) — Pour les articles homonymes, voir Durenque (homonymie). La Durenque …   Wikipédia en Français

  • Murat-Sur-Vèbre — Pour les articles homonymes, voir Vèbre (homonymie). Murat sur Vèbre …   Wikipédia en Français

  • Murat-sur-Vebre — Murat sur Vèbre Pour les articles homonymes, voir Vèbre (homonymie). Murat sur Vèbre …   Wikipédia en Français

  • Murat-sur-vèbre — Pour les articles homonymes, voir Vèbre (homonymie). Murat sur Vèbre …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes Du Tarn — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département du Tarn qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.