Le Vintrou


Le Vintrou

43° 31′ 32″ N 2° 27′ 47″ E / 43.5255555556, 2.46305555556

Le Vintrou
Armoiries
Administration
Pays France
Région Midi-Pyrénées
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement de Castres
Canton Canton de Mazamet-Nord-Est
Code commune 81321
Code postal 81240
Maire
Mandat en cours
Rémy Fortanier
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Castres - Mazamet
Démographie
Population 85 hab. (2007)
Densité 7,5 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 31′ 32″ Nord
       2° 27′ 47″ Est
/ 43.5255555556, 2.46305555556
Altitudes mini. 396 m — maxi. 742 m
Superficie 11,38 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Le Vintrou est une commune française située dans le département du Tarn et la région Midi-Pyrénées.

Sommaire

Géographie

Commune située dans le parc naturel régional du Haut-Languedoc sur l'Arn

Histoire

La commune du Vintrou, située dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc a une superficie de 1138 hectares et une population de 85 habitants au dernier recensement. L'altitude moyenne est de 575 mètres. La rivière l'Arn a permis la construction du barrage des Saints-Peyres en 1930 en vue de la production d'électricité.

Actuellement, cette retenue représente à la fois un potentiel d'énergie important et un lieu de villégiature (tourisme, pêche, promenade).

Il y a soixante-dix ans, il n'y avait en Montagne Noire que deux lacs historiques (Lampy et Saint-Ferréol) pour l'alimentation du canal du Midi. En 1930, l'oubli de la nature était réparé aux environs immédiats de Mazamet avec le lac des Montagnès, encadré du pic de Montaud et la chaîne de Nore. C'est à 15 kilomètres que le lac des Saint-Peyres s'étend sur plus de 200 hectares.

Cette bourgade a abrité deux cent personnes depuis ses origines qui remontent, peu avant l'an mille, jusqu'au milieu du XXe siècle. Une explosion démographique cependant, qui a fait doubler le nombre des habitants entre 1930 et 1935: c'était lors de l'épopée de la construction du barrage des Saints Peyres.

Longtemps, la commune a été située dans l'évêché de Castres à la limite avec celui de Saint-Pons. En effet, une voie antique traversait l'Arn à la limite ouest et elle permettait aux gens du Sud Aveyron de se rendre dans le pays bas audois pour y faire des affaires.

Cet axe rejoignait la Via Domitia. Une situation géographique qui a favorisé l'installation d'un seigneur: « Il avait implanté un pont fortifié pour prélever de l'argent aux voyageurs. Jusqu'en 1800, on se rendait à dos de mulet au Vintrou!» raconte Jean Benoit, le responsable du centre de recherche sur le patrimoine et la mémoire.

Un diacre cathare en 1300

Comme toute la région, l'endroit a été marqué par les luttes religieuses. En 1300, on y recense un diacre cathare, Arnaud Bosc. Vers 1740, il y a eu des réunions du désert, en particulier au « Trou du Grand » et pendant la Réforme. Autour de 1790, des prêtres réfractaires y ont trouvé refuge.

Pendant longtemps, les paysans ont cultivé les terres du Vintrou faisant usage de vieux outils et l'élevage dominait. De 1850 à 1950, les industriels mazamétains s'intéressent au territoire communal. Ces lainiers, comme Gaston Cormouls Houles, passionné d'agriculture, achètent des domaines fermiers qu'ils développent dans les parties les plus accessibles. Bientôt, ils investissent dans les plantations. C'est une évolution générale qui transforme le paysage en zone boisée.

Le barrage construit, la centrale hydroélectrique est mise en service. Douze familles compléteront ainsi la population. Des agents de l'EDF qui resteront le plus longtemps possible et qui alimenteront en effectif l'école communale. Ses portes sont désormais fermées! L'association des Amis du Vintrou y abrite une exposition « Outils et savoir faire de nos anciens ».

De nos jours l'ancien presbytère de l'église a été rénové en gîte communal, classé gîte de France[1].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008   Rémy Fortanier[2]    
mars 2001 mars 2008 Rémy Fortanier    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007
78 106 62 85 85 70 85
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. Site de la mairie du Vintrou consulté le 12/09/08
  2. Site de l'association des maires du Tarn consulté le 27 avril 2009 [1]
  3. Le Vintrou sur le site de l'Insee

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Vintrou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le Vintrou — País …   Wikipedia Español

  • Le Vintrou — Communefra nomcommune=Le Vintrou région=Midi Pyrénées département=Tarn arrondissement= Castres canton=Canton de Mazamet Nord Est insee=81321 cp=81240 maire=Rémy FORTANIER mandat= intercomm=Communauté d agglomération de Castres Mazamet longitude=2 …   Wikipedia

  • Arn — Pour les articles homonymes, voir ARN (homonymie). l Arn Caractéristiques Longueur …   Wikipédia en Français

  • Aiguefonde — 43° 29′ 41″ N 2° 19′ 02″ E / 43.4947222222, 2.31722222222 …   Wikipédia en Français

  • Armorial Des Communes Du Tarn — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Tarn …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes du Tarn — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Tarn. Sur les autres projets Wikimedia  …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes du tarn — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Tarn …   Wikipédia en Français

  • Aussillon — 43° 29′ 56″ N 2° 21′ 57″ E / 43.4988888889, 2.36583333333 …   Wikipédia en Français

  • Boissezon — 43° 34′ 34″ N 2° 22′ 53″ E / 43.5761111111, 2.38138888889 …   Wikipédia en Français

  • Caucalières — 43° 31′ 23″ N 2° 18′ 45″ E / 43.5230555556, 2.3125 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.