Minerve (Herault)


Minerve (Herault)

Minerve (Hérault)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Minerve.
Minerve
Carte de localisation de Minerve
Pays France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Hérault
Arrondissement Béziers
Canton Olonzac
Code Insee 34158
Code postal 34210
Maire
Mandat en cours
Didier Vordy
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes le Minervois
Latitude
Longitude
43° 21′ 17″ Nord
       2° 44′ 50″ Est
/ 43.3547222222, 2.74722222222
Altitude 137 m (mini) – 604 m (maxi)
Superficie 27,89 km²
Population sans
doubles comptes
111 hab.
(1999)
Densité 3 hab./km²
Vue générale de Minerve

Minerve, Menèrba en occitan, est une commune française, située dans le département de l'Hérault et la région Languedoc-Roussillon. Ses habitants sont appelés les Minervois.

Capitale historique du pays minervois, cette petite commune accueille chaque année plus de 300 000 visiteurs. Trouvant dans le tourisme et la production de vins de qualité les deux piliers de son activité, Minerve a été élue dans la liste des Plus beaux villages de France.

Armoiries de Minerve

Sommaire

Étymologie

Le nom mythique de Minerve n'aurait rien à voir avec la déesse éponyme malgré l'influence romaine dans le développement de la cité. Il faut le rapprocher de Ménerbes en Provence par exemple, dont la ressemblance topographique ne peut que surprendre. Partageant la racine Men (la même que men-hir), il s'agirait d'une toponymie celtique qui exprimerait sa situation, perchée sur le rocher (comme les nombreuses toponymies romanes commençant par roc- ou roque-) [réf. nécessaire]. Une hypothèse consiste à se rapprocher du premier moine installé dans la région et portant le nom de Mernerba

Géographie

Minerve est en effet un petit village perché sur un gros rocher, véritable île continentale entourée par les canyons des deux rivières qui convergent à cet endroit : la Cesse et son affluent le Brian. L'extraordinaire environnement naturel (gorges de la Cesse et du Brian, causse) de la commune lui vaut l'essentiel de son attrait touristique, partagée avec sa tragique histoire.

C'est en effet au pied de la cité que fut allumé le premier bûcher de la croisade des Albigeois. Plus de 150 parfaits cathares se jetèrent d'eux-mêmes dans le feu pour ne pas abjurer leur foi.

Minerve est à 10 km d'Olonzac, 28 km de Saint-Pons-de-Thomières et à 32 km de Narbonne.

Histoire

En 1209, des milliers de chevaliers du nord de la France et de toute l'Europe franchissent le Rhône pour rappeler les seigneurs occitans au respect de la foi de Rome. La croisade des Albigeois commence par le sac de Béziers. Minerve est alors une puissante cité fortifiée. C'est un castrum, un village fortifié associé à un château. Le castrum et le pagus minerbensis (pays minervois) relèvent du seigneur de Minerve, le vicomte Guilhem. Entouré des profondes vallées de la Cesse et du Brian, perché sur son rocher, puissamment fortifié, le castrum de Minerve semble imprenable.

Pont de Minerve

L'armée croisée s'attaque d'abord à la tête de la région, le puissant vicomte Raimond-Roger Trencavel, qui domine une grande part du comté de Toulouse : les vicomtés d'Albi, de Béziers et Carcassonne. Les croisés mettent Béziers à sac puis Carcassonne tombe. Raimond-Roger Trencavel est enfermé dans ses propres prisons. Simon de Montfort, à la tête de l'armée croisée, sait que pour être maître du pays, il doit faire tomber les châteaux vassaux, qui parsèment l'intérieur hostile de la région (Corbières et Minervois). Commence alors la « guerre de châteaux ».

En juillet 1210 les Croisés installent leur siège devant Minerve. Les barons du nord vont exploiter la technicité militaire la plus avancée de l'époque, les machines de siège. Simon de Montfort fait monter des catapultes tout autour de la cité et pilonne les murs de Minerve.

On est en juillet sur les causses arides du Minervois. Les deux rivières sont, comme chaque année à cette saison, complètement à sec. Le talon d'Achille de Minerve est l'accès à l'eau. Son unique puits, situé au pied de la ville, relié par une rampe fortifiée, est encore visible aujourd'hui (puits Saint-Rustique). Simon de Montfort réussit à détruire rapidement l'accès au puits grâce à la Malvoisine (mauvaise voisine), une catapulte située au-dessus du puits qui permettait de lancer, non pas des pierres ni des boulets, mais des animaux morts qui au bout de plusieurs jours amenaient des maladies en pourrissant. Minerve n'a plus alors qu'à capituler.

Guilhem de Minerve sort négocier pour sauver sa population et sa ville. Simon de Montfort laissera la vie sauve à la population et même aux 150 parfaits cathares qui s'étaient réfugiés dans la cité avec la prise du bas-pays s'ils abjurent leur foi.

Tous sans exception se jetteront dans le feu plutôt que de se renier.

La pacification progressive des pays occitans (terres du comté de Toulouse et des Trencavel) sonnera le glas des castri fortifiés. La frontière du royaume de France se fixe de plus en plus au sud (jusqu'à atteindre les Pyrénées sous Louis XIV). À l'intérieur des frontières, l'ordre féodal se délite pour laisser place à la paix capétienne. Les anciens châteaux n'ont plus lieu d'être. L'exigence défensive devient mineure pour les populations qui partent s'installer plus près des routes de commerce, au cœur des terres riches de la plaine, où l'eau abonde. Minerve n'est plus qu'un petit village difficile d'accès au cœur de terres pauvres et sans eau. C'est l'irrémédiable décadence. Pendant les guerres de religion, les châteaux de l'arrière-pays retrouvent leur rôle stratégique. La monarchie absolue les détruira systématiquement pour annihiler les derniers contre-pouvoirs seigneuriaux. Louis XIII fait démonter le château de Minerve.

Minerve n'est plus qu'un petit village en déclin. La révolution viticole du XIXe siècle la touchera moins que le reste du Languedoc, Minerve demeure marginale.

Vue panoramique























Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2008 2014 Didier Vordy
mars 2001 mars 2008 Michel Jan
juin 1995 mars 2001 Andrè Cavaillès
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
250 226 285 276 309 357 395 403 403
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
386 350 326 289 266 265 246 261 240
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
240 225 235 240 204 213 217 189 166
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 - -
138 125 106 112 104 111 112 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Graphique de l'évolution de la population 1794-1999

Économie

Les environs de Minerve
  • Le tourisme. Depuis la fin du XXe siècle, l'engouement massif pour l'histoire des Cathares et le tourisme vert ont offert à Minerve une nouvelle révolution dans son histoire. Des centaines de milliers de touristes assiègent la ville à la belle-saison provoquant des déséquilibres importants.
  • Viticulture : production de vins en AOC Minervois.

Lieux et monuments

Les enjeux sont importants pour Minerve dont on reconnait aujourd'hui les joyaux du patrimoine bâti comme naturel. Il faut pouvoir proposer des logements, des terres et des activités à une population résidente pour éviter le passage total à un village-musée. Par ailleurs, la pression touristique est importante sur un environnement très fragile. Parmi les problèmes causés par cette cohabitation, figurent l'emplacement des parkings, accusés d'envahir le causse, ainsi que les panneaux commerciaux qui fleurissent sur les façades au risque de les enlaidir.

On peut noter au titre des richesses naturelles près du village les deux ponts naturels de la Cesse : la rivière a creusé dans la roche des tunnels, abandonnant ainsi d'anciens méandres.

Parmi le patrimoine bâti du site, l'on peut noter :

L'on y trouve également une réplique de la catapulte dite la Malvoisine, ainsi que la sculpture d'une Colombe (par Jean-Luc Séverac), monument commémoratif des victimes cathares (1210).

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références

Liens externes


Commons-logo.svg

  • Portail de l’Hérault Portail de l’Hérault
  • Portail du Languedoc-Roussillon Portail du Languedoc-Roussillon


Les 15 communes de la Communauté de communes Le Minervois

Agel  · Aigne  · Aigues-Vives  · Azillanet  · Beaufort  · Cassagnoles  · Cesseras  · Félines-Minervois  · Ferrals-les-Montagnes  · La Caunette  · La Livinière  · Olonzac  · Oupia  · Minerve  · Siran

Ce document provient de « Minerve (H%C3%A9rault) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Minerve (Herault) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Minerve (Hérault) — Pour les articles homonymes, voir Minerve. 43° 21′ 17″ N 2° 44′ 50″ E …   Wikipédia en Français

  • Minerve, Hérault — Minerve …   Wikipedia

  • Minerve — Menèrba Escudo …   Wikipedia Español

  • Minerve — Minerve …   Deutsch Wikipedia

  • Minerve — is the French spelling of the name of the Roman goddess Minerva. The name may also refer to: Minerve, Hérault, a village in France French ship Minerve, fifteen ships of the French navy HMS Minerve, three ships of the Royal Navy La Minerve, a… …   Wikipedia

  • Minerve (S647) — For the town in France, see Minerve, Hérault. Minerve was a French submarine, one of nine of the Daphné class. The relatively small submarine was an experimental missile carrying submarine with a diesel engine. She had a maximum speed of 16 knots …   Wikipedia

  • Hérault (Departement) — Hérault (34) Region …   Deutsch Wikipedia

  • Hérault (Département) — Hérault (34) Region …   Deutsch Wikipedia

  • Minerve — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Minerve est un nom propre ou commun qui peut renvoyer à : Sommaire 1 Mythologie 2 Nom commun …   Wikipédia en Français

  • Armorial Des Communes De L'Hérault — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes de l Hérault. Sommaire  …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.