Burlats


Burlats

43° 38′ 15″ N 2° 19′ 06″ E / 43.6375, 2.31833333333

Burlats
Armoiries
Administration
Pays France
Région Midi-Pyrénées
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement de Castres
Canton Canton de Roquecourbe
Code commune 81042
Code postal 81100
Maire
Mandat en cours
Jean-Marie Fabre
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Sidobre Val d'Agout
Démographie
Population 1 829 hab. (1999)
Densité 56 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 38′ 15″ Nord
       2° 19′ 06″ Est
/ 43.6375, 2.31833333333
Altitudes mini. 176 m — maxi. 682 m
Superficie 32,62 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Burlats est une commune française située dans le département du Tarn et la région Midi-Pyrénées.

Sommaire

Géographie

Histoire

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008   Jean-Marie Fabre[1] Non inscrit Conseiller général
mars 2001 mars 2008 Jean-Marie Fabre Non inscrit Conseiller général
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999
1119 1141 1176 1313 1670 1829
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

  • Le pavillon d'Adélaïde[3], une maison romane du XIIe siècle. Elle n'a probablement jamais été habitée par la vicomtesse d'Albi. La qualité de cette maison vient des cinq grandes fenêtres du second étage qui éclairaient une pièce unique.
Longueur de la face sud : 15,30 m
Longueur de la face nord : 15 m
Largeur : 8,40 m

Le bâtiment avait trois niveaux à l'origine. Le premier niveau était à l'origine entièrement aveugle. Le deuxième niveau avait de petites ouvertures qui devaient servir à la défense de la maison. Le troisième niveau devait être celui de l'habitat et était aveugle du côté est et nord d'où soufflent les vents les plus froids. Il comporte cinq baies, quatre au sud et une à l'ouest.

  • La maison d'Adam[4], maison du XIIe siècle, pour sa façade sur l'Agout. Peut-être était-elle une dépendance du prieuré. Son nom venait d'un chapiteau d'une fenêtre. Malgré son classement en 1927, cette fenêtre a été vendue et démontée en 1935.
  • L'ancienne collégiale Saint-Pierre[5],[6]. L'abbaye de Castres avait fondé un prieuré à Burlats, mentionné une première fois en 973 date à laquelle elle reçoit un legs de Garsinde, comtesse de Toulouse et d'Albigeois. Puis dans une bulle de Calixte II. Quand l'abbatiale de Castres devient cathédrale, en 1317, les moines se constituent en chapitre et demandent leur sécularisation. L'église Saint-Pierre devient collégiale le 22 février 1318. L'église est détruite pendant les guerres de religion. Le chapitre de Burlats est autorisé par l'évêque et le parlement de Toulouse à s'installer à Lautrec. On a essayé de restaurer un chapelle de l'église pendant le règne de Louis XIII, en 1613, mais elle est une nouvelle fois mise à sac par les troupes protestantes du duc de Rohan, en 1622. Un incendie se produit en 1625. La paix revenue, l'évêque demande aux chanoines de réintégrer leur collégiale, mais ils s'y refusent devant l'état de l'église. Une enquête de 1642 confirme l'état de ruine de l'église. Le collatéral nord est alors restauré. Le chapitre revient à Burlats en 1656 mais obtient du roi le droit de se réinstaller à Lautrec en 1659 où il reste jusqu'à sa dissolution en 1790. La commune rachète les parties ruinées de l'église en 1835 et présente un projet de restauration en 1837. L'église a quand même été utilisée jusqu'en 1844. Elle a été classée Monument historique en 1845. La commune a envisagé de reconstruire l'église mais les crédits ayant manqué, elle ne fut que consolidée à partir de 1897.
  • La porte de la Bistoure[7] qui était une des quatre portes de l'enceinte, datant du XIVe siècle.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. Site de l'Association des maires du Tarn consulté le 15 juillet 2010 [1]
  2. Burlats sur le site de l'Insee
  3. Ville de Burlats : Pavillon d'Adélaïde [2]
  4. Ville de Burlats : Maison d'Adam [3]
  5. Notice no PA00095491, sur la base Mérimée, ministère de la Culture : Prieuré (ancien)
  6. Ville de Burlats : collégiale Saint-Pierre [4]
  7. Notice no PA00095492, sur la base Mérimée, ministère de la Culture : Tour de la Vistoure

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean Cabanot, Burlats, pp. 191-207, dans Congrès archéologique de France. 140e session. Albigeois. 1982, Société Française d'Archéologie, Paris, 1985
  • Marcel Durliat, Haut-Languedoc roman, pp.263-270, Éditions Zodiaque (collection "la nuit des temps" n°49), La Pierre-Qui-Vire, 1978

Articles connexes

Liens externes

  • Site de la ville de Burlats [5]

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Burlats de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Burlats — Saltar a navegación, búsqueda Burlats País …   Wikipedia Español

  • Burlats — is a village and commune of the Tarn department of southern France.ee also*Communes of the Tarn department …   Wikipedia

  • Burlats — Original name in latin Burlats Name in other language Burlats State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.63633 latitude 2.31879 altitude 198 Population 1938 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Adelheid von Burlats — Adélaïde de Toulouse (* auf Burg Burlats; † 20. Dezember 1200), deutsch: Adelheid von Toulouse, war durch Heirat mit Roger II. Trencavel Vizegräfin von Béziers und Carcassonne. Ihr Vorname wird in der Fachliteratur auch mit Alais, Adelaïs und… …   Deutsch Wikipedia

  • Le Castel De Burlats — (Burlats,Франция) Категория отеля: Адрес: 8 Place Du 8 Mai 1945, 81100 Burlats, Франци …   Каталог отелей

  • Pierre Burlats-Brun — Piere Burlats Brun est un historien du Languedoc. Biographie Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Œuvres Biographie de Maître Guillaume Brun (1430 1509), Conseiller et médecin du Roi… …   Wikipédia en Français

  • Adelaide de Toulouse — Adélaïde de Toulouse (* auf Burg Burlats; † 20. Dezember 1200), deutsch: Adelheid von Toulouse, war durch Heirat mit Roger II. Trencavel Vizegräfin von Béziers und Carcassonne. Ihr Vorname wird in der Fachliteratur auch mit Alais, Adelaïs und… …   Deutsch Wikipedia

  • Constance de France (1128-1176) — Pour les articles homonymes, voir Constance de France. Constance de France[1], née vers 1128 et morte à Reims un 16 août après 1177, est une princesse de France du XIIe siècle. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Constance De France, Fille De Louis VI — Constance de France (1128 1176) Pour les articles homonymes, voir Constance de France. Constance de France[1], née vers 1128 et morte le 16 août 1176, est une princesse de France du XIIe siècle. Fille unique de Louis VI, roi de France et …   Wikipédia en Français

  • Constance de France, fille de Louis VI — Constance de France (1128 1176) Pour les articles homonymes, voir Constance de France. Constance de France[1], née vers 1128 et morte le 16 août 1176, est une princesse de France du XIIe siècle. Fille unique de Louis VI, roi de France et …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.