Vabre


Vabre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vabres.

43° 41′ 38″ N 2° 25′ 38″ E / 43.6938888889, 2.42722222222

Vabre
Armoiries
Administration
Pays France
Région Midi-Pyrénées
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement de Castres
Canton Canton de Vabre
Code commune 81305
Code postal 81330
Maire
Mandat en cours
Claude Culié
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Val et Plateau Mont-de-Lacaune
Démographie
Population 810 hab. (1999)
Densité 28 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 41′ 38″ Nord
       2° 25′ 38″ Est
/ 43.6938888889, 2.42722222222
Altitudes mini. 274 m — maxi. 668 m
Superficie 28,43 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Vabre est une commune française située dans le département du Tarn et la région Midi-Pyrénées.

Sommaire

Géographie

Vabre se trouve dans l'est du département du Tarn, au sud-ouest de la France. Enclavé dans les monts de Lacaune, Vabre est un bourg traversé par le Gijou, rivière de montagne qui se jette dans l'Agout.

Enclavée, ses accès souvent bloqués par la neige, avant que ne se développe le réseau routier, Vabre fut longtemps desservie par un tortillard, petit train à vapeur qui reliait Castres à Lacaune. Trains, chemin de fer et gares ont aujourd'hui complètement disparu. L'explorateur et conférencier Albert Mahuzier lui a consacré un film en 1941.

Histoire

Ce village de montagne est marqué par deux grands épisodes de l'histoire :

Protestantisme

Résistance

Vabre et les alentours, au travers des relations commerciales engendrées par l'activité textile, et du fait de la topologie protectrice des lieux, sont rapidement devenus une zone de refuge pendant la Seconde Guerre mondiale. La population, fortement protestante et marquée par sa propre histoire, accueillera et protègera les réfugiés, notamment les réfugiés juifs qui rejoindront la Résistance organisée.

Le Service du travail obligatoire (STO), instauré par le gouvernement de Vichy en février 1943, marquera l'arrivée d'une vague de réfugiés désireux de se soustraire à cette obligation.

La Résistance s'organisera autour de Guy de Rouville (alias Pol Roux), vabrais, qui prendra la responsabilité du secteur 10 des Corps Francs de la Libération (CFL), de Pierre Dunoyer de Segonzac (alias Hugues), venu d'Uriage, qui prendra en juillet 1944 la responsabilité de la zone A du Tarn, et de Maurice Redon (alias Durenque), responsable départemental des FFI.

450 résistants seront inscrits, formés et armés (autant que les moyens le permettaient) et organisés en 3 compagnies, dans l'objectif du débarquement allié du 6 juin 1944.

Les Maquis de Vabre accueilleront et protègeront le poste de commandement du Délégué militaire régional (DMR) de la région 4 (10 départements, Toulouse), situé à Bourion.

Ils participeront notamment à la libération de Castres, faisant 4.500 prisonniers allemands.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1791 1824 David Julien    
1824 1828 Pierre Loup    
1828 1855 David Loup    
1856 1860 David Mialhe    
1860 1869 Édouard Bru    
1870 1871 Charles Pradel    
1871 1884 Paul Loup    
1884 1890 Jules Fuzier    
1890 1904 Albert Loup    
1904 1906 David Gourc    
1906 1913 Albert Faure    
1913 1925 Julien Loup    
1925 1927 Albin Bouisset    
1927 1952 Pierre Gourc    
1952 1971 Henri Combes    
1971 1995 Jean-Marie Arnaud    
1995 2008 Jacques Pagès Sans étiquette  
2008 ---- Claude Culié[1]    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999
1 155 1 285 1 119 1 062 927 810
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Économie

Deux secteurs économiques ont particulièrement marqué Vabre dans son histoire : le granit, avec la proximité du Sidobre, et le textile. Si aujourd'hui, le granit fait encore l'objet d'une activité économique, l'industrie textile a complètement disparu, suite à la crise qui a touché ce secteur en France depuis les années 1970.

Lieux et monuments

à Vabre

à proximité

Personnalités liées à la commune

Bibliographie

  • Jean Dartigue-Peyrou, L'église réformée de Vabre au 18e siècle d'après les archives municipales, Albi, 1906.
  • André Armengaud, Vabre, village d'Occitanie, Valdériès, 1986.
  • Guy Cals, Jacques Pons, Vabre, mémoire d'un siècle, Vabre, 2003 ; Vabre au XIXe siècle, le temps des bâtisseurs, Vabre, 2007.

Notes et références

  1. Site de l'association des maires du Tarn consulté le 11 mai 2011 [1]

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vabre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vabre — País …   Wikipedia Español

  • Vabre — Vabre, Vabres Désigne celui qui est originaire du lieu dit (le, la) Vabre ou qui y habite. C est un toponyme occitan qui signifie ravin, torrent encaissé. On rencontre les Vabre surtout dans le Tarn et l Aveyron. Quant aux Vabres, moins nombreux …   Noms de famille

  • Vabre — is a village and commune of the Tarn department of southern France.ee also*Communes of the Tarn department …   Wikipedia

  • Vabre — (spr. Vab r), 1) (V. de Sennegats), Stadt u. Cantonshauptort im Arrondissement Castres des französischen Departements Tarn; Weberei; 2700 Ew.; 2) Stadt im Arrondissement Villefranche des Departements Aveyron; 2000 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • vabre — en Guienne, Inde Vabrensis Episcopus. Il est en l Archevesþché de Bourges …   Thresor de la langue françoyse

  • Vabre — nm torrent formé après une forte pluie Occitan …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Vabre-tizac — Pour les articles homonymes, voir Vabres et Tizac. Vabre Tizac Administration Pays France Région Midi Pyrénées …   Wikipédia en Français

  • Vabre (Onet) — Vabre Regroupée à Onet le Château Ajouter une image Pays  France Région Midi …   Wikipédia en Français

  • Vabre-Tizac — (Vabre Tisac) …   Deutsch Wikipedia

  • Vabre (Aveyron) — Vabre Château de Vabre Administration Statut Ancienne commune Date de fusion 1937 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.