Roubaud (fleuve)


Roubaud (fleuve)
Le Roubaud
Embouchure du Roubaud.jpg
Caractéristiques
Longueur 13 km
Bassin  ?
Bassin collecteur le Gapeau
Débit moyen  ?
Régime pluvial méditerranéen
Cours
Source l'Estagnol
 · Localisation La Moutonne (La Crau)
Embouchure la Méditerranée
 · Localisation Hyères
 · Altitude 0 m
Géographie
Principaux affluents
 · Rive gauche Lou Baye, Béal de Jean Natte, Sauvette.
Pays traversés Drapeau de France France
Régions traversées PACA

Le Roubaud est un ru du Var, long d'environ 13 km. Il nait à La Crau de la zone humide de l'Estagnol ("étang" en provençal), hameau de La Moutonne.Il reçoit au fur et à mesure de sa descente, les eaux de ruisselements et diverses sources notamment de la source de la vierge, de "la Faout de Saint Martin" et de la luquette.

L'ensemble de ses sources ne lui assurerait pas de quoi arriver à la mer s'il ne recevait le renfort tout le long de son parcours des eaux du Canal Jean Natte ou Béal d'Hyères[1]. L'ensemble Béal-Roubaud constitue un réseau tres complexe, manipulable à souhait grâce à des vannes d'irrigation placées sur le parcours du Jean Natte, les premieres vannes pouvant faire varier significativement l'apport d'eau dans la zone humide de l'Estagnol.

Sommaire

Le cours du Roubaud

Il quitte la Crau en longeant l'ancien Chemin de La Garde à Hyères. Il pénètre sur le sol Hyérois, le long de la zone commerciale Centr'Azur, passe sous l'autoroute A570, et, depuis 1822, longe le parc Olbius Riquier, puis se dirige vers la mer, pour s'y jeter à l'Ayguade. Sur les entrefaites, il communique avec la lône du ceinturon dans laquelle vient se perdre la Sauvette .

Confluent du Béal et du Roubaud dans Hyères

De part et d'autre de l'embouchure du Roubaud, s'est développé le port de plaisance de l'Ayguade.

Le Roubaud reste un ru stratégique pour la ville d'Hyères car il reçoit l'ensemble des eaux pluviales du côté est de la ville et contribue à lutter efficacement contre le biseau salé. Par ailleurs, sa partie terminale constitue un repaire remarquable pour diverses especes locales ou migratoires, notamment l'anguille d'Europe, espèce menacée[2]. Cet estuaire pourrait constituer une zone humide tel que l'entend la LEMA (loi sur l'eau et les Milieux Aquatique).

Un peu d'histoire

Autrefois, le Roubaud se déversait dans l'Etang des Pesquiers qu'il alimentait en eau douce. Le site des Pesquiers, constitué de deux tombolos et de l'île de Giens, privé de cet apport en eau douce, est aujourd'hui un étang d'eau de mer.

Pour accéder à l'Ayguade, le Roubaud emprunte le tracé initialement prévu pour le canal qui devait relier le centre d'hyères à la mer. En effet, dès 1605, le projet d'un port et d'un canal qui relierait le Ceinturon à la ville était formulé. Lancé sous Henri IV. Il a été repris à plusieurs reprises, sous Louis XIV, Louis XVI, puis sous la Révolution et le Consulat, pour être définitivement abandonné sous la Restauration. C'est alors qu'on détourna le Roubaud pour lui faire adopter son tracé actuel. Ce faisant, le courant du Roubaud limite considérablement l'ensablement du Port de l'Ayguade.

Dans l'utilisation du Roubaud comme systeme d'arrosage, il reste un magnifique batard d'eau manipulable à la roue en face le zoo du parc Olbius RIQUIER[3].

Aujourd'hui encore le Roubaud entre dans le reseau d'arrosage geré par l'ASILAC Jean NATTE[4]

A propos de la Sauvette

Ce petit cours d'eau, né sur les hauts de Hyères, après qu'il en eut dévalé la pente et parcouru le plan de Macany, se jetait dans la mer au niveau du Ceinturon, et ce jusqu'au XVIIe siècle, époque à laquelle est né le projet de port dont il est question plus haut. Son ancien tracé sera emprunté par le Roubaud détourné vers 1822.

Un pont sur le Roubaud datant de 1736 à l'entrée d'Hyères


Références

  1. canal Jean NATTE, lien vers la page du site histoire-eau-hyeres.
  2. lien wiki, Anguilla anguilla.
  3. parc Olbius RIQUIER, parc Olbius RIQUIER.
  4. lien vers ASILAC JEAN NATTE, gestion des eaux d'arrosages.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Roubaud (fleuve) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charente (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Charente. Charente rameurs à l aviron (quatre barré) sur la Charente …   Wikipédia en Français

  • Loire (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Loire (homonymie).  Pour les articles homophones, voir Loir et Loyre …   Wikipédia en Français

  • Authie (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Authie. l Authie L Authie à Hem …   Wikipédia en Français

  • Meuse (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Meuse. Meuse (Maas, Maes, Moûse, Mosa) La Meuse à Monthermé …   Wikipédia en Français

  • Aa (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Aa. l Aa L Aa, entre Fauquembergues et Lumbres, dans le haut pays d Artois …   Wikipédia en Français

  • Aude (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Aude. Aude L Aude à Carcassonne. Caractéristiques …   Wikipédia en Français

  • Somme (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Somme. Somme La Somme …   Wikipédia en Français

  • Aulne (fleuve) — 48°18′22″N 4°20′4″O / 48.30611, 4.33444 …   Wikipédia en Français

  • Liane (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Liane. la Liane La Liane à Hesdigneul lès Boulogne. Car …   Wikipédia en Français

  • Orne (fleuve) — Pour les articles homonymes, voir Orne. Orne Rabodanges (Normandie, France). La retenue d eau sur l Orne. Au premier plan à gauche, territoire de Rabodanges, à dr …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.