Module artinien


Module artinien

En théorie des anneaux, un module artinien (du nom d'Emil Artin) est un module vérifiant la condition des chaines décroissantes. C'est une sorte de généralisation des espaces vectoriels de dimension finie.

Sommaire

Définition

On dit qu'un module M vérifie la condition des chaines décroissantes si toute suite décroissante de sous-modules de M est stationnaire. Cela équivaut à dire que toute partie non vide de sous-modules de M admet un élément minimal (pour la relation d'inclusion).

Exemples

  • Tout groupe commutatif fini est artinien (en tant que ℤ-module).
  • Tout espace vectoriel de dimension finie sur un corps k est artinien comme k-module.
  • Soit p un nombre premier. Dans le groupe quotient ℚ/ℤ, le sous-groupe des éléments d'ordre une puissance de p est un ℤ-module artinien (ses sous-groupes sont lui-même ou des groupes finis).
  • Supposons A noethérien. Soit I un idéal maximal de A. Alors A/In, où n est un entier strictement positif, est un A-module artinien.

Propriétés

  • La classe des modules artiniens (sur un anneau donné) est stable par quotient et somme directe finie.
  • Si 0→L→M→N→0 est une suite exacte de modules, alors M est artinien si et seulement si L et N le sont.
  • Un module artinien est noethérien si et seulement s'il est de longueur finie.

Référence

(en) M. F. Atiyah et I. G. Macdonald (en), Introduction to Commutative Algebra, Addison–Wesley, 1969, chap. 6


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Module artinien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Module sur un anneau — En mathématiques, au sein des structures algébriques, « un module est à un anneau ce qu un espace vectoriel est à un corps »[1] : pour un espace vectoriel, l ensemble des scalaires forme un corps tandis que pour un module, cet… …   Wikipédia en Français

  • Module libre — En algèbre, un module libre est un module M qui possède une base B, c est à dire un sous ensemble de M tel que tout élément de M s écrive de façon unique comme combinaison linéaire (finie) d éléments de B. Sommaire 1 Définitions 2 Exemples et… …   Wikipédia en Français

  • Module semi-simple — Camille Jordan, auteur du théorème clé de la théorie En mathématiques et plus précisément en algèbre non commutative, un module sur un anneau est dit semi simple ou complètement réductible s il est somme directe de sous modules simples ou, ce qui …   Wikipédia en Français

  • Module fidèle — Un module M sur un anneau A est dit fidèle si son annulateur est réduit à {0}, en d autres termes, si l action de chaque est non triviale ( pour un certain ). Autrement dit, un module est fidèle si la représentation associée est injective. À… …   Wikipédia en Français

  • Module monogène — Un module monogène est un module qui peut être engendré par un seul élément, par exemple est engendré par 1. v · Théorie des anneaux Anneau unitaire • Anneau commutatif • Corps des fractions • Idéal • …   Wikipédia en Français

  • Anneau artinien — En algèbre commutative, un anneau artinien est un anneau vérifiant la condition des chaines décroissantes pour ses idéaux. Ce sont des anneaux noethériens de taille minimale. Les anneaux artiniens doivent leur nom au mathématicien autrichien Emil …   Wikipédia en Français

  • Longueur d'un module — La longueur d un module M sur un anneau A est un nombre entier, éventuellement infini, qui généralise d une certaine manière la notion de dimension d un espace vectoriel sur un corps k. Les modules de longueur finie ont beaucoup de particularités …   Wikipédia en Français

  • Dual d'un module — En algèbre commutative et plus généralement en théorie des anneaux, le dual d un module A par rapport à un module B (sur un anneau R) est l ensemble des homomorphismes de A dans B. Il est noté Hom(A,B). Si le module B n est pas spécifié, par… …   Wikipédia en Français

  • Annulateur d'une partie d'un module — Soit M un module sur un anneau A et S une partie de M. On appelle annulateur de S et on note Ann(S) l ensemble : Si M est un module à gauche, alors Ann(S) est un idéal à gauche de A, et si M est un module à droite, alors Ann(S) est un idéal… …   Wikipédia en Français

  • Facteur direct d'un module — Soit M un A module. Deux sous modules N et P sont supplémentaires lorsque M est somme directe de N et P. Ceci équivaut évidemment à : et Un sous module N d un A module M est facteur direct s il possède un supplémentaire. Propriétés Si N est… …   Wikipédia en Français