Dos Caras, Jr.


Dos Caras, Jr.

Alberto Rodriguez

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Alberto Del Rio lors d'un dark match.

Données générales
Nom complet Alberto Rodriguez
Nom de ring Alberto Banderas
Alberto Del Rio
Dorado
Dos
Dos Caras
Dos Caras, Jr.
El Dorado
El Hijo de Dos Caras
Nationalité Drapeau du Mexique Mexique
Né(e) le 25 mai 1977 (1977-05-25) (34 ans),
San Luis Potosí, Drapeau du Mexique Mexique
Taille 1,96 m (6 5)[1]
Poids 110 kg (242 lb)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) Asistencia Asesoría y Administración
Consejo Mundial de Lucha Libre
World Wrestling Entertainment
Entraîné(e) par Leonel Kolesni
Juan Fernández
Dos Caras
Marco Ruas
Carrière pro. 29 septembre 2000aujourd'hui

Alberto Rodríguez (né le 25 mai 1977 à San Luis Potosi), plus connu sous le pseudonyme de Dos Caras, Jr. est un catcheur et un ancien combattant libre mexicain actuellement employé par la fédération World Wrestling Entertainment dans la division Raw. Il évolue sous le pseudonyme d' Alberto Del Rio . Il est le vainqueur du Royal Rumble 2011, le seul de l'histoire à avoir opposé 40 participants. Il a également remporté le Money In the Bank de Raw en 2011. Il a aussi remporté 2 fois le WWE Championship qu'il détient actuellement.

Il est le fils du catcheur Dos Caras, et également le neveu de Mil Máscaras et le cousin de Sicodelico, Jr. Le pseudonyme qu'il a longtemps utilisé avant ses débuts à la WWE, Dos Caras (deux faces) était une référence aux deux couleurs distinctes de son masque.

Rodriguez a longtemps travaillé au Mexique et au Japon, notamment à la Asistencia Asesoría y Administración puis au Consejo Mundial de Lucha Libre, où il remporta une fois le Championnat du Monde poids-lourds de la CMLL. Il a ensuite rejoint en 2009 le club-école de la World Wrestling Entertainment, la Florida Championship Wrestling, avant de faire ses débuts dans SmackDown, l'un des principaux shows de la fédération, l'année suivante.

Sommaire

Carrière

Lutte amateur

Né à San Luis Potosí et fils du luchador Dos Caras, Rodríguez est diplômé de l'Universidad Autónoma de San Luis Potosí, où il a obtenu un diplôme en architecture. Ayant grandi dans une famille de lutteurs, Rodríguez décide d'apprendre la lutte gréco-romaine, sous la direction de Leonel Fernández et Juan Kolesni. Il gagne une place dans l'équipe nationale mexicaine de lutte gréco-romaine où il a quelques résultats. En 1997, il s'est classé troisième aux Championnats du monde junior, en République tchèque. Il a également remporté les Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes de sa division trois fois et a remporté une médaille aux Jeux panaméricains. Rodríguez est alors en voie de participer aux Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney, en Australie, mais en raison d'un manque de financement et de soutien, le Mexique n'a pas envoyé une équipe de lutte cette année.

Carrière de catcheur professionnel

Asistencia Asesoría y Administración (2000-2002)

Après ne pas être allé aux Jeux olympiques de 2000, Rodriguez se tourne vers l'entreprise familiale, et se forme avec son père pour devenir catcheur. Caras fait sa première apparition le 9 mai 2000, en courant sauver son père durant un show de la Administración y Asistencia Asesoría d'un passage à tabac par El Texano, Pirata Morgan et Espectro, Jr. Après quelques apparitions télévisées, Caras fait ses débuts officiels dans le ring 29 septembre de cette année où il fait équipe avec Sangre Chicana, El Alebrije et La Parka, Jr. pour vaincre Los Consagrados (El Texano, Pirata Morgan, Espectro, Jr. et El Cobarde) au pay-per-view de l'été AAA Verano de Escandalo. Après ses débuts, Rodriguez part s'améliorer au Japon, faisant ses débuts le 11 Octobre en s'associant avec son père à la défaite de l'équipe d'El Azteca et Chiba. Caras continue son histoire de la AAA avec Los Consagrados, faisant équipe avec Octagon, La Parka, Jr. et Lee à Hong Kong pour vaincre Los Consagrados par disqualification. Au cours des deux années qui suivent, Caras travaillerait entre le Mexique et le Japon pour acquérir de l'expérience dans le ring. Au Mexique, il travaille exclusivement pour la AAA, en apparaissant dans des shows tels que le Verano de Escandalo 2002, où il fait équipe avec Gronda et El Hijo del Solitario pour vaincre le trio de Pirata Morgan, Sangre Chicana et El Brazo.

Consejo Mundial de Lucha Libre

Dos Caras Jr. luttand à l'arène Coliseo Monterrey
Técnico (2005-2009)

En 2005, Rodriguez signe un contrat avec CMLL. Dans son premier test dans la compagnie, Caras Jr. participe à la Copa 2005, mais le scénario du tournoi le fait perdre en demi-finale face au Dr Wagner, Jr. L'arrivée de Caras aux demi-finales de la coupe, quelques mois après sa signature, était un signe indicateur que les bookers étaient intéressés pour le faire monter dans le classement, thèse encore soutenue quand il obtient des matchs à la fois pour le CMLL World Heavyweight Championship et le CMLL World Light Heavyweight Championship. L'année suivante, le 31 mars 2006, Caras entre à nouveau dans le tournoi Copa Jr. et obtenu la victoire retour sur Dr Wager, Jr., qui l'avait assommé lors du tournoi de l'année précédente. Il a également gagné contre Heavy Metal et Dantès Apolo pour gagner une place en finale, battant Héctor Garza pour remporter le prix. Bien que travaillant au Japon, Caras faisait également équipe avec un autre lutteur de deuxième génération, Lizmark, Jr., et quand les deux se sont retrouvés à la CMLL, ils s'associent une fois de plus avec les pères célèbres de l'équipe, étant le point de vente. Au cours de l'année suivante, Caras se retrouve sans véritable orientation, ayant des storylines avec Ultimo Guerrero et Kenzo Suzuki, mais celles-ci n'ont pas duré. Caras reçoit deux occasions d'affronter Universo 2000 pour le titre World Heavyweight, mais il décrocha une ceinture à sa troisième tentative, le 8 Juillet 2007, quand il est devenu le CMLL World Heavyweight Champion. Alors que dans les promotions de catch hors Mexique, le titre poids-lourds aurait indiquer qu'il était l'homme au sommet de la fédération, les promotions de catch mexicain ont tendance à mettre davantage l'accent sur les divisions de poids inférieurs aux poids-lourds.

Le règne de Caras comme champion du Monde des Poids Lourds de la CMLL est resté longtemps sans histoire avec seulement quatre défenses de titre dans les 533 jours où il a tenu le championnat. Après avoir défendu contre Lizmark, Jr. et l'ancien champion Universo 2000, il se passe 9 mois avant sa défense suivante. À l'automne 2008, une rumeur raconte que Rodriguez a lutté dans un dark match pour la World Wrestling Entertainment (WWE) et qu'ils lui avaient offert un contrat. Au cours des mois suivants, des rapports contradictoires sur le fait qu'il ait signé ou non, mais il reste néanmoins CMLL World Heavyweight Champion. Lorsque Caras perd le titre face à Último Guerrero, on croit qu'il a effectivement signé avec la WWE, faisant de lui un potentiel participant surprise au Royal Rumble de 2009. Cependant, Rodriguez est resté avec la CMLL et a déclaré qu'il a signé un contrat de quatre ans et a choisi la CMLL parce qu'ils lui offraient un meilleur contrat que la WWE.

Rudo (2009)

Tout au long de sa carrière, Dos Caras Jr. a toujours joué un personnage héroïque, connu au Mexique comme un técnico (équivalent d'un face dans le catch américain). Cependant, après que l'affaire du contrat avec la WWE a fait surface, il a commencé à montrer des signes de devenir un bandit, connu comme un Rudo. Il détourne son attention des matchs pour essayer de gagner le soutien des fans, coûtant souvent la victoire à son équipe du match parce qu'il était distrait. Caras lui-même expliqué ce comportement en déclarant qu'il « s'est blessé à l'épaule, mais reste courageusement dans l'arène ». Après un comportement incertain pendant plusieurs semaines, Caras assoit finalement son personnage crapuleux le 11 avril 2009, devenant le premier membre heel de la famille Rodríguez. Après être devenu un Rudo, il a commencé à travailler une storyline avec Shocker.

World Wrestling Entertainment (2009-...)

Florida Championship Wrestling (2009-2010)

Le 17 juin 2009, Dos Caras Jr. confirme qu'il a signé un contrat de trois ans avec la WWE, il commence à la Florida Championship Wrestling (FCW), club-école de la WWE. En outre, il conserve les droits sur son nom, le masque et l'image, mais permet à la WWE de les utiliser pour faire sa promotion. Caras Jr. a un match avec Kris Logan à la FCW qu'il perd. Puis, le 6 août 2009 à la FCW, Dos Caras Jr a un nouveau gimmick, démasqué sous le nom de Alberto Banderas, au cours d'un segment sur Abraham Washington.

Le 7 avril 2010 au cours de Raw's Revenge WrestleMania Tour de l'Europe, Caras fait de nombreuses apparitions dans des dark matchs de la division Raw. Dans la nuit il a lutté comme Dos Caras, il ne portait pas son masque.

SmackDown et gagnant du Royal Rumble (2010-2011)

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Merci d'ajouter en note des références vérifiables ou le modèle {{Référence souhaitée}}.

Le 25 juin 2010 à SmackDown, Rodriguez apparaît dans une promo pré-enregistrée qui lui est dédiée, sous le pseudonyme de Alberto Del Rio et dans laquelle il indique clairement son rôle heel et son gimmick de mexicain fortuné. De multiples spots le concernant sont diffusés par la suite.

Alberto Del Rio en decembre 2010.

Il fait ses débuts à SmackDown le 20 août 2010. Après s'être attaqué à de multiples reprises à divers catcheurs de la WWE, il entame une rivalité avec Christian qui s'arrête quand ce dernier se blesse (réellement), blessure dont Del Rio est scénaristiquement rendu responsable.

Lors du SmackDown du 8 octobre, Alberto Del Rio subit sa première défaite face à Rey Mysterio. Il bat Chris Masters le 15 octobre pour devenir membre de l'équipe de SmackDown à Bragging Rights, où elle l'emporte sur celle de Raw. Lors du SmackDown du 29 octobre, il participe sans succès à un Triple Threat Match contre Mysterio et Edge pour désigner le challenger au WWE World Heavyweight Championship avant que son équipe perde contre celle de Mysterio lors des Survivor Series. Il participe ensuite à l'édition 2010 du King of the Ring où, après avoir battu successivement Big Show et Daniel Bryan, il perd en demi-finale contre John Morrison.

Lors de TLC: Tables, Ladders and Chairs, il obtient sa première chance pour un titre mondial dans un Fatal Four Way Tables, Ladders and Chairs match pour le World Heavyweight Championship contre Mysterio, Kane et Edge qui remporte le match.

En parallèle, il fait partie des pros de la saison 4 de NXT, prenant sous son aile Conor O'Bryan qui se fait éliminer en 7e semaine. Brodus Clay, autre participant, choisit alors de le prendre comme pro alors qu'il était déjà associé à Ted DiBiase et Maryse. Clay finit deuxième de la saison, puis fait quelques apparitions aux côtés d'Alberto à SmackDown.

Le 30 janvier 2011, il remporte le premier 40-Man Royal Rumble Match de l'histoire lors de édition 2011 du Royal Rumble en entrant 38e et obtenant ainsi d'office un match pour un titre mondial à WrestleMania XXVII. Il annonce dès le lendemain à Raw vouloir défier le Champion du Monde poids-lourds à cette occasion. Edge ayant remporté l'Elimination Chamber de SmackDown, c'est lui que Del Rio affrontera pour le World Heavyweight Championship à WrestleMania XXVII. Dans l'intervalle, lors du pay-per-view Elimination Chamber (2011), il affronte et bat le champion intercontinental Kofi Kingston. Alors que WrestleMania approche, Christian fait son retour et aide Edge dans sa rivalité. Lors de WrestleMania XXVII, il perd contre Edge et ne remporte donc pas le WWE World Heavyweight Championship. Lors du SmackDown du 8 avril, il bat Christian et devient challenger au titre poids lourds mais suite au départ à la retraite d'Edge, son futur adversaire devient Christian.

Le 30 janvier 2011, il remporte le premier 40-Man Royal Rumble Match de l'histoire lors de édition 2011 du Royal Rumble en entrant 38e et obtenant ainsi d'office un match pour un titre mondial à WrestleMania XXVII. Il annonce dès le lendemain à Raw vouloir défier le Champion du Monde poids-lourds à cette occasion. Edge ayant remporté l'Elimination Chamber de SmackDown, c'est lui que Del Rio affrontera pour le World Heavyweight Championship à WrestleMania XXVII. Dans l'intervalle, lors du pay-per-view Elimination Chamber (2011), il affronte et bat le champion intercontinental Kofi Kingston. Alors que WrestleMania approche, Christian fait son retour et aide Edge dans sa rivalité. Lors de WrestleMania XXVII, il perd contre Edge et ne remporte donc pas le WWE World Heavyweight Championship. Lors du SmackDown du 8 avril, il bat Christian et devient challenger au titre poids lourds mais suite au départ à la retraite d'Edge, son futur adversaire devient Christian.

Raw, Mr. Money In The Bank et WWE Champion (2011-...)

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Merci d'ajouter en note des références vérifiables ou le modèle {{Référence souhaitée}}.

Le 24 avril 2011, lors du Draft, alors qu'il est toujours challenger au World Heavyweight Championship, il est drafté à Raw. Lors d'Extreme Rules, il perd son match pour le titre contre Christian dans un Ladder Match après des interventions de Brodus Clay et de Edge. Lors du 8 mai à Raw, il perd un Triple Threat Match pour devenir challenger au WWE Championship contre Rey Mysterio et The Miz, ce dernier ayant gagné.

Del Rio se retrouve en rivalité avec Big Show, quand le soir où Kane et Big Show perdent leur titre par équipe, sa voiture roule sur la jambe de Big Show. Deux semaines plus tard, le géant, faisant son retour, l'attaque. À Capitol Punishment il gagne contre Big Show car Mark Henry l'agresse et le rend inapte à continuer le match. Lors du Raw du 20 juin, il perd un Falls Count Anywhere Match pour devenir challenger au WWE Championship contre Rey Mysterio et CM Punk au profit de ce dernier. Lors de Raw du 4 Juillet 2011, il remporte un Triple Threat Match face a Rey Mysterio et R-Truth et devient le prétendant au titre de WWE Champion. Il n'affrontera pas John Cena à Money in the Bank (2011) car Cena est intervenu en faveur de CM Punk pour que leur match ait lieu à Money in the Bank (2011). Lors de Money in the Bank (2011), il remporte le Money in the Bank de Raw ainsi que la mallette mise en jeu utilisable n'importe quand contre le champion de la WWE. Alberto tente d'utiliser son contrat après demande de Vince McMahon sur CM Punk, devenu WWE Champion en ayant battu John Cena le soir même, mais celui-ci est contré d'entrée par le Straight Edge. Il ne remporte pas le WWE Championship mais pourra de nouveau utiliser sa mallette car la cloche n'avait pas sonnée lors de son attaque sur Punk. Le lendemain à Raw, un tournoi est organisé pour déterminer le nouveau WWE Champion, mais il perd dès le premier tour contre Kofi Kingston. La semaine suivante à Raw, il a voulu encaisser sa mallette contre le nouveau WWE Champion Rey Mysterio mais le match n'a pas été officialisé car Mysterio lui a donné des coups et ce dernier a préféré garder sa mallette.

Lors de SummerSlam 2011, il fait équipe avec The Miz et R-Truth et perd contre Kofi Kingston, John Morrison et Rey Mysterio ; plus tard dans la soirée, il remporte le WWE Championship pour la première fois de sa carrière lorsqu'il bat CM Punk en encaissant sa mallette après que ce dernier s'est fait attaquer par Kevin Nash. Le 15 août à San Diego lors de Raw il conserve le WWE Championship contre Rey Mysterio. Après le match, John Cena l'attaque et lui dit qu'il ne mérite pas le titre et qu'il aura affaire à lui par la suite. Ils s'affrontent à Night of Champions (2011) et perd son titre en abandonnant au STF de John Cena. Lors du Raw du 19 septembre, il gagne un match contre John Morrison pour devenir prétendant au titre dans un Triple Threat Match pour le WWE Championship contre CM Punk et John Cena. Au Hell in a Cell (2011), il remporte à nouveau le titre après avoir fait le tombé sur Punk dans un Hell in a Cell Match[2]. Lors de Vengeance (2011), conserve son titre contre John Cena dans un Last Man Standing Match.Lors du Monday Night RAW du 24 octobre 2011,il est annoncé que CM Punk devra affronter Del Rio pour le WWE Championship aux Survivor Series mais le GM par intérim,John Lauriniatis dit qu'il va y réfléchir et donner la réponse lors du RAW du 31 octobre. Lors du Raw du 7 novembre, il gagne contre Kofi Kingston, après le match, il refait son finisher sur Kofi Kingston mais CM Punk arrive et tappe Alberto Del Rio mais fini par s'échapper et c'est Ricardo Rodriguez qui fini KO par le GTS de CM Punk.

Autres

Il est annoncé dans WWE '12 qui sortira le 22 octobre 2011.

Se fit battre par le combattant MMA, Mirko "Crocop" Filipovic durant un combat organisé lors d'un Pride.

Filmographie

Il a le rôle principale dans El luchador implacable.

Caractéristiques au catch

  • Catcheurs managés
    • Conor O'Brian (NXT)
    • Brodus Clay (NXT)
  • Thème musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
Realeza Jim Johnston 2011-... WWE

Palmarès

Alberto Del Rio avec le WWE Championship

Récompenses de magazines

PWI 500, les cinq cents meilleurs catcheurs de l'année
Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Rang 160 en augmentation 45 en diminution 115 en augmentation 73 en diminution 88 en augmentation 83 en augmentation 6
Référence [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9]
  • Wrestling Observer Newsletter Awards
    • Best Gimmick (2010)

Records

Annexes

Notes et références

  1. a et b Catch Arena
  2. http://www.wwe.com/shows/hellinacell/2011/wwe-title-triple-threat-match
  3. Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2005, Internet Wrestling Database. Consulté le 2 août 2011
  4. Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2006, Internet Wrestling Database. Consulté le 2 août 2011
  5. Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2007, Internet Wrestling Database. Consulté le 2 août 2011
  6. Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2008, Internet Wrestling Database. Consulté le 2 août 2011
  7. Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2009, Internet Wrestling Database. Consulté le 2 août 2011
  8. Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2010, Internet Wrestling Database. Consulté le 2 août 2011
  9. Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2011, Internet Wrestling Database. Consulté le 2 août 2011

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dos Caras, Jr. de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dos caras — Saltar a navegación, búsqueda El término Dos Caras puede referirse a las siguientes acepciones: Dos Caras, personaje ficticio de DC Comics; Dos Caras, luchador mexicano; Dos Caras, Jr., luchador mexicano hijo del anterior; Dos Caras (telenovela) …   Wikipedia Español

  • Dos Caras — es un personaje ficticio de DC Comics y enemigo de Batman. Fue creado por Bill Finger y Bob Kane, su primera aparición fue en Detective Comics #66 (1941). Dos Caras fue alguna vez Harvey Dent, un abogado de Ciudad Gótica, y un aliado personal de… …   Enciclopedia Universal

  • Dos Caras — For his son, who also wrestles as Dos Caras, Jr. or WWE s Alberto Del Rio, see Dos Caras, Jr. Dos Caras Dos Caras (left) facing off against Dr. Wagner, Jr. (right) as Mil Mascaras and El Canek look on. Ring name(s) Dos Car …   Wikipedia

  • Dos Caras — Para luchador profesional mexicano, véase Dos Caras (Luchador). Dos Caras Primera aparición Detective Comics Nº 66 (agosto de 1942) DC Comics Creador(es) Bob Kane Bill Finger …   Wikipedia Español

  • Dos Caras Jr. — Infobox Wrestler name=Dos Caras Jr. names= Dos Caras Jr. El Hijo de El Hercules Potosino height=height|m=1.97 weight=convert|96|kg|lb|abbr=on|lk=on birth date = Birth date and age|1977|5|25|mf=y death date = birth place = San Luis Potosí, San… …   Wikipedia

  • Dos caras — Conostegia (P); Miconia (P) …   EthnoBotanical Dictionary

  • Dos caras (telenovela) — Saltar a navegación, búsqueda Dos Caras fue una telenovela de 21h de la Rede Globo, escrita por Aguinaldo Silva, con la colaboración de Izabel de Oliveira (ex autor de Malhação 2007), Nelson Nadotti y dirigida por Claudio Boeckel, Ary Coslov y… …   Wikipedia Español

  • Hombre de dos caras, arredro vaya. — La doblez suele representarse por dos caras, y el refrán previene contra aquellos que actúan de ese modo. Lo dicen a la par otros dos: Con hombre de dos caras, ni dos palabras, y Cara de dos haces, es de hombres falaces. Un día, cierta dama acusó …   Diccionario de dichos y refranes

  • El amor tiene dos caras — Saltar a navegación, búsqueda The Mirror Has Two Faces Título El amor tiene dos caras Ficha técnica Dirección Barbra Streisand Producción Barbra Streisand Arnon Milchan …   Wikipedia Español

  • Las dos caras del amor — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.