Eddie Guerrero


Eddie Guerrero

Eduardo Gori Guerrero Llanes

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Eddie Guerrero.

Données générales
Nom complet Eduardo Gori Guerrero Llanes
Nom de ring Eddie Guerrero
Black Tiger[1]
Eddy Guerrero
El Caliente[2]
Máscara Mágica[1]
Gory Guerrero, Jr.
Latino Heat[1]
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
2e nationalité Drapeau du Mexique Mexique
Né(e) le 9 octobre 1967 (1967-10-09) (44 ans),
El Paso, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,73 m (5 8)
Poids 100 kg (220 lb)
Catcheur (ou catcheuse) retraité(e)
Fédération(s) Asistencia Asesoría y Administración
New Japan Pro Wrestling
Extreme Championship Wrestling
World Championship Wrestling
World Wrestling Entertainment
Entraîné(e) par Gory Guerrero[2]
Chavo Guerrero Sr.
Hector Guerrero
Mando Guerrero
Carrière pro. 198711 novembre 2005

Eddie Guerrero, de son vrai nom Eduardo Gory Guerrero [2], né le 9 octobre 1967 à El Paso au Texas aux États-Unis et décédé le 13 novembre 2005 à Minneapolis dans le Minnesota aux États-Unis[3], était un catcheur professionnel mexicano-américain et est né dans un grande famille de catch : la famille Guerrero.

Eddie a catché dans des promotions de catch professionnel au Mexique et au Japon. Aux États-Unis, Guerrero a catché dans la Extreme Championship Wrestling (ECW), la World Championship Wrestling (WCW), et dans la World Wrestling Federation (WWF puis plus tard rebaptisée World Wrestling Entertainment). Le gimmick de Guerrero a été celui de « Latino Heat », un catcheur rusé et débrouillard qui ferait n'importe quoi pour gagner un match. Sa catchphrase est devenu « I Lie! I Cheat! I Steal! », qui veut dire « Je mens ! je triche ! je vole ! », qui a été utilisé dans un de ses thèmes d'entrée. Guerrero a utilisé cette expression dans son autobiographie Cheating Death, Stealing Life...

En dépit d'être un heel pendant presque toute sa carrière, il a obtenu plus à l'intérieur et à l'extérieur du ring. Guerrero a été largement considéré comme l'un des catcheurs les plus populaires, respectés et talentueux techniquement de toute l'histoire du catch. Tout au long de sa carrière, Guerrero a rencontré différents problèmes de toxicomanie en dehors du catch, y compris l'alcoolisme et une addiction aux antidouleurs. Ses problèmes ont parfois été intégrés dans ses combats. Malgré ces problèmes, Guerrero a remporté vingt-trois titres au cours de sa carrière, dont le Championnat de la WWE, et a été intégré dans le WWE Hall of Fame en 2006.

Sommaire

Biographie

Issu d'une grande famille de lutteurs, Eddie Guerrero suit le chemin de son père, Gory Guerrero, une véritable légende au Mexique. Ce dernier l'initie à la discipline et est son entraîneur des années durant, tout comme ses trois frères : Hector, Mando et Chavo Guerrero Sr. ainsi que son neveu Chavo Guerrero, Jr..

Guerrero est né et a grandi à El Paso, au Texas et a fréquenté l'Université du Nouveau-Mexique, ainsi que le Nouveau-Mexique Highlands université grâce à une bourse d'athlétisme, où il luttait en NCAA, avant de retourner à El Paso pour devenir un lutteur professionnel.

Carrière

Débuts

Après avoir fait 8 années d'études de lutte, Eddie Guerrero se joint à la fédération Mexicaine, l'EMLL. Il y apprend les techniques professionnelles et y gagne son tout premier titre début 1987. À l'EMLL, il catch sous le pseudo de « Mascara Magica » et porte un masque comme la plupart des lutteurs mexicains à cette époque. Quelques années plus tard, il quitte l'EMLL pour aller à la fédération anciennement nommée AAA. En s'en allant, il devient le premier lutteur à délaisser la tradition du masque chez les catcheurs mexicains. À la AAA, il faisait équipe avec El Hijo del Santo comme la nouvelle version de La Pareja Atomica (la paire atomique), l'équipe de Gory Guerrero tag et El Santo.

Après il trahit El Hijo del Santo pour s'allier avec Art Barr en tant que La Pareja del Terror (lapaire des Terreur), une tag team conspuée par les spectateurs[réf. nécessaire]. Avec Barr, Konnan, Chicano Power, et Boyfriend Madonna, Guerrero forme Los Gringos Locos (Les Américains fous), une équipe heel. Paul Heyman les contacte pour catcher pour sa fédération, la ECW. Barr, cependant, meurt en fin 1994 avant d'avoir rejoint la ECW avec Guerrero.

Extreme Championship Wrestling

À la ECW, il combat et bat Too Cold Scorpio pour gagner le ECW Television Championship. Il fait aussi la connaissance de Dean Malenko. Suite à une mésentente entre son contrat et la fédération de la New Japan Pro Wrestling, Eddie est contraint de quitter la ECW. Au Japon, son vrai nom se fait connaitre puis il reprend la tradition avec son masque. Il catche sous un nouveau pseudo, The Black Tiger (Le tigre noir).

World Championship Wrestling (1995-2000)

En 1995, Eddie Guerrero se joint à la World Championship Wrestling. Une pré-carrière lui permet de gagner certaines ceintures. Puis au fil des années, il devient de plus en plus connu. Il crée la LWO (Latino World Order), qui avait pour but d'empêcher la nWo (New World Order) de prendre le pouvoir. Fin décembre 1996, Eddie Guerrero bat Diamond Dallas Page et gagne le United States Championship, alors vacant. En septembre 1997 lors de Fall Brawl Eddie Guerrero gagne le titre WCW Cruiserweight Champion face à Chris Jericho et le perd en décembre face à Ultimo Dragon.

Mais en 1998, la vie d'Eddie Guerrero bascule : des problèmes de drogue, des overdoses de produits dangereux, des accidents de voiture viennent mettre un coup de frein dans sa carrière. Après plusieurs longs mois d'absence et un miracle (les médecins qui l'ont soigné suite à son accident de voiture avaient prédit qu'il ne pourrait peut-être plus jamais marcher), il fait un retour triomphant à la WCW pour faire une feud entre Raven, Icp et Vampiro contre lui et ses amis/partenaires Rey Mysterio et Konnan. Eddie se voit ensuite impliqué dans plusieurs feuds de clan mais ne reçoit pas les push escomptés en retour.

Le dernier match de Eddie à la WCW a lieu le 23 décembre 1999 à Thunder, dans un 6-man tag team match avec Billy Kidman et Jim Duggan face à Perry Saturn, Dean Malenko et Asya ; Billy, Jim et Guerrero ont gagné le match. Eddie Guerrero quitte la WCW pour la WWF avec ses amis Chris Benoit, Perry Saturn et Dean Malenko. Ils forment tous les trois ensemble les Radicalz.

World Wrestling Entertainment

Après quelques apparitions en match en équipes, Eddie se blesse sérieusement au coude après un Frog splash complètement raté, ce qui le tiendra hors du ring pendant plusieurs mois. À son retour de blessure, Eddie s'allie avec Joanie Laurer alias Chyna et se fait appeler Latino Heat. Cette période est très mouvementée dans sa vie personnelle. Il gagne le WWE Intercontinental Championship dans un Triple threat match face à Chyna et Kurt Angle à RAW[4]. Il perd sa ceinture face à Billy Gunn à SmackDown. Il gagne aussi le WWE European Championship à RAW face à Chris Jericho[5], il devient donc le seul mexicain à avoir gagné cette ceinture. À Backlash 2000, il conserve le titre européen face à Essa Rios[6]. Le 23 juillet, il perd l'European Championship face à Perry Saturn. Lors de WWE Insurrextion, Eddie Guerrero bat Grand Master Sexay avec un roll-up en seulement 4 minutes.

Il connait à nouveau des problèmes d'alcool et après plusieurs mois difficiles, la WWF lui offre une chance de se racheter.

Circuit indépendant

Eddie commence la lutte sur le circuit indépendant après sa sortie de WWF. Le 23 février, il combat face aux Mexicains de Super Crazy sur le premier show de la Ring of Honor appelée The Era of Honor Begins pour couronner le tout premier IWA Intercontinental Champion, match qu'Eddie perd. Le 24 février, il fait ses débuts dans la promotion australienne World Wrestling All-Stars (WWA) lors de la Revolution battant le champion Juventud Guerrera et Psicosis dans un Triple Threat match pour le Championnat Cruiserweight l'académie internationale. Le 1er mars, il bat le champion CM Punk et Rey Mysterio dans un Triple Threat match pour le IWA Mid-South Heavyweight Championship. Il a perdu face à Punk un jour plus tard. Il abandonne le titre Cruiserweight à la WWA, en avril 2002 pour faire son retour dans la WWF.

Retour à la WWF/WWE

Plusieurs rivalités et plusieurs titres

Il fait son retour, et attaque Rob Van Dam après que RVD gagne son match. Le 8 avril 2002 il intervient dans le match qui oppose Rob Van Dam à The Undertaker ; grâce à Eddie, Undertaker gagne le match. À Backlash 2002, il remporte le WWF Intercontinental Championship face à Rob Van Dam après un Frog splash[7]. Le 28 avril 2002 à WWE Heat il bat D'Lo Brown. À WWE Insurexion il se fait disqualifier après avoir frappé Rob Van Dam avec le titre. Il va encore battre Rob Van Dam lors de WWE Judgment Day 2002. À Vengeance 2002, il participe au premier tables match avec Chris Benoit mais ils se font battre par Bubba Ray Dudley et Spike Dudley[8]. À SummerSlam 2002 il perd face à Edge[9] mais à Unforgiven 2002 il prend sa revanche[10].

Il remporte et devient le premier WWE United States Champion de l'histoire de la WWE face à Chris Benoit à Vengeance 2003 en 22 min et 14 s[8]. À SummerSlam 2003 il bat Benoit, Rhyno, Tajiri dans un Four-Way match et conserve le titre[11]. Le 16 octobre Eddie bat Rhyno, après le match, The Big Show vient et lui porte un Chokeslam sur la voiture de Eddie. Le 19 octobre 2003, à No Mercy 2003, Eddie perd le titre face à The Big Show qui effectue deux Chokeslams sur Guerrero.

Article détaillé : Los Guerreros.

En février 2002, Eddie se joint à son neveu, Chavo Guerrero, Jr. et ils forment l'équipe des Los Guerreros. Ils connaissent tout de suite un très grand succès avec leur slogan de «  ». Il remporte le titre de champion du monde par équipes (World Tag Team Championship) avec Chavo[12]. Après la perte de titre vers la fin de 2003, les deux lutteurs se séparent. Chavo est jaloux d'Eddie et il l'accuse de prendre tout le succès pour sa propre gloire. Cela les mènera donc à une confrontation au Royal Rumble 2004. Malgré l'aide de son père, Chavo se fait sortir du ring par Eddie, synonyme de disqualification[13]. Peu à peu, ils se séparent.

2004

Lors du Smackdown quelques semaines plus tard, la WWE propose un combat face au champion à cette époque, Brock Lesnar lors du No Way Out 2004. Ils organisent un mini Royal Rumble de 15 concurrents que Eddie gagnera. Le 15 février 2004, Eddie Guerrero est sacré champion du monde à Smackdown[14] et devient donc aussi le premier mexicain champion du monde.

Eddie et Chris Benoit fêtant leur règne
Eddie Guerrero et Chris Benoit à WrestleMania XX

À WrestleMania XX Eddie Guerrero bat Kurt Angle pour conserver le WWE Championship[15]. Dans le main event de Smackdown le 18 mars ,Eddie Guerrero a un match simple face à son meilleur ami Rey Mysterio pour le WWE championship ; après un long match Eddie gagne le match donc conserve le titre de la WWE. Le 2 mai 2004, Eddie montre à ses fans l'amour qu'il a envers sa femme, ses enfants, et sa mère. Toute sa famille vient sur le ring, et Eddie leur offre des fleurs. Mais quelques minutes plus tard, John Bradshaw Layfield vient sur le ring pour régler des comptes avec Eddie, sa famille sort alors du ring, mais pas la mère d'Eddie, qui supplie JBL d'arrêter, car il venait de mettre un coup de la corde à linge à Eddie. JBL menace la mère d'Eddie, malheureusement, la mère d'Eddie fait une attaque cardiaque, s'effondre sur le ring et est évacuée sur civière, avec Eddie à ses côtés, qui voulait faire mordre la poussière à JBL pour avoir touché à sa « mama ».

Ce segment amène une rivalité entre JBL et Eddie qui perd son match face au « Wrestling God » au Judgment Day 2004 dans un match[16]. Guerrero se disqualifie quand il frappe JBL avec la ceinture du titre WWE et après le match Eddie va attaquer JBL, Eddie le fait même saigner mais le personnel de la WWE intervient pour que JBL ne soit pas gravement blessé. Résultat, Eddie restait champion mais le 27 juin 2004 lors du Great American Bash 2004, il perd face à JBL dans un Texas Bullrope match à cause de Kurt Angle qui intervient dans le match et dit que c'est JBL qui gagne le match (il fait passer un ralenti pour voir qui a touché les 4 coins avant) JBL en sang est le nouveau champion de la WWE[17]. Eddie, lors de SmackDown, veut un match face à JBL pour la ceinture comme un rematch dans un cage alors que Eddie allait gagner le match Kurt intervient en faveur encore de JBL qui conserve la ceinture grâce à Angel. Vendredi prochain, Eddie parle à Kurt (l'ancien general manager de SmackDown) Eddie lui dit que il ne comprend pas pourquoi il est intervenu dans le match, Kurt Angle répond que il ne mérite pas la ceinture de la WWE. Kurt demande un match à Eddie lors de SummerSlam 2004, Guerrero accepte. À SummerSlam, Eddie perd face à Angle qui gagne avec l'aide de Luther Reigns[18]. Lors de No mercy 2004 il bat Luther Reigns[19]. Lors de Survivor Series 2004, il prend sa revanche dans un 4 contre 4 Survivor Series match : Team Guerrero (Eddie Guerrero, The Big Show, Rob Van Dam et John Cena) bat Team Angle (Kurt Angle, Carlito, Luther Reigns et Mark Jindrak)[20]. À Armageddon 2004 il a un match pour la ceinture dans un Fatal Four Way match face à John « Bradshaw » Layfield, The Undertaker et Booker T, où JBL conserve le WWE championship[21]. Le 23 décember 2004 à Smackdown! en Irak, Eddie Guerrero et Rey Mysterio battent Kurt Angle et Luther Reigns dans un match par équipe. À SmackDown Night of Champions Eddie et Booker T perdent un match contre Rey Mysterio et Rob Van Dam pour les ceintures par équipe.

Équipe et rivalité avec Rey Mysterio et Batista

En début 2005, Eddie Guerrero participe au Royal Rumble 2005, il entre en première position et élimine Booker T, The Hurricane et Hardcore Holly mais se fait éliminer par Edge[22].

Eddie Guerrero et Rey Mysterio

Eddie Guerrero a un long parcours en équipe avec son ami Rey Mysterio. À No Way Out 2005, les deux hommes battent les Basham Brothers pour devenir les nouveaux WWE Tag Team Champions[23]. Mais à Wrestlemania 21, au lieu de défendre leur titre en équipe, Eddie Guerrero et Rey Mysterio se sont affrontés dans un match purement amical, le match est remporté par Rey Mysterio[24]. Les choses vont bien jusqu'au moment où, trop confiants, les deux amis enchaînent plusieurs défaites jusqu'à perdre leur titre en équipe contre MNM (Melina, Nitro et Mercury). C'est à ce moment que Eddie Guerrero commence à se retourner contre Rey Mysterio, qu'il a toujours considéré comme son sang et sa famille. Eddie Guerrero fait un heel turn lorsqu'il attaque sauvagement Mysterio, jusqu'à le faire saigner et déchirer son masque. Une rivalité débute alors entre les deux hommes, une rivalité qui implique d'ailleurs une affaire de paternité concernant le fils de Rey Mysterio, Dominik. Eddie Guerrero prétend être le père de ce dernier et tout cela mène à un Ladder match à SummerSlam 2005, dont l'enjeu est un contrat décidant qui est le père de Dominik. Ce match fut gagné par Rey Mysterio[25]. Cette rivalité prend fin à l'édition de SmackDown la semaine suivante, après un match en cage qui a vu la victoire d'Eddie Guerrero.

Quelque temps après sa feud avec Rey Mysterio, les choses se tassent pour Eddie Guerrero. Il est même nommé challenger pour le World Heavyweight Championship, détenu par Batista. Mais Eddie Guerrero déclare rapidement être un bon ami de Batista, il s'agit plus ici d'une rivalité respectueuse. Batista se méfie toutefois d'Eddie Guerrero, connaissant bien son style et ses méthodes Mentir! Tricher! Voler! (Lying! Cheating! Stealing!), mais pour prouver sa bonne foi, Eddie Guerrero va plusieurs fois sur le ring pour sortir Batista d'une mauvaise passe. Le match entre les deux hommes a lieu à No mercy 2005 et vois la victoire de Batista[26]. Au show suivant le PPV, c'est l'anniversaire d'Eddie Guerrero et Batista en profite pour lui souhaiter et l'honorer malgré tout ce qui s'est passé avec Rey Mysterio. Ce geste de Batista change Eddie Guerrero et ce dernier redevient face.

Le dernier match d'Eddie Guerrero eut lieu lors de l'édition de SmackDown du 11 novembre 2005, soit deux jours avant sa mort, contre Mr. Kennedy. Il remporte le match par disqualification en faisant croire à l'arbitre que Kennedy lui avait donné un coup de chaise (alors que l'arbitre était assommé et était en train de se relever, il donne un coup de chaise par terre et la lance dans les mains de Kennedy avant de se mettre à gémir par terre et de pointer Kennedy du doigt). Il gagne ainsi une place dans « l'équipe SmackDown » pour le Tag Team match de Survivor Series 2005. Mais suite à son décès, il fut remplacé par Randy Orton. La team SmackDown gagne le match contre la team RAW.

Décès et hommages

Le 13 novembre 2005, Eddie Guerrero est retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel à Minneapolis, victime d'une crise cardiaque[27],[28]. Le soir même, la WWE enregistre deux shows afin de partir en Europe, lui rendant hommage avec les lutteurs de RAW et de SmackDown. qui portent un brassard portant ses initiales (EG) (Rey Mysterio l'a gardé très longtemps mais ne le porte plus car il s'est fait tatouer ses initiales). Des vidéos de commentaires de Triple H, Batista, Dean Malenko, Rey Mysterio, Chris Benoit, Kurt Angle, Vince McMahon, John Cena, Candice Michelle, Big Show et d'autres sont alors produites. Des vidéos retraçant des moments forts de sa vie sont présentées dont deux musicales, la première Johnny Cash, Hurt, et la seconde 3 Doors Down, Here Without You (version moins rock que l'originale). D'autres fédérations de catch comme la Ring of Honor, Total Nonstop Action Wrestling, Asistencia Asesoría y Administración sont très tristes de la mort de Eddie. La TNA va jusqu'à lui offrir un pay-per-view TNA Genesis 2005 qui s'est déroulé le jour de sa mort. Pendant ce PPV, beaucoup de catcheurs de la TNA portent les initiales « EG », la ROH, elle, fera un show appelé Night of Tribute pour rendre hommage à Eddie.

Bien que reconnu comme l'un des meilleurs lutteurs au monde, son statut de lourd-léger et ses problèmes personnels (notamment, l'abus de drogues) l'ont empêché de devenir une superstar du même rang que Hulk Hogan, The Rock, Stone Cold Steve Austin ou encore The Undertaker. Le 18 novembre 2005, Eddie est enterré à Phoenix, en Arizona où il a prévu de déménager avec sa famille pour accompagner son ami, le lutteur professionnel à la retraite « Superstar » Billy Graham. Depuis beaucoup de catcheurs rendent hommage à Eddie avec des prises (Chris Benoit, Christian, Chavo Guerrero, Rey Mysterio...).

Eddie a été intronisé au WWE Hall Of Fame le 1er avril 2006 par Rey Mysterio, Chris Benoit et Chavo Guerrero, Jr.[3].

Le 2 octobre 2009, pour les 10 ans de Smackdown!, la WWE rend encore un hommage à Eddie par une video qui retrace toute sa vie personnelle et professionnelle. Lors de WrestleMania XXVI dans un match de 10-Diva Tag, l'équipe de Vickie Guerrero (la veuve de Eddie) était victorieuse après que Vickie grimpe sur la troisième corde et porte le Frog splash en hommage à Eddie.

Le 13 novembre 2009 à Lyon, son neveu Chavo Guerrero — à la fin de son combat — lui rend hommage pour le 4e anniversaire de sa mort.

Le 13 novembre 2010 (5 ans après son décès) (Mannheim , en Allemagne) Edge et Rey Mysterio gagnent leur match et rendent hommage à Eddie. Chris Jericho, Goldust, Vickie, Kurt Angle parlent de Eddie dans une interview[29].

Lors du 600e épisode de Smackdown, une video de Eddie Guerrero en tant que WWE Champion célébrait sa victoire contre Brock Lesnar fut diffusé.

Vie personnelle et faits divers

Eddie s'est marié à Vickie Guerrero le 24 avril 1989 et ont eu deux filles : Shaul Marie (née le 14 octobre 1990 - aujourd'hui sous contrat à la FCW sous le nom de Raquel Diaz[30]) et Sherilyn Amber (née le 8 juillet 1995). Guerrero a aussi une autre fille, Kaylie Marie (née en 2002) avec une femme nommée Tara Mahoney. Il était séparé de Vickie à l'époque. Cependant Eddie n'était plus avec Tara quand Kaylie est née. Il s'est réconcilié avec Vickie et ils ont renouvelé leurs vœux de mariage.

Le 19 mars 2007, la Sports Illustrated a affiché sur son site un article dans son enquête sur une série continue de stéroïdes et HGH anneau utilisé par un certain nombre d'athlètes professionnels dans plusieurs disciplines sportives. Cet article mentionne alors des catcheurs sous contrat à la WWE, dont Eddie, Chris Benoit (mort en 2007), Edge qui était présumé avoir obtenu l'hCG et le stéroïde stanozolol au début de 2005. Au moment de l'usage de stéroïdes est allégué, la WWE n'a pas encore mis sa politique de bien-être où les lutteurs sont testés pour les substances, ce qui a été énoncé par WWE.com le jour où l'article a été publié.

Chavo Guerrero a déclaré que Eddie s'était entrainé dur, ce qui le rendait fatigué physiquement. Stephanie McMahon, dans une conférence de presse, a indiqué que seulement deux jours après sa mort, Eddie devait battre Batista et Randy Orton, et allait donc remporter son premier World Heavyweight Championship.

C'était le plus léger WWE Champion, mais son record a été battu le 25 juillet 2011, lorsque Rey Mysterio devient WWE Champion.

Caractéristiques

Eddie Guerrero exécutant un Frog Splash durant un tag team match avec Rey Mysterio contre les Basham Brothers en 2005.
  • Prises de finition
    • Frog splash[3]
    • Lasso from El Paso[3] (Elevated Cloverleaf avec un genou sur le dos de l'adversaire)
  • Prises favorites
    • Tres Amigos (3 suplex verticales une après l'autre et souvent suivies d'un brainbuster)
    • Gory special (inventé par son père Gory Guerrero)[2]
    • Gory bomb (inventé par son père Gory Guerrero)
    • Camel clutch (inventé par son père, Gory Guerrrero)
    • Black tiger bomb (en temps que Black tiger)[2]
    • Brainbuster[2]
    • Catapult Somersault Senton[2]
    • European Uppercut[2]
    • Figure Four Leglock[2]
    • German Suplex[2]
    • Pescado(slingshot plancha)[2]
    • Powerbomb[2]
    • Sunset flip powerbomb (du haut d'une échelle)
    • Sommersault to Avoid Frog Splash[2]
    • Spinning Boot Scrape[2]
    • Splash Mountain[2]
    • Superplex[2]
    • Tornado DDT[2]
    • Trifecta of Vertical Suplexes[2]
  • Musiques d'entrée
    • Animal de Pearl Jam (ECW) (1995)
    • Bad Man (WCW) (1995-2000)
    • Latino World Order (WCW)(avec son clan)(1998)
    • Radical (WWF) (avec les The Radicalz) (2000)
    • Latino Heat composé par Jim Johnston avec sa vrai voix (WWF/WWE) (2000-2003)
    • I Lie, I Cheat, I Steal (WWE)(2003-2005)
    • We Lie, We Cheat, We Steal (WWE)(avec Chavo Guerrero) (2003-2004)
    • Can You Feel The Heat (WWE) (2005)
    • Gangsta Lane (WWE) (2005)
  • Surnoms
    • The Latino Heat
    • The Man of 999 Holds

Palmarès et accomplissements

Guerrero avec la ceinture de WWE Tag Team Champion.
  • Independent Wrestling Association Mid-South
    • 1 fois IWA Mid-South Heavyweight Championship[33]
  • Power Slam
    • 3e du top 50 en 2003
    • 19e du PS poduim
    • équipe de l'année en 2002 avec chavo guerrero (los guerreros)
    • Babyface de l'année 2003
  • Pro Wrestling Federation
    • 1 fois PWF World Tag Team Championship avec Hector Guerrero[2]
  • Wrestling Observer Newsletter awards
  • World Wrestling All-Stars
    • WWA International Cruiserweight Championship[40]
    • World Welterweight Champion 1 fois
    • World Trios Champion 1 fois
  • Latin American Wrestling Association
    • LAWA Heavyweight Championship 1 fois
  • Independent Wrestling Association Mid-South

IWA Mid-South Heavyweight Championship 1 fois

Générations Black Tiger

Generation Nom
Black Tiger Mark Rocco
Black Tiger II Eddie Guerrero
Black Tiger III César González
Black Tiger IV Rocky Romero
Black Tiger V Tatsuhito Takaiwa

DVD et jeux video

Un double DVD appelé Cheating Death Stealing Life : The Eddie Guerrero Story est sorti en 2004 qui raconte la vie de Eddie jusqu'en février 2004 où il gagne le WWE championship.

Le Triple DVD (+1DVD Bonus) VIVA LA RAZA! The Legacy Of Eddie Guerrero est sorti le 14 janvier 2009 en Europe et le 13 novembre 2008 aux États-Unis pour les 3 ans de sa mort avec les commentairs de John Cena , Jeff Hardy Chavo Guerrero et beaucoup d'autre. En 2009 il est dans la couverture de Smackdown 10 years avec Rey, Batista, The Rock, Edge, Undertaker et Jeff hardy, ce DVD montre aussi les match les plus spectaculaires de Eddie à Smackdown .

Il apparait dans les jeux Legends of Wrestling 2 Virtual Pro Wrestling 64 ,WCW Nitro (jeu vidéo), WCW/nWo Thunder, WCW/nWo Revenge, WCW Mayhem (jeu vidéo), WWE Raw (jeu vidéo), WWF SmackDown! 2: Know Your Role, WWE SmackDown! Shut Your Mouth, WWE SmackDown! Here Comes the Pain,WWE Day of Reckoning 2, WWE WrestleMania 21, WWE SmackDown! vs. Raw et WWE SmackDown! vs. Raw 2006 comme une superstars et Eddie a presque les meilleurs points des jeux. Eddie est dans WWE SmackDown vs. Raw 2007 comme une légende et aussi en 2008 sur la PSP.

Le 22 janvier 2011 ,THQ annonce que Eddie Guerrero va rejoindre le roster des WWE Legends dans le jeu , WWE All Stars. Il apparaitra aussi dans WWE '12 en tant que legende.

En outre, la chanson "we lie, we cheat , we steal" qui a été la chanson des Los Guerreros (avec Chavo) a été publié sur le CD de la WWE Originals .

Notes et références

  1. a, b et c (en) Bio d'Eddie Guerrero sur SLAM! Wrestling. Consulté le 15 août 2009
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r et s (en) Profil d'Eddie Guerrero sur Online World of Wrestling. Consulté le 10 août 2009
  3. a, b, c, d et e (en) Eddie Guerrero Hall of Fame profile sur WWE. Consulté le 10 août 2009
  4. a et b (en) Historique du WWE Intercontinental Championship sur WWE. Consulté le 10 août 2009
  5. a et b (en) Historique du WWE European Championship sur WWE. Consulté le 10 août 2009
  6. (en) Résultats Backlash 2000 sur Online World of Wrestling. Consulté le 26 juillet 2009
  7. (en) Résultats Backlash 2002 sur Online World of Wrestling. Consulté le 26 juillet 2009
  8. a, b et c (en) Résultats Vengeance 2002 sur Online World of Wrestling. Consulté le 27 juillet 2009
  9. (en) Résultats SummerSlam 2002 sur Online World of Wrestling. Consulté le 14 juin 2009
  10. (en) Résultats Unforgiven 2002 sur Online World of Wrestling. Consulté le 26 juillet 2009
  11. (en) Résultats SummerSlam 2003 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 14 juin 2009
  12. a et b (en) Historique du WWE Tag Team Championship sur WWE. Consulté le 10 août 2009
  13. (en) Résultats Royal Rumble 2004 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 26 juillet 2009
  14. a et b (en) Historique du WWE Championship sur WWE. Consulté le 10 août 2009
  15. (en) Résultats WrestleMania 20 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 26 juillet 2009
  16. (en) Résultats Judgment Day 2002 sur Online World of Wrestling. Consulté le 27 juillet 2009
  17. (en) Résultats The Great American Bash 2004 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 25 juillet 2009
  18. (en) Résultats SummerSlam 2004 sur Online World of Wrestling. Consulté le 14 juin 2009
  19. (en) Résultats No Mercy 2004 sur Online World of Wrestling. Consulté le 26 juillet 2009
  20. (en) Résultats Survivor Series 2004 sur Online World of Wrestling. Consulté le 26 juillet 2009
  21. (en) Résultats Armageddon 2004 sur Online World of Wrestling. Consulté le 1er août 2009
  22. (en) Résultats Royal Rumble 2005 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 26 juillet 2009
  23. a et b (en) Résultats No Way Out 2005 sur Online World of Wrestling. Consulté le 15 juin 2009
  24. (en) Résultats WrestleMania 21 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 26 juillet 2009
  25. (en) Résultats SummerSlam 2005 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 14 juin 2009
  26. (en) Résultats No Mercy 2005 sur Online World of Wrestling. Consulté le 26 juillet 2009
  27. (en) Eddie Guerrero found dead sur SLAM! Wrestling. Consulté le 15 août 2009
  28. (en) Guerrero died of heart disease sur SLAM! Wrestling. Consulté le 15 août 2009
  29. fan de catch
  30. (en)Raquel Diaz profile sur FCW. Consulté le 8 mars 2011
  31. (en) Vickie Guerrero To Induct Eddie In AAA HOF?, ROH, & Mor sur WrestlingInc.com. Consulté le 14 août 2009
  32. (en) Historique du ECW Television Championship sur WWE. Consulté le 14 août 2009
  33. (en) Historique du I.W.A. Mid-South Heavyweight sur The Great Hisa's Puroresu Dojo. Consulté le 14 août 2009
  34. (en) Pro Wrestling Illustrated Top 500 2004 sur Wrestling Information Archive. Consulté le 22 juin 2009
  35. (en) Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Stanley Weston Award (1981-2007) sur Wrestling Information Archive. Consulté le 22 juin 2009
  36. (en) Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Most Inspirational Wrestler of the Year (1972-2007) sur Wrestling Information Archive. Consulté le 22 juin 2009
  37. (en) Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Comeback of the Year (1992-2007) sur Wrestling Information Archive. Consulté le 22 juin 2009
  38. (en) Historique du WCW/WWE United States Championship sur WWE. Consulté le 14 août 2009
  39. (en) Historique du WCW/WWE Cruiserweight Championship sur WWE. Consulté le 14 août 2009
  40. (en) Historique du WWA International Cruiserweight Championship sur Solie. Consulté le 14 août 2009
  41. (en) Historique du WWA Trios Championship sur Pro-Wrestling Title Histories. Consulté le 10 août 2009
  42. (en) Los Guerreros WWE Tag Team Champions (1) sur WWE. Consulté le 10 août 2009
  43. (en) Los Guerreros WWE Tag Team Champions (2) sur WWE. Consulté le 10 août 2009

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eddie Guerrero de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eddie Guerrero — Saltar a navegación, búsqueda Eduardo Guerrero …   Wikipedia Español

  • Eddie Guerrero — Infobox Wrestler name=Eddie Guerrero names=Eddie Guerrero Black Tiger II Eddy Guerrerocite web|url=http://web.archive.org/web/19990508150440/www.wcw.com/superstars/guerrero.shtml|title=WCW Bio|accessdate=2008 06 23|publisher=WCW] El Caliente… …   Wikipedia

  • Eddie Guerrero — Eduardo Gory Guerrero Llanes Vereinigte Staaten …   Deutsch Wikipedia

  • Eddie Guerrero — Eduardo Gory Guerrero Llanes, (*1967 †2005), mejor conocido como en el mundo de la lucha libre como Eddie Guerrero, fue un deportista de luchalibre estadounidense de origen mexicano. Nació en Oaxaca, Mexico, en 1967. Siendo hijo del legendario… …   Enciclopedia Universal

  • Eddie Guerrero (Eduardo Guerrero) — Eddie Guerrero Eddie Guerrero Pseudo(s) de lutte Eddie Guerrero Black Tiger[1] Eddy Guerrero El Caliente …   Wikipédia en Français

  • Cheating Death Stealing Life : The Eddie Guerrero Story — Cheating Death Stealing Life : The Eddie Guerrero Story est un Double DVD de la World Wrestling Entertainment sur la carrière d Eddie Guerrero sorti en 2004. Il est sorti presque en même temps que le livre du même nom écrit par Eddie. Disque …   Wikipédia en Français

  • Guerrero — ist der Name mehrerer Orte: Guerrero (Bundesstaat), mexikanischer Bundesstaat Municipio Guerrero (Chihuahua), Municipio im mexikanischen Bundesstaat Chihuahua Municipio Guerrero (Coahuila), Municipio im mexikanischen Bundesstaat Coahuila… …   Deutsch Wikipedia

  • Guerrero (desambiguación) — Guerrero hace referencia a: un guerrero, persona involucrada en la guerra; Contenido 1 Lugares 1.1 Argentina 1.2 México 2 Personas …   Wikipedia Español

  • Guerrero (disambiguation) — Guerrero in Spanish means warrior . It may refer to:Placesflagicon|Argentina Argentina: *Guerrero, a settlement in Castelli Partido flagicon|Mexico Mexico: *Guerrero, a state *Guerrero, Chihuahua People*Vicente Guerrero, 2nd President of… …   Wikipedia

  • Eddie (given name) — Eddie or Eddy is a diminutive for Edward, Edmund, Edgar, or Edwin and may refer to:In sports:*Eddie Black, Recently named best goalie ever to play the sport of soccer by ESPN *Eddie Cheever, American race car driver *Eddy Curry American… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.