University of Al Karaouine


University of Al Karaouine

Al Quaraouiyine

Religion
religions abrahamiques :
judaïsme · christianisme · islam
Mosque02.svg
Cet article fait partie d’une série sur
l’islam
Les piliers de l’islam
la déclaration de foi · la prière · l’aumône · le jeûne de ramadan · le pèlerinage à La Mecque
Les piliers de la foi
Allah · malaikas (anges) · les livres sacrés · les prophètes · le jugement dernier · le destin
Histoire de l’islam
Mahomet · Abu Bakr as-Siddiq · Omar ibn al-Khattab · Uthman ibn Affan · Ali ibn Abi Talib · califes
Branches de l’islam
sunnisme · soufisme · chiisme · kharidjisme · acharisme · druze · salafisme
Les villes saintes de l'islam
La Mecque · Médine · al Quds
Constructions religieuses
mosquée · minaret · mihrab · qibla · architecture islamique
Événements et fêtes
hijri · hégire · Aïd el-Fitr · Aïd el-Kebir · Mawlid · Achoura · Arbaïn
Religieux
muezzin · imam · mollah · ayatollah · mufti
Textes et lois
vocabulaire de l’islam · droit musulman · écoles · la hisba · le Coran · hadith · sourate · la charia · la sunna · le fiqh · fatwa
Politique
féminisme islamique · islam libéral · islam politique · islamisme · panislamisme

Al Quaraouiyine arabe : القرويين est une des plus importantes mosquées et la deuxième plus vieille université du Monde, après la Zitouna, en Tunisie. Sa construction débute en 857 à Fès, sous le règne de la Dynastie Idrisside. C'est une femme, héritière d'un riche kairouanais, Oum Al Banine fatima Al Fihriya, qui est à l'origine de sa fondation. Tout au long des siècles, la mosquée voit son architecture évoluer et s'agrandir. Elle devient, du Xe siècle au XIIe siècle, un important centre d'enseignement et une des premières universités au monde.

Au XIIe siècle, toute une série de noms parmi les plus grands vont être associés d'une manière ou d'une autre à la Quaraouiyine : les grands précurseurs du Soufisme, tels Ibn Hrizim, Abou Madyane, Abdeslam Ben Mchich Alami, les philosophes Avenpace et Averroès, le géographe Al Idrissi mais aussi Maïmonide et Ibn Khaldoun pour ne citer que ceux-là.

Sommaire

Historique

L'Emir Yahya ben Muhammad fut proclamé souverain le jour de la mort de son frère Ali et marcha dans la voie de ses prédécesseurs. Sous son règne, la population de Fès s'accrut considérablement et la ville fut bientôt insuffisante. C'est à cette époque que fut bâtie la Mosquée Quaraouiyine. L'emplacement était un terrain nu, contenant du gypse et clairsemé de quelques arbres ; il appartenait à un homme d'Houara qui avait amené d'Afrique avec lui son épouse, sa sœur et sa fille.

Cette dernière appelée Fatima et surnommée Oum Al Banine (la mère des deux fils) fut une femme vertueuse et sainte ; à la mort de ses parents elle hérita de grands biens et elle voulut les consacrer à une oeuvre pieuse pour mériter la bénédiction de Dieu. Fatima crut atteindre ce but en bâtissant une mosquée.

Elle acheta du propriétaire l'emplacement de la Mosquée Quaraouiyine dont elle jeta les fondements le premier samedi du mois de Ramadan, an 245 de l'hégire. Les murs furent bâtis en tabiah et en hedden que l'on extrayait au fur et à mesure d'une carrière située sur le terrain même qui fournissait aussi la terre, les pierres et le sable, de sorte que cette Mosquée sacrée fut entièrement bâtie avec des matériaux de son propre sol.

La sainte femme jeûna tout le temps que durèrent les travaux et lorsqu'ils furent achevés, elle adressa des actions de grâce à Dieu. La mosquée bâtie par Fatima avait quatre belathat, une petite cour et un mirhab. Son minaret était peu élevé et construit sur l'Aneza du côté du sud.

Architecture

Fes Mosquee El Qaraouiyyine.jpg

Tous les matériaux nécessaires furent extraits d'une carrière établie sur le terrain même. L'eau fut fournie par un puits creusé également au même lieu.

La mosquée mesurait alors 150 empans (environ 35 mètres) de longueur du nord au sud. Elle comprenait quatre nefs, une petite cour, un mirhab ainsi qu'un minaret peu élevé.

La mosquée compte 270 colonnes formant 16 nefs de 21 arcs chacune. Chaque nef contient 4 rangées de 210 fidèles, soit 840 ce qui donne pour les 16 nefs 13 440. Ajoutons 160 , nombre des fidèles pouvant se placer au besoin devant les colonnes ; 2700 autres peuvent trouver place dans la cour et 6000 dans la galerie, les vestibules et les seuils des portes. Au final, pas moins de 22 700 fidèles peuvent entendre la prière à la fois.

Enseignement

L'université propose de nombreux enseignements tournés vers l'étude de l'Islam. L'université est subdivisée en faculté réparti sur plusieurs villes du Maroc (Fès, Agadir, Tétouan, Marrakech). L'université délivre des diplômes visés par l'État marocain.[1]

Recherches:

Diplômes:

  • Certificat Universitaire d'Etudes Littéraires (CUEL)
  • Al Ijaza Oulya (Licence)
  • At takhssiss (DES)
  • Al A’limya (Doctorat d’État)

Publications périodiques:

  • Revue Al Quaraouiyine
  • Revue de la faculté Al Logha al Arabia Marrakech
  • Revue de la faculté Ach-charia – Fès
  • Revue de la faculté Ach-chariat Agadir
  • Revue de la faculté Ossouleddine Tétouan


Statistiques (1996-1997) :

  • Etudiants : 6 178
  • Enseignants: 123
  • Personnel administratif : 226

Références

Bibliographie

  • Roudh el Cartas par Abou Mohammed Saleh Ben Abd el Halim, 1325 (traduction d'Auguste Beaumier, 1858).
  • Monographie sur Fez par le Capitaine Thomas, 1892-1893, papiers La Martinière.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Maroc Portail du Maroc
  • Portail du monde arabe Portail du monde arabe
  • Portail de l’islam Portail de l’islam
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
  • Portail des religions et croyances Portail des religions et croyances
Ce document provient de « Al Quaraouiyine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article University of Al Karaouine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • University of Al-Karaouine — Infobox University name = University of Al Karaouine native name = جامعة القرويين Jāma at al Qarawīīn image size = 220px caption = Interior of the Al Karaouine Mosque and University motto = established = 859 type = Islamic affiliation = Sunni… …   Wikipedia

  • Morocco — For other uses, see Morocco (disambiguation). Kingdom of Morocco المملكة المغربية (Arabic) ⵜⴰⴳⵍⴷⵉⵜ ⵏ ⵍⵎⴰⵖⵔⵉⴱ (Berber) …   Wikipedia

  • Fes, Morocco — Infobox Settlement official name = Fes other name = native name = nickname = settlement type = motto = imagesize = 300px image caption = The City of Fez flag size = image seal size = image shield = shield size = image blank emblem = blank emblem… …   Wikipedia

  • List of medieval universities — (founded before 1600), in order of foundation. Note that many of these institutions were schools prior to the university foundation date. Pre thirteenth century * University of Al Karaouine, Fes, Morocco – Founded in 859. * Al Azhar University ,… …   Wikipedia

  • Alhazen — For the Moon crater, see Alhazen (crater). For the asteroid, see 59239 Alhazen. Alhazen Alhazen (Ibn al Haytham) …   Wikipedia

  • Abū Rayḥān al-Bīrūnī — Al Biruni redirects here. For the lunar crater, see Al Biruni (crater). For the university, see Al Beroni University. Al Birunī (البیرونی) Alberonius An imaginary rendition of Al Biruni on a 1973 Afghan post stamp Full name Abū Rayḥān Muḥammad… …   Wikipedia

  • Muḥammad ibn Mūsā al-Khwārizmī — al Khwārizmī redirects here. For other uses, see al Khwārizmī (disambiguation). Muḥammad ibn Mūsā al Khwārizmī …   Wikipedia

  • Nasir al-Din al-Tusi — Persian Muslim scholar Naṣīr al Dīn al Ṭūsī The Astronomical Observatory of Nasir al Din al Tusi Title Khawaja Nasir …   Wikipedia

  • Ulugh Beg — Ulugh Bek Forensic facial reconstruction Born March 22, 1394 Sultaniyeh Died October 27, 1449 Occupation …   Wikipedia

  • Encyclopedia of the Brethren of Purity — The Encyclopedia of the Brethren of Purity (Arabic: رسائل أخوان الصفا و خلان الوفا‎ Rasa il ikhwan as safa wa khillan al wafa; also variously known as the Epistles of the Brethren of Sincerity , Epistles of the Brethren of Purity and Epistles of… …   Wikipedia