Smbat VIII Bagratouni


Smbat VIII Bagratouni

Smbat VIII Bagratouni († 862), dit Khostovanogh (le Confesseur) est un prince arménien de la famille des Bagratides, sparapet d'Arménie de 826 à 862.

Sommaire

Biographie

Smbat est le fils cadet d'Achot IV, prince des princes d'Arménie.

À la mort de son père, en 826, il partage les biens de son père avec son frère Bagrat II Bagratouni. Bagrat reçoit le Taron, le Khoïth et le Sassoun, c'est-à-dire la haute vallée de l'Euphrate, et Smbat l'Araxe et le titre de sparapet (généralissime). Les Arméniens supportent mal la domination arabe, Smbat parvient à faire révoquer le gouverneur arabe en 840, et toute l'Arménie se révolte de 842 à 847. Bagrat est capturé en 851 et envoyé à la cour abbasside où il est obligé de se convertir à l'islam. Il y finit ses jours en captivité[1].

Loin d'intimider les Arméniens, cette traîtrise de l'émir Yousouf, qui a capturé par ruse Bagrat, renforce leur détermination à ne pas subir le joug arabe. Ils se révoltent à nouveau et tuent l'émir. Le calife envoie alors le mercenaire turc Bougha contre les révoltés. Ce dernier ravage l'Arménie de 852 à 855, massacre les Arçrouni du Vaspourakan et fait prisonniers les fils de Bagrat, qu'il envoie chargés de fers à Bagdad. Dans l'espoir d'obtenir la clémence de Bougha, Smbat essaie de s'allier à lui, mais celui-ci l'envoie avec plusieurs autres chefs arméniens sous bonne garde à la cour abbasside. Le calife Ja`far al-Mutawakkil ordonne aux chefs arméniens de se convertir à l'islam. Beaucoup acceptent, espérant une libération qui ne vient pas, certains, dont Smbat, refusent et sont martyrisés.

Union et postérité

D'une certaine Hripsime, il a[2] :

Notes et références

  1. René Grousset, L'Empire du Levant : Histoire de la Question d'Orient, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque historique », 1949 (réimpr. 1979), 648 p. (ISBN 2-228-12530-X), p. 131 .
  2. (en) Foundation for Medieval Genealogy : rois d'Arménie (Bagratides).

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Smbat VIII Bagratouni de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Smbat IV Bagratouni — (mort en 616) est marzban d Arménie et d Hyrcanie de 599 à 607, de la famille des Bagratides. Biographie Fils de l aspet Manouel Bagratouni, c est son oncle Achot Ier Bagratouni qui est aspet durant sa jeunesse. Durant celle ci, l empereur… …   Wikipédia en Français

  • Smbat VII Bagratouni — († 775) est un prince arménien de la famille des Bagratides, prince d Arménie de 761 à 772. Biographie Fils du prince Achot III Bagratouni, il est probablement trop jeune lorsque son père est disgracié et aveuglé, en 748, et c est un cousin… …   Wikipédia en Français

  • Smbat VI Bagratouni — (v. 670 † 726) est un prince arménien de la famille des Bagratides qui est prince d Arménie de 691 à 711. Biographie Smbat est fils de Varaz Tiroç III Bagratouni, tué par les Byzantins vers 675[1]. Après la mort d Achot II Bagratouni en guerre… …   Wikipédia en Français

  • Smbat III Bagratouni — est un noble arménien du Ve siècle de la famille des Bagratides. Biographie Fils probable de Sahak Ier, Smbat III Bagratouni est un seigneur de Sper, comme son père, et un des ancêtres de la famille royale des Bagratides. Il est également le …   Wikipédia en Français

  • Smbat II Bagratouni — est un noble arménien du IVe siècle, de la maison des Bagratides. Fils de Bagrat Ier, il est, comme son père et son aïeul, seigneur de Sper en Arménie puis, en tant que chef de la Maison Bagratouni, aspet (maître de cavalerie) et thagadir… …   Wikipédia en Français

  • Smbat Ier Bagratouni — est le plus ancien membre de la famille des Bagratides aujourd hui connu. Il est probablement seigneur de Sper, en Arménie historique. L unique mention de Smbat Ier date de 314, qui fait de lui un aspet, ou maître de cavalerie, arménien, et un… …   Wikipédia en Français

  • Bagratouni — Bagratides Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu …   Wikipédia en Français

  • Achot Bagratouni — Achot Ier d Arménie Achot Ier dit Medz (en arménien Աշոտ Մեծ « le Grand » ; v. 820 † 890) est un membre (Achot V) de la famille arménienne des Bagratides, qui a été prince des princes d Arménie de 862 à 884 puis roi d Arménie de… …   Wikipédia en Français

  • Achot V Bagratouni — Achot Ier d Arménie Achot Ier dit Medz (en arménien Աշոտ Մեծ « le Grand » ; v. 820 † 890) est un membre (Achot V) de la famille arménienne des Bagratides, qui a été prince des princes d Arménie de 862 à 884 puis roi d Arménie de… …   Wikipédia en Français

  • Bagrat II Bagratouni — († après 851) est un prince arménien de la famille des Bagratides, prince de Taron de 826 à 851 et prince des princes d Arménie de 830 à 851. Biographie Bagrat est le fils aîné d Achot IV, prince des princes d Arménie. À la mort de son père, en… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.