Bagrat II Bagratouni


Bagrat II Bagratouni

Bagrat II Bagratouni († après 851) est un prince arménien de la famille des Bagratides, prince de Taron de 826 à 851 et prince des princes d'Arménie de 830 à 851.

Biographie

Bagrat est le fils aîné d'Achot IV, prince des princes d'Arménie.

À la mort de son père, en 826, il partage les biens de celui-ci avec son frère Smbat VIII Bagratouni. Bagrat reçoit le Taron, le Khoïth et le Sassoun, c'est-à-dire la haute vallée de l'Euphrate, et Smbat l'Araxe et le titre de sparapet (généralissime). En 830, il est nommé prince des princes d'Arménie par le calife abbasside Al-Mâ'mûn. Mais les Arméniens supportent mal la domination arabe, et Smbat parvient à faire révoquer le gouverneur arabe et 840 : toute l'Arménie se révolte de 842 à 847. Bagrat s'allie avec son neveu Achot Arçrouni, prince de Vaspourakan. Le calife Jafar al-Mutawakkil envoie son lieutenant Yousouf qui réussit à intimider Achot Arçrouni et à capturer Bagrat[1] par ruse.

Bagrat est envoyé à la cour abbasside où il est obligé d'apostasier sa religion et de se convertir à l'islam. Malheureusement, le calife ne lui accorde pas pour autant la liberté, et il finit ses jours en captivité.

D'une épouse inconnue, il a pour enfants[2] :

  • Achot (v. 835 † 878), prince de Taron de 858 à 878 ;
  • Davith (v. 840 † 895), prince de Taron de 878 à 895 ;
  • Tornik.

Notes et références

  1. René Grousset, L'Empire du Levant : Histoire de la Question d'Orient, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque historique », 1949 (réimpr. 1979), 648 p. (ISBN 2-228-12530-X), p. 131 
  2. Christian Settipani, Continuité des élites à Byzance durant les siècles obscurs. Les princes caucasiens et l'Empire du VIe au IXe siècle, Paris, de Boccard, 2006, 634 p. (ISBN 978-2-7018-0226-8), p. 366 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bagrat II Bagratouni de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bagrat Ier Bagratouni — est un noble arménien du IVe siècle, de la maison des Bagratides. Fils probable de Smbat Ier, Bagrat lui aurait succédé sur le trône de Sper, en Arménie. Comme son père, il est également aspet, c est à dire maître de cavalerie, et thagadir,… …   Wikipédia en Français

  • Bagrat — est un nom populaire en Arménie et en Géorgie. Il vient du vieux persan Bagadāta, « cadeau divin » (apparenté à Bagdad). Le nom de la famille royale des Bagratides (littéralement, « la Maison de/établie par Bagrat ») vient de… …   Wikipédia en Français

  • Bagratouni — Bagratides Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu …   Wikipédia en Français

  • Bagrat Ier d'Ibérie — (en géorgien ბაგრატ I, Bagrat I ; né vers 822, mort en 876) est un duc de Tao Inférieur et un prince d Ibérie de la famille des Bagratides. Biographie Second fils d Achot Ier d Ibérie, il reçoit lors du partage du patrimoine paternel le Tao… …   Wikipédia en Français

  • Smbat VIII Bagratouni — († 862), dit Khostovanogh (le Confesseur) est un prince arménien de la famille des Bagratides, sparapet d Arménie de 826 à 862. Sommaire 1 Biographie 2 Union et postérité 3 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Achot Bagratouni — Achot Ier d Arménie Achot Ier dit Medz (en arménien Աշոտ Մեծ « le Grand » ; v. 820 † 890) est un membre (Achot V) de la famille arménienne des Bagratides, qui a été prince des princes d Arménie de 862 à 884 puis roi d Arménie de… …   Wikipédia en Français

  • Achot V Bagratouni — Achot Ier d Arménie Achot Ier dit Medz (en arménien Աշոտ Մեծ « le Grand » ; v. 820 † 890) est un membre (Achot V) de la famille arménienne des Bagratides, qui a été prince des princes d Arménie de 862 à 884 puis roi d Arménie de… …   Wikipédia en Français

  • Achot III Bagratouni — († 761), dit l Aveugle est un prince arménien de la famille des Bagratides qui a été prince d Arménie de 732 à 750. Biographie Fils d un Vasak Bagratouni, il succède à Smbat VI Bagratouni[1], qui est probablement le frère aîné de son père. Smbat… …   Wikipédia en Français

  • Genealogie des Bagratouni en Armenie — Généalogie des Bagratouni en Arménie Cette page donne l état des connaissances sur la généalogie de la famille Bagratouni, qui règne sur l Arménie de 884 à 1045. Une branche cadette de la famille s est installée en Géorgie et a pris le nom de… …   Wikipédia en Français

  • Généalogie des Bagratouni en Arménie — Cette page donne l état des connaissances sur la généalogie de la famille Bagratouni, qui règne sur l Arménie de 884 à 1045. Une branche cadette de la famille s est installée en Géorgie et a pris le nom de Bagration. Sa généalogie est exposée à… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.