Abas d'Armenie


Abas d'Armenie

Abas d'Arménie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abas.

Abas (en arménien Աբաս ; † 951) est un membre de la famille arménienne des Bagratides, qui est roi d'Arménie de 928 à 951. Il est fils de Smbat Ier le Martyr, roi d'Arménie.

Durant le règne de son frère Achot II, il tente d'assassiner son frère. Mais ce dernier meurt en 928 et Abas monte sur le trône. Il négocie avec l'émir de Dovin la libération de prisonniers arméniens, et réussit à chasser les bandes de pillards musulmans de l'Arménie du nord, avec l'aide de son général Georg Marzbédouni. Il déplace sa capitale pour s'installer à Kars, qui se prête mieux à la défense. Il embellit sa nouvelle capitale, et y fait construire des monastères et une cathédrale.

En 943, une nouvelle église est consacrée selon le rite arménien monophysiste, quand un chef géorgien, Ber, s'y oppose violemment, exigeant que l'on utilise le rite orthodoxe. Abas refuse, et Ber envahit bientôt l'Arménie, mais est vaincu, fait prisonnier et aveuglé. Cette affaire suscite l'indignation des Géorgiens et des Byzantins, qui se mettent à persécuter les Arméniens vivant dans leur pays, les forçant à se convertir ou à se réfugier en Arménie. De leur côté les Arméniens réagissent de la même manière vis-à-vis des Grecs et des Géorgiens. Abas meurt en 951.

Union et postérité

Il épouse une fille de Gourgen II, duc de Tao (mort en 937), et a pour enfants :

  • Achot III († 977), roi d'Arménie ;
  • Mushel († 984) roi d'Arménie à Kars.

Bibliographie

  • René Grousset, L'Empire du Levant : Histoire de la Question d'Orient, Payot, coll. « Bibliothèque historique », Paris, 1949 (réimpr. 1979), 648 p. (ISBN 2-228-12530-X), p. 136-137 .
  • Cyrille Toumanoff, Manuel de Généalogie et de Chronologie pour le Caucase chrétien (Arménie, Géorgie, Albanie), Édition Aquila, Rome, 1976 [détail des éditions], p. 108 .

Lien externe


  • Portail des Bagratides Portail des Bagratides
  • Portail de l’Arménie Portail de l’Arménie
Ce document provient de « Abas d%27Arm%C3%A9nie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abas d'Armenie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abas d'Arménie — Pour les articles homonymes, voir Abas. Abas Titre Roi d Arménie 928 – 951 …   Wikipédia en Français

  • Abas — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Abbas (homonymie). Sur les autres projets Wikimedia : « Abas  …   Wikipédia en Français

  • Abas Ier de Kars — Abas Ier Titre Roi de Kars 984 – 1029 Prédécesseur Mushel Successeur Gagik Abas II …   Wikipédia en Français

  • Abas Bagratouni (mort en 889) — est un prince arménien de la famille des Bagratides ayant vécu au IXe siècle. Abas est le fils cadet du prince Smbat VIII Bagratouni, sparapet d Arménie de 826 à 862, et de son épouse, une certaine Hripsime. Il reçoit lors du partage des… …   Wikipédia en Français

  • Abas Bagratouni — est un prince arménien de la famille des Bagratides ayant vécu au IXe siècle. Abas est le fils cadet du prince Smbat VIII Bagratouni, sparapet d Arménie de 826 à 856, et de son épouse, une certaine Hripsime. Il reçoit lors du partage des… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'Arménie/Liste des rois — Liste des rois d Arménie Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Rois D'Arménie — Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu …   Wikipédia en Français

  • Liste des princes d'Arménie — Liste des rois d Arménie Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu …   Wikipédia en Français

  • Liste des rois d'Armenie — Liste des rois d Arménie Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu …   Wikipédia en Français

  • Liste des rois d'Arménie — Histoire de l Arménie Origines Hayasa Azzi • Nairi Urartu Armens …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.