Smbat II d'Armenie


Smbat II d'Armenie

Smbat II d'Arménie

Smbat II (en arménien Սմբատ Ա  ; † 989), dit Tiézérakal (« le Dominateur »), est un membre de la famille arménienne des Bagratides, qui est roi d'Arménie à Ani de 977 à 989. Il est fils d'Achot III, roi d'Arménie.

Il doit d'abord combattre son oncle Mouchel, roi de Kars, qui revendique la succession d'Achot III. Smbat a bientôt le dessus, mais Mouchel fait appel au curopalate David, prince géorgien du Tayq, vassal de Byzance. Pour que Byzance n'intervienne pas, Smbat doit renoncer à châtier Mouchel. Par contre, il remporte plusieurs succès contre l'émir de Dvin.

Il embellit la ville d'Ani, la dote d'un double mur de fortifications et fait débuter la construction de la cathédrale. Il meurt en 989[1], sans laisser d'enfants, et son frère Gagik Ier lui succède.

Notes et références

  1. Smbat II meurt en 438 de l'ère arménienne (24 mars 989-23 mars 990).

Bibliographie

  • René Grousset, Histoire de l’Arménie des origines à 1071, Payot, Paris, 1947 (réimpr. 1973, 1984, 1995, 2008), 644 p., p. 500-504, 514-518 .
  • René Grousset, L'Empire du Levant : Histoire de la Question d'Orient, Payot, coll. « Bibliothèque historique », Paris, 1949 (réimpr. 1979), 648 p. (ISBN 2-228-12530-X), p. 142 .
  • Cyrille Toumanoff, Manuel de Généalogie et de Chronologie pour le Caucase chrétien (Arménie, Géorgie, Albanie), Édition Aquila, Rome, 1976 [détail des éditions], p. 109 .

Lien externe


  • Portail des Bagratides Portail des Bagratides
  • Portail de l’Arménie Portail de l’Arménie
Ce document provient de « Smbat II d%27Arm%C3%A9nie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Smbat II d'Armenie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Smbat Ier d'Armenie — Smbat Ier d Arménie Smbat Ier (en arménien Սմբատ Ա. ; v. 850 † 912), dit Nahadak (« le Martyr ») est un membre de la famille arménienne des Bagratides, qui a été roi d Arménie de 890 à 912. Il est fils d Achot Ier Medz, roi d …   Wikipédia en Français

  • Smbat III d'Armenie — Smbat III d Arménie Hovhannès Smbat III (en arménien Հովհաննես Սմբատ Գ ; † 1041), dit le Pacifique, est un membre de la famille arménienne des Bagratides, roi d Arménie de 1020 à 1041 et fils de Gagik Ier, roi d Arménie. Il succède à son… …   Wikipédia en Français

  • Smbat III d'Arménie — Hovhannès Smbat III (en arménien Հովհաննես Սմբատ Գ ; † 1041), dit le Pacifique, est un membre de la famille arménienne des Bagratides, roi d Arménie de 1020 à 1041 et fils de Gagik Ier, roi d Arménie. Il succède à son père, qui avait réussit …   Wikipédia en Français

  • Smbat Ier d'Arménie — Smbat Ier Titre Roi d Arménie 890 – 912 Prédécesseur Achot Ier Successeur …   Wikipédia en Français

  • Smbat II d'Arménie — Smbat II Gourgen Ier de Lorri et Smbat II, Sourp Amenaprkitch, Sanahin. Titre …   Wikipédia en Français

  • Hovhannès-Smbat III d'Arménie — Hovhannès Smbat III Titre Roi d Arménie 1020 – 1041 Prédécesseur Gagik Ier Successeur Gagik II …   Wikipédia en Français

  • Smbat VI Bagratouni — (v. 670 † 726) est un prince arménien de la famille des Bagratides qui est prince d Arménie de 691 à 711. Biographie Smbat est fils de Varaz Tiroç III Bagratouni, tué par les Byzantins vers 675[1]. Après la mort d Achot II Bagratouni en guerre… …   Wikipédia en Français

  • Smbat — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Rois arméniens Smbat Ier Bagratouni Smbat II Bagratouni Smbat III Bagratouni Smbat IV Bagratouni Smbat V Bagratouni Smbat VI Bagratouni Smbat VII… …   Wikipédia en Français

  • Smbat VIII Bagratouni — († 862), dit Khostovanogh (le Confesseur) est un prince arménien de la famille des Bagratides, sparapet d Arménie de 826 à 862. Sommaire 1 Biographie 2 Union et postérité 3 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Smbat VII Bagratouni — († 775) est un prince arménien de la famille des Bagratides, prince d Arménie de 761 à 772. Biographie Fils du prince Achot III Bagratouni, il est probablement trop jeune lorsque son père est disgracié et aveuglé, en 748, et c est un cousin… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.