Pirates of the Caribbean


Pirates of the Caribbean
Page d'aide sur les redirections Pour les films, voir Pirates des Caraïbes.
Pirates of the Caribbean
Logo Disney-PiratesCaribbean.jpg
Localisation
Parc : Disneyland
Zone : New Orleans Square
Lieu : Anaheim, Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées
géographiques
33° 48′ 41″ Nord
       117° 55′ 15″ Ouest
/ 33.811283, -117.920838
Ouverture : 18 mars 1967
Parc : Magic Kingdom
Zone : Adventureland
Lieu : Orlando (Floride), Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées
géographiques
28° 25′ 05″ Nord
       81° 35′ 03″ Ouest
/ 28.417985, -81.584145
Ouverture : 15 décembre 1973
Parc : Tokyo Disneyland
Zone : Adventureland
Lieu : Tokyo, Drapeau du Japon Japon
Coordonnées
géographiques
35° 38′ 03″ Nord
       139° 52′ 51″ Est
/ 35.634271, 139.880738
Ouverture : 15 avril 1983
Parc : Disneyland (Paris)
Zone : Adventureland
Lieu : Marne-la-Vallée, Drapeau de France France
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 25″ Nord
       2° 46′ 22″ Est
/ 48.873697, 2.772814
Ouverture : 12 avril 1992
Données techniques
Concepteur(s) : WED Enterprises
Type : Parcours scénique, croisière tranquille
Durée du tour : 15 min.

Pirates of the Caribbean (en français : Pirates des Caraïbes) est une des attractions les plus célèbres des parcs Disney. Elle a ouvert pour la première fois en 1967 à Disneyland et a été ensuite dupliquée dans la plupart des royaumes enchantés.

Cette attraction a inspiré la saga cinématographique Pirates des Caraïbes réalisée par Gore Verbinski :

Sommaire

Le concept

Pirates of the Caribbean est une croisière scénique avec un parcours chaotique dû à des changements de niveau et à des chutes rapides.
Elle se situe dans des "lands" différents selon les parcs et évoque la piraterie dans les îles des Caraïbes. L'histoire se déroule en plusieurs tableaux depuis l'attaque du port par des pirates jusqu’à la destruction de la poudrière et la mort de tous les pirates, dont les squelettes gardent encore les trésors enfouis.
La chanson de l'attraction, Yo Ho (A Pirate’s Life For Me), est devenue un standard des parcs Disney au même titre que celle de It's a Small World.

Les attractions

Les différences viennent essentiellement de l'aspect extérieur de l'attraction et de la date d'ouverture.

Disneyland

L'attraction ouvrit en 1967 dans un nouveau "land", le New Orleans Square. L'aspect extérieur, adopté pour cette raison, est celui d'une demeure de La Nouvelle-Orléans. L'entrée se fait sous la Disney Gallery.

Magic Kingdom

Pirates of the Caribbean Magic Kingdom.JPG

L'attraction ouvrit en 1973 dans Adventureland. Une place a été construite spécialement à l'extrémité ouest de ce pays. En raison de la proximité de la partie hispanique de Frontierland, l'architecture adoptée est celle d'un port espagnol des Caraïbes. Elle s'inspire du Castillo San Felipe del Morro à San Juan sur l'île de Porto Rico, construit au XVIe siècle par les espagnols[3].
L'attraction n'a pas ouvert avec le parc (1971) en raison d'une hésitation de la direction de Disney à proposer une attraction sur les thèmes des pirates des Caraïbes, région située à quelques encablures de la Floride, toutefois la demande du public ne se souciait pas de cela et l'attraction a donc été construite[4].

Dans la file d'attente de cette version de l'attraction, deux squelettes de pirates enfermés dans une cellule disputent une partie d'échec. Mais même s'ils revenaient à la vie, ils ne pourraient pas terminer leur partie. En effet, la partie est bloquée (pat) : les seuls déplacements possibles redonnent une position d'échec. Ce souci du détail et ce gag sont dus à Marc Davis[5]. De plus en raison des contraintes techniques différentes de la version de Disneyland, dont la plus importante est le niveau élevé de la nappe phréatique[5], celle-ci ne comporte qu'une seule chute au lieu de deux.

Cette attraction interagit avec les Pal Mickey

Tokyo Disneyland

Ouverte en 1983 avec le reste du parc, elle reprend l'architecture de Disneyland avec New Orleans Square, mais sans la Disney Gallery.

Disneyland Paris

Ouverte en avril 1992 avec le parc, elle adopte l'aspect d'un fort délabré d'une île des Caraïbes, inspiré entre autres de Port-au-Prince. L'attraction possède en raison des intempéries européennes, une très longue file d'attente couverte serpentant dans l'attraction. L'ambiance y est moite et sombre, ce qui permet une bonne introduction à l'attraction.
Le début de l'attraction passe devant le restaurant Blue Lagoon, qui évoque une auberge de flibustiers située en bord de mer, éclairée par des lanternes et autres lampions, le tout sous un clair de lune permanent.

  • Ouverture : 12 avril 1992 (avec le parc)[1]
  • Audio-Animatronics : 116 (64 pirates et villageois (dont 12 squelettes), 52 animaux)
  • Chutes : 2
  • Effets spéciaux : le feu dans le fort
  • la 2°chute avec ses 72 effets pyrotechniques
  • Tableaux mythiques : la scène du cachot avec ses prisonniers cherchant à récupérer les clefs dans la gueule d'un chien
  • la salle du trésor avec ses 30 000 pièces d'or
  • Type : croisière rapide
  • Construction : WED Enterprises, Intamin AG
  • Situation : 48° 52′ 25″ N 2° 46′ 22″ E / 48.873697, 2.772814

Hong Kong Disneyland

L'attraction semble devoir être ajoutée dans le parc Hong Kong Disneyland d'ici quelques années[6].

DisneyQuest

Pirates of the Caribbean: Battle for Buccaneer Gold est un jeu vidéo spécialement conçu par Walt Disney Imagineering et Disney Interactive pour DisneyQuest : le visiteur devient un pirate virtuel et dirige un galion dans la quête de l'or des boucaniers (Buccaneer Gold).

Autour de l'attraction

Juste après son ouverture, l'attraction et la zone New Orleans Square ont été présentées le 21 janvier 1968 à la télévision dans l'émission The Wonderful World of Disney sur NBC[7].

Cette attraction a inspiré la saga cinématographique Pirates des Caraïbes réalisée par Gore Verbinski :

Le succès des films a entrainé une mise à jour des attractions des parcs avec les personnages et les éléments du film : en 2006 pour Disneyland et Walt Disney World, en 2007 pour Tokyo Disneyland.

L'attraction a été reproduite en 1990 dans le parc Bellewaerde sous le nom de Los Piratas avec une technologie approchant celle des audio-animatronics mais sans toutefois l'égaler. L'aspect extérieur est inspiré de la version du Magic Kingdom.
Le parc Europa Park propose aussi une version nommée Piraten in Batavia, orientée sur le thème des Indes orientales néerlandaises.
D'autres parcs ont également leur barque scénique sur le thème des pirates: Gardaland (I corsari), Drayton Manor (Pirate adventure), Legoland Billund (Piratenboote), Wildwood (Pirates of wildwood).

Notes et références

  1. a, b, c et d (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 438-439
  2. (en) S&S-Arrow The Arrow Story
  3. (en) The Imagineers, The Magic Kingdom At Walt Disney World: An Imagineer's-Eye Tour, p. 44
  4. (en) The Imagineers, The Magic Kingdom At Walt Disney World: An Imagineer's-Eye Tour, p. 48
  5. a et b (en) The Imagineers, The Magic Kingdom At Walt Disney World: An Imagineer's-Eye Tour, p. 49
  6. PIRATES OF THE CARIBBEAN
  7. /combined From the Pirates of the Caribbean to the World of Tomorrow sur l’Internet Movie Database - /combined Version plus complète en anglais

Annexes

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pirates of the Caribbean de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pirates of the Caribbean — Two other uses|the franchise|other, more specific uses|Pirates of the Caribbean (disambiguation)|real pirates|Piracy in the Caribbean Pirates of the Caribbean is a multi billion dollar Walt Disney franchise encompassing a theme park ride, a… …   Wikipedia

  • Pirates of the Caribbean — Filmdaten Deutscher Titel Pirates of the Caribbean – Fluch der Karibik 2 Originaltitel Pirates of the Caribbean: Dead Man’s Chest …   Deutsch Wikipedia

  • Pirates of the Caribbean (film series) — Pirates of the Caribbean film series 2011 DVD box set Directed by Gore Verbinski (1 3) Rob Marshall (4) …   Wikipedia

  • Pirates of the Caribbean: The Curse of the Black Pearl — Título La maldición de la Perla Negra (España) La maldición del Perla Negra (Hispanoamérica) Ficha técnica …   Wikipedia Español

  • Pirates of the Caribbean (theme park ride) — Pirates of the Caribbean is a dark ride at the Disneyland, Magic Kingdom, Tokyo Disneyland, and Disneyland Paris theme parks. The last attraction in which Walt Disney himself had participated in the design, but never experienced, since it opened… …   Wikipedia

  • Pirates of the Caribbean Online — Логотип игры …   Википедия

  • Pirates of the Caribbean: Dead Man's Chest (soundtrack) — Pirates of the Caribbean: Dead Man s Chest Soundtrack album by Hans Zimmer Released July 4, 2006 …   Wikipedia

  • Pirates of the Caribbean: At World's End — Pirates des Caraïbes : Jusqu au bout du monde Pirates des Caraïbes : Jusqu au bout du monde Réalisation Gore Verbinski Acteurs principaux Johnny Depp Orlando Bloom Keira Knightley Scénario Ted Elliott Terry Rossio Musique Hans Zimmer Montage …   Wikipédia en Français

  • Pirates of the Caribbean: At Worlds End — Pirates des Caraïbes : Jusqu au bout du monde Pirates des Caraïbes : Jusqu au bout du monde Réalisation Gore Verbinski Acteurs principaux Johnny Depp Orlando Bloom Keira Knightley Scénario Ted Elliott Terry Rossio Musique Hans Zimmer Montage …   Wikipédia en Français

  • Pirates of the Caribbean: The Curse of the Black Pearl — Pirates des Caraïbes : la Malédiction du Black Pearl Pirates des Caraïbes : la Malédiction du Black Pearl Titre original Pirates of the Caribbean: The Curse of the Black Pearl Réalisation Gore Verbinski Acteurs principaux Johnny Depp Orlando …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.