It's A Small World


It's A Small World

It's a Small World

Logo de It's a Small World

It's a Small World (le nom exact de l'attraction est “it's a small world!”) est une attraction de type croisière scénique célèbres des parcs à thèmes Disney.

Sommaire

L'histoire : Le pavillon UNICEF-PepsiCo

En 1964, Walt Disney et son équipe ont été approchés par la PepsiCo qui sponsorisait le pavillon de l'UNICEF dans le cadre de la Foire Internationale de New York 1964-1965 qui s'est tenue dans le parc de Flushing Meadows, situé dans le Queens, un des districts de la ville de New-York[1].

Les équipes de Disney n'ont eu que neuf mois pour concevoir et réaliser l'attraction.

Mais elle fut l'un des plus grands succès de la foire tout comme les trois autres attractions proposées par Disney, encore conservées dans les parcs.

Il ne subsiste de la foire que trois bâtiments, deux tours surmontées de « soucoupes volantes » et une importante sphère. Les fans de Men in Black reconnaîtront le site. Un des éléments de cette première version qui ornait l'entrée du pavillon de l'UNICEF n'a pas été reconstruit, c'était la tour Rolly Crump, un mobile du temps[1].

Concept

L'attraction consiste en une croisière lente au milieu de audio-animatronics prenant la forme de poupées ou d'animaux représentant toutes les nationalités et chantant un hymne à la fraternité universelle.

Au niveau graphique, l'attraction a été conçue par Mary Blair, qui fut aussi directrice artistique sur plusieurs films d'animation de Disney comme Cendrillon et Peter Pan[1].

Tandis que les poupées sont en partie l'œuvre de Joyce Carlson[2], honorée en 1998 d'une fenêtre sur Main Street USA mentionnant Miss Joyce-Dollmaker for the World[3].

Le bâtiment

L'extérieur de l'atraction à Parc Disneyland

La façade extérieure du bâtiment est composée d'une énorme tour d'horloge. Tous les quarts d'heure, des poupées représentant différentes cultures paradent sous l'horloge. Ensuite, le cadran de l'horloge s'ouvre, révélant deux panneaux géants, l'un pour les heures et l'autre pour les minutes et dont les chiffres adoptent un aspect très stylisé.

Derrière la tour, un large mur évoque les grands monuments du monde toujours dans le style caractéristique de Mary Blair.

Dans les versions de Disneyland et Parc Disneyland, le train (Disneyland Railroad) passe entre la tour de l'horloge et le mur, de plus le circuit aquatique de l'attraction est en partie découvert.

La version du Magic Kingdom n'adopte pas la même architecture extérieure.

L'intérieur

Scènes sur l'Amérique latine au Parc Disneyland de Paris
Scènes sur l'Italie et la Suisse Parc de Disneyland de Paris

À l'intérieur du bâtiment, tout le long du canal, des poupées, des animaux et des objets animés regroupés par pays ou continent chantent une ritournelle. Toutes ces différentes contrées sont identifiées par les costumes des poupées, par les animaux, les objets ou des bâtiments caractéristiques. La musique est également chantée si possible dans la langue du pays.

La version de Disneyland possède plusieurs salles alors que les autres sont construits dans une seule immense salle dont les décors délimitent les sections. Cette technique permet d'augmenter le sentiment de profusion et de taille.

L'attraction est découpée en continents et en zones géographiques:

  • Les régions nordiques avec le Canada, la Scandinavie avec les paroles en suédois.
  • L'Europe avec des poupées et des chansons en allemand, anglais (avec un accent écossais), néerlandais, espagnol, français et italien.
  • L'Asie avec des poupées cambodgiennes, chinoises, indiennes ou japonaises, des chansons en anglais et japonais.
  • L'Amérique latine avec le Chili et la Cordillère des Andes, les chansons sont en espagnol. Le portugais n'est pas utilisé.
  • L'Afrique avec un décor très inspiré par la savane, les chansons possèdent un rythme basé sur les percussions des tamtams. Les paroles sont en anglais.
  • L'Océanie et l'Australie avec une chanson sur un thème marin évoquant les sirènes, chantée en anglais avec un accent australien.
  • La forêt tropicale des îles polynésiennes soutenue par des percussions.

Ensuite vient le grand final :

  • Les cultures du monde sont présentées dans une version blanche et or de leurs costumes traditionnels et chantent en chœur la version anglaise de la chanson.
  • Un cow-boy et un Amérindien se tenant l'un à côté de l'autre sont la seule représentation des États-Unis dans la version Disneyland.
  • Les versions des autres parcs montrent parfois un peu plus. Ainsi la version du Parc Disneyland possède une section de plusieurs poupées sur les États-Unis juste avant le grand final.

L'attraction est assez douce et la musique répétitive.

La musique

Les frères Sherman ont écrit la musique et les paroles de la version américaine de la chanson-ritournelle : It's a small world.

Ils l'ont conçue comme une balade joyeuse avec une introduction plus lente et plus mélodieuse.

La version actuelle a été en partie revue pour être plus entraînante et plus mono-rythmique afin d’obtenir une version unique.

Les frères Sherman ont aussi composé la musique des Aristochats, du Livre de la jungle et de Mary Poppins.

Les paroles sont chantées en :

Ajout des personnages Disney

L'ajout des personnages Disney dans l'attraction située à Hong Kong Disneyland, fait polémique parmi les fans de Disney en raison du non-respect apparent de l'œuvre de Mary Blair.

Le journal Los Angeles Times évoque également la possibilité de procéder à l'ajout des personnages d'Alice au Pays des Merveilles dans l'attraction californienne[4].

Rappelons toutefois que Mary Blair faisait partie de l'équipe d'animation de Alice au Pays des Merveilles (1951)

Les attractions

Disneyland

Enseigne à Disneyland

C'est la version originale, conçue par Mary Blair. L'extérieur de l'attraction fut plusieurs fois revu et corrigé durant les décennies.

  • En 1983, à l'occasion du nouveau Fantasyland, les couleurs furent légèrement modifiées pour intégrer des nuances de bleu sur la tour de l'horloge.
  • En 1995, la palette de couleur de l'attraction changea pour devenir plus colorée proche de celle mise en place à Parc Disneyland mais en restant dans des tons pastel.
  • En 2005, les couleurs d'origine blanc et or, furent rétablies afin de retrouver la vision de Walt Disney. Un pilier-colonne au devant de l'attraction arbore encore les couleurs précédentes.

Devant l'attraction, les jardins sont animés par des topiaires aux formes d'animaux.

Depuis les années 1990, l'attraction est agrémentée à la période de Noël par des décorations de fêtes. Les chansons Jingle Bells et Deck the Halls sont ajoutés aux musiques habituelles.

Magic Kingdom

La version du Magic Kingdom est assez proche de celle de Californie sauf pour l'extérieur. Afin de respecter le style donné à Fantasyland, la façade de l'attraction est composée de tourelles et autres éléments architecturaux rappelant l'époque des tournois médiévaux. Les colonnes supportant la file d'attente ont ainsi la forme de lances de joute[6].

En mai 2004, l'attraction ferme pour une rénovation comprenant aussi une nouvelle décoration de l'entrée. Elle dure jusqu'en avril 2005[3]. La file d'attente intérieure est modifiée et des éléments rappelant la façade de l'attraction de Disneyland sont ajoutés. Les peintures intérieures ont été refaites, un nouveau système audio est installé ainsi que quelques nouveaux audio-animatronics.

Tokyo Disneyland

Façade à Tokyo Disneyland

La version japonaise possède à sa droite un restaurant. L'entrée se fait sous la tour de l'horloge et aucun canal n'est visible depuis l'extérieur. La façade de l'attraction est très colorée comme pouvait l'être celle de Disneyland à partir de 1983. Le jardin situé à gauche possède des topiaires d'animaux.

Le parc Tokyo DisneySea possède une attraction similaire, Sindbad's Storybook Voyage basée sur l'histoire de Sinbad le Marin.


Parc Disneyland

La version française possède à l'entrée de l'attraction une fontaine en forme de planète Terre surmontée d'une barque accueillant plusieurs poupées. La façade possède elle des couleur pastel plus visible sous les cieux européens[5].

Ensuite une importante file d'attente permet de rejoindre l'embarcadère de la croisière, situé en contrebas. La partie découverte se situe sur la droite de la fontaine et serpente dans les jardins avant d'atteindre une place surélevée. Une grande partie de la file est couverte par un toit, d'abord formée par un pavillon octogonal à droite de l'attraction. Le toit se rétrécit ensuite pour couvrir la descente vers l'embarcadère, en passant au dessus du canal de l'attraction, embarcadère recouvert par un toit plus large.

En sortant du bateau, il est possible de rejoindre le second pavillon octogonal, vitrine du sponsor présentant dans des reproductions miniatures des monuments du monde entier, des petits écrans où les poupées de l'attraction prennent vie devant des objets de télécommunications. Des traits de lumière traversent la pièce comme des étoiles filantes et relient les poupées à leurs « amis » quel que soit le lieu.


Hong Kong Disneyland

L’attraction est ouvert depuis le 28 avril 2008. Elle comprend une scène supplémentaire avec un décor présentant une vue du Victoria Harbor à Hong Kong, la Grande Muraille stylisée et des objets de l'opéra chinois. Ce décor a été ajouté afin de satisfaire la population chinoise[7]. De même, la bande son de l'attraction a été enregistrée dans 4 nouvelles langues (le cantonais, le coréen, le putonghua et le tagalog).[8]

  • Ouverture: 28 avril 2008
  • Conception: Walt Disney Imagineering
  • Contenu:
    • 241 poupées Audio-animatronics dont 38 personnages Disney
    • 220 jouets
    • 247 accessoires animés
  • Durée: 10 min. 30 sec.
  • Type d'attraction: croisière tranquille
  • Budget: 300 millions de HK$


Une attraction cible de moqueries

L'attraction est régulièrement cible de moqueries de la part de la presse, de concurrents ou même des employés de Disney.

Elle est aussi souvent présentée comme l'archétype d'une vision réductrice comme dans la parodie de parc à thème Itchy et Scratchy Land, un épisode des Simpson.

La raison première est la manière assez mièvre à travers laquelle est présenté le monde, problème inhérent au thème abordé.

Le fait de vouloir rassembler tout le monde sous le même toit avec des couleurs acidulées sous la forme de poupées aux gestes répétitifs en tenues traditionnelles entonnant la même mélodie aux paroles très simples, assénant que « le monde est petit », représente un aspect réducteur de la complexité ethno-culturelle de la Terre.

Ainsi de nombreux détracteurs ont cherché, par exemple :

  • les peuples non représentés (il y en a beaucoup) ;
  • ceux dénigrés ou mal représentés : l'Afrique est principalement représentée par des animaux de la savane et non des poupées humaines et la chanson est en anglais bien que certains jugent que le swahili aurait été plus approprié.

La seconde raison est le thème musical entêtant de l'attraction. La chanson possède une facilité de mémorisation époustouflante qui en est presque énervante[9], au delà même de l'attraction elle-même et des parcs.

Les paroles de la chanson sont répétitives, donc faciles à mémoriser ; de plus elles sont répétées dans chaque zone présentée dans l'attraction et en près de dix langues[10].

Parodies

Voici quelques unes des parodies de l'attraction et de sa chanson :

  • Dans l'épisode Le Choix de Selma des Simpson, la famille visite les Duff Gardens, une parodie d'un grand nombre de parc d'attractions. Tante Selma, Lisa et Bart montent dans l'attraction The Little Land of Duff qui comprend de nombreuses poupées chantant la ritournelle de la marque de bière Duff.
  • Une saynète de Saturday Night Live durant la saison 1982-1983 (8e saison) montre des gens emprisonnés et tués un par un dans une attraction similaire à It's A Small World.
  • Dans Shrek, le château du Lord Farquad, Dulock, représente le parc Disneyland et la chevillette que tire l'âne représente une parodie de It's Small World.

Parodies par Disney

  • Le groupe de chanteurs-pirates de Disneyland Bootstrappers chantait en 2006 pour prévenir les patrons du parc de « l'attraction en canot maudite » où ils emprisonnent les pauvres petits enfants à bord d'un bateau dans un long tunnel noir et où il jouent encore et toujours la même chanson qui ne peut sortir de leur tête. Ils chantaient ensuite la célèbre chanson mais en mode mineur.
  • Au Cosmic Ray's Starlight Cafe de Tomorrowland au Magic Kingdom, un chanteur audio-animatronic du bar joue la chanson et déclare : « Sur ma planète, on utilise cette chanson pour détruire l'ennemi ».
  • Dans Le Roi Lion, après avoir été emprisonné par Scar, Zazu fredonne l'air de l'attraction, lorsque son geôlier l'interrompt brutalement.
  • Dans Le Retour de Jafar, quand Aladdin demande au génie comment s'est passé son voyage autour du monde, le génie se divise en trois petits génies déguisés et chante Notre monde est tout petit sur l'air de It's A Small World.
  • Dans Hercule, quand Hadès montre à Hercule la partie des Enfers dans laquelle tourbillonnent les âmes des morts, il ajoute : « Comme l'autre monde est tout petit. » (« It's a small underworld after all. » en VO)
  • Dans l'attraction Jim Henson's Muppet Vision 3D, les Muppets entament l'air de l'attraction.
  • Dans Kuzco 2 : King Kronk, lorsque Yzma et Kronk descendent au laboratoire, une version accélérée de la chanson se fait entendre et des petites figurines parodient l'attraction.
  • Dans le film Kim Possible: So the Drama (2005), l'un des plans du machiavélique Dr. Drakken est de transformer le monde en attractions du genre it's a small world afin de rendre les gens fous.
  • Dans Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata, quand Pumbaa met le film en pause afin de pouvoir aller aux toilettes, Timon se met à chantonner le thème de l'attraction la bouche fermée, avant de la chanter tout en bougeant sur son siège. Aussi, durant le safari virtuel inclus sur le DVD du film, il est possible de voir une version de l'attraction thématisée sur les insectes chantant une chanson similaire ; Oncle Max dira à juste titre qu'il ne peut plus sortir cette chanson de sa tête.
  • Dans une épisode de la série Disney's tous en boîte, Dingo chante la chanson des noisettes, qui a exactement la même mélodie que It's A Small World.
  • L'attraction et sa chanson sont devenues des blagues au sein même des cast-members des parcs. À l'attraction du parc Disney's Hollywood Studios Who Wants To Be A Millionaire-Play It!, le présentateur annonce aux spectateurs que quiconque crie au joueur la réponse à une question sera forcée de faire l'attraction It's A Small World durant huit heures sans interruption.
  • Dans l'attraction Stitch Live au Parc Walt Disney Studios, de temps à autre, Stitch appuie sur un bouton du vaisseau de Gantu par erreur, et lance la musique de l'attraction, avant de se rendre compte de sa bêtise et de se dire que la chanson ne sortira plus jamais de sa tête.

Notes et références de l'article

  1. a , b , c  et d (en) The Imagineers, The Magic Kingdom At Walt Disney World: An Imagineer's-Eye Tour p 86
  2. Joyce Carlson
  3. a  et b (en) The Imagineers, The Magic Kingdom At Walt Disney World: An Imagineer's-Eye Tour p 87
  4. Blog du Los Angeles Times en date du 25 mars 2008
  5. a , b , c , d  et e (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia p 291
  6. (en) The Imagineers, The Magic Kingdom At Walt Disney World: An Imagineer's-Eye Tour p 81
  7. Article du site Mickey News en date du 28 mars 2008
  8. Article de presse du site officiel de Hong Kong Disneyland en date du 2 octobre 2007
  9. Thème musical à écouter
  10. Les paroles de la chanson

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


  • Portail sur Disney Portail sur Disney
  • Portail des parcs d’attractions Portail des parcs d’attractions
Ce document provient de « It%27s a Small World ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article It's A Small World de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Small World (Brettspiel) — Small World Daten zum Spiel Autor Philippe Keyaerts Grafik Miguel Coimbra, Nicolas Fructus (4. Erw.) Verlag Days of Wo …   Deutsch Wikipedia

  • Small world — may refer to:Books* , a comic novel by the British author David Lodge * Small World (novel), a horror novel by Tabitha King * Small World (2008 novel), a novel by Matt BeaumontEntertainment*It s a Small World, an attraction at several Disney… …   Wikipedia

  • Small World — Álbum de Huey Lewis and the News Publicación junio de 1988 Género(s) Rock Duración 45:20 Discográfica …   Wikipedia Español

  • Small World — jeu de société {{{licence}}} Auteur Philippe Keyaerts Éditeur Days of Wonder Date de 1re édition 2009 …   Wikipédia en Français

  • Small World — steht für Small World (Roman), ein Roman des Schweizer Autors Martin Suter Small World (Film), die Verfilmung des gleichnamigen Romans von Martin Suter Small World (Brettspiel), ein Brettspiel von Philippe Keyaerts Small World, ein Rapper von… …   Deutsch Wikipedia

  • Small world — ist die gebräuchliche Kurzbezeichnung des small world phenomenon, siehe Kleine Welt Phänomen ein Roman des Schweizer Autors Martin Suter, siehe Small World (Roman) ein Rapper von Disturbing Tha Peace …   Deutsch Wikipedia

  • Small World Guest House — (Киото,Япония) Категория отеля: 1 звездочный отель Адрес: 603 8175 Киото, Киото, Kita …   Каталог отелей

  • Small World Software — was a New York, NY company that was founded in February 1994. The company created the first online rotisserie baseball and fantasy sports leagues. The company also developed a business as an early internet technology consultant, and the game… …   Wikipedia

  • Small World (Roman) — Small World ist der erste Roman von Martin Suter und erschien 1997 im Diogenes Verlag. Das Buch ist der erste Teil seiner „neurologischen Trilogie“. Inhaltsverzeichnis 1 Handlung 2 Familien / Figurenkonstellation 3 Film …   Deutsch Wikipedia

  • Small World (2008 novel) — Small World is a novel by Matt Beaumont, published in 2008. It tells the story of a group of people living in North London as their paths cross and collide in unexpected ways, bringing a new layer to the sense of six degrees of separation… …   Wikipedia

  • Small-world network — In mathematics and physics, a small world network is a type of mathematical graph in which most nodes are not neighbors of one another, but most nodes can be reached from every other by a small number of hops or steps. A small world network,… …   Wikipedia