Port Royal


Port Royal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Port-Royal (homonymie).

Port Royal était le siège du gouvernement britannique en Jamaïque et le principal port de pêche et de commerce de l'île au cours du XVIIe siècle. A cette époque, le port abritait un grand nombre de pirates, et de corsaires sous pavillon britannique qui attaquaient les navires français et espagnols.

La ville fut détruite par un grand tremblement de terre le 7 juin 1692, au cours duquel les deux tiers de la ville passèrent sous le niveau de la mer. Après cette catastrophe, l'activité commerciale de l'île se déplaça à proximité dans la ville de Kingston, l'actuelle capitale de la Jamaïque.

Histoire

En 1655, la Jamaïque, jusque-là espagnole, devient anglaise. En 1656, conscients de l'importance stratégique de la place qui en fait le verrou d'accès à la baie de Kingston, ils y fondent Port Royal. L'île, située au centre des voies empruntées par les Espagnols pour ramener les richesses du Mexique vers l'Espagne devient une pièce maîtresse dans la course aux galions. De Port-Royal partent les corsaires chargés de prendre les bateaux espagnols et de s'emparer des cargaisons qui se trouvent à leur bord. Attirés par la relative tolérance des gouverneurs anglais, pirates, flibustiers et autres "frères de la côte" font également de Port Royal leur base. Les anglais ne réagissent pas car cela contribue à affaiblir leurs ennemis.

De plus, grâce aux prises rapportées et échangées sur place, Port-Royal devient alors le "receleur" de tous les pirates des Caraïbes, et une des villes les plus riches du Nouveau Monde. L'or et le rhum coulent à flots dans les dizaines de tavernes, salles de jeux et lupanars. C'est ainsi que cette ville de 9000 habitants acquiert sa réputation de ville la plus dépravée de la chrétienté.

La ville de Port Royal est considérée comme l'un des 13 paradis des frères de la côte.

Le célèbre pirate Henry Morgan y règne et instaure un code de la piraterie. Pour finir, il est officiellement nommé gouverneur de l'île par les Anglais. Comme ailleurs, prédicateurs et puritains prophétisent que tant de débauche entraînera la damnation de la ville. Mais ici, le 7 juin 1692, peu avant midi, un tremblement de terre semble leur donner raison (en fait il frappe aussi les humbles pêcheurs et autres artisans). Lors de la troisième secousse, un éboulement sous-marin entraîne sous les flots le port et le centre-ville. Les Anglais reconstruisent la ville, la fortifient et réorganisent le dispositif militaire de la baie. Elle devint la principale place militaire britannique dans les Caraïbes. Horatio Nelson, futur triomphateur de la bataille de Trafalgar, y vécut. Tout cela entraîne la fin de la piraterie à Port-Royal.

Au milieu du XIXe siècle Britanniques et Espagnols mettent fin aux hostilités. Port-Royal vit alors de commerce jusqu'au début du XXe siècle qui marque le déclin de la ville. Aujourd'hui, Port-Royal est une paisible bourgade, simple banlieue de Kingston, vivant surtout du tourisme nord-américain et de pêche. Seules quelques fortifications rappellent la splendeur passée de cette ville. Pour les adeptes de plongée, les ruines de l'ancienne Port-Royal, recouvertes par les coraux, forment un joli récif peuplé de nombreuses espèces tropicales.

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Port Royal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Port Royal — Port Royal, Jamaica was the centre of shipping commerce in the islands of the Greater Antilles which make up the northeastern part of the outer ring of islands defining and enclosing the Caribbean Sea. Its indigenous Arawakan speaking Taíno… …   Wikipedia

  • PORT-ROYAL — ne fut pas en tout point exceptionnel: bien d’autres institutions monastiques s’épanouirent au XVIIe siècle, dans le climat de ferveur qui suivit les guerres de religion. La règle qui s’y pratiquait, les usages de la vie conventuelle, les formes… …   Encyclopédie Universelle

  • Port-Royal — • A celebrated Benedictine abbey which profoundly influenced the religious and literary life of France during the seventeenth century. Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Port Royal     Port Royal …   Catholic encyclopedia

  • Port-Royal — des Champs war ein Frauenkloster im Zisterzienserorden; es liegt südwestlich von Versailles, heute befindet sich dort ein Museum. Es war im 17. Jahrhundert eine bedeutende Hochburg jansenistischen Ideenguts, besonders unter der Äbtissin Angélique …   Deutsch Wikipedia

  • Port-Royal — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Port Royal peut désigner : Un lieu Port Royal des Champs dans la Vallée de Chevreuse, haut lieu du jansénisme. L’abbaye de Port Royal à… …   Wikipédia en Français

  • Port-royal — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Port Royal peut désigner : Un lieu Port Royal des Champs dans la Vallée de Chevreuse, haut lieu du jansénisme. L’abbaye de Port Royal à… …   Wikipédia en Français

  • Port Royal — bezeichnet: Port Royal des Champs, ein Frauenkloster der Zisterzienser bei Paris Port Royal de Paris, ein Filialkloster von Port Royal des Champs in Paris Port Royal (Album), ein Album der deutschen Heavy Metal Band Running Wild Orden von Port… …   Deutsch Wikipedia

  • Port Royal — Port Royal, PA U.S. borough in Pennsylvania Population (2000): 977 Housing Units (2000): 434 Land area (2000): 0.663758 sq. miles (1.719126 sq. km) Water area (2000): 0.027390 sq. miles (0.070939 sq. km) Total area (2000): 0.691148 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Port-Royal —   [pɔrrwa jal], Name von geographischen Objekten:    1) Port Royal, Vorgängersiedlung der kanadischen Stadt Annapolis Royal.    2) Port Royal des Champs [ dɛ ʃã], Zisterzienserinnenkloster bei Paris, 1204 in der Nähe von Versailles gegründet;… …   Universal-Lexikon

  • Port Royal — Saltar a navegación, búsqueda Port Royal puede hacer referencia a: La ciudad de Port Royal Un convento cisterciense. Una estación parisina de tren. Un grupo italiano de música rock. Un manual de lógica. Obtenido de Port Royal Categoría: Wikipedia …   Wikipedia Español

  • Port-royal — Жанры Пост рок Электроника Шугейзинг Эмбиент Годы с 2000 по сей день …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.