Patriarcat de Moscou et de toutes les Russies


Patriarcat de Moscou et de toutes les Russies

Patriarcat de Moscou et de toute la Russie

Église orthodoxe de Russie
(Русская Православная Церковь)
Fondateur(s) Prince Vladimir de Kiev
Autocéphalie/Autonomie déclarée 1448
Autocéphalie/Autonomie reconnue 1548 par le Pat. de Constantinople
Primat actuel Cyrille
Siège Moscou, Russie
Territoire primaire Russie, Ukraine, Biélorussie, Kazakhstan, ex-URSS
Extension territoriale diaspora russe
Rite byzantin
Langue(s) liturgique(s) slavon
Tradition musicale russe
Calendrier julien
Population estimée environ 80 millions

Le Patriarcat de Moscou et de toute la Russie, Église orthodoxe de Russie ou Église orthodoxe russe est la juridiction canonique autocéphale de l'Église orthodoxe de Russie et, de fait, de la diaspora russe.

Le chef de l'Église porte le titre de Patriarche de Moscou et de toute la Russie (ou de toutes les Russies), avec résidence au monastère Danilov à Moscou. Le titulaire depuis le 27 janvier 2009 est Sa Sainteté Cyrille.

Sommaire

Histoire

L'Église orthodoxe russe fait remonter son origine au baptême du prince Vladimir Ier de Kiev en 988. En fait, la Rus' de Kiev, état pluri-ethnique, ne correspond pas complètement à la Russie (Moscovie). La légende raconte que Vladimir, voulant choisir une nouvelle religion, envoya des ambassadeurs chez plusieurs peuples pour voir comment ils adoraient Dieu. Le choix se serait porté sur le christianisme byzantin à cause de la beauté du culte. En fait, ce choix avait des raisons politiques et stratégiques. Le siège métropolitain de Kiev fut créé vers 991 sous la juridiction du patriarcat de Constantinople qui nommait le primat. Iaroslav, le fils et successeur de Vladimir, permit le développement de la nouvelle Église en encourageant la création de nouveaux diocèses, en faisant construire des cathédrales.

Organisation

Actuellement (2007), l'Église orthodoxe russe compte 142 diocèses dans plusieurs pays et 27 942 paroisses (dont plus de 13 000 en Russie). Il n'y avait que 92 diocèses en 1993. Il y a 732 monastères comprenant 350 monastères masculins et 382 couvents féminins.

Pour la formation, l'Église dispose de cinq académies théologiques, de 32 séminaires, de 43 pré-séminaires, d'un institut théologique et de deux universités orthodoxes.

Relations avec les autres Églises

Le Patriarcat de Moscou est membre du Conseil œcuménique des Églises depuis 1961[1].

Relations avec l'Église orthodoxe russe hors frontières

L'Église orthodoxe russe hors frontières est née au début des années 1920, après la révolution bolchevique, et s'est considérée comme la partie « libre » de l'Église orthodoxe russe, très critique vis à vis du pouvoir soviétique et du patriarcat de Moscou « inféodé ». La fin de l'Union soviétique a créé une nouvelle situation. L'Église orthodoxe russe se dit prête à un dialogue en vue d'une réconciliation. L'Église orthodoxe russe hors frontières est traversée par différents courants quant à l'attitude à tenir face au patriarcat de Moscou :

  • l'opposition, la défiance. Cette attitude peut aller jusqu'à l'organisation d'une hiérarchie parallèle sur le territoire russe.
  • La réunification : le 17 mai 2007, à Moscou, le métropolite Laure de New York et le patriarche de Moscou et de toute la Russie, Alexis II, ont officiellement mis fin à ce schisme par la signature d'un acte de communion canonique. Celle-ci fut faite en présence du président russe Vladimir Poutine.[2]

Relations avec les autres Églises orthodoxes

L'Église orthodoxe russe est en communion avec les autres Églises orthodoxes qui forment ensemble la « Communion orthodoxe ».

Cela n'empêche pas quelques désaccords avec quelques unes d'entre elles.

Relations avec l'Église catholique romaine

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

  • Hyacinthe Destivelle, Le Concile de Moscou (1917-1918) : la création des institutions conciliaires de l'Église orthodoxe russe, Cerf, Paris, 2006 (ISBN 220407649X)
  • Antoine Nivière, Les Orthodoxes russes, Brepols, Turnhout, 1993 (ISBN 2503503101)
  • Jean-Claude Roberti, Histoire de l'Église russe, Nouvelle Cité (col. Historiques), Paris, 1995 (ISBN 2853131874)
  • Mgr Pitirim, L'Église orthodoxe russe, Herscher, Paris, 1982 (ISBN 2733500376)

Notes et références

  1. Bernard Dupuis, L'Église orthodoxe (§ Ouverture, œcuménisme, diaspora) in Encyclopédie des religions, Universalis, Paris, 2002, p. 116
  2. référence, citation ou lien
  • Portail des chrétiens d’Orient Portail des chrétiens d’Orient
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Patriarcat de Moscou et de toute la Russie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Patriarcat de Moscou et de toutes les Russies de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Patriarcat de moscou et de toutes les russies — Patriarcat de Moscou et de toute la Russie Église orthodoxe de Russie (Русская Православная Церковь) Fondateur(s) Prince Vladimir de Kiev Autocéphalie/Autonomie déclarée 1448 Autocéphalie/Autonomie reconnue 1548 par le …   Wikipédia en Français

  • Patriarcat de Moscou — et de toute la Russie Église orthodoxe de Russie (Русская Православная Церковь) Fondateur(s) Prince Vladimir de Kiev Autocéphalie/Autonomie déclarée 1448 Autocéphalie/Autonomie reconnue 1548 par le …   Wikipédia en Français

  • Patriarcat de Moscou et de toute la Russie — Église orthodoxe de Russie (Русская Православная Церковь) Fondateur(s) Prince Vladimir de Kiev indépendance=1448 Autocéphalie/Autonomie reconnue 1589 par le Pat. de Constantinople Primat actuel Cyrille Siège Moscou, Russie Territoire primaire …   Wikipédia en Français

  • Cyrille Ier de Moscou — Le patriarche Cyrille le jour de son intronisation le 1er février 2009 Cyrille Ier (russe : Kирилл I Kirill piervyï), né Vladimir Mikhaïlovitch Goundiaïev (Владимир Михайлович Гундяев) le 20 novembre  …   Wikipédia en Français

  • Alexis II De Moscou — Pour les articles homonymes, voir Alexis II. Alexis II de Moscou Alexis II (russe  …   Wikipédia en Français

  • Alexis ii de moscou — Pour les articles homonymes, voir Alexis II. Alexis II de Moscou Alexis II (russe  …   Wikipédia en Français

  • Alexis II de Moscou — Pour les articles homonymes, voir Alexis II. Alexis II de Moscou Alexis II (russe : Патриарх Московский и всея Рус …   Wikipédia en Français

  • Église de Moscou — Patriarcat de Moscou et de toute la Russie Église orthodoxe de Russie (Русская Православная Церковь) Fondateur(s) Prince Vladimir de Kiev Autocéphalie/Autonomie déclarée 1448 Autocéphalie/Autonomie reconnue 1548 par le …   Wikipédia en Français

  • Manoir de Saint-Hubert —  Ne doit pas être confondu avec Château de Saint Hubert (Le Perray en Yvelines). Pour les articles homonymes, voir Saint Hubert et Château de Saint Hubert (homonymie). Château de Saint Hubert …   Wikipédia en Français

  • Chateau de saint hubert de chavenon — Manoir de Saint Hubert  Ne doit pas être confondu avec Château de Saint Hubert (Le Perray en Yvelines). Pour les articles homonymes, voir Saint Hubert et Château de Saint Hubert (homonymie). Château …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.