Église orthodoxe de Tchéquie et de Slovaquie


Église orthodoxe de Tchéquie et de Slovaquie
Église orthodoxe de Tchéquie et de Slovaquie
(Pravoslavné Církve v Českých zemí a na Slovensku)
Autocéphalie/Autonomie reconnue 1951 par l'Église de Russie, 1998 par le Patriarcat œcuménique
Primat actuel Christophore
Siège Prešov ou Prague
Territoire primaire Tchéquie, Slovaquie
Rite byzantin
Langue(s) liturgique(s) slavon
Calendrier grégorien / julien révisé
Population estimée Tchéquie : 23053 (2001), Slovaquie : 50363 (2001)
Cathédrale orthodoxe de Prague

L'Église orthodoxe de Tchéquie et de Slovaquie est une juridiction autocéphale de l'Église orthodoxe. Le primat de l'Église porte le titre de Métropolite de Tchéquie et de Slovaquie (titulaire actuel : Christophore, archevêque de Prague, depuis le 2 mai 2006).

Sommaire

Histoire

Le 25 septembre 1921, Matthias Pavlik, ancien prêtre catholique romain, est consacré évêque de Moravie et de Silésie à Belgrade par le patriarche Dimitri, primat de l'Église orthodoxe serbe. Il prend le nom de Gorazd qui fut celui d'un des disciples et successeur de Méthode, l'évangilisateur de la Moravie. Il a été canonisé saint Gorazd de Prague.

En 1923, le patriarche de Constantinople accorde l'autonomie à l'Église de Tchécoslovaquie et nomme Mgr Sabbazd métropolite. La majorité des fidèles continue à suivre Mgr Gorazd.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'Église subit une très forte répression et de nombreuses victimes dont Mgr Gorazd.

En 1951, l'Église orthodoxe russe lui accorde l'autocéphalie. Ce statut ne lui sera reconnu par Constantinople qu'en 1998.

Organisation

La division de la Tchécoslovaquie en deux nouveaux États indépendants à partir du 1er janvier 1993 a conduit à des modifications structurelles de l'Église. Elle possède deux organismes administratifs : le Conseil métropolitain de la République tchèque dont le siège est à Prague (président : l'archevêque de Prague et de Tchéquie) et le Conseil métropolitain de la Slovaquie dont le siège est à Prešov (président : l'archevêque de Prešov et de Slovaquie). Un Saint Synode unique est toutefois maintenu dont le président porte le titre de Métropolite de Tchéquie et de Slovaquie. Il ne peut être que l'archevêche de Prague ou l'archevêque de Prešov et de Slovaquie.

Église orthodoxe de Tchéquie

  • Éparchie de Prague
  • Éparchie d'Olomouc-Brno

78 paroisses

Église orthodoxe de Slovaquie

  • Éparchie de Prešov
  • Éparchie de Michalovce-Košice

171 paroisses

Voir aussi

Primats de l'Église orthodoxe de Tchéquie et de Slovaquie

Fondateur :

  • Gorazd de Prague (saint martyr)
Metropolites de Tchéquie et de Slovaquie

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Église orthodoxe de Tchéquie et de Slovaquie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des primats de l'Église orthodoxe de Tchéquie et de Slovaquie — Fondateur : Gorazd de Prague (saint martyr) Metropolites de Tchéquie et de Slovaquie Éleuthère de Prague (9 décembre 1951 28 novembre 1955) Jean de Prague (17 mai 1956 1964) Dorothée de Prague (25 octobre 1964 30 décembre 1999) Nicolas …   Wikipédia en Français

  • Église orthodoxe tchèque et slovaque — Église orthodoxe de Tchéquie et de Slovaquie Église orthodoxe de Tchéquie et de Slovaquie (Pravoslavné Církve v Českých zemí a na Slovensku) Fondateur(s) Autocéphalie/Autonomie déclarée Autocéphalie/Autonomie reconnue …   Wikipédia en Français

  • Église orthodoxe Serbe — Église orthodoxe de Serbie (Српска Православна Црква) Fondateur(s) André (apôtre)/Saint Sava Autocéphalie/Autonomie déclarée 1219 (perdue en 1459), 1557 1776, à nouveau en 1832 Autocéphalie/Autonomie reconnue …   Wikipédia en Français

  • Église orthodoxe serbe — Église orthodoxe de Serbie (Српска Православна Црква) Fondateur(s) André (apôtre)/Saint Sava Autocéphalie/Autonomie déclarée 1219 (perdue en 1459), 1557 1776, à nouveau en 1832 Autocéphalie/Autonomie reconnue …   Wikipédia en Français

  • Église orthodoxe de Serbie — (Српска Православна Црква) Fondateur(s) André (apôtre) Saint Sava Autocéphalie/Autonomie déclarée 1219 (perdue en 1459), 1557 1776, à nouveau en 1832 Autocéphalie/Autonomie reconnue 1922 (par le Patriarcat œcuménique) Primat actuel Irénée de Nis …   Wikipédia en Français

  • Eglise orthodoxe de Grece - Saint-Synode en resistance — Église orthodoxe de Grèce Saint Synode en résistance Église orthodoxe de Grèce Saint Synode en résistance Fondateur(s) Autocéphalie/Autonomie déclarée Autocéphalie/Autonomie reconnue non reconnue …   Wikipédia en Français

  • Église orthodoxe de Grèce - Saint-Synode en résistance — Fondateur(s) Autocéphalie/Autonomie déclarée Autocéphalie/Autonomie reconnue non reconnue …   Wikipédia en Français

  • Église orthodoxe de grèce - saint-synode en résistance — Fondateur(s) Autocéphalie/Autonomie déclarée Autocéphalie/Autonomie reconnue non reconnue …   Wikipédia en Français

  • Eglise orthodoxe — Église orthodoxe Pour les articles homonymes, voir orthodoxe. Christianisme Religions abrahamiques (arbre) Judaïsme · Christianisme · Islam Courants …   Wikipédia en Français

  • Eglise orthodoxe autocephale ukrainienne canonique — Église orthodoxe autocéphale ukrainienne canonique Église orthodoxe autocéphale ukrainienne canonique (Українська Автокефальна Православна Церква Канонічна) Fondateur(s) Autocéphalie/Autonomie déclarée Autocéphalie/Autonomie reconnue …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.