Schisme


Schisme
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec Chiisme

Un schisme est la séparation d'un groupe en deux parties. Dans la tradition biblique, le premier schisme est la séparation entre le royaume d'Israël et le royaume de Juda après le règne de Salomon.

Sommaire

Étymologie

Le mot vient du grec ancien σχισμός / skhismós, qui signifie « séparation », du verbe σχίζω / skhízô, « couper, fendre ». On peut dire aussi qu'un schisme est une séparation de religion (pendant l'empire byzantin). Les chrétiens se divisent en 2 groupes : les catholiques et les orthodoxes.

Schismes récents

Plusieurs schismes sont survenus depuis, tant à l'intérieur des Églises orthodoxe que catholique-romaine.

Chez les orthodoxes, le schisme des Vieux-Croyants (XVIIe siècle) a entraîné de violentes persécutions de la part des autorités tsaristes.

Chez les catholiques, l'un des plus connus en France est celui de la Petite Église, consécutif au concordat de 1801 signé par le Premier Consul Napoléon Bonaparte avec le pape Pie VII : une partie des catholiques refuse d'être dirigée par d'anciens clercs jureurs et préfère se passer de prêtres et d'eucharistie.

Schismes et hérésies

On ne parle pas de schisme entre l'Église catholique et les Églises protestantes (tant anglicane que luthériennes ou réformées), car la séparation dans ce cas consistait en le rejet de l'Église romaine par une communauté considérée par cette dernière comme hérétique, et non en une séparation décidée par une entité interne de l'Église romaine.

Schisme et intégration

Parfois, le schisme avec une confession est suivi de l'intégration des schismatiques dans une autre Église. Ainsi les Orthodoxes d'Ukraine, refusant la domination du patriarcat moscovite, se séparent de lui au XVIe siècle pour rejoindre l'Église romaine sous le nom de grecs-catholiques. Avec les autres Catholiques de rite byzantin, ils sont communément appelés Uniates.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

  • Portail des religions et croyances Portail des religions et croyances

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Schisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SCHISME — D’après l’étymologie grecque, le mot «schisme» veut dire séparation, division. Il y a schisme lorsque la communion d’une religion se trouve rompue et qu’un groupe fait sécession. Le schisme suppose une rupture effective, un rejet de l’obédience… …   Encyclopédie Universelle

  • schisme — SCHISME. s. m. Division, separation. Il n a d usage qu en parlant de la separation qui arrive pour diversité d opinions entre gens d une mesme religion, d une mesme creance. Le schisme des Grecs. le schisme d Orient. le schisme d Occident. le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • schisme — (chi sm ) s. m. 1°   Séparation du corps et de la communion d une religion. •   Saint Athanase était un homme appelé Athanase, accusé de plusieurs crimes, condamné en tel et tel concile pour tel et tel crime ; tous les évêques y consentaient et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SCHISME — s. m. (On prononce Chisme. ) Division, séparation du corps et de la communion d une religion. On le dit surtout en parlant De ceux qui se détachent ou se sont détachés d une communion pour en former une nouvelle. Le schisme des Grecs. Le schisme… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SCHISME — n. m. Formation d’une église qui se sépare de l’église. Le schisme des Grecs. Le schisme d’Angleterre. Les Turcs regardent les Persans comme ayant fait schisme dans la religion mahométane. Fomenter, étouffer, éteindre un schisme. Le grand schisme …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SCHISME —     On a inséré dans le grand Dictionnaire encyclopédique tout ce que nous avions dit du grand schisme des Grecs et des Latins dans l Essai sur les moeurs et l esprit des nations. Nous ne voulons pas nous répéter.     Mais en songeant que schisme …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Schisme d'Orient — Schisme de 1054 Pour les articles homonymes, voir Grand Schisme. Le Schisme de 1054, est appelé soit grand schisme d Orient, schisme d Orient ou schisme orthodoxe (point de vue occidental) soit schisme de Rome, schisme des Latins ou schisme… …   Wikipédia en Français

  • Schisme de Rome — Schisme de 1054 Pour les articles homonymes, voir Grand Schisme. Le Schisme de 1054, est appelé soit grand schisme d Orient, schisme d Orient ou schisme orthodoxe (point de vue occidental) soit schisme de Rome, schisme des Latins ou schisme… …   Wikipédia en Français

  • Schisme orthodoxe — Schisme de 1054 Pour les articles homonymes, voir Grand Schisme. Le Schisme de 1054, est appelé soit grand schisme d Orient, schisme d Orient ou schisme orthodoxe (point de vue occidental) soit schisme de Rome, schisme des Latins ou schisme… …   Wikipédia en Français

  • SCHISME D’OCCIDENT (GRAND) — SCHISME D’OCCIDENT GRAND C’est en 1378 que surgit dans l’histoire de l’Église ce qu’on appelle le Grand Schisme d’Occident, qui dura près de quarante ans et qui fut consécutif à une double élection pontificale. En 1377, en effet, le pape Grégoire …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.