Ordre honorifique


Ordre honorifique

Liste d'ordres civils et militaires

Sommaire

Généralités

Un ordre est à proprement parler un rassemblement de personnes constituant une personnalité morale ; le tiers état constitue un ordre dans la société française d'ancien Régime. L'idée de distinguer des membres de la société par leurs mérites et de les faire intégrer une communauté valorisée remonte au XVe siècle mais n'est vraiment effective qu'avec la création des ordres honorifiques du XIXe siècle.

Les ordres honorifiques sont les héritiers des Ordres militaires, du point de vue de la symbolique, par le biais des ordres de chevalerie. C'est à partir du XVe-XVIe siècles que ces derniers se développent. Créés primitivement dans le but de récompenser les personnes méritantes, ils servent également d'ornement, certaines décorations étant de véritables bijoux, et sont devenus pour certains des emblèmes nationaux.

D'un ordre à l'autre on retrouve des caractéristiques semblables :

  • Appartenance à un État ;
  • Existence d'un grand maître (souverain ou chef de l'État) ;
  • Existence de statuts qui règlementent la vie de l'ordre ;
  • Existence d'une chancellerie ;
  • Existence d'insignes spécifiques (croix, plaques, ruban) ;
  • Recrutement libre à tous les groupes de la société et non plus limité à un groupe de privilégiés ;

D'autres points se retrouvent dans la plupart mais pas dans la totalité des ordres :

  • Existence de plusieurs classes : 1re 2e 3e etc... (L'ordre de préséance peut être crescendo ou décrescendo) ou des grades: chevalier, officier, commandeur, grand officier, grand-croix ;
  • Existence (ou non) d'un collier

On distingue plusieurs époques dans l'organisation des ordres. On peut considérer que leurs plus lointains ancêtres sont les ordres militaires du moyen Âge, comme les Templiers ou les Hospitaliers, qui sont des ordres de religieux voués au service de la foi par les armes. Une seconde époque est celle des ordres de chevalerie, créés par les princes de la fin du moyen Âge pour se constituer une clientèle de nobles fidèles. Ces ordres de chevalerie reprennent des aspects des ordres militaires, tels que le port d'un uniforme et d'insignes spécifiques ou la présence d'une règle, mais ils s'en distinguent par le fait que les membres ne sont pas des religieux. Parmi les ordres de chevalerie les plus célèbres, on peut citer l’ordre de la Jarretière, l'ordre de la Toison d'or ou l’ordre du Saint-Esprit. À la fin du XVIIe siècle apparaissent les premiers ordres honorifiques, qui sont destinés à récompenser les services rendus à l’État. L’un des plus importants et sans doute des plus influents est la Légion d'honneur créée par Napoléon Ier. Certains ordres ont survécu en s'adaptant progressivement à toutes les fonctions attendues d'un ordre ; c'est le cas par exemple de l'ordre d'Aviz, fondé en tant qu'ordre militaire, puis devenu ordre de chevalerie et enfin ordre honorifique.

Les ordres de chevalerie sont le plus souvent des ordres à classe unique alors que les ordres honorifiques comportent souvent plusieurs classes, mais cette distinction n'est pas toujours vraie.

Les ordres, ci-dessous, sont classés par pays et par dates de fondation.

Albanie Albanie

  • Ordre de Skanderberg

Allemagne Allemagne

Hesse

Hohenlohe

Australie Australie

Autriche Autriche

Belgique Belgique

Flag of Myanmar.svg Birmanie

  • Ordre du soleil d'Or

Brésil Brésil

Bulgarie Bulgarie

  • Ordre de la Bravoure
  • Ordre de Saint Alexandre

Cambodge Cambodge

Canada Canada

République populaire de Chine Chine

Chypre Chypre

  • Ordre des chevaliers de Chypre ou Ordre des chevaliers de l'épée, fondé par Guy de Lusignan, chevalier français, roi de Jérusalem et de Chypre

Costa Rica Costa Rica

  • Ordre Juan Mora Fernández

Croatie Croatie

Danemark Danemark

Égypte Égypte

Espagne Espagne

Finlande Finlande

France France

Ordres actuels

Anciens Ordres

Anjou

Bourbonnais

Bourgogne

Bretagne

Provence

(A dater et à classer chronologiquement :)

  • Ordre de la Croix de Bourgogne ou Ordre de Tunis, fondé en 1535 par Charles Quint
  • Ordre du Genêt

Grèce Grèce

Haïti Haïti

Hawaii Hawaï

Flag of Honduras.svg Honduras

  • Ordre de Santa-Rosa, fondé par le président Don Medina

Hongrie Hongrie

  • Ordre militaire de la Couronne de Hongrie.

Islande Islande

Iran Iran, (Perse)

Italie Italie

  • Ordre militaire de la Nef ou Ordre des Argonautes de Saint-Nicolas, fondé en 1380 dans le royaume de Naples
  • Ordre de l'Hermine (Ordre militaire), fondé vers 1483 par Ferdinand d'Aragon, roi de Naples
  • Ordre de la Rédemption ou Ordre militaire du Sang de Jésus Christ ou Ordre militaire du Précieux Sang de Jésus Christ, fondé en 1608 par Vincent de Gonzague IVe duc de Mantoue et IIe duc de Montferrat, approuvé en 1610 par Paul V
  • Ordre de la Vierge, fondé en 1618 par les trois frères : Pierre, Jean-Baptiste et Bernard Pétrigna, gentilshommes de Spelle, les statuts furent approuvés par Paul V
  • Ordre de la Couronne d'Italie, 20 février 1868, le roi Victor-Emmanuel II

(A classer !)

Modène

  • Ordre de l'Aigle d'Este, fondé en 1855 par le Duc François V

Parme

Sardaigne

Ordres Dynastiques de la Maison Royale de Savoie :

Sicile

Deux-Siciles

Toscane

Venise

  • Ordre de Saint-Marc

Japon Japon

Liban Liban

  • Ordre du Cèdre
  • Ordre du mérite Libanais

Luxembourg Luxembourg

Malaisie Malaisie

Sultanat de Pahang

  • Ordre du Darjah Kerabat Diraja Pahang

Maroc Maroc

  • Ordre du Ouissam alaouite (1913)

Mexique Mexique

Monaco Monaco

Ordres Princiers

Monténégro Monténégro

Nicaragua Nicaragua

  • Ordre de San-Juan, fondé en 1857 par le président de la République

Niger Niger

  • Ordre national du Niger

Flag of the Sovereign Military Order of Malta.svg Ordre de Malte

Panamá Panamá

  • Ordre Vasco Núñez de Balboa

Pays-Bas Pays-Bas

Pérou Pérou

  • Ordre du Soleil du Pérou

Philippines Philippines

Pologne Pologne

Portugal Portugal

  • Ordre de la Tour et de l'Epée, fondé en 1459 par le roi Alphonse V
  • Ordre de Sainte-Isabelle (Femmes), fondé en 1801 par le roi Jean Prince régent
  • Ordre de Notre-Dame, fondé en 1818 par le roi Jean VI
  • Ordre du Mérite[2]
  • Ordre du Mérite agricole, commercial et industriel
  • Ordre Maître Afonso Domingues
  • Ordre Infant Dom Henrique
  • Ordre de la Liberté
  • Ordre de l’Instruction publique
  • Ordre Militaire de la Tour et de l’épée, de la Valeur, de la loyauté et du mérite
  • Ordre Militaire d'Avis
  • Ordre Militaire du Christ
  • Ordre de Saint Jacques de l'épée

Royaume-Uni Royaume-Uni

Russie Russie

Russie impériale

Sous le tsar puis empereur Pierre Ier :

Sous l'impératrice Catherine Ire :

Sous l'impératrice Catherine II :

Sous l'empereur Paul I:

Sous l'empereur Nicolas Ier :

Union soviétique

Titres d'Honneur de l'U.R.S.S.

  • Titre de Héros de l'Union Soviétique (16 avril 1934) et Médaille de l'Etoile d'Or (1er août 1939).
  • Titre de Héros du travail socialiste (27 décembre 1938) et Médaille d'Or de la Faucille et du Marteau (22 mai 1940).
  • Titre de Mère Héroïne (8 juillet 1944), pour 10 enfants et plus.

Ordres Suprêmes

Ordres Militaires

  • Ordre du Drapeau Rouge (1er août 1924), premier ordre créé par l'U.R.S.S. .
  • Ordre de Souvorov (29 juillet 1942) [3 classes].
  • Ordre d'Ouchakov (3 mars 1944) [2 classes].
  • Ordre de Koutousov (29 juillet 1942) [3 classes] - une troisième classe est rajoutée le 8 février 1943 -.
  • Ordre de Nakhimov (3 mars 1944) [2 classes].
  • Ordre de Bogdan Khmelnitsky (10 octobre 1943) [3 classes].
  • Ordre d'Aleksandre Nievsky (29 juillet 1942).
  • Ordre de la Guerre Patriotique (20 mai 1942) [2 classes].
  • Ordre de l'Etoile Rouge (6 avril 1930).
  • Ordre de la Gloire (8 novembre 1943) [3 classes].
  • Ordre du Service pour la Patrie dans les Forces Armées de l'U.R.S.S. (28 octobre 1974) [3 classe].

Ordres Civils

  • Ordre du Drapeau rouge du Travail (7 septembre 1928).
  • Ordre de l'Amitié du Peuple (17 décembre 1972).
  • Ordre de l'Insigne d'Honneur (25 novembre 1935).
  • Ordre de l'Honneur (28 décembre 1988), remplace à cette date le précédent.
  • Ordre du Courage Personnel (28 décembre 1988).
  • Ordre du Travail Glorieux (18 jnvier 1974) [3 classes].
  • Ordre de la Gloire Maternelle (8 juillet 1944) [3 classes].

Fédération de Russie

La majorité des décorations de la Russie, s'inspire des distinctions russes impériales et soviétiques, seuls l'Ordre de Joukov et les deux ordres du Mérite ne suivent pas cette logique.

Distinctions Suprêmes

  • Médaille de l'Etoile d'Or et Titre de Héros de la Fédération de Russie (20 mars 1992), remplace le titre de héros de l'Union Soviétique.
  • Prix d'Etat de la Fédération de Russie (1992), remplace le Prix d'Etat de l'U.R.S.S. .

Ordres Militaires

  • Ordre de Saint-Georges (8 août 2000) est la décoration militaire la plus importante de Russie.
  • Ordre de Joukov (9 mai 1994).
  • Ordre du Mérite Militaire (2 mars 1994).
  • Ordre du Mérite Maritime (27 février 2002).
  • Ordre de Souvorov (20 mars 1992).
  • Ordre d'Ouchakov (20 mars 1992).
  • Ordre de Koutousov (20 mars 1992).
  • Ordre de Nakhimov (20 mars 1992).
  • Ordre d'Alexandre Nevsky (20 mars 1992).

(les cinq dernières distinctions citées son des décorations soviétiques reprises par le nouveau gouvernement de la Fédération de Russie.)

Ordres Civils

  • Ordre de l'Apôtre Saint-André le Premier Nommé (1er juillet 1998).
  • Ordre du Service pour la Patrie (2 mars 1994).
  • Ordre du Courage (2 mars 1994).
  • Ordre de l'Honneur (2 mars 1994).
  • Ordre de l'Amitié (2 mars 1994).
  • Ordre de la Gloire Parentale (13 mai 2008).

Saint-Marin Saint-Marin

  • Ordre de San-Marino, fondé en 1859 par le Grand-Conseil

Salvador Salvador

  • Ordre de Jose Simeon Canias
  • Ordre National José Matias Delgado

Sénégal Sénégal

  • Ordre national du Lion

Serbie Serbie

Suède Suède et Norvège Norvège

Suisse Suisse

Gruyère

  • Ordre de Saint Théodule

Tchad Tchad

  • Ordre national

Flag of Thailand.svg Thaïlande, (Siam)

Thaïlande

Siam

  • Le Saint-Ordre, ordre de chevalerie fondé en 1869 et réservé à la famille royale

Tunisie Tunisie

Turquie Turquie

États tributaires

Vatican Vatican, (Saint-Siège)

Venezuela Venezuela

  • Ordre du buste de Bolivar, (1854)
  • Ordre de Venezuela, fondé en 1861

Viêt Nam Viêt Nam

  • Ordre national du Vietnam (1950 - 1954)

Protectorat de l'Annam et du Tonkin (1890 - 1891)

République fédérale socialiste de Yougoslavie RFS Yougoslavie

Ordres et décorations illégitimes ou de fantaisie

Le ministère italien des affaires étrangères a publié en 1953 une longue, mais non approfondie, liste de tels ordres illégitimes. Cette liste est apparemment mise à jour de temps en temps. Voilà, copié d'un éditorial de Hidalguia (n° 177, 1983) et quelques ajouts en italique.

  • Ab Cao (ordre)
  • Accord (ordre international)
  • Aigle d'Augustin (ordre de l')
  • Aigle Bleu (ordre de l')
  • Aigle Doré d'Orient (ordre militaire et dynastique de l')
  • Aigle d'Este (ordre de l'académie universelle des chevaliers de l')
  • Alfred le Grand (ordre souverain d')
  • Alibert (ordre dynastique des chevaliers hospitaliers d')
  • Alliés (la croix des)
  • Amitié chevaleresque (l')
  • Amitié et Tolérance (ordre de l')
  • Anthares (ordre d') ou Antéras (ordre universel d')
  • Antioche (ordre d')
  • Arabi (orden el)
  • Araucanie (ordre royal d')
  • Artistique (médaille d’or du mérite)
  • Arts et des Lettres (ordre de l'internationale des)
  • Arts et des Lettres (ordre international de la Renaissance des)
  • Arts Sciences et Lettres (société des)
  • Asterix (ordre), Allemagne
  • Athénien (ordre)
  • Athos (ordre du Mont)
  • Augustan (the society)
  • Augustans (the hereditary order of the armigerous)
  • Avatar (ordre d')
  • Award of merit
  • Baeza (ordine di)
  • Belgo-Hispanique (mérite)
  • Bernicie (ordre équestre de)
  • Bien Public (ordre international du)
  • Castille (ordre royal de)
  • Castille Hospitaliers de Burgos (ordre des chevaliers de)
  • Celtique (ordre de la croix)
  • Celtique (mérite)
  • Celtiques (ordre des chevaliers)
  • Chardon (ordre du)
  • Christ (ordre des pauvres chevaliers du)
  • Christ (ordre des ouvriers du)
  • Christ Roi (ordre du)
  • Christien (ordre)
  • Chypre (ordre des chevaliers du glaive d'or et de )
  • Chypre (ordre équestre hospitalier du silence et de l'épée de), ou ordre Templier de Chypre
  • Chypre et Jérusalem (ordre royal de), ou ordre équestre militaire de Jérusalem
  • Cid (ordre des chevaliers du)
  • Civinzia (ordine di)
  • Coldin (ordre de)
  • Combattant allié (mérite du)
  • Combattant de l'Europe (mérite du)
  • Combattante (médaille de la reconnaissance)
  • Commerce, de l'Industrie et de l'Épargne (ordre de la fédération française du)
  • Compeador (ordre du)
  • Concorde (ordre des chevaliers de)
  • Conducteur (ordre du meilleur)
  • Constantin (ordre de la fédération militaire de)
  • Constantin de la Dynastie Focas (ordre)
  • Constantin de la Maison d'Orient (ordre de Saint-)
  • Constantin le Grand (ordre de)
  • Constantin le Grand (ordre souverain impérial de)
  • Constantin le Grand et de la Couronne Royale "Esclava de los Wendos" (ordre impérial souverain de)
  • Constantin Nemagnique de Saint-Etienne (ordre impérial de)
  • Contantin (society)
  • Constantinien de Byzance (ordre impérial)
  • Constantinien de la Milice Dorée d'Orient (ordre)
  • Constantinien de Saint-Georges (ordre)
  • Constantinople (ordre de la couronne de)
  • Constantinople (ordre souverain dynastique de)
  • Constellation du Sud d'Araucanie (ordre de la)
  • Corinthie (ordre de)
  • Corona Gota Normanna di Sicilia (reale e militare ordine della)
  • Castiglia (reale ordine di)
  • Couronne Aztèque (ordre dynastique de la)
  • Couronne des Baléares (ordre dynastique de la)
  • Couronne de Charlemagne (ordre de la)
  • Couronne de Crète (ordre de la)
  • Couronne d'Épines (ordre de la)
  • Couronne de Fer (ordre de la)
  • Couronne Normande d'Altavilla (ordre de la)
  • Couronne des Stuarts (ordre de la)
  • Courtoisie française (ordre de la)
  • Croisés (ordre des chevaliers)
  • Croissant (ordre impérial du)
  • Croix de l'Aigle (ordre de la)
  • Croix d'Alsace (ordre de la)
  • Croix d'Argent (ordre capitulaire de la)
  • Croix de Constantinople (ordre souverain militaire dynastique des chevaliers de la)
  • Croix d'Émeraude (ordre de la)
  • Croix d'Épée d'Arménie (ordre de la)
  • Croix de Galilée (ordre de la)
  • Croix de Jérusalem (ordre de la)
  • Croix Noire (ordre de la)
  • Croix de Sang (ordre de la)
  • Cycliste (ordre du Mérite)
  • Cyprus (sovereign order of)
  • Dalcassien de Thomond (ordre)
  • Délivrance (ordre de la)
  • Dévouement (ordre de la fédération du)
  • Diplomatique (ordre du Mérite)
  • Dragon (ordre du)
  • Dragon des Galles, Bretagne et Géorgie (ordre du)
  • Druides (ordre des vieux)
  • Éducation Artistique (ordre de l')
  • Éducation Sociale (ordre de l')
  • Encouragement au Progrès (ordre de l')
  • Épée d'Or (ordre militaire capitulaire de l')
  • Esprit (ordre de l')
  • Esprit (ordre universel de l')
  • Esprit de l'Italie (ordre des chevaliers de l')
  • Étoile d'Antioche (ordre de l')
  • Étoile de la Charité (ordre de l')
  • Étoile du Devoir (ordre de l')
  • Étoile de la Sicile (ordre militaire et sacré de l')
  • Étoile du Sud d'Aracaunie (ordre royal de l')
  • Étoile de la Vieille Silésie (ordre de l')
  • Eurafricain (ordre du Mérite)
  • Européen (ordre du Mérite)
  • Fenice (ordre des chevaliers de la)
  • Francastel (ordre militaire de)
  • France (ordre des chevaliers de)
  • Francophonie (ordre de la) ou Pléiade (ordre de la)
  • Génie français (ordre du)
  • Griffon d'Or (ordre du)
  • Hermandad d'Argentine (ordre suprême capitulaire de l')
  • Honneur et du Mérite (ordre des chevaliers de l')
  • Humain (ordre universel du Mérite)
  • Immaculée (ordre de l')
  • Industriel et Commercial (ordre du Mérite)
  • Infinito (ordine dell')
  • Interallié (ordre du Mérite)
  • International commission for Orders of Chivalry
  • Jérusalem (ordre équestre militaire de)
  • Jérusalem (ordre du Royaume de)
  • Jésus-Christ (Milice de)
  • José Rizal (ordre des chevaliers de)
  • Judo (ordre du Mérite du)
  • Juridique (ordre du Mérite)
  • Labor (orden omnia)
  • Laurent le Magnifique (ordre de)
  • Légion d'Honneur de l'Immaculée (ordre impérial de la)
  • Libération (ordre polonais de la)
  • Liberté (ordre capitulaire et militaire de la)
  • Liberté (ordre international des chevaliers de la)
  • Lion des Ardennes (ordre du)
  • Lion d'Or (ordre du)
  • Lion et de la Croix Noire (ordre du)
  • Lions de l'Anahuac (ordre des quatre)
  • Lys de Navarre (ordre du)
  • Pseudo-ordres de Malte :
    • Chevaliers de Malte, Ordre Souverain de Saint-Jean, Prieuré des Etats-Unis
    • Fraternité française de l'Ordre Souverain de Saint Jean de Jérusalem
    • Grand Prieuré d'Amérique de l'Ordre Souverain de Saint-Jean de Jérusalem
      • Grand Prieuré Américain de l'Ordre Souverain de Saint-Jean de Jérusalem, chevaliers de Malte
      • Grand Prieuré de Malte de l'Ordre Souverain de Saint-Jean de Jérusalem chevaliers de Malte
    • Ordre Souverain de l'Hopital de Saint-Jean de Jérusalem du Danemark, ou Grand Prieuré d'Antwork de Danemark
    • Ordre Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem protectorat byzantin
      • Ordre Souverain Militaire Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem chevaliers de Malte, ou chevaliers œcuméniques de Malte
      • Ordre Souverain Militaire de Saint-Jean de Jérusalem chevaliers de Malte Prieuré de la Sainte-trinité de Villedieu
    • Ordre de Saint-Jean
      • Ordre de Saint Jean de Jérusalem chevaliers hospitaliers
      • Ordre de Saint-Jean de Jérusalem chevaliers hospitaliers de Malte Prieuré du Saint-Sauveur
      • Ordre de Saint-Jean de Jérusalem chevaliers de Malte
      • Ordre de Saint-Jean de Jérusalem Grand Prieuré d'Ukraine
    • Ordre Souverain des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem chevaliers de Malte
    • Ordre Souverain de Saint-Jean de Jérusalem chevaliers de Malte ou chevaliers hospitaliers de l'Ordre de Saint-Jean (O.S.J.)
      • Ordre Souverain de Saint-Jean de Jérusalem chevaliers hospitaliers ou Ordre Souverain de Saint-Jean de Jérusalem ou Ordre Souverain de Saint-Jean de Jérusalem chevaliers de Malte (O.S.J.)
      • Ordre Souverain de Saint-Jean de Jérusalem chevaliers de Malte Grand Prieuré International
    • Prieure de Saint-Jean de Jérusalem
  • Mélusine (ordre de)
  • Milice Dorée d'Occident (ordre de la)
  • Moscou (ordre Impérial de la maison de)
  • Muza Ier (ordre de)
  • Notre-Dame de Bourbon ou de la Ceinture de l'Espérance (ordre de)
  • Notre-Dame du Chardon (ordre de)
  • Notre-Dame de l'Espérance et de la Cité Impériale de Tolède (ordre de)
  • Notre-Dame de la Guadalupe (ordre impérial nobiliaire de)
  • Notre-Dame de la Merci (ordre royal souverain militaire de)
  • Notre-Dame du Mont-Carmel (ordre de)
  • Notre-Dame de la Paix (ordre de)
  • Orthodoxes (ordre des hospitaliers)
  • Paix (ordre impérial des chevaliers de la)
  • Piast (ordre souverain royal de)
  • Porte-Épée (ordre souverain militaire des chevaliers)
  • Protector (orde juvenam)
  • Puma Negro (ordre de)
  • Recherche et l'Invention (ordre du mérite pour la)
  • Reconnaissance (croix de la)
  • Regulus (ordine emeretico internazionale)
  • Rose et de la Croix de Jérusalem (ordre de la)
  • Rouvre (ordre des chevaliers du)
  • Saint-Aigle des Gaules (ordre du)
  • Saint-Alexandre Newski (ordre de)
  • Saint-André (ordre du mérite de)
  • Saint-André Apôtre (ordre équestre amalfitain de)
  • Saint-André de Caffa (ordre de)
  • Saint-André de Roete (ordre de)
  • Saint-André de Serravaille (ordre des chevaliers de)
  • Saint-Antoine d'Égypte (ordre de)
  • Saint-Basile le Grand (ordre suprême et dynastique de)
  • Saint-Benoit et Saint-Michel (ordre chevaleresque de)
  • Saint-Casimir (ordre souverain militaire de)
  • Saint-Cyrille (ordre dynastique de)
  • Saint-Cyrille et Méthode (ordre souverain de)
  • Saint-Denis de Zanthe (ordre souverain grec de)
  • Saint-Dominique et Saint-Pierre Martyrs (ordre de)
  • Saint-Esprit (ordre du)
  • Saint-Eugène de Bosnie (ordre de)
  • Saint-Eugène de Trébizonde (ordre impérial de)
  • Saint-Fortunat (ordre de)
  • Saint-Georges (ordre impérial de)
  • Saint-Georges d'Antioche (ordre militaire de)
  • Saint-Georges de Belgique (ordre de)
  • Saint-Georges de Bourgogne (ordre de)
  • Saint-Georges de Carinthie (ordre de)
  • Saint-Georges en France (ordre de)
  • Saint-Georges de Gênes (ordre équestre sérénissime des chevaliers de)
  • Saint-Georges Juvenam Protector (ordre civil de)
  • Saint-Georges de Lituanie et de Sainte-Victoire (ordre de)
  • Saint-Georges de Miolance (ordre de)
  • Saint-Georges de Moscou (ordre de)
  • Saint-Georges du Prince de Morea et de Byzance (ordre de)
  • Saint-Géréon (ordre de)
  • Saint-Graal (ordre mystique du)
  • Saint-Grégoire de la Suprême Confédération Ottomane byzantine (ordre impérial du sabre et de)
  • Saint-Hubert de Lorraine et de Bar (ordre de)
  • Saint-Jacques de l'Épée Rouge (ordre de)
  • Saint-Jacques de Jérusalem (ordre militaire hospitalier de)
  • Saitn-Jacques et Sainte-Catherine (ordre de)
  • Saint-Jean-Baptiste (ordre de)
  • Saint-Jean-Baptiste d'Amérique (ordre de)
  • Saint-Jean Baptiste de Porto-Rico (ordre de)
  • Saint-Jean et Saint-Thomas d'Acre (ordre souverain militaire hospitalier de)
  • Saint-Jean et Saint-Lazare (ordre de)
  • Saint-Joachim (ordre des chevaliers de)
  • Saint-Justinien (ordre de la croix de)
  • Saint-Louis de la Couronne d'Épines (ordre souverain des chevaliers de)
  • Saint-Marc (ordre de)
  • Saint-Martin (ordre de)
  • Saint-Martin (ordre occidental de)
  • Saint-Martin en Autriche (ordre de)
  • Saint-Maurice (ordre de la légion de)
  • Saint-Michel (ordre académique de)
  • Saint-Michel en Suisse (ordre de)
  • Saint-Michel et Saint-Jacques de Hollande (ordre militaire de)
  • Saint-Nicolas (ordre de)
  • Saint-Paul Apôtre (ordre de)
  • Saint-Pierre de Monténégro (ordre supreme de)
  • Saint-Rupert (ordre de)
  • Saint-Sauveur de Montréal (ordre de)
  • Saint-Sauveur et Sainte-Brigitte de Suède (ordre des chevaliers de)
  • Saint-Saver (ordre de)
  • Saint-Sébastien (ordre de)
  • Saint-Sébastien d'Antioche (ordre de)
  • Saint-Sébastien et Saint-Guillaume (ordre nobiliaire des chevaliers de)
  • Saint-Sépulcre (ordre de la croix du)
  • Saint-Sépulcre a Jérusalem (ordre du)
  • Saint-Wladimir de Russie (ordre de)
  • Saint-Xavier (ordre de)
  • Saint-Agathe de Paterno (ordre souverain dynastique militaire de)
  • Sainte-Anne de Russie (ordre dynastique de)
  • Sainte-Catherine du Sinaï ou du Mont Sinaï (ordre des chevaliers de)
  • Sainte-Foi (ordre de la)
  • Sainte-Marie ou Notre-Dame de Bethléem (ordre de)
  • Sainte-Marie-Glorieuse (ordre souverain militaire de)
  • Sainte-Rita (ordre des chevaliers de)
  • Sainte-Trinité (ordre de la)
  • Sauvegarde de la Vie et des Équilibres Biologiques (ordre de la)
  • Savoie (ordre des chevaliers de)
  • Secours (ordre miltaire équestre des chevaliers du)
  • Signum Fidei (ordre)
  • Silence (ordre des chevaliers du)
  • Silence (ordre international des chevaliers du)
  • Temple (ordre des chevaliers hospitaliers oriental orthodoxe catholique du)
  • Temple (ordre international œcuménique du)
  • Temple (ordre rénové du)
  • Temple (ordre du Saint)
  • Temple (ordre souverain de l'épée du)
  • Temple (ordre des veilleurs du)
  • Temple de Jérusalem (ordre souverain militaire du)
  • Temple de Jérusalem Branche Catalane (ordre souverain militaire du)
  • Temple du Collège de Jacques Molay (ordre des chevaliers du)
  • Temple et de la Rose de Jérusalem (ordre international des dames du)
  • Temple Médiéval (ordre du)
  • Temple Prieuré Allemand (ordre des chevaliers du)
  • Temple Solaire (ordre souverain du)
  • Terre Sainte (ordre de la)
  • Teutoniques du Levant (ordre souverain militaire des)
  • Union de la Chevalerie Chrétienne Internationale
  • Union Internationale des Ordres (U.I.D.)
  • Universalis Meriti ou Ordre Universel des Chevaliers de l'Honneur et des Compagnons du Mérite
  • Vera Cruz (ordre souverain de la)
  • Vert des Rangers des France (ordre)
  • Zizo (orden independante di)
  • Zouloulande (ordre de)

Notes et références

Voir aussi

Ce document provient de « Liste d%27ordres civils et militaires ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ordre honorifique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ordre de Saint-Vladimir — Ordre de Saint Vladimir, Орден Святого Владимира Ordre de Saint Vladimir (3ème classe) Déc …   Wikipédia en Français

  • Ordre de Saint-André — (Орден Святого Андрея) Chaîne portée dans les grandes occasions et étoile de l Ordre de Saint André Décerné par …   Wikipédia en Français

  • Ordre de Sainte-Catherine — (homonymie) Ordre de Sainte Catherine (Ordre de la Libération), (Орден Святой Екатерины) Insigne de l ordre de Sainte Catherine Ordre …   Wikipédia en Français

  • Ordre du Bain — Croix de l Ordre. Décerné par le …   Wikipédia en Français

  • Ordre chevaleresque — Ordre de chevalerie Les ordres de chevalerie apparaissent au XIVe siècle. Ils affirment dans leur statuts leur volonté de régénérer la chevalerie. Leur création s explique tout autant par des raisons politiques. Si beaucoup d ordres… …   Wikipédia en Français

  • Ordre de la Chevalerie — Ordre de chevalerie Les ordres de chevalerie apparaissent au XIVe siècle. Ils affirment dans leur statuts leur volonté de régénérer la chevalerie. Leur création s explique tout autant par des raisons politiques. Si beaucoup d ordres… …   Wikipédia en Français

  • Ordre de Saint-Patrick — Insigne d un chevalier de l ordre de Saint Patrick Décerné par la reine du Royaume Uni …   Wikipédia en Français

  • Ordre des Palmes académiques — Palmes académiques d Officier de l Instruction publique Décerné par …   Wikipédia en Français

  • Ordre des palmes académiques — Palmes académiques d Officier de l Instruction Publique Décerné(e) par …   Wikipédia en Français

  • Ordre du Canada — Sceau de l ordre du Canada Décerné par la Reine du Canada Décerné pour Couronne l’œuvre d’une vie, le dévouement exceptionnel d’une personne envers la c …   Wikipédia en Français