Muhammad Al-Baqir


Muhammad Al-Baqir

Muhammad al-Baqir

Religion
religions abrahamiques :
judaïsme · christianisme · islam
Mosque02.svg
Cet article fait partie d’une série sur
l’islam
Les piliers de l’islam
la déclaration de foi · la prière · l’aumône · le jeûne de ramadan · le pèlerinage à La Mecque
Les piliers de la foi
Allah · malaikas (anges) · les livres sacrés · les prophètes · le jugement dernier · le destin
Histoire de l’islam
Mahomet · Abu Bakr as-Siddiq · Omar ibn al-Khattab · Uthman ibn Affan · Ali ibn Abi Talib · califes
Branches de l’islam
sunnisme · soufisme · chiisme · kharidjisme · acharisme · druze · salafisme
Les villes saintes de l'islam
La Mecque · Médine · al Quds
Constructions religieuses
mosquée · minaret · mihrab · qibla · architecture islamique
Événements et fêtes
hijri · hégire · Aïd el-Fitr · Aïd el-Kebir · Mawlid · Achoura · Arbaïn
Religieux
muezzin · imam · mollah · ayatollah · mufti
Textes et lois
vocabulaire de l’islam · droit musulman · écoles · la hisba · le Coran · hadith · sourate · la charia · la sunna · le fiqh · fatwa
Politique
féminisme islamique · islam libéral · islam politique · islamisme · panislamisme

Abû Ja`far Muhammad ben `Alî al-Bâqir (676-732) (أبو جعفر محمد بن علي الباقر) surnommé Baqir, il est né en à Médine. Il succéda à son père `Alî Zayn al-`Âbidîn comme cinquième imâm duodécimain en 713. Selon la tradition chiite, il est mort empoisonné par Ibrahim ibn Walid ibn `Abd Allah neveu du calife omeyyade Hichâm. Il est enterré à Médine au cimetière d’al-Baqî à côté de son père et de l'oncle de ce dernier Hassan.

Histoire

Muhammad al-Bâqir était présent lors des événements de Kerbela en 680.

La succession de `Alî Zayn al-`Âbidîn, fut disputée entre deux frères, Muhammad al-Bâqir et Zayd ben `Alî. Le second prétendait que l'on ne peut être imâm que si l'on se déclare publiquement, et Muhammad al-Bâqir ne voulait pas se déclarer publiquement imâm. Il objecta à son frère que leur père `Alî Zayn al-`Âbidîn ne s'était pas déclaré publiquement et qu'il n'en avait pas moins été imâm. Finalement les imâmites récusèrent Zayd car il avait déclaré reconnaître la légitimité de l'imamat de `Umar et `Uthman, ce que les chiites rigoureux refusent[1].

Au cours de son règne comme imâm il vit se succéder six califes omeyyades. Son frère Zayd fomenta une révolte contre le pouvoir omeyyade à Koufa. Cette instabilité combinée avec le fait que de nombreux chiites se rendaient à Médine, donna la possibilité de disséminer la foi chiite dans tout le monde musulman. Les chiites comptèrent alors dans leurs rangs de nombreux et d’illustres savants.

Précédé par Muhammad al-Baqir Suivi par
`Alî Zayn al-`Âbidîn
Icone-Islam.svg Imams chiites Transparent.gif
Ja'far as-Sâdiq


Notes

  1. Ibn Khaldûn, Le livre des exemples, Volume I, Muqaddima III, Gallimard collection La Pléiade (ISBN 2-07-011425-2) p. 483-486

Source

  • Tabarî (839-923), La Chronique Tome II, Les Omayyades, éditions Actes Sud / Sindbad
  • Portail de l’islam Portail de l’islam
Ce document provient de « Muhammad al-Baqir ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Muhammad Al-Baqir de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Muhammad al-Baqir — Religion religions abrahamiques : judaïsme · christianisme · islam …   Wikipédia en Français

  • Muhammad al-baqir — Religion religions abrahamiques : judaïsme · christianisme · islam …   Wikipédia en Français

  • Muhammad al-Baqir — (arabisch ‏محمد الباقر‎, DMG Muḥammad al Bāqir; * 681?; † 733?) war Sohn von Ali Zain al Abidin und Vater von Dschaʿfar as Sādiq. Er war der fünfte Imam der Imamiten und Ismailiten. Personendaten NAME al Baqir, Muhammad KURZBESCHREIBUNG fünfter …   Deutsch Wikipedia

  • Muhammad al-Baqir — Muhammad al Bāqir Imams of Shi a Islam R …   Wikipedia

  • Muhammad al-Bâqir — Abû Ja far Muhammad ben Alî al Bâqir (676 743) (أبو جعفر محمد بن علي الباقر) surnommé Bâqir, est né à Médine. Il succéda à son père Alî Zayn al Âbidîn comme cinquième imâm chiite en 713. Selon la tradition chiite, il est mort empoisonné par… …   Wikipédia en Français

  • Muhammad (name) — For other uses, see Muhammad (disambiguation). Muhammad Pronunciation English: /moʊˈhæməd/, /moʊˈhɑːməd/, /muːˈhæməd/, /muːˈhɑːməd/, [1] /moʊˈh …   Wikipedia

  • Muhammad ibn Ya'qub al-Kulayni — Muslim scholar Abu Ja far Muhammad bin Yaqoub al Kulainy Title Thiqatul Islam Kulainy Born 250 AH Died 329 AH Region Iran Iraq …   Wikipedia

  • Muhammad Ghawth — See Ghaus Mohammad for the tennis player who reached the Wimbledon quarterfinals in 1939 Muhammad Ghawth (Ghouse,[1] Ghaus or Gwath[2][3]) Gwaliyari was a 16th century Sufi master of the Shattari order and Sufi saint, a musician,[4] and the… …   Wikipedia

  • Muhammad Jaunpuri — Syed Muhammad Jaunpuri (Urdu: سید محمد جونپورى) (September 9, 1443 April 23, 1505 AD, 14, Jamadi ul Awal 847 23, Ziquada 910 Hijri) was an Indian religious figure who claimed to be Imam Mahdi and is revered as such by Mahdavia, Zikris and some… …   Wikipedia

  • Muhammad Baqir as-Sadr — Muhammad Baqir as Sadr, dt. auch Mohammed Baqir al Sadr (arabisch ‏محمد باقر الصدر‎, DMG Muḥammad Bāqir aṣ Ṣadr; * 1. März 1935 in al Kazimiyya …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.