FC Saint-Gall


FC Saint-Gall
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Gall (homonymie).
FC Saint-Gall
Logo du FC Saint-Gall
Généralités
Fondation 19 avril 1879
Couleurs vert et blanc
Stade(s) AFG Arena
(19 694 places)
Siège Heiligkreuzstrasse 16
9009 Saint-Gall
Championnat actuel Challenge League
Président Michael Hüppi
Entraîneur Uli Forte
Site web http://www.fcsg.ch
Palmarès principal
National[1] Championnat de Suisse (2)
Coupe de Suisse (1)
Coupe de la Ligue (1)
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Actualités
Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Suisse de football 2010-2011

Le FC Saint-Gall est un club de football de la ville de Saint-Gall en Suisse.

Il évolue en Challenge League et est entrainé par Uli Forte.

Son président est Michael Hüppi.

Sommaire

Histoire

FC Saint-Gall en 1881

En 1879, création du club sous le nom de FC St. Gallen. En 1896, le club fusionne avec le FC Viktor St. Gallen et en 1898 avec le FC Phönix St. Gallen.

En 2008, le club est relégué en Challenge League. L'année suivante, suite à la destruction de l'Espenmoos, le club inaugure son nouveau stade, l'AFG Arena, et termine l'année avec une moyenne de 12'469 spectateurs, ce qui est un record pour cette catégorie de jeu en Suisse[2].

Le club est promu en Super League en 2009 et entame la saison par une victoire à guichets fermés contre le plus gros budget de la ligue, le FC Bâle[3]. En 2011 le club est relégué en Challenge League. La même année le club fut sauvé de la faillite.

Palmarès

Champion de Suisse

2 victoires

Coupe de Suisse

1 victoire

3 finales perdues

Anglo Cup

1 finale perdue

Coupe de la Ligue

1 victoire

1 finale perdue

Parcours

Bilan saison par saison

Saison
Champ
Cl
Pts
J
G
N
P
Bp
Bc
Dif
Coupe
de Suisse
Coupe
d'Europe
M. buteur
B
Entraîneur
Aff
2008-09 DCL 1e 78 30 25 3 2 78 22 56 1/4 f Moreno Merenda 22 Uli Forte 12'469
Saison Champ Cl Pts J G N P Bp Bc Dif Coupe
de Suisse
Coupe
d'Europe
M. buteur B Entraîneur Aff

Champ = championnat; Cl = classement; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus; Bp = buts pour; Bc = buts contre; Dif = différence de buts
C1 = ligue des champions (depuis 1956); C2 = coupe des vainqueurs de coupe (de 1961 à 1999); C3 = coupe UEFA (depuis 1971, coupe des villes de foire de 1955 à 1971) ; C4 = coupe intertoto (de 1995 à 2008)
M. buteur = meilleur buteur en championnat; B = buts marqués par le meilleur buteur en championnat; Aff = affluence moyenne en championnat

champion, vainqueur ou meilleur buteurvice-champion ou finalistepromubarrage de promotionreléguébarrage de relégation

Effectif actuel (2009-10)

Gardiens

Nom Date de naissance Nationalité
1 Daniel Lopar 19 avril 1985 Drapeau de Suisse Suisse
18 Reto Bolli 2 mars 1979 Drapeau de Suisse Suisse
30 Germano Vailati 30 aout 1980 Drapeau de Suisse Suisse

Défenseurs

Nom Date de naissance Nationalité
3 Fernando César De Souza 12 septembre 1980 Drapeau : Brésil Brésil
4 Bernt Haas 8 avril 1978 Drapeau de Suisse Suisse
5 Lukas Schenkel 1er avril 1984 Drapeau de Suisse Suisse
6 Juan Pablo Garat 19 avril 1983 Drapeau d'Argentine Argentine, Drapeau d'Italie Italie
17 Marc Zellweger 17 octobre 1973 Drapeau de Suisse Suisse
19 Jiří Koubský 5 août 1982 Drapeau de République tchèque République tchèque
24 Marco Hämmerli 7 mai 1985 Drapeau de Suisse Suisse

Milieux de terrain

Nom Date de naissance Nationalité
8 Vieira Jardim Zé Vitor 11 février 1982 Drapeau du Portugal Portugal
9 Pa Modou Jagne 26 décembre 1989 Drapeau de Gambie Gambie
13 Michael Lang 8 février 1991 Drapeau de Suisse Suisse
14 Sebastian Kollar 23 février 1987 Drapeau de Suisse Suisse
15 Philipp Muntwiler 25 février 1987 Drapeau de Suisse Suisse
16 Thomas Knöpfel 9 novembre 1983 Drapeau de Suisse Suisse
21 Diego Ciccone 21 juillet 1987 Drapeau d'Italie Italie, Drapeau de Suisse Suisse
25 Adrian Winter 8 juillet 1986 Drapeau de Suisse Suisse
29 Yago Bellon 28 août 1989 Drapeau de Suisse Suisse
7 Kristian Nushi 25 juillet 1982 Drapeau du Kosovo Kosovo

Attaquants

Nom Date de naissance Nationalité
20 Nico Abbeglen 20 février 1988 Drapeau de Suisse Suisse
22 Moreno Merenda 17 mai 1978 Drapeau de Suisse Suisse
26 Mario Cáceres 17 mars 1981 Drapeau du Chili Chili
10 Alberto Regazzoni 4 mai 1983 Drapeau de Suisse Suisse
35 Brice Owona 6 novembre 1989 Drapeau du Cameroun Cameroun

Quelques anciens joueurs

Entraineurs

  • 1912 - 1914 John Reynolds
  • 1914 - 1917 Paul Neumeyer et Oskar Neumeyer
  • 1917 - 1918 Paul Neumeyer
  • 1918 - 1919 Paul Neumeyer et Konrad Ehrbar
  • 1919 - 1920 Paul Neumeyer, Sever Haag, Otto Heim et Hans Frey
  • 1920 - 1920 Bill Townley
  • 1920 - 1921 Sever Haag et Otto Heim
  • 1921 - 1922 Sever Haag et Konrad Ehrbar
  • 1922 - 1922 Leopold Grundwald
  • 1922 - 1923 Sever Haag, Konrad Ehrbar et Hans Baumgartner
  • 1923 - 1925 Bill Townley (juillet - février)
  • 1925 - 1925 Sever Haag et Konrad Ehrbar (février - juillet)
  • 1925 - 1926 Sever Haag et Paul Neumeyer
  • 1926 - 1926 Joe Croisier (juillet - décembre)
  • 1926 - 1927 Ignaz Baumgartner et Viktor Goldfarb (décembre - juillet)
  • 1927 - 1928 Ignaz Baumgartner, Viktor Goldfarb et Fidel Prinz
  • 1928 - 1929 W. Wilson
  • 1928 - 1929 M. Higgins
  • 1928 - 1929 Otto Heim et Franz Krüsi
  • 1929 - 1931 Bert Hintermann
  • 1931 - 1932 Bert Hintermann et Konrad Ehrbar
  • 1932 - 1933 Eduard Lieb, Fischer et Fidel Prinz
  • 1933 - 1934 Walter Eckert
  • 1934 - 1938 Norman Smith
  • 1938 - 1942 Bela Volentik
  • 1942 - 1943 Gusti Lehmann et Fidel Prinz
  • 1943 - 1945 Gusti Lehmann
  • 1945 - 1949 James Townley
  • 1949 - 1951 Robert Kelly
  • 1951 - 1952 Fritz Hack
  • 1952 - 1954 Fritz Kerr
  • 1954 - 1954 Fidel Prinz
  • 1954 - 1955 Josef Schäffer, Hans Berger et Fidel Prinz
  • 1955 - 1957 Erich Haag
  • 1957 - 1960 Donald Graham
  • 1960 - 1963 Josef Lachermeier
  • 1963 - 1964 Otto Pfister
  • 1964 - 1965 Otto Pfister et Walter Eugster
  • 1965 - 1966 Otto Pfister
  • 1966 - 1967 Virgil Popescu
  • 1967 - 1968 René Brodmann
  • 1968 - 1968 René Brodmann et Max Barras (juillet - décembre)
  • 1968 - 1968 Albert Sing (décembre - décembre)
  • 1968 - 1970 Albert Sing et Walter Eugster (décembre - mars)
  • 1970 - 1970 Hansruedi Führer et Walter Eugster (mars - juillet)
  • 1970 - 1971 Zeljko Perusic et Walter Eugster
  • 1971 - 1974 Zeljko Perusic et Kurt Schadegg
  • 1974 - 1975 Kurt Schadegg
  • 1975 - 1981 Willy Sommer
  • 1981 - 1985 Helmuth Johannsen
  • 1985 - 1986 Werner Olk
  • 1986 - 1987 Uwe Klimaschewski (juillet - mars)
  • 1987 - 1988 Markus Frei (mars - septembre)
  • 1988 - 1991 Kurt Jara (septembre - juillet)
  • 1991 - 1992 Heinz Bigler
  • 1992 - 1993 Leen Looijen
  • 1993 - 1996 Uwe Rapolder
  • 1996 - 1999 Roger Hegi (juillet - janvier)
  • 1999 - 2002 Marcel Koller (janvier - janvier)
  • 2002 - 2002 Gérard Castella (janvier - septembre)
  • 2002 - 2002 Thomas Staub (septembre - décembre)
  • 2002 - 2005 Heinz Peischl (décembre - juillet)
  • 2005 - 2006 Ralf Loose (juillet-avril)
  • 2006 - 2007 Rolf Fringer
  • 2007 - 2008 Krasimir Balakov
  • 2008 - Uli Forte

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (fr) Archives de www.football.ch
  3. (fr) Article sur http://football.suisse-blog.ch

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article FC Saint-Gall de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Gall (ville) — Saint Gall Pour les articles homonymes, voir Saint Gall (homonymie). Saint Gall Sankt Gallen …   Wikipédia en Français

  • Saint-gall — Pour les articles homonymes, voir Saint Gall (homonymie). Saint Gall Sankt Gallen …   Wikipédia en Français

  • SAINT-GALL (ABBAYE ET CANTON DE) — SAINT GALL ABBAYE & CANTON DE L’abbaye de Saint Gall est l’un des plus anciens et des plus prestigieux centres monastiques d’Europe. Elle fut fondée, vers 613, par l’Irlandais Gall, disciple de saint Colomban. D’abord ermite, Gall anime ensuite,… …   Encyclopédie Universelle

  • Saint-Gall de Suisse — Gall de Suisse Pour les articles homonymes, voir Gall. Saint Gall Saint Gall de Hibernie (Gallus), né en …   Wikipédia en Français

  • Saint Gall (Sangallensis) —     Saint Gall     † Catholic Encyclopedia ► Saint Gall     (The Diocese of Saint Gall; SANGALLENSIS)     A Swiss bishopric directly subject to the Holy See. It includes the Canton of St. Gall and, as a temporary arrangement, the two half cantons …   Catholic encyclopedia

  • Saint Gall (Gallus) —     St. Gall     † Catholic Encyclopedia ► St. Gall     (GALLUS; in the most ancient manuscript he is called GALLO, GALLONUS, GALLUNUS, and sometimes also CALLO, CHELLEH, GILLIANUS, etc.).     An Irishman by birth, he was one of the twelve… …   Catholic encyclopedia

  • SAINT GALL — SAINT GALL, canton and its capital city in N.E. Switzerland. The first document mentioning Jews in St. Gall is dated in 1268; in 1292 two houses in the town were inhabited by Jews. On Feb. 23, 1349, during the black death , the Jewish inhabitants …   Encyclopedia of Judaism

  • Saint Gall — • A Swiss bishopric directly subject to the Holy See. It includes the Canton of St. Gall and, as a temporary arrangement, the two half cantons of Appenzell Outer Rhodes and Appenzell Inner Rhodes Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Saint-Gall — (en all. Sankt Gallen) v. de Suisse; 75 850 hab.; ch. l. du cant. du m. nom (2 014 km²; 401 200 hab.), limitrophe de l Autriche et du Liechtenstein. Centre industriel. L abbaye rayonna du VIIIe au XIIe s. Elle fut au un centre de la Contre… …   Encyclopédie Universelle

  • Saint-Gall — Pour les articles homonymes, voir Saint Gall (homonymie). Saint Gall Sankt Gallen Vue d ensemble de …   Wikipédia en Français

  • Saint Gall — Infobox Saint name=Saint Gall birth date=550 death date=646 feast day=16 October venerated in= imagesize=350px caption=Saint Gall birth place=Ireland death place=Arbon titles= beatified date= beatified place= beatified by= canonized date=… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.