-411

-411

Années :
-414 -413 -412  -411  -410 -409 -408

Décennies :
-440 -430 -420  -410  -400 -390 -380
Siècles :
VIe siècle av. J.‑C.  Ve siècle av. J.‑C.  IVe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -411 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

  • Révolution oligarchique des Quatre-Cents à Athènes. Elle joue sur la lassitude de la guerre des classes sociales les plus riches écrasées de charges financières. Alcibiade vient de se brouiller avec les spartiates (il aurait séduit la femme du roi Agis II) et se réfugie auprès de Tissapherne. Il souhaite rentrer à Athènes et fait promettre aux hétairies, hostiles au régime démocratique, de l'or (perse) et la paix en échange du renversement du régime. Les hétairies passent aussitôt à l'action, bien que Tissapherne se dérobe et n'envoie pas l'or promis. L'Ecclésia vote sous la terreur l'abolition des principales dispositions fondatrices de la Démocratie. L'essentiel du pouvoir est confié en juin à un corps de 5000 citoyens (les Cinq-Mille) qu'un conseil de 400 oligarques (les Quatre-Cents) est chargé de choisir.
  • L’oligarchie, qui ne réussit ni à obtenir l’aide de la Perse ni à conclure une paix honorable avec Sparte, se divise entre modérés, influencés par Théramène, qui voulaient remettre le pouvoir aux Cinq-Mille et en extrémistes, menés par Antiphon, Phrynichos] et Pisandre, prêts à trahir Athènes pour conserver le pouvoir. Après la perte de l’Eubée, les hoplites patriotes se révoltent. À la fin août, Thrasybule, chef de la mutinerie de l’armée athénienne de Samos, et Anytos, renversent les Quatre-Cents qui laissent la place aux Cinq-Mille. Le régime des Cinq-Mille ne dure pas, et avant la fin de l’année, le conseil des Cinq-Cents et la démocratie sont restaurés. Phrynichos est assassiné tandis que l’orateur Antiphon est condamné à boire la ciguë par Théramène. De nombreuses personnes ayant participé au coup d’État sont condamnés à mort ou privés de leurs droits civiques.
  • Les Péloponnésiens attaquent l’Hellespont, pour couper Athènes de ses bases de ravitaillement. Athènes est victorieuse à Kynossema, puis le démocrate Alcibiade remporte une victoire à Abydos.
  • Exil du stratège syracusain Hermocrate. Dioclès instaure des mesures démocratiques à Syracuse.
  • À Rome, consulat de L. Papirius Mugillanus (Atratinus), Sp. (ou C.) Nautius Rutilus.

Art & culture

Naissances

Décès

  • Le philosophe sophiste Protagoras d’Abdère (né en -485), considéré comme le premier à avoir enseigné publiquement et contre rémunération en Grèce (ou -420). Il a été accusé par les partisans de l’oligarchie d’avoir prôné l’athéisme dans son ouvrage « Les dieux ». Il s’est également penché sur les mathématiques, l’astronomie et la physique. Il argue que « l’être humain est la mesure de toutes choses » et qu’il n’y a pas de conception unique de ce qui est juste, injuste, bénéfique ou nuisible.


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -411 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”