Oligarchie
Types de gouvernements

Cette série fait partie
des séries sur la politique

Liste de formes de gouvernements


Portail de la politique


modifier

Une oligarchie (prononcer [ɔligarʃi]) - du grec oligos (peu nombreux) et arkhê (commandement) - est une forme de gouvernement dirigé par un petit groupe de personnes qui forment une classe dominante. L’oligarchie peut être faite des meilleurs (« aristocratie » au sens étymologique), des plus riches (ploutocratie), des technocrates (technocratie), des Anciens (gérontocratie), de ceux qui bénéficient de la force ou de tout autre pouvoir de fait.

Le terme oligarque, qui n'était plus utilisé que pour l'histoire des sociétés anciennes ou les récits de science fiction, a trouvé un regain de faveur pour désigner les hommes d'affaires riches ayant des liens avec le pouvoir politique qui ont émergé en Russie après la désintégration de la bureaucratie du régime soviétique.

Sommaire

Portée limitée de la notion

Les analystes politiques remarquent qu’en un sens « toute société est inévitablement une oligarchie » quel que soit le système politique revendiqué. Le nombre de membres de l'oligarchie (nombre absolu ou relatif) n'apparaît pas dans sa définition[1].

Même dans un système électif, il se crée une classe qui regroupe les personnes qui connaissent les mécanismes de l'Etat et exercent son contrôle. Aristote écrivait d'ailleurs : « Il est démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort, et oligarchique qu'elles soient électives » Les Politiques, IV, 9, 4 Traduction: Pierre Pellegrin (le livre IV est parfois placé en VI).

Les oligarchies sont des systèmes politiques complexes, avec souvent plusieurs cercles (plus ou moins formels) de pouvoirs de plus en plus concentrés, des spécialisations selon le domaine de pouvoir (commercial, juridique, religieux, militaire, technologique, etc.), et un exercice du pouvoir souvent discret et collégial. On y retrouve généralement des familles dominantes, pour qui la position politique est un élément de patrimoine transmis aux enfants, dont l'éducation est organisée dans cette perspective. On peut y trouver, ou non, des systèmes de caste.

Dynamique du gouvernement oligarchique

Une société oligarchique est instable[réf. nécessaire], le pouvoir se diffuse ou se concentre au cours du temps, le phénomène étant compliqué par les influences étrangères :

  • les situations de guerre permettent à un individu de concentrer de grands pouvoirs, de sorte que l'oligarchie est soumise au risque de disparaître aussi bien par la défaite (cas de Carthage, qui disparaît faute d'avoir assez soutenu la famille des Barca (Hamilcar puis Hannibal)) que par la victoire (cas de Rome, qui se dissout dans l'Empire des Julio-Claudien). Beaucoup des monarchies européennes furent établies de cette manière au Moyen Âge.
  • le commerce international et l'enrichissement très concentré qu'il permet conduit aussi à une concentration (dont profitèrent par exemple les Médicis à Florence)
  • Inversement, les oligarchies peuvent imposer au monarque ou au dictateur le partage de ses pouvoirs avec d'autres couches de la société. Un exemple de ce processus est l'union des nobles d'Angleterre, forçant, en 1215, le roi Jean d'Angleterre à signer la Magna Carta, reconnaissance tacite de l'existence d'un contre-pouvoir et de l'affaiblissement du pouvoir royal. La Magna Carta fut ensuite révisée, garantissant plus de droits à plus de monde posant les bases de la future monarchie constitutionnelle.

Les sociétés contemporaines du monde occidental sont elles aussi concernées par une dynamique oligarchique selon certains intellectuels. Ainsi, hervé kempf , dans son ouvrage intitulé l'oligarchie ca suffit, vive la démocratie , met en exergue la concentration croissante du pouvoir décisionnel par une élite restreinte de dirigeants politiques, de grands chefs d 'entreprises, d'acteurs financiers, de journalistes influents,etc. Ceux ci constituent en effet une caste de plus en plus puissante, dont les membres délibèrent entre eux de décisions s'appliquant à l'ensemble de la population,alors que celles ci ont pour finalité exclusive de servir leurs intêrets personnels. Ce constat amène l'auteur à estimer que nous vivons dans un régime oligarchique et non plus démocratique, sous l'impulsion d'une logique capitaliste radicalisée par le néolibéralisme. En effet, cette idéologie qui suscite un consensus chez l'ensemble des "oligarques", a contribué à exacerber les inégalités au profit des "très riches" et les privilèges dont ils disposent, ainsi qu'a accentuer la relation entre capital détenu ,prestige social et capacité d'influer sur les principales décisions prises par un pays. Ceci a favorisé une collusion croissante entre les représentants politiques et les élites économiques ou financières afin de satisfaire des interets de plus en plus convergents, au détriment du "bien commun" Comme le souligne hervé kempf, la dérive oligarchique des sociétés occidentales a été symbolisée de manière flagrante par l'adoption du traité de lisbonne en 2008. Celui ci reprenait en effet les principales dispositions du traité constitutionnel pour l'union européenne, alors que les peuples français néerlandais et irlandais s 'étaient prononcés contre celui ci, lors de référendums sensés incarner une souveraineté populaire qui a donc été bafouée par une oligarchie au cynisme sans limites.

Exemples historiques


Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  1. 'Passim 'Après l'empire: Essai sur la décomposition du système américain, Emmanuel TODD - (CNRS), Gallimard, 2002.[réf. incomplète]

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oligarchie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • OLIGARCHIE — Au sens originel, l’oligarchie caractérise une forme de régime qui s’est développée dans la Grèce antique. À un moment donné de leur histoire, certaines cités grecques ont appliqué le système consistant à se laisser gouverner par un petit nombre… …   Encyclopédie Universelle

  • Oligarchie — Sf Gemeinwesen, in dem einige wenige die Herrschaft ausüben per. Wortschatz fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus gr. oligarchíā (eigentlich Herrschaft von wenigen ), zu gr. olígos wenig und gr. árchein herrschen . Abwertende Bezeichnung eines …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Oligarchie — (Oligokratie, v. gr.), die Herrschaft weniger aristokratischer Familien in einem Staate …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Oligarchīe — (Oligokratie, griech., »Herrschaft Weniger«), eine Ausartung der Aristokratie (s. d.), die nur das Interesse der herrschenden Klasse berücksichtigt. Vgl. auch Despotismus, Ochlokratie, Demokratie …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Oligarchie — Oligarchīe, Oligokratīe (grch.), die Herrschaft Weniger, Ausartung der Aristokratie …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Oligarchie — Oligarchie, die Herrschaft von Wenigen auf welche die höchste Gewalt eines Staates übergegangen ist …   Damen Conversations Lexikon

  • Oligarchie — Oligarchie, Oligokratie, Art der Aristokratie, wobei die Staatsgewalt bei einigen wenigen Familien liegt und bei ihnen forterbt, ehemals z.B. in Venedig und der alten Republik Bern …   Herders Conversations-Lexikon

  • oligarchie — OLIGARCHIE. s. f. Gouvernement politique. où l authorité souveraine est entre les mains d un petit nombre de personnes …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Oligarchie — Die Oligarchie (vom griechisch ὀλιγαρχία oligarchia ‚Herrschaft von wenigen‘, zusammengesetzt aus ὀλίγοι oligoi ‚Wenige‘ und ἀρχή archē ‚Herrschaft‘) ist in der klassischen (antiken) Verfassungslehre die Entartung der Aristokratie. Zur… …   Deutsch Wikipedia

  • Oligarchie — Herrschaft der Wenigen; Oligokratie (fachsprachlich) * * * Olig|ar|chie auch: Oli|gar|chie 〈f. 19〉 1. Herrschaft einer kleinen Gruppe, ursprünglich der Reichsten im Staat 2. Staatsform, bei der die Regierungsgewalt nur von einer kleinen Gruppe… …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”