-413

Années :
-416 -415 -414  -413  -412 -411 -410

Décennies :
-440 -430 -420  -410  -400 -390 -380
Siècles :
VIe siècle av. J.‑C.  Ve siècle av. J.‑C.  IVe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -413 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Monde romain

  • À Rome, consulat d'Aulus Marcus Cornelius Cossus, Lucius Furius Medullinus.

Monde grec

  • Guerre du Péloponnèse : Désastre de l’expédition athénienne en Sicile.
    • Mai : Défaite des Athéniens à Plemmyrion.
    • Août : Les Athéniens, d’abord victorieux de nuit sur le plateau des Épipoles, se font refouler par Syracuse et le combat se termine en désastre. Nicias, redoutant la réaction des Athéniens, tarde à assurer sa retraite. Une éclipse de lune (27 août[1]) l’incite à reculer son départ de 27 jours.
    • Septembre : Quant Nicias s’efforce de partir, les Syracusains, victorieux sur mer, réussissent à bloquer l’entrée du port de Syracuse, en y emprisonnant la flotte athénienne. Les Athéniens, supérieurs en nombre, tentent de forcer le blocus, mais disposant de peu de place pour manœuvrer, ils sont harponnés et abordés par les navires syracusains, victorieux à nouveau. Les deux camps subissent de lourdes pertes, mais les Athéniens, démoralisés, refusent de reprendre la mer et la retraite se fait par voie de terre. 40 000 hommes épuisés sont répartis en deux corps. Démosthène se fait encercler et capitule, tandis que Nicias, vaincu dans le lit de l’Assinaros, doit se rendre à Gylippe. Nicias et Démosthène sont exécutés, et les soldats athéniens finissent comme esclaves dans les Latomies (carrières de pierre).
  • Athènes soutient le satrape perse révolté de Sardes, Pissouthnès, puis son fils Amorgès.
  • Hiver :
    • Envoyés de Tissapherne à Sparte.
    • Les Athéniens nomment une commission de 10 probouloi, dont fait partie Sophocle, pour réformer les institutions et tenter d’améliorer la situation.
  • Début du règne d'Archélaos, roi de Macédoine (fin en -399).
    • Archélaos entreprend des innovations importantes pour le développement du commerce (routes), des lettres et des arts en Macédoine. Il construit des forteresses et dote son royaume de puissants moyens militaires.
  • Affaiblissement militaire et économique d’Athènes : en Sicile, Athènes a perdu 50 000 hommes, dont 12 000 Athéniens (3000 hoplites) et plus de 200 navires. La puissance militaire d’Athènes est amoindrie sur terre comme sur mer.
  • L’occupation de Décélie par Sparte interdit à Athènes l’agriculture en Attique ainsi que l’exploitation des mines d’argent du Laurion. 20 000 esclaves, pour la plupart artisans, passent à l’ennemi. Les tributs rentrent mal, et sont remplacés jusqu’en -410 par une taxe de 1/20 sur le commerce de l’empire. L’ultime réserve de 1000 talents, constituée par Périclès, est utilisée pour reconstruire la flotte.

Naissances

Décès

Notes et références

  1. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des inscriptions, des chroniques et autres anciens monumens, avant l'ère chrétienne..., Moreau, 1820 [présentation en ligne] 

.

  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -413 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”