Bibliotheque royale de Belgique

Bibliothèque royale de Belgique

50°50′40″N 4°21′23″E / 50.84444, 4.35639

L'Albertine

La Bibliothèque royale de Belgique (surnommée également Bibliothèque royale Albert Ier ou l'Albertine) est la bibliothèque scientifique nationale de l'état fédéral belge. Elle se situe à Bruxelles, au Mont des Arts, dans le quartier royal.

Elle compte aujourd'hui plus de 6 millions de volumes, soit 150 km de rayonnages répartis sur 17 étages.

Elle gère un patrimoine culturel important, acquiert, notamment par dépôt légal, et gère les publications parues en Belgique et celles des auteurs belges parues à l'étranger.

Sommaire

Histoire

L'ancienne Bibliothèque royale vue depuis la rue de la Madeleine (dessin au sépia par Léon van Dievoet, 1943)

Elle trouve son origine dans la bibliothèque personnelle des ducs de Bourgogne. À la mort de Philippe le Bon, en 1467, elle compte 900 volumes. En 1559, Philippe II d'Espagne lui confère le titre de Bibliothèque royale et elle est ouverte au public en 1772 par Charles-Alexandre de Lorraine, gouverneur des Pays-Bas autrichiens.

Sous le régime français, la Bibliothèque, accrue de fonds d'établissements religieux du Brabant, est attribuée à l'école centrale de la Dyle puis, en 1802, à la ville de Bruxelles. La Bibliothèque royale de Belgique proprement dit est fondée en 1837 et ouverte au public en 1839. En 1842, les collections anciennes qui avaient été attribuées à la ville de Bruxelles sont acquises par la nouvelle Bibliothèque royale, réunifiant les collections.

Le nouvel établissement s'enrichit de nombreuses collections privées au cours du XIXe siècle, dont les fonds Van Hulthem et Fétis. De même, elle reçoit au XXe siècle la bibliothèque des Arenberg et les collections de Jules Vandenpeereboom.

Les bâtiments actuels de la bibliothèque ont été construits entre 1954 et 1969, en même temps que l’ensemble architectural formé par le Mont des Arts.

Organisation et missions

En collaboration avec d'autres bibliothèques scientifiques en Belgique, elle accomplit des tâches essentielles pour la mise à disposition d'informations scientifiques. Elle répond aux besoins d'information dans tous les domaines de la recherche, tant à partir des propres collections qu'à partir d'informations conservées ailleurs. Dans le cadre de sa collaboration interbibliothécaire nationale et internationale, elle est représentée au sein d'organisations et d'activités qui concernent son fonctionnement en général et dans des domaines spécifiques.

Ses principales missions sont :

  • Gestion et conservation du patrimoine culturel
  • Acquisition, la gestion et l'accès des publications belges
  • Tâches essentielles dans l'offre d'information scientifique
  • Tâches scientifiques
  • Orientation vers les utilisateurs

Collection

La bibliothèque héberge :

  • 5 000 000 de livres
  • 21 500 périodiques
  • 150 000 cartes
  • 32 000 manuscrits
  • 300 000 imprimés anciens
  • 700 000 estampes et photographies
  • 9 200 microfilms
  • 50 000 disques 33t.

La bibliothèque compte 6 collections 'spéciales', savoir : ouvrages précieux ; cartes et plans ; partitions musicales ; estampes ; manuscrits ; et monnaies et médailles.


La bibliothèque numérique

La Bibliothèque royale de Belgique a mis en place une bibliothèque numérique nommée Belgica en juillet 2009[1]. La numérisation et la mise à disposition des documents sur Internet concerne prioritairement les fonds issus des collections les plus anciennes de l'établissement, les ouvrages concernant la Belgique et son histoire (Belgicana), ainsi que les pièces particulièrement fragiles et précieuses.

La Bibliothèque a également lancé des appels d'offre pour la numérisation des principaux journaux du pays, qui seront consultables avec recherche « plein texte », ainsi que pour les documents sonores[2]. Les ressources de Belgica sont également disponibles sur Europeana.

Métro de Bruxelles
Descendre à la station de métro : Gare centrale.

Notes et références

  1. « Après Gallica et Europeana... bienvenue Belgica », dans Archimag, no 26, juillet / août 2009, p. 15.
  2. Présentation de Belgica

Liens externes

  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail des sciences de l’information et des bibliothèques Portail des sciences de l’information et des bibliothèques
Ce document provient de « Biblioth%C3%A8que royale de Belgique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bibliotheque royale de Belgique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bibliothèque Royale De Belgique — 50°50′40″N 4°21′23″E / 50.84444, 4.35639 …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque Royale de Belgique — 50°50′40″N 4°21′23″E / 50.84444, 4.35639 …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque royale de belgique — 50°50′40″N 4°21′23″E / 50.84444, 4.35639 …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque royale de Belgique — 50°50′40″N 4°21′23″E / 50.84444, 4.35639 La Bibliothèque royale de Belgique (en néerlandais …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque royale de Belgique — Die Königliche Bibliothek in Brüssel Die Königliche Bibliothek Belgiens (niederl.: Koninklijke Bibliotheek van België, franz.: Bibliothèque royale de Belgique) ist die Nationalbibliothek des Königreichs Belgien. Sie befindet sich in Brüssel.… …   Deutsch Wikipedia

  • Bibliothèque Royale de Belgique/Koninklijke Bibliotheek van België — (Mont des Arts)    The Royal Library of Belgium is the country s national library. Its origins are traced to a collection of illuminated manuscripts assembled by the dukes of Burgundy, which numbered about 900 on the death of Philip the Good. In… …   Historical Dictionary of Brussels

  • Bibliotheque royale — Bibliothèque royale Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bibliothèque royale de Belgique Bibliothèque royale (Danemark) Bibliothèque royale (Pays Bas) Bibliothèque royale (Suède) Ce document… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque royale — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bibliothèque royale de Belgique Bibliothèque royale (Danemark) Bibliothèque royale (Pays Bas) Bibliothèque royale (Suède) Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • Bibliotheque nationale — Bibliothèque nationale Bibliothèque du Congrès Une bibliothèque nationale est une bibliothèque créée par un État, principalement pour conserver et cataloguer la production éditoriale nationale. Elle accroît généralement ses collections par dépôt… …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque Nationale — Bibliothèque du Congrès Une bibliothèque nationale est une bibliothèque créée par un État, principalement pour conserver et cataloguer la production éditoriale nationale. Elle accroît généralement ses collections par dépôt légal, dans les pays où …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”