Khorakert
Khorakert
Présentation
Nom local (hy) Խորակերտ
Culte Apostolique arménien
Type Monastère
Rattaché à Église apostolique arménienne
Début de la construction XIIe et XIIIe siècles
Style(s) dominant(s) Arménien
Géographie
Pays Arménie
Région Lorri
Province historique Gougark
Ville Jiliza
Coordonnées 41° 12′ 30″ N 44° 35′ 54″ E / 41.20833, 44.5983341° 12′ 30″ Nord
       44° 35′ 54″ Est
/ 41.20833, 44.59833
  

Géolocalisation sur la carte : Arménie

(Voir situation sur carte : Arménie)
Khorakert

Khorakert ou Xorakert (en arménien Խորակերտ) est un monastère arménien situé dans le marz de Lorri, dans la communauté rurale de Jiliza, près de la frontière géorgienne. Il date essentiellement des XIIe et XIIIe siècles.

Khorakert se compose d'une église, d'un gavit et de divers bâtiments en ruines.

Sommaire

Situation géographique

Pour consulter des articles plus généraux, voir : Lorri et Gougark.

Khorakert est situé sur la pente occidentale et boisée du mont Lalvar, à 1 300 m d'altitude[1]. L'établissement s'élève sur le territoire de la communauté rurale de Jiliza, entre cette dernière et la frontière géorgienne, dans le marz de Lorri, en Arménie septentrionale[2].

Historiquement, Khorakert est situé dans le canton de Tachir de la province de Gougark[3], une des quinze provinces de l'Arménie historique selon le géographe du VIIe siècle Anania de Shirak[4].

Histoire

Pour consulter un article plus général, voir : Arménie zakaride.

Selon une inscription sur le tympan de l'église, celle-ci remonterait à 1251 ; il semble cependant qu'il s'agisse de la date d'érection de sa coupole[3], l'église remontant en fait au XIIe ‑ XIIIe siècle[2]. Les autres bâtiments datent du XIIIe siècle, dont le gavit, érigé en 1256 par Stepannos Varnetsi[1].

Le monastère est restauré en 1661 et 1710 ; il tombe en ruine au début du XXe siècle[1], et est davantage endommagé par un séisme en 1965[3]. Il est aujourd'hui peu visité[5].

Bâtiments

Pour consulter un article plus général, voir : Architecture arménienne.

Khorakert se compose d'une église et d'un gavit, de deux chapelles et d'un réfectoire en ruines[3]. Il est doté de murailles également en ruines, atteignant parfois 5 m d'épaisseur ; enfin, des khatchkars sont présents sur le site[2].

L'église est une croix inscrite cloisonnée fermée, surmontée d'un tambour décagonal dont la partie basse est constituée de 30 colonnes hexagonales, fait inhabituel ; ces colonnes sont dotées de chapiteaux à boule surmontés de coquilles[3]. Le tambour est coiffé d'une coupole tout autant inhabituelle supportée par six arcs croisés formant une étoile à six branches dont l'hexagone central contient deux autres étoiles similaires imbriquées[3]. La façade occidentale de l'église est creusée de deux niches triangulaires et d'une porte encadrée donnant dans le gavit[2].

Le gavit quadrangulaire voit son toit supporté par quatre arcs croisés reposant sur huit appuis engagés ; son portail est inscrit dans un chambranle rectangulaire à stalactites[3].

Notes et références

  1. a, b et c (en) Brady Kiesling, Rediscovering Armenia, 2000, p. 73  [lire en ligne (page consultée le 25 mars 2010)] .
  2. a, b, c et d (en) Rick Ney, « Lori marz », 2005, p. 51. Consulté le 24 mars 2010.
  3. a, b, c, d, e, f et g Patrick Donabédian et Jean-Michel Thierry, Les arts arméniens, Éditions Mazenod, Paris, 1987 (ISBN 2-85088-017-5), p. 589.
  4. Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Privat, Toulouse, 2007 (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 43.
  5. (en) Nicholas Holding, Armenia and Nagorno-Karabagh, Bradt Travel Guides, 2006 (ISBN 978-1841621630), p. 149.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Khorakert de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des monastères arméniens — Pour consulter un article plus général, voir : Architecture arménienne. Les monastères arméniens désignent l ensemble des monastères relevant de l Église apostolique arménienne, à de rares exceptions près. Ils ont été érigés depuis le… …   Wikipédia en Français

  • Geghard — For the town, see Geghard, Armenia. Geghard Monastery Գեղարդի վանք Jamatun/first rock cut chamber …   Wikipedia

  • Alaverdi — For the monastery, see Alaverdi Monastery. Infobox Settlement official name = Alaverdi Ալավերդի name local = Ալավերդիpushpin mapsize =150px subdivision type = Country subdivision name = ARM subdivision type1 = Marz subdivision name1 = Lorileader… …   Wikipedia

  • Goshavank — Գոշավանք The monastic complex of Goshavank …   Wikipedia

  • Noravank — Նորավանք Surb Astvatsatsin and Surb Karapet Churches with Surb Grigor s Chapel to the right, Noravank …   Wikipedia

  • Dvin — For the modern town, see Dvin (town). Dvin Native name: Armenian: Դվին …   Wikipedia

  • Makaravank Monastery — Մակարավանք …   Wikipedia

  • Church of St. John, Mastara — Church of St. John Սուրբ Յովհաննես Եկեղեցի Church of Saint John in 2008 …   Wikipedia

  • Haghpat Monastery — Monasteries of Haghpat and Sanahin UNESCO World Heritage Sites Հաղպատավանք The Church of Sourb Nshan at Haghpat Monastery …   Wikipedia

  • Aruchavank church — Aruchavank Արուճավանք The Church of Aruch with collapsed dome, 2008 …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”