Jamatoun
Entrée de l'intérieur du jamatoun de Makaravank.

Le jamatoun est un édifice religieux typiquement arménien compris dans un monastère, parfois rattaché à l'église principale. Il s'est développé aux alentours des XIIe et XIIIe siècles. Il pouvait servir de lieu de rencontre des ecclésiastiques. Architecturalement, il est assez similaire au gavit. Le fait que celui-ci soit accolé à l'église alors que le jamatoun peut en être écarté demeure la principale différence. Il y a parfois de la confusion entre ces deux éléments : ainsi Jean-Michel Thierry tend à les qualifier plutôt comme une seule forme, alors que d'autres historiens de l'art arménien les distinguent.

Les exceptions sont nombreuses, comme à Geghard où le jamatoun est dans la roche. L'un des plus beaux est sans doute celui de l'église des Saints-Apôtres de l'ancienne capitale arménienne de l'an mille, Ani[1].

Notes et références

  1. Monum, Les douze capitales d'Arménie, éditions COFIMAG.

Voir aussi

Articles connexes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jamatoun de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ani — Pour les articles homonymes, voir ANI. Ani (hy) Անի …   Wikipédia en Français

  • Geghard (monastère) — Monastère de Gherart et la Haute vallée de l Azat * …   Wikipédia en Français

  • Անի — Ani Pour les articles homonymes, voir ANI. Cathédrale d Ani …   Wikipédia en Français

  • Architecture armenienne — Architecture arménienne …   Wikipédia en Français

  • Architecture arménienne — L architecture arménienne s est développée au fil des siècles de manière singulière. Des spécificités sont apparues, comme les gavits ou les jamatouns[1]. La très grande majorité des constructions, notamment caractérisées par la coupole, sont… …   Wikipédia en Français

  • Gavit — de Geghard. Un gavit (en arménien Կավիտ) est une sorte de narthex (le narthex est l entrée de l église) que l on retrouve exclusivement dans l architecture arménienne. Il est souvent accolé à l ouest d une église dans un mona …   Wikipédia en Français

  • Narek —  Pour l’article homonyme, voir Narek (Ararat).  Narek Le monastère dans les années 1900. Présentation Nom local …   Wikipédia en Français

  • Narekavank — Narek  Pour l’article homonyme, voir Narek (Ararat).  Narek Le monastère dans les années 1900 …   Wikipédia en Français

  • Varagavank — Le monastère dans les années 1900. Présentation Nom local (hy) Վարագավանք …   Wikipédia en Français

  • Marmashen (monastère) — Marmashen Complexe monastique de Marmashen (de gauche à droite : Sourp Petros, Sourp Stepanos et Sourp Astvatsatsin). Présentation Nom local …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”