Saint-Élisée-l'Apôtre
Saint-Élisée-l'Apôtre
Image illustrative de l'article Saint-Élisée-l'Apôtre
Présentation
Nom local (hy) Սուրբ Եղիշէ Առաքեալի
Culte Apostolique arménien
Type Monastère
Début de la construction Ve siècle
Fin des travaux XIIIe siècle
Style(s) dominant(s) Arménien
Géographie
Pays Haut-Karabagh[1]
Région Martakert
Province historique Artsakh
Coordonnées 40° 20′ 09″ N 46° 41′ 38″ E / 40.335775, 46.69379440° 20′ 09″ Nord
       46° 41′ 38″ Est
/ 40.335775, 46.693794
  

Géolocalisation sur la carte : Haut-Karabagh

(Voir situation sur carte : Haut-Karabagh)
Saint-Élisée-l'Apôtre

Saint-Élisée-l'Apôtre (en arménien Սուրբ Եղիշէ Առաքեալի), Yeghishe Arakyal (Եղիշէ Առաքեալի) ou Jrvshtik est un monastère arménien du Haut-Karabagh[1], situé dans la région de Martakert[2].

Bâti sur un promontoire rocheux surplombant la rivière Tartar, ce monastère ceint de murailles[3] contient huit églises et chapelles mononefs[4]. L'une d'entre elles contient la tombe de Vatchagan III, roi d'Aghbanie[4].

Notes et références

  1. a et b Pour le statut international du Haut-Karabagh, cf. l'article « Haut-Karabagh ».
  2. (en) Levon Chorbajian, Patrick Donabedian, et Claude Mutafian, The Caucasian Knot: The History and Geopolitics of Nagorno-Karabagh, Zed Books Ltd, 1994 (ISBN 978-1856492881), p. 83.
  3. (en) Thomas De Waal, Black Garden: Armenia and Azerbaijan through Peace and War, New York University Press, 2004 (ISBN 978-0814719459), p. 157.
  4. a et b (en) A Brief History of the Art and Architecture of Artsakh — Nagorno Karabakh sur Office of the Nagorno-Karabakh Republic. Consulté le 1er avril 2010.

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Élisée-l'Apôtre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Barthélemy d'Aghbak — Vue du monastère depuis le sud ouest (1911) : le gavit précède Sourp Bartoghomeos. Présentation Nom local (hy) …   Wikipédia en Français

  • Saint-Georges de Moughni — Complexe monastique Saint Georges vu depuis le sud ouest (à gauche, la galerie et sa rotonde, et à droite, Sourp Gevorg et son tambour). Présentation Nom local …   Wikipédia en Français

  • Saint-Serge d'Ushi — Ruines du monastère depuis le nord ouest (de gauche à droite Sourp Sargis, Sourp Astvatsatsin et le gavit). Présentation Nom local …   Wikipédia en Français

  • Saint-Stepanos de Jolfa — Ensembles monastiques arméniens d Iran * Patrim …   Wikipédia en Français

  • Saint-Thaddée — Ensembles monastiques arméniens d Iran * Patrim …   Wikipédia en Français

  • Saint Elie — Élie Pour les articles homonymes, voir Saint Élie et Saint Élie. Élie par José de Ribera Élie …   Wikipédia en Français

  • Monastère Saint-Karapet — Le monastère dans les années 1900. Présentation Nom local (hy) …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Pierre de Trédaniel — Pour les articles homonymes, voir Église Saint Pierre. Église Saint Pierre Présentation Propriétaire Commune Protection …   Wikipédia en Français

  • Liste des monastères arméniens — Pour consulter un article plus général, voir : Architecture arménienne. Les monastères arméniens désignent l ensemble des monastères relevant de l Église apostolique arménienne, à de rares exceptions près. Ils ont été érigés depuis le… …   Wikipédia en Français

  • Dadivank — Complexe monastique de Dadivank. Présentation Nom local (hy) Դավիվանք …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”