Aghtamar
Aghtamar
Sourp Nshan (à gauche) et son gavit (à droite).
Sourp Nshan (à gauche) et son gavit (à droite).
Présentation
Nom local (tr) Akdamar
(hy) Աղթամար
Culte Abandon (anciennement apostolique arménien)
Type Monastère
Début de la construction Xe siècle
Architecte(s) Manuel
Autres campagnes de travaux Restauration en 2005-2006
Style(s) dominant(s) Arménien
Géographie
Pays Turquie
Région Van
Province historique Vaspourakan
Ville Van
Coordonnées 38° 20′ 28″ N 43° 02′ 09″ E / 38.3412, 43.035738° 20′ 28″ Nord
       43° 02′ 09″ Est
/ 38.3412, 43.0357
  

Géolocalisation sur la carte : Turquie

(Voir situation sur carte : Turquie)
Aghtamar

Aghtamar, Akhtamar (en arménien Աղթամար) ou Akdamar en turc est une île de Turquie orientale (auparavant, Arménie occidentale, Vaspourakan), sur la côte est du lac de Van.

Sur cette île se situe l'église Sainte-Croix qui a été récemment restaurée par la Turquie..

Sommaire

Monastère Sainte-Croix

Histoire

Le site conserve les restes d'un monastère bâti en 653. Les principaux bâtiments ont été commandés par le roi Gagik Ier Arçrouni et construits entre les années 915 et 921, par un architecte nommé Manuel[1]. Les peintures intérieures ont été réalisées au Xe siècle. Bien que maintenant détruit, le siège patriacal du Vaspourakan entourait à l'origine l'église Sainte-Croix, et fut longtemps résidence d'un des catholicos d'Arménie (le catholicossat date de 1113[2]), jusqu'en 1895. En 1915, pendant le génocide arménien, les moines ont été massacrés et les bâtiments monastiques détruits ; seule l'église, qui subit de graves déprédations, a subsisté[3].

Complexe monastique

L'église forme un plan en croix à quatre absides. L'intérieur est très endommagé, malgré de très belles fresques. Le style est simple, les personnages secondaires sont représentés les uns au-dessus des autres. La frise continue de bas-reliefs qui tapisse les murs extérieurs fait du monument un des plus originaux de la chrétienté. La particularité du lieu réside dans les frises circulaires sculptées extérieures, représentant des scènes de chasses par exemple, mais aussi des scènes bibliques : les bas-reliefs des façades sud et nord illustrent des scènes de l'Ancien Testament. La façade ouest est ornée de croix et d'anges tandis que le roi Gagik présente au Christ le modèle de son église. La façade orientale quant à elle représente des saints et des prophètes.


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Restauration controversée

À partir de 2005, le gouvernement turc entame un programme de restauration de l'église financé par le ministère turc de la culture à hauteur de 1,4 million de dollars. Les travaux prennent fin en octobre 2006 et l'inauguration a lieu le 29 mars 2007. Ces travaux de restauration sont très controversés et cette inauguration est boycottée par bon nombre de personnalités arméniennes dont le catholicos Karekin II. En effet, le lieu est transformé en musée, la croix surmontant la façade enlevée et les demandes arméniennes de pouvoir y célébrer une messe mensuelle refusée. De plus, les autorités turques ont rebaptisé le lieu en Akdamar qui signifie « veine blanche » en turc[4].

Une messe arménienne eut lieu dans cette église le 19 septembre 2010 pour la première fois depuis 1915, célébrée par l'archevêque Aram Atéchian.

Après la restauration, le dôme de l'église présente une fissure à la suite du séisme du 23 octobre 2011[5].

Notes et références

  1. Jannic Durand, Ioanna Rapti et Dorota Giovannoni (dir.), Armenia sacra — Mémoire chrétienne des Arméniens (IVe ‑ XVIIIe siècle), Somogy / Musée du Louvre, Paris, 2007 (ISBN 978-2-7572-0066-7), p. 130.
  2. Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Privat, Toulouse, 2007 (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 280.
  3. (en) Robert H. Hewsen, Armenia: a historical atlas, The University of Chicago Press, 2001 (ISBN 978-0-226-33228-4) p. 232.
  4. « Ankara restores Armenian church » sur BBC News, 29 mars 2007 [lire en ligne (page consultée le 2 novembre 2008)].
  5. Jean Eckian, « L’église Sainte-Croix présente une fissure en son dôme » sur Nouvelles d'Arménie Magazine, 28 octobre 2011. Consulté le 29 octobre 2011.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aghtamar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aghtamar — Aghtamar, Insel im See Wan der asiatischen Türkei, mit armenischem Kloster u. Patriarchensitz …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Aghtamar — Die Südostspitze der Insel Akdamar mit der „Kirche zum Heiligen Kreuz“. Im Hintergrund der Berg Çadır. Akdamar, auch Ahtamar (armenisch Աղթամար, Aghtamar, wissenschaftliche Transliteration Ałt amar, kurdisch Axtamar) ist die zweitgrößte Insel im… …   Deutsch Wikipedia

  • Katholikat von Aghtamar — Das armenische Katholikat von Aghtamar (Ałt amar) entstand 1113 als Reaktion auf die strittige Wahl des im kilikischen Kleinarmenien amtierenden Katholikos Gregor III. (1113–1166) und beanspruchte zunächst allgemeine und oberste Zuständigkeit.… …   Deutsch Wikipedia

  • Patriarchat von Aghtamar der Armenischen Apostolischen Kirche — Das armenische Katholikat von Aghtamar (Ałt amar) entstand 1113 als Reaktion auf die strittige Wahl des im kilikischen Kleinarmenien amtierenden Katholikos Gregor III. (1113–1166) und beanspruchte zunächst allgemeine und oberste Zuständigkeit.… …   Deutsch Wikipedia

  • Katholikat von Aghtamar der Armenischen Apostolischen Kirche — Das armenische Katholikat von Aghtamar (Ałt amar) entstand 1113 als Reaktion auf die strittige Wahl des im kilikischen Kleinarmenien amtierenden Katholikos Gregor III. (1113–1166) und beanspruchte zunächst allgemeine und oberste Zuständigkeit.… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste des catholicos arméniens d'Aghtamar — La liste des catholicos arméniens d Aghtamar est la liste des catholicos du Catholicossat arménien d Aghtamar. Sommaire 1 Catholicos arméniens d Aghtamar 2 Notes et références 3 Sources …   Wikipédia en Français

  • Catholicossat Arménien D'Aghtamar — Cathédrale de la Sainte Croix sur l île d Aghtamar. Aghtamar ou Aghthamar, île du lac de Van (dans la partie orientale de la Turquie actuelle), fut le siège d un petit catholicossat arménien indépendant entre 1113 et la fin du …   Wikipédia en Français

  • Catholicossat armenien d'Aghtamar — Catholicossat arménien d Aghtamar Cathédrale de la Sainte Croix sur l île d Aghtamar. Aghtamar ou Aghthamar, île du lac de Van (dans la partie orientale de la Turquie actuelle), fut le siège d un petit catholicossat arménien indépendant entre… …   Wikipédia en Français

  • Catholicossat arménien d'aghtamar — Cathédrale de la Sainte Croix sur l île d Aghtamar. Aghtamar ou Aghthamar, île du lac de Van (dans la partie orientale de la Turquie actuelle), fut le siège d un petit catholicossat arménien indépendant entre 1113 et la fin du …   Wikipédia en Français

  • Catholicossat arménien d'Aghtamar — Cathédrale de la Sainte Croix sur l île d Aghtamar. Le catholicossat arménien d Aghtamar est un catholicossat de l Église apostolique arménienne indépendant entre 1113 et la fin du XIXe siècle. Quarante huit catholicos se sont succédé sur le …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”