Baylie

Bailliage et sénéchaussée

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baillie.

En France et en Belgique, avant la Révolution française, le terme de bailliage se reportait à la fois à une entité territoriale (circonscription administrative, financière et judiciaire) et à la charge qui y était liée. C'était la même institution que la sénéchaussée. Le terme de bailliage était plus fréquent dans le nord de la France et celui de sénéchaussée dans le sud, en particulier dans le Languedoc, et en Bretagne ; avec quelques exceptions notables, comme Poitou, Artois, Boulonnais, Ponthieu qui étaient qualifiés de sénéchaussées.

Bailliage a succédé vers le XIIIe siècle à l'ancien français baillie, (Latin médiéval : baillia), qui était une circonscription fiscale où s'exerçait le pouvoir d'un bailli, représentant des princes féodaux, comme le duc de Normandie. À partir de Philippe Auguste, chaque partie du domaine royal a été découpée en bailliages plus ou moins étendus.

Le bailliage était à son tour subdivisé en prévôtés royales avec à leur tête un prévôt nommé et payé par le bailli, en vicomtés comme en Normandie, avec un vicomte, fonctionnaire public parfois roturier ou encore en Châtellenie comme en Bourgogne.

La cour ou tribunal du bailliage était présidée par un lieutenant général du bailli. Elle jugeait en première instance certaines affaires criminelles ou dans lesquelles des membres de la noblesse étaient en cause, et en appel les sentences des juridictions inférieures. Les décisions de ces tribunaux pouvaient faire l'objet d'un appel devant le Parlement dont relevait la Bailliage.

Créées à la fin du XIIe siècle, ces institutions, qui étaient plusieurs centaines à la fin du XVIIIe siècle, n'avaient plus qu'un rôle judiciaire, ayant perdu de leur importance ancienne face aux gouvernements et surtout aux généralités et intendances.

Au XVIe siècle, quelques bailliages sont devenus des bailliages présidiaux, sous Henri II.

À la veille de la Révolution, c’est sur la base de ce découpage que furent établies les circonscriptions électorales pour élire les représentants aux États Généraux et rédiger les Cahiers de doléance. Par un édit royal du 24 Janvier 1789, la France fut alors divisée en plus de quatre cents bailliages électoraux qui ont formé les circonscriptions électorales. Il n’y en a peut-être pas un seul qui n’ait, avec les bailliages voisins, de paroisses mi-partie indécises ou contestées. Il exista alors des bailliages électoraux principaux, députant directement, la plupart ayant des bailliages secondaires dont les élus ne députaient que par l’intermédiaire des premiers.


Actuellement, Jersey et Guernesey ont le statut politique de bailliages. Ce sont en fait deux États qui représentent la partie insulaire de l'ancien duché de Normandie, propriété de la couronne britannique .

Voir aussi

Ce document provient de « Bailliage et s%C3%A9n%C3%A9chauss%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baylie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baylie — This most interesting surname is a dialectal variant of Bailey , which has three distinct possible origins. Firstly it can be an occupational name for a steward or official from the Old French baillis or bailif , and middle English bail(l) . The… …   Surnames reference

  • Francis Baylie — (also variously spelt Bayley or Bailey ) was a shipbuilder based in Bristol, England, during the 17th century, a well established merchant shipbuilder who also built warships for the English Royal Navy. The yard s first recorded navy orders… …   Wikipedia

  • Richard Baylie — Dr Richard Baylie (1585 1667) was President of St. John s College, Oxford, Vice Chancellor of Oxford University and Dean of Salisbury.He was President of St John s College, Oxford from 1633 to 1648 and 1660 to 1667 and built the Baylie Chapel… …   Wikipedia

  • bum-baylie — bumˈbaiˈliff (obsolete; Shakespeare bumˈ bayˈlie) noun 1. A bailiff who comes behind to make arrests 2. A sheriff s officer • • • Main Entry: ↑bum …   Useful english dictionary

  • List of Vice-Chancellors of the University of Oxford — The following people have been Vice Chancellors of the University of Oxford:* 2009 ndash; Andrew D. Hamilton * 2004 ndash; Dr John Hood * 1997 ndash; Sir Colin Lucas * 1993 ndash; Sir Peter North * 1989 ndash; Professor Sir Richard Southwood *… …   Wikipedia

  • Alix De Champagne-Jérusalem — Pour les articles homonymes, voir Alix de Champagne. Alix de Champagne (1195 † 1246) est une fille d Henri II de Champagne, roi de Jérusalem, et d Isabelle de Jérusalem et par mariage reine de Chypre. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Alix de Champagne-Jerusalem — Alix de Champagne Jérusalem Pour les articles homonymes, voir Alix de Champagne. Alix de Champagne (1195 † 1246) est une fille d Henri II de Champagne, roi de Jérusalem, et d Isabelle de Jérusalem et par mariage reine de Chypre. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Alix de Champagne-Jérusalem — Pour les articles homonymes, voir Alix de Champagne. Arrivée d Alix de Chypre à Acre Alix de Champagne[1 …   Wikipédia en Français

  • Alix de champagne-jérusalem — Pour les articles homonymes, voir Alix de Champagne. Alix de Champagne (1195 † 1246) est une fille d Henri II de Champagne, roi de Jérusalem, et d Isabelle de Jérusalem et par mariage reine de Chypre. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Histoire De Grasse — Article principal : Grasse. Grasse (en occitan provençal : [ˈgʀasɔ], écrit Grassa selon la norme classique ou Grasso selon la norme mistralienne) est une commune française, située dans le département des Alpes Maritimes et la région …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”