Presidial

Présidial

Le présidial de Flandre à Bailleul

Le Présidial (pluriel: présidiaux) est un tribunal de justice de l'Ancien Régime créé au XVIe siècle.

Sommaire

Historique

C'est en janvier 1551 (ancien style) que le roi Henri II de France, désireux de renforcer son système judiciaire, a institué par édit royal les présidiaux. Il en créait un par bailliage et sénéchaussée. Selon l'édit de mars 1551 (ancien style), 60 présidiaux étaient créés, dont 32 du ressort du Parlement de Paris. En fonction des besoins et des nécessités (ressources du Trésor, annexion de nouveau territoire, etc.), le nombre des présidiaux a atteint le nombre de 100 en 1764.

Hiérarchiquement placé entre le bailliage et le Parlement, le présidial statuait sur les affaires civiles dont l'objet était inférieur à 250 livres tournois en capital ou 10 livres tournois de rente, ainsi que les affaires d'appel dont l'objet était compris entre 250 et 500 livres tournois en capital ou entre 10 et 20 livres tournois de rente. La sentence était exécutée par provision nonobstant l'appel.

Le présidial était incompétent pour les affaires difficilement estimables en valeur ou si les montants étaient supérieurs aux 500 livres tournois, pour les affaires qui touchaient à l'État ou la qualité des personnes, les affaires ecclésiastiques, etc. Dans ces cas, le bailliage demeurait compétent.

Le présidial était également compétent pour les affaires criminelles concouramment et par prévention aux prévôts et lieutenants criminels s'ils décrétaient avant eux ou le même jour.

Comme toutes les juridictions de l'Ancien Régime, les présidiaux furent supprimés en 1790 par décret de l'Assemblée nationale.

Organisation d'un présidial

  • Président : office créé en 1557, parfois dédoublé, supprimé en 1764 (attributions plus honorifiques que réelles).
  • Lieutenant-Général : chef du bailliage, souvent sous les ordres du bailli.
  • Lieutenant criminel : juge des affaires criminelles.
  • Lieutenant particulier assesseur criminel : assistant du lieutenant criminel (office créé en 1586 dans certains présidiaux).
  • Chancelier : chargé de la rédaction et de l'authentification des actes.
  • Conseiller : juge. Un des conseillers était chargé de la garde du sceau.
  • Conseiller clerc : juge chargé de veiller sur les droits de la juridiction ecclésiastique (un par présidial). Créé en 1571.
  • Commissaire enquêteur examinateur : charge créée en 1515 dans les bailliages (deux par présidial).
  • Secrétaire : chargé d'assister les conseillers.
  • Contrôleur : chargé d'assister les conseillers.
  • Chevalier d'honneur : office créé en 1691 pour donner une seconde carrière aux gentilshommes ne pouvant plus servir le roi à la guerre.

Les juges devaient être au moins neuf par présidial. Mais l'effectif pouvait parfois atteindre 30 selon les besoins du moment, et surtout les besoins du Trésor royal puisque toutes les charges se monnayaient assez cher. Une importante inflation des prix se fit sentir à la fin du XVIe siècle.

Popularité

Si la création des présidiaux a très bien été accueillie par les sujets du roi, il n'en a pas été de même pour les magistrats des tribunaux déjà existants qui voyaient dans ces nouveaux espaces de justice une tentative de limiter leurs pouvoirs.

Bibliographie

  • Ernest Laurain, Essai sur les présidiaux, Paris : L. Larose, 1896, 1 vol. (257 p.)d ; in-8 ; Extrait de la "Nouvelle revue historique de droit français et étranger", mai-juin, juillet-août, novembre-décembre 1895, janvier-février, mars-avril 1896 ;
  • Lucien Bély , Dictionnaire de l'Ancien Régime, Presses Universitaires de France, 1996, 1384 pages (ISBN 2-13-047731-3)
  • Portail du droit français Portail du droit français
Ce document provient de « Pr%C3%A9sidial ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Presidial de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • présidial — présidial, iale, iaux [ prezidjal, jo ] n. m. et adj. • 1585; 1435 adj.; lat. præsidialis, de præses, præsidis « gouverneur de province » ♦ Hist. Tribunal d appel des bailliages ordinaires, érigés en 1552 dans les bailliages les plus importants,… …   Encyclopédie Universelle

  • presidial — Presidial. s. m. Jurisdiction de certains Sieges Royaux où se relevent les appels, & de laquelle il n y a appel qu aux Compagnies Souveraines. Les Juges de Presidial jugent en dernier ressort jusqu à deux cens cinquante livres de fonds, & dix… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Presidial — Pre*sid i*al, Presidiary Pre*sid i*a*ry, a. [L. praesidialis and praesidiarius, fr. praesidium a presiding over, defense, guard. See {Preside}.] Of or pertaining to a garrison; having a garrison. [1913 Webster] There are three presidial castles… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • PRÉSIDIAL — s. m. T. de Jurispr. Tribunal qui jugeait en dernier ressort dans certains cas et pour certaines sommes ; hors ces cas, il y avait lieu à l appel de ses sentences devant le parlement. Les juges d un présidial jugeaient en dernier ressort jusqu à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Présidial — Le présidial de Flandre à Bailleul Le Présidial (pluriel: présidiaux) est un tribunal de justice de l Ancien Régime créé au XVIe siècle. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • presidial — prə̇ˈsidēəl adjective Etymology: Late Latin praesidialis of a garrison, from Latin praesidium defense, garrison, fortification (from praesid , praeses guard, president, ruler, from praesidēre to guard, preside over) + alis al more at preside 1 …   Useful english dictionary

  • présidial — (pré zi di al) s. m. 1°   Ancien terme de jurisprudence. Tribunal qui, en certains cas et pour certaines sommes, jugeait en dernier ressort ; hors ces cas, il y avait appel au parlement. En matière civile, les présidiaux pouvaient juger en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PRÉSIDIAL — n. m. T. d’ancienne Jurisprudence Tribunal qui jugeait en dernier ressort dans certains cas et pour certaines sommes; hors ces cas, il y avait lieu à l’appel de ses sentences devant le parlement. PRÉSIDIAL est aussi adjectif et signifie Qui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • presidial — adjective Etymology: Late Latin praesidialis, from Latin praesidium garrison, from praesid , praeses guard, governor, from praesidēre Date: 1611 1. [French présidial, from Middle French, alteration of presidal, from Late Latin praesidalis of a… …   New Collegiate Dictionary

  • Présidial — The Présidial was a judicial tribunal of the French Ancien Régime, set up in January 1551 (Old Style) by Henry II of France and suppressed by a decree of the National Assembly in 1790 …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”