Barbarians
Maillot des Barbarians

Le Barbarian Football Club, plus communément appelé Barbarians, est un club de rugby à XV sur invitation et qui privilégie un beau jeu d'attaque.

Sommaire

Historique du Barbarians F.C.

Les membres d'origine du Barbarians F.C. en 1890

Il a été fondé en 1890 dans un restaurant de Bradford par WP Carpmael, joueur de Blackheath. Son but était de créer un club de tournée pour animer l'inter-saison. La première tournée est effectuée par les Southern Nomads dans le Nord de l'Angleterre en 1890.

Les Baa-Baas, sans terrain à domicile, ni vestiaires, ni club house, jouent dans un maillot noir et blanc (et conservent traditionnellement les chaussettes de leur club, province ou sélection d'origine). Ils jouent un rugby ouvert, offensif, fait de spontanéité et de risque, avec beaucoup d'essais où la victoire, bien que recherchée, n'est pas une finalité.

En 1948, les Barbarians disputent le dernier match de la tournée des Wallabies, ils l'emportent par 9 à 6 à l'Arms Park de Cardiff. Depuis ils jouent traditionnellement le dernier match effectué au Royaume-Uni par les All Blacks, les Wallabies et les Springboks. Ils ont joué pour la première fois contre les Springboks en 1952 (défaite par 3 à 12) et contre les All Blacks en 1954 (défaite 5 à 19)[1].

Un essai d'anthologie a notamment été marqué par les Barbarians, il est l'œuvre de Gareth Edwards le 27 janvier 1973 contre les Blacks à l'Arms Park de Cardiff, il conclut une action qui commence par une relance de Phil Bennett depuis ses 22 mètres.

Les plus grands joueurs ont joué pour les Barbarians, tels que Gareth Edwards, JPR Williams ou Phil Bennett pour le Pays de Galles, David Campese pour l'Australie, l'Écossais Andy Irvine ou les Français Jean-Pierre Rives ou Jean-Baptiste Lafond qui, bien que barré en équipe de France par Serge Blanco, a fait une grande carrière avec ce club de prestige. Michel Pomathios, en 1951, fut le premier Français à revêtir le célèbre maillot noir et blanc.

Une tradition importante est qu'à chaque match, un joueur non international mais personnifiant les qualités des Barbarians dispute la rencontre.

L'irlandais Tony O'Reilly détient le record de matchs disputés avec les Barbarians, avec 30 matchs joués du 9 avril 1955 au 15 avril 1963.

Lors de leur dernier match, disputé le 5 décembre 2009 contre les All Blacks alors en tournée en Europe, les Barbarians s'imposent sur le score de 25 à 18. Le Sud-africain Bryan Habana s'est distingué en marquant les trois essais des Barbarians. Un des postes de pilier est occupé par Willem Petrus Nel, un joueur Sud-africain qui ne compte pas de sélection en équipe nationale. L'équipe des Barbarians possède des joueurs très expérimentés comme le Sud-africain Victor Matfield et l'Australien George Smith qui comptent respectivement 89 et 110 sélections.

Résultats

Les matches des Barbarians
Date Lieu Match Score Compétition
1 31 janvier 1948 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Australie 9 – 6 Test
2 26 janvier 1952 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Afrique du Sud 3 – 12 Test
3 20 février 1954 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Nouvelle-Zélande 5 – 19 Test
4 22 février 1958 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Australie 11 – 6 Test
5 4 février 1961 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Afrique du Sud 6 – 0 Test
6 15 février 1964 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Nouvelle-Zélande 3 – 36 Test
7 28 janvier 1967 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Australie 11 – 17 Test
8 16 décembre 1967 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Nouvelle-Zélande 6 – 11 Test
9 31 janvier 1970 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Afrique du Sud 12 – 21 Test
10 27 janvier 1973 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Nouvelle-Zélande 23 – 11 Test
11 30 novembre 1974 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Nouvelle-Zélande 13 – 13 Test
12 24 janvier 1976 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Australie 19 – 7 Test
13 16 décembre 1978 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Nouvelle-Zélande 16 – 18 Test
14 15 décembre 1984 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Australie 30 – 37 Test
15 26 décembre 1988 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Australie 22 – 40 Test
16 25 novembre 1989 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Nouvelle-Zélande 10 – 21 Test
17 28 novembre 1992 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Australie 20 – 30 Test
18 4 décembre 1993 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Nouvelle-Zélande 12 – 25 Test
19 3 décembre 1994 Dublin Drapeau d'Irlande Irlande Barbarians – Afrique du Sud 23 – 15 Test
20 7 décembre 1996 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Australie 12 – 39 Test
21 10 décembre 2000 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Afrique du Sud 31 – 41 Test
22 28 novembre 2001 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Australie 35 – 49 Test
23 31 mai 2003 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Galles 48 – 35 Test
24 22 mai 2003 Murrayfield Drapeau d'Écosse Écosse Barbarians – Écosse 24 – 15 Test
25 26 mai 2003 Cardiff Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Galles 48 – 35 Test
26 22 mai 2004 Murrayfield Drapeau d'Écosse Écosse Barbarians – Écosse 40 – 33 Test
27 26 mai 2004 Bristol Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Galles 0 – 42 Test
28 30 mai 2004 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Angleterre 32 – 12 Test
29 4 décembre 2004 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Nouvelle-Zélande 19 – 47 Test
30 24 mai 2005 Aberdeen Drapeau d'Écosse Écosse Barbarians – Écosse 7 – 38 Test
31 28 mai 2005 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Angleterre 52 – 39 Test
32 28 mai 2006 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Angleterre 19 – 46 Test
33 31 mai 2006 Murrayfield Drapeau d'Écosse Écosse Barbarians – Écosse 19 – 66 Test
34 4 juin 2006 Tbilissi Drapeau de Géorgie Géorgie Barbarians – Georgie 28 – 19 Test
35 1 décembre 2007 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Afrique du Sud 22 – 5 Test
36 24 mai 2008 Bruxelles Drapeau de Belgique Belgique Belgique – Barbarians 5 – 67 Test
37 27 mai 2008 Gloucester Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Irlande 14 – 39 Test
38 1 juin 2008 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Angleterre 14 – 17 Test
39 3 décembre 2008 Wembley Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Australie 11 – 18 Test
40 30 mai 2009 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Angleterre 33 – 26 Test
41 6 juin 2009 Sydney Drapeau d'Australie Australie Barbarians – Australie 7 – 55 Test
42 5 décembre 2009 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Nouvelle-Zélande 25 – 18 Test
43 30 mai 2010 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Angleterre 26 – 35 Test
44 4 juin 2010 Thomond Park Drapeau d'Irlande Irlande Barbarians – Irlande 29 – 23 Test
45 4 décembre 2010 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Afrique du Sud 26 – 20 Test
46 29 mai 2011 Twickenham Drapeau d'Angleterre Angleterre Barbarians – Angleterre 38 – 32 Test
47 4 juin 2011 Millennium Stadium Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles Barbarians – Galles 31 – 28 Test

Effectif 2009

Retenus pour affronter la Nouvelle Zélande le 5 décembre 2009 à Twickenham, Londres[2].


Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
(points marqués)
Club
Bismarck du Plessis Talonneur 22/05/1984 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 32 (25) Drapeau : Afrique du Sud Sharks
Stephen Moore Talonneur 20/01/1983 Drapeau d'Australie Australie 46 (10) Drapeau : AustralieQueensland Reds
Tendai Mtawarira Pilier 01/08/1985 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 22 (5) Drapeau : Afrique du Sud Sharks
WP Nel Pilier 30/04/1986 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 0 Drapeau : Afrique du Sud Cheetahs
Salvatore Perugini Pilier 06/03/1978 Drapeau d'Italie Italie 66 (0) Drapeau : France Stade toulousain
Victor Matfield 2e Ligne 15/07/1977 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 89 (30) Drapeau : Afrique du Sud Bulls
Carlo Del Fava 2e Ligne 01/07/1981 Drapeau d'Italie Italie 42 (0) Drapeau : Irlande Ulster Rugby
Quintin Geldenhuys 2e Ligne 19/06/1981 Drapeau d'Italie Italie 6 (0) Drapeau : Italie Arix Viadana
Rocky Elsom 3e Ligne 14/02/1983 Drapeau d'Australie Australie 48 (30) Drapeau : Australie Brumbies
Andy Powell 3e Ligne 23/10/1981 Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles 8 (0) Drapeau : Pays de Galles Cardiff Blues
Schalk Burger 3e Ligne 13/04/1983 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 55 (55) Drapeau : Afrique du Sud Stormers
George Smith 3e Ligne 14/07/1984 Drapeau d'Australie Australie 110 (45) Drapeau : Australie Brumbies
Fourie du Preez Demi de Mêlée 24/03/1982 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 52 (60) Drapeau : Afrique du Sud Bulls
Will Genia Demi de Mêlée 17/01/1988 Drapeau d'Australie Australie 11 (05) Drapeau : AustralieQueensland Reds
Matt Giteau Demi d'Ouverture 29/09/1982 Drapeau d'Australie Australie 73 (514) Drapeau : Australie Brumbies
Morne Steyn Demi d'Ouverture 11/07/1984 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 12 (137) Drapeau : Afrique du Sud Bulls
Jamie Roberts 3/4 Centre 08/11/1986 Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles 12 (5) Drapeau : Pays de Galles Cardiff Blues
Jaque Fourie 3/4 Centre 04/03/1983 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 54 (140) Drapeau : Afrique du Sud Lions
Bryan Habana 3/4 Aile 12/06/1983 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 54 (175) Drapeau : Afrique du Sud Bulls
Leigh Halfpenny 3/4 Aile 22/12/1988 Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles 10 (43) Drapeau : Pays de Galles Cardiff Blues
Joe Rokocoko 3/4 Aile 06/06/1983 Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 61 (230) Drapeau : France Aviron Bayonnais
Drew Mitchell Arrière 26/03/1984 Drapeau d'Australie Australie 40 (90) Drapeau : Australie Western Force

Autres Barbarians

Barbarians français

Logo des Barbarians
Article détaillé : Barbarians français.

Les Barbarians ont également été déclinés dans d'autres pays. Ainsi, on peut citer les Barbarians français fondés en 1979 à Sarlat et portés par Jean-Pierre Rives et Jacques Fouroux, ils ne concernent au départ que les quinze vainqueurs du Grand Chelem du tournoi des cinq nations de 1977. Le comité de sélection comprend ensuite André Boniface, Jo Maso, Daniel Dubroca ou Serge Blanco.

Les Barbarians français ont notamment joué contre les Pumas en mars 2007, dans le cadre de la préparation de la coupe du monde de rugby 2007. À cette occasion l'équipe des Barbarians était composée principalement de joueurs sélectionnés dans le groupe de l'équipe de France mais qui avaient peu de chance de disputer le Tournoi des six nations 2007 et devaient être testés en vue de la coupe du monde. Les Pumas remportent largement la rencontre par 28 à 14[3].

Barbarians néo-zélandais

Après la première rencontre entre les Barbarians et les All Blacks en 1954, une équipe néo-zélandaise de Barbarians est fondée sur le principe du Barbarian F.C. En hommage aux véritables Barbarians, ils se surnomment les Little Baa-Baas (les petits Baa-Baas)[4].

Cette équipe a joué notamment contre l'équipe d'Angleterre dans le cadre de la célébration du titre de champion du monde obtenu par les Anglais en 2003.

Voir aussi

Notes et références

  1. (en)Matchs des Barbarians contre les équipes du Tri-nations, sur barbariansfc.co.uk
  2. (en) New Zealand vs Barbarians Club at Twickenham sur stats.allblacks.com, NZRU, 5 décembre. Consulté le 2 janvier 2010
  3. (en)Pumas rise to the challenge, sur rugbyworldcup.com
  4. (en)The Barbarian idea in New-Zealand, sur barbarianfc.co.uk

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barbarians de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BARBARIANS — BARBARIANS, people of the Germanic linguistic group (Vandals, Franks, Goths, Burgundians, Lombards, Angles, and Saxons), of the Indo Iranian group (Alans and Sarmatians), and the Hunnic peoples who were recruited by, allied to, or invaded the… …   Encyclopedia of Judaism

  • Barbarians — bezeichnet: Barbarian FC, einen Rugby Vereins The Barbarians, eine Rockband Siehe auch: Barbarian Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehr …   Deutsch Wikipedia

  • Barbarians — Bar|bar|i|ans, the a Rugby Union team based in Britain, with players from several countries. Teams from other countries which come to Britain often play against the Barbarians …   Dictionary of contemporary English

  • Barbarians — (also infml the Baa baas) a Rugby Union team formed from many of the best players from Britain, France and the Commonwealth. It has no ground of its own but plays against English and Welsh clubs as well as games against foreign teams visiting… …   Universalium

  • BARBARIANS —    originally those who could not speak Greek, and ultimately synonymous with the uncivilised and people without culture, particularly literary; this is the sense in which Matthew Arnold uses it …   The Nuttall Encyclopaedia

  • barbarians — bar·bar·i·an || bɑː beÉ™rɪən n. savage, primitive person adj. savage, cruel; primitive, uncivilized …   English contemporary dictionary

  • BARBARIANS — …   Useful english dictionary

  • Barbarians franceses — Saltar a navegación, búsqueda El Barbarian Rugby Club, comúnmente conocido como Barbarians franceses (en francés Barbarians français), es un equipo de rugby por invitación localizado en Francia. El espíritu del equipo está inspirado en la cultura …   Wikipedia Español

  • Barbarians (TV series) — Barbarians is a mini series on The History Channel which tells the story of the most barbaric tribes of the early and late Middle Ages. These include the Vikings, the Huns, the Mongols and the Goths. Barbarians II features the Vandals, the Saxons …   Wikipedia

  • Barbarians français — Infobox club sportif Barbarian Rugby Club Pas de logo ? Importez le logo de ce club. Généralités Nom complet Barbarian Rugby Clu …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”