Barabas

Barabbas

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barabbas (homonymie).

Barabbas est un personnage du Nouveau Testament. Il est présenté dans les évangiles comme un prisonnier dont la foule a réclamé la libération, plutôt que celle de Jésus.

Ce récit, reportant sur les juifs la responsabilité de la crucifixion, a été utilisé à des fins antisémites en servant de base aux accusations de peuple déicide[1].

« Libérez Barabbas »

Sommaire

Le personnage d'après les évangiles

Le nom de Barabbas apparaît plusieurs fois dans les évangiles. Notamment dans Matthieu (chapitre 27), Marc (chapitre 15) et Luc (chapitres 23 et 18). Certains manuscrits le prénomment Jésus [2].

Accusé de sédition, il aurait été le meneur d'une révolte contre l'autorité romaine. Deux évangiles sur les quatre retenus par l'Église le présentent en effet expressément en ce sens, c’est-à-dire comme un résistant : (Selon Marc 15, Barabbas était détenu « pour un meurtre commis dans une sédition » et selon Luc 23, Barabbas était « en prison pour une sédition qui avait eu lieu dans la ville »). Un troisième évangile le cite comme un « prisonnier fameux » (Mathieu, 27). Seul le quatrième évangile, celui de Jean, 18, en fait un « brigand », encore que, en cette époque de résistance intense à l'occupation romaine, le mot « brigand » ait souvent servi à désigner les patriotes insurgés.

Barabbas est jugé par le gouverneur romain Ponce Pilate, dans un contexte d'insurrections juives répétées et de répressions romaines sans merci. Pendant sa procurature, Ponce Pilate, comme ses prédécesseurs a pressuré les juifs, et fait crucifier par centaines les insoumis capturés, quant il ne les envoyait pas aux arènes.

Or durant le procès de Barabbas qui connaît plusieurs étapes, Pilate doit également décider du sort du prévenu Jésus-Christ, sur la requête d'autorités religieuses juives selon lesquelles, il aurait enfreint la loi en proposant des réformes, et qui souhaitent sa perte. Pilate interroge Jésus et ne trouve aucun motif de condamnation. Devant la foule remontée, le procurateur, qui avait le pouvoir de gracier tous les condamnés s'il l'avait voulu, rappelle que la coutume juive veut que l'on libère un prisonnier lors de la fête de la Pâques.

C'est alors qu'il demande au public hébreu présent dans la petite cour du Temple de choisir celui qui échappera à l'exécution. Or cette « foule » s'exclame, selon les textes, « Libérez Barabbas », laissant du même coup exécuter Jésus.

Pilate ne pouvant les raisonner, aurait prétendu s'en laver les mains afin d'exprimer son détachement.

Symbolique

La signification étymologique du nom de Barabbas est le fils du père (de bar araméen : fils de, et Abba, père[3].

Pilate avait le pouvoir de gracier qui bon lui plaisait, en tant que « procurateur » de l'empereur, c’est-à-dire représentant direct de celui-ci dans cette province.

Le personnage dans l'art

Musique

Roman

Filmographie

Théâtre

  • 2008 : Barabbas dans la Passion de Martin Giguère, pièce de théâtre en 7 tableaux créée par le Théâtre du Faux Coffre (Chicoutimi (Québec, Canada)).

Voir aussi

Notes

  1. Hyam Maccoby, L'exécuteur sacré, ed Cerf, 1982, p. 184-187 
  2. Dans le verset Matthieu 27:16. Barabbas Article de Jean-Paul Michaud, 2003, sur le site Interbible
  3. . Le s final est une marque génitive grecque.
  4. La graphie Barrabas est apparemment celle qui était en usage à l'époque du film.

Lien externe

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Barabbas ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barabas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barabas — ist der Familienname von: Andrei Barabaș (* 1937), rumänischer Leichtathlet Enikő Barabás (* 1986), rumänische Ruderin Miklós Barabás (1810–1898), ungarischer Maler Sári Barabás (* 1914), ungarisch deutsche Opern und Operettensängerin Siehe auch …   Deutsch Wikipedia

  • Barabás — Barabas ist der Name von Miklós Barabás (1810–1898), ungarischer Maler Sári Barabás (* 1914), ungarisch deutsche Opern und Operettensängerin Siehe auch: Barabbas …   Deutsch Wikipedia

  • Barabás — Administration …   Wikipédia en Français

  • Barăbas — (spr. Barabasch), Nikolaus, geb. 1810 im Szeklerlande, bildete sich in Wien unter Marko zum Porträtmaler, ging dann nach Rom u. arbeitete seit seiner Rückkehr in Pesth, wo er 1837 Mitglied der Ungarischen Akademie wurde; von ihm sind Bildnisse… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Barabas — (Barabasch), Nikolaus, geb. 1810 im siebenbürg. Szeklerlande, erhielt seine erste Bildung als Maler in Wien, lebte längere Zeit in Rom, gilt als der erste Meister in der Porträtmalerei …   Herders Conversations-Lexikon

  • Barabás — Infobox Settlement settlement type = subdivision type = Country subdivision name = HUN latd= |latm= |lats= |latNS=N longd= |longm= |longs= |longEW=Epushpin pushpin label position = pushpin map caption = pushpin mapsize = timezone=CET utc… …   Wikipedia

  • Barabas (Bob et Bobette) — Barabas (bande dessinée) Le professeur Barabas est un personnage de la série de bande dessinée belge Bob et Bobette de Willy Vandersteen, apparu en 1946. Le professeur est un personnage central de la série. Très savant, inventeur de beaucoup d… …   Wikipédia en Français

  • Barabás, Miklós — ▪ Hungarian artist born Feb. 10, 1810, Kézdimárkosfalva, Transylvania, Hung. [now Mărcuşa, Rom.] died Feb. 12, 1898, Budapest       painter and printmaker whose name is associated with the birth of “romantic pictography” in Hungary and who was… …   Universalium

  • Barabas (bande dessinée) — Le professeur Barabas est un personnage de la série de bande dessinée belge Bob et Bobette de Willy Vandersteen, apparu en 1946. Le professeur est un personnage central de la série. Très savant, inventeur de beaucoup d inventions en avance sur… …   Wikipédia en Français

  • Miklós Barabás — (February 10, 1810 in Mărcuşa, now Romania February 12, 1898 in Budapest) was a Hungarian painter. He his mostly known for his portrait paintings. He was born in Kézdimárkosfalva. He spent most of his life in Pest, where he was director of the… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”