Aéroport international de Adler-Sotchi

Sotchi

Sotchi
Сочи
Coat of Arms of Sochi (Krasnodar krai).png
Sotchi : ville balnéaire au bord de la mer Noire.
Sotchi : ville balnéaire au bord de la mer Noire.
Blank map of Russia-geoloc.svg
Sotchi
Pays Flag of Russia.svg Russie
Région économique Nord-Caucase
District fédéral Sud
Sujet fédéral Flag of Krasnodar Krai.png Kraï de Krasnodar
Code OKATO 03426
Maire Viktor Kolodiajny
Gouverneur
Fondation 1838
Statut Ville depuis 1917
Ancien(s) nom(s)
Population Augmentation 334 282 hab. (2008)
Densité 95 hab./km2
Gentilé
Altitude  m
Superficie 3 508 km2
Cours d'eau
Fuseau horaire UTC+3 (heure d'été : +4) Map of Russia - Moscow time zone.svg
Indicatif téléphonique (+7) 8622
Site officiel www.sochiadm.ru
Liste des villes de Russie

Sotchi (en russe : Сочи) est une ville du kraï de Krasnodar, en Russie. Elle est située sur la mer Noire, dans la partie russe du Caucase. Sa population s'élève à 334 282 habitants en 2008.

Sommaire

Géographie

La ville est bordée au nord-est, à l'est et au sud-est par les crêtes du Caucase. Elle se trouve à 170 km au sud-est de Krasnodar et à 1 360 km au sud de Moscou. L'agglomération s'étire sur 145 kilomètres de côtes.

Population

Évolution démographique
1897 1926 1939 1959 1970 1979
400 13 000 49 800 127 000 224 000 287 400
1982 1986 1989 1998 2002 2008
300 000 313 000 336 514 359 600 328 809 334 282

On rencontre à Sotchi des nationalités variées : Russes, mais aussi Ukrainiens, Biélorusses, Arméniens, Géorgiens, Grecs, Estoniens.

Religion

80% de la population est de religion orthodoxe (Russes, Ukrainiens, Grecs, Biéorusses, Ossètes, Géorgiens, Abkhazes) et il existe donc une trentaine d'églises orthodoxes. Il existe aussi une église catholique Saint-Simon-et-Saint-Thadée, construite en style néo-gothique en 1995 et une chapelle catholique arménienne. L'Église arménienne autocéphale possède quant à elle trois paroisses. Les Émirats arabes unis ont fait construire une mosquée dans le micro-raïon de Bykhta pour les 5% de la population du Grand-Sotchi de religion musulmane, en plus de la petite mosquée existant à Tkhagapch. Enfin il existe des petites communautés protestantes évangéliques et les Adventistes ainsi que les Témoins de Jéhovah se sont récemment installés.

Histoire

Joseph Staline et les membres du Politburo venaient souvent passer l'été ensemble à Sotchi. Staline continuait à y travailler et à diriger l'Union soviétique. Il envoyait de multiples instructions par lettres ou télégrammes à ses subordonnés restés à Moscou. Par exemple, l'ordre de Staline d'exécuter les 16 condamnés à mort du premier procès de Moscou fut donné depuis Sotchi dans la nuit du 23 au 24 août 1936. De même, c'est de Sotchi que Staline et Jdanov envoyèrent l'ordre de nommer le futur maître-d'œuvre des Grandes Purges, Iejov, au poste de chef suprême du NKVD, le 25 septembre 1936. Pendant la Seconde Guerre mondiale, de 1941 à 1945, Staline interrompit ses séjours à la station balnéaire. Plus de cinq cent mille soldats de l'Armée rouge furent soignés à Sotchi pendant la guerre.

Sotchi et ses alentours (Adler, Dagomys, Krasnaïa Poliana) restent aujourd'hui prisés des Russes. Vladimir Poutine y possède une datcha.

Cette ville balnéaire, surnommée la « Riviera russe », très fréquentée, accueillera les Jeux Olympiques d'hiver de 2014.

Ville olympique

Lg2014sc.svg

La ville a été choisie[1] pour être ville hôte des Jeux Olympiques d'hiver de 2014. Sotchi a devancé les villes de Salzbourg (éliminée au premier tour) et Pyeongchang en Corée du Sud. Cette nomination, obtenue « au finish » avec la participation de Vladimir Poutine qui s'est exprimé pour la première fois en anglais puis en français pour soutenir la candidature de Sotchi, est la première pour la Russie, grande nation des Jeux Olympiques d'hiver. La Russie n'avait obtenu, jusqu'à présent, que l'organisation des Jeux Olympiques d'été de 1980 à Moscou.

Pour l'emporter, les autorités russes ont promis des investissements massifs estimés à 10 milliards d'euros pour faire de Sotchi un complexe de sports d'hiver de classe mondiale et relier cette ville de la mer Noire aux montagnes du Caucase. Les Jeux olympiques d'hiver de Sotchi se tiendront du 7 au 23 février 2014. Les épreuves sportives se dérouleront sur deux sites :

Parc olympique de Sotchi (« complexe côtier ») : hockey sur glace, patinage de vitesse, patinage artistique, short-track, curling.

Krasnaïa Poliana (« complexe de montagne ») : bobsleigh, skeleton, luge, biathlon, ski de fond, ski alpin, snowboard, saut à ski, combiné nordique.[2]

Climat

Sotchi bénéficie d'un climat étonnamment chaud pour sa latitude. En effet, comme toute la zone côtière bordant la mer Noire située au sud de la ville de Touapsé, Sotchi jouit d'un climat subtropical humide. Les températures en hiver tombent rarement au-dessous de zéro. Les températures d'été se situent en moyenne entre 26 °C et 28 °C pour les maximales. Cependant en hiver la neige et le gel sont possibles à Sotchi. Les précipitations sont abondantes toute l'année avec un total annuel de 1 644 mm, les mois les plus arrosés étant ceux de novembre et décembre.

  • Température record la plus froide : -13,4 °C (janv 1892)
  • Température record la plus chaude : 39,4 °C (juil 2000)
  • Nombre moyen de jours avec de la neige dans l'année : 13
  • Nombre moyen de jours de pluie dans l'année : 154
  • Nombre moyen de jours avec de l'orage dans l'année : 43
  • Nombre moyen de jours avec présence de givre dans l'année: 26
Relevé météorologique de Sotchi
mois jan. fév. mar. avr. mai. jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 3,1 3,2 5,1 9,0 12,5 16,3 19,2 19,3 16,0 12,1 7,9 5,0 10,7
Température moyenne (°C) 5,7 6,0 8,1 12,3 16,0 20,0 22,9 23,0 19,6 15,4 10,9 7,8 14,0
Température maximale moyenne (°C) 9,4 9,8 12,1 16,6 20,2 24,0 26,7 27,1 24,2 19,9 15,1 11,4 18,0
Précipitations (mm) 179 118 109 116 93 91 122 135 135 158 191 197 1 644
Source : Le climat à Sotchi (en °C et mm, moyenne mensuelles) Pogoda.ru.net

Transport

Sotchi, ville portuaire.
Sotchi, gare ferroviaire.

Sotchi posséde un aéroport international (Aéroport International de Sotchi, code AITA : AER).
Le 2 mai 2008, le PDG du groupe autrichien Strabag a émis des doutes sur la capacité de la ville à être prête dans les temps pour accueillir les Jeux olympiques d’hiver en 2014[3]. Hans Peter Haselsteiner a déclaré dans un quotidien autrichien que la ville ne disposait pas des infrastructures nécessaire au bon déroulement des chantiers, notamment pour pouvoir loger les 100 000 ouvriers nécessaires. Le groupe Strabag a été désigné pour rénover et agrandir un terminal de l’aéroport de Sotchi en vue des JO, pour un montant de 62 millions d'euros. Le propriétaire de l’aéroport, le milliardaire russe Oleg Deripaska, détient également 30% du groupe de BTP autrichien.

Jumelage

Bibliographie

  • Jean-Jacques Marie, Staline, Fayard, 2001.
  • Simon Montefiore, Staline. La cour du tsar rouge, Éditions des Syrtes, 2005 (la plus récente synthèse détaillée sur la vie privée et politique de Staline et de ses proches à Sotchi).

Source

Notes et références

Commons-logo.svg

  1. (fr) Sotchi élue ville hôte des XXIIes Jeux Olympiques d'hiver sur www.olympic.org, 4 juillet 2007. Mis en ligne le 4 juillet 2007, consulté le 19 mai 2008. « La ville de Sotchi a été élue ville hôte des XXIIes Jeux Olympiques d'hiver de 2014. »
  2. (fr+en) Dossier officiel de candidature. [pdf]
  3. Sotchi ne sera pas prête pour les JO, selon Strabag

Liens externes

  • Portail de la Russie Portail de la Russie

Ce document provient de « Sotchi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aéroport international de Adler-Sotchi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”