Autriche allemande

République d'Autriche allemande

République d’Autriche allemande

Republik Deutschösterreich (de)


1918 — 1919

Flag of Austria.svg
Drapeau

Carte des provinces revendiquées par la République d'Autriche allemande, avec les frontières de la Première République autrichienne indiquées en rouge.
Carte des provinces revendiquées par la République d'Autriche allemande, avec les frontières de la Première République autrichienne indiquées en rouge.

Informations générales
 Statut République, État successeur de l'Autriche-Hongrie après son effondrement
 Capitale Vienne
 Langue(s) Allemand
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie Couronne austro-hongroise surchargée par l'inscription Deutschösterreich
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
10 400 000 hab. (revendiqués, 1918)
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
118 311 km² (revendiqués, 1918)
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
 12 novembre 1918 Proclamation de la république
 21 octobre 1919 Ratification du traité de Saint-Germain-en-Laye)
{{{evt3}}}
{{{evt4}}}
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entité précédente Entités suivantes
Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Première République d'Autriche Première République d'Autriche
Première République tchécoslovaque Première République tchécoslovaque
Royaume d'Italie Royaume d'Italie
État des Slovènes, Croates et Serbes État des Slovènes, Croates et Serbes

La république d’Autriche allemande (en allemand, Republik Deutschösterreich ou Deutsch-Österreich) était l'État qui a succédé à l'Autriche-Hongrie lors du démembrement de l'Empire après la Première Guerre mondiale.

Composée des zones de l'Empire austro-hongrois possédant une population majoritairement allemande, la République d'Autriche allemande fut proclamée le 12 novembre 1918 après l'abdication de Charles Ier ; elle revendiquait un territoire de près de 120 000 km² et de plus de 10 millions d'habitants correspondant au territoire de l'actuelle Autriche et des zones germanophones de la Cisleithanie du précédent empire (Tyrol du Sud et Tarvisio, actuellement en Italie, Carinthie et Styrie méridionales, actuellement en Slovénie, Sudètes et Bohême allemande, actuellement en République tchèque), zones sur lesquelles la République fut incapable d'affirmer sa souveraineté.

Sommaire

Histoire

Lors de l'effondrement de l'Empire d'Autriche-Hongrie en 1918, les députés autrichiens allemands du Parlement de Cisleithanie (Reichsrat) élu en 1911 décidèrent de fonder un État d'Autriche allemande. Ils se proclamèrent "Assemblée provisoire de l'État indépendant autrichien allemand" et élurent Franz Dinghofer du Mouvement National Allemand, Jodok Fink du parti social chrétien et Karl Seitz du parti social démocrate des travailleurs présidents de l'Assemblée. Karl Renner devint chancelier de l'Autriche allemande. L'Assemblée rassembla également des représentants de Bohème, de Moravie et de Silésie autrichienne qui avaient refusé d'adhérer au nouvel état de Tchécoslovaquie proclamé le 28 octobre 1918.

Le 11 novembre 1918, Charles Ier abdique conduisant à la proclamation de la République le 12 novembre. L'Assemblée rédigea une constitution déclarant que "l'Autriche allemande est une république démocratique" (article 1) et qu'elle "est une partie de la République allemande" (article 2). Les provinces du Tyrol et de Salzbourg votent à une très large majorité (98 et 99%) en faveur de l'unification avec l'Allemagne lors de plébiscites organisés dans ces régions.

Le 22 novembre, l'Assemblée revendique officiellement tous les territoires peuplés d'Allemands de l'ancienne Cisleithanie. Cependant les alliés de la Première Guerre mondiale s'opposent à cette idée et l'Autriche allemande est totalement impuissante face aux revendications de l'Italie, de la Tchécoslovaquie et du royaume des Serbes, Croates et Slovènes sur ces territoires.

Le traité de Saint-Germain-en-Laye est signé le 10 septembre 1919 par le chancelier Karl Renner et ratifié par l'Assemblée nationale le 21 octobre. Il fixa les frontières du pays, modifia son nom d'« Autriche allemande » en « Autriche » et interdit son unification éventuelle avec l'Allemagne (article 88), donnant naissance à l'ère de la Première République d'Autriche.

Subdivisions

L'Autriche allemande était à l'origine composée de 9 provinces (Provinzen) dont :

Anecdotes

Bien que le terme « Autriche allemande » fût prohibé, l'hymne non officiel de la Première République d'Autriche fut Autriche allemande, toi merveilleux pays (Deutschösterreich, du herrliches Land) dont certaines paroles furent écrites par Karl Renner, le signataire autrichien du traité de Saint-Germain.

Voir aussi

  • Portail de l’Autriche Portail de l’Autriche
Ce document provient de « R%C3%A9publique d%27Autriche allemande ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autriche allemande de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Republique d'Autriche allemande — République d Autriche allemande République d’Autriche allemande Republik Deutschösterreich (de) 1918  & …   Wikipédia en Français

  • République d'autriche allemande — République d’Autriche allemande Republik Deutschösterreich (de) 1918  & …   Wikipédia en Français

  • République d'Autriche allemande — République d’Autriche allemande Republik Deutschösterreich (de) 1918 – 1919 D …   Wikipédia en Français

  • Autriche-Hongrie — Empire austro hongrois Kaiserreich und Königreich Österreich Ungarn (de) Osztrák–Magyar Monarchia (hu) 1867 – 1918 …   Wikipédia en Français

  • AUTRICHE — Pays de 83 855 km2, l’Autriche, quoique deux fois plus vaste que la Suisse, est à peine plus peuplée (7,7 millions d’habitants en 1990); elle est aussi plus alpestre: les Alpes et les Préalpes couvrent près de 70 p. 100 du pays alors qu’elles… …   Encyclopédie Universelle

  • AUTRICHE - Actualité (1990-1996) — P align=center République d’Autriche Politique intérieure Le 7 octobre 1990 se tiennent les élections législatives. Les résultats confirment la stabilité du Parti socialiste (S.P.Ö.), qui, avec 43 p. 100 des voix, remporte 81 sièges, et marquent… …   Encyclopédie Universelle

  • Autriche aux Jeux olympiques — Code CIO …   Wikipédia en Français

  • ALLEMANDE (LANGUE) — L’allemand est l’une des grandes langues de culture de l’Occident, malgré des revers récents qui lui ont fait perdre beaucoup de terrain à l’est de l’Oder, et sans doute aussi beaucoup de prestige. Cent millions d’hommes ont l’allemand pour… …   Encyclopédie Universelle

  • Autriche — Republik Österreich (de) Republika Austrija (hr) Republika Avstri …   Wikipédia en Français

  • Empire d'Autriche-Hongrie — Autriche Hongrie Empire austro hongrois Kaiserreich und Königreich Österreich Ungarn (de) Osztrák–Magyar Birodalom (hu) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”