1979 au Québec
Éphémérides
Chronologie du Québec :
1976 1977 1978  1979  1980 1981 1982
Décennies au Québec :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Chronologie dans le monde :
1976 1977 1978  1979  1980 1981 1982
Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies thématiques :

Aéronautique Architecture Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie • Football Informatique Jeu • Jeu vidéo Littérature Musique Musique classique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine • Science Sociologie Sport Télévision Théâtre

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1979 au Québec.

Sommaire


Événements

Janvier

  • 25 janvier - Le rapport de la commission Pépin-Robarts sur l'unité canadienne recommande que les droits linguistiques appartiennent aux provinces. De plus, le Québec a un droit à l'autodétermination et Ottawa devrait négocier si le référendum s'avérait positif. Mécontent de ces conclusions, Pierre Trudeau relègue le rapport aux oubliettes[4].
  • 29 janvier - Début d'une grève dans le transport en commun à Québec, qui va durer près de 8 mois[5].

Février

  • 4 février - Les syndicats annoncent qu'ils demanderont une augmentation de salaire de 20% pour les employés du secteur public lors de la prochaine négociation[6].

Mars

  • 9 mars - Les expropriés de Mirabel acceptent l'offre de $6 millions du gouvernement fédéral, mettant fin à dix ans de lutte contre l'expropriation de leurs terres dans le but de construire un aéroport.
  • 13-14 mars - Les chefs syndicaux profitent du sommet économique de Montebello pour dénoncer la situation économique du Québec.
  • 22 mars - La LNH accepte l'entrée de 4 villes dont celle de Québec dans la ligue où ils pourront jouer l'automne prochain[11].
  • 27 mars - Lors de son discours du budget, Jacques Parizeau maintient la suppression de la taxe de vente pour le textile, les vêtements et les chaussures et annonce la mise en place d'un régime d'épargne-actions (REA). Les dépenses seront de $14 milliards en 1979-1980[12].

Avril

  • 1er avril - Le salaire minimum à $3.47 l'heure.

Mai

  • 22 mai - Le Parti conservateur de Joe Clark remporte les élections générales fédérales mais devra former un gouvernement minoritaire. Les résultats au Québec sont de 67 libéraux, 6 créditistes et 2 conservateurs[16].

Juin

  • 1er-2 juin - Lors de son septième congrès, le Parti québécois accepte une modification de la formule étapiste. Le Québec ne devra accéder à la souveraineté qu'après un deuxième référendum gagnant. Louise Harel devient vice-présidente. Le parti compte maintenant 200,000 membres[17].
  • 10 juin - Un accident d'autobus sur l'autoroute 20 près de Victoriaville fait 11 morts et 25 blessés.

Juillet

  • 13 juillet - Deux délinquants, Gilles Pimparé et Normand Guérin, sont accusés du meurtre de deux adolescents, Chantale Dupont et Maurice Marcil, qu'ils ont jeté en bas du pont Jacques-Cartier après les avoir délestés de leur argent. La jeune fille avait auparavant été violée. Ce crime crapuleux fera la manchette des journaux pendant une partie de l'été et sera l'objet d'un film documentaire au début des années 1990[19].

Août

  • 7 août - Le couple Cossette-Trudel écope de deux ans de prison après avoir été trouvés coupables de l'enlèvement de James Richard Cross en 1970.

Septembre

  • 6 septembre - Le gouvernement rend public le document Bâtir le Québec, écrit par Bernard Landry, qui définit la nouvelle politique économique dans les années à venir.

Octobre

Novembre

  • 11 novembre - Jacques Parizeau accorde $690 millions supplémentaires aux membres du Front commun, insatisfaits des offres gouvernementales. Ceux-ci ont décidé une grève illimitée à partir du 13 novembre[25].
  • 12 novembre - Québec fait adopter une loi spéciale suspendant le droit de grève dans le secteur public pendant 15 jours.
  • 18 novembre - La CSN déclenche une grève de trois jours dans les hôpitaux.
  • 21 novembre - Entente de principe à la CSN. Le gouvernement a consenti à faire monter le salaire minimum de $200 à $265 par semaine dans le secteur public. Le lendemain, la FTQ accepte de signer l'entente mais la CEQ décide da faire bande à part.

Décembre

  • 13 décembre - À Ottawa, le budget conservateur est défait en Chambre. Des élections générales sont annoncées pour le 18 février 1980.

Naissances

Décès

Liens internes

Notes et références

  1. Louis Fournier. Le FLQ. Québec-Amérique. 1982. p. 471
  2. Bilan du Siècle
  3. Claude Larochelle. Les Nordiques. Lotographie. 1982. p. 52
  4. Louis La Rochelle. En flagrant délit de pouvoir. Boréal. 1982. 273
  5. J.-Jacques Samson, « 120 000 usagers privés d'autobus », dans Le Soleil, 29 janvier 1979, p. A-1 
  6. Pierre Vennat, « 20 p.c. d'augmentation pour 200 000 travailleurs du secteur public: Le salaire minimum réclamé sera de $265 », dans La Presse, 5 février 1979, p. A-3 
  7. Pierre Godin. René Lévesque tome 3. Boréal. 2001. p. 391
  8. a, b, c, d, e et f Chronologie parlementaire 1977-1979. Consulté le 12 mai 2009
  9. En flagrant délit de pouvoir, p. 275
  10. Site officiel de Broue
  11. Les Nordiques, p. 32
  12. En flagrant délit de pouvoir, p. 277
  13. Bilan du Siècle
  14. Starmania aux Archives de Radio-Canada
  15. Bilan du Siècle
  16. Voir l'article Élection fédérale canadienne de 1979
  17. René Lévesque tome 3, p. 411
  18. L'Annuaire du Québec 1979-1980, p. 15
  19. André Cédilot, « Séquestration, vol qualifié, viol, attentat à la pudeur...: Les deux suspects faisaient déjà face à une vingtaine d'accusations », dans La Presse, 14 juillet 1979, p. A-2 
  20. Bilan du Siècle
  21. Mourir à tue-tête sur IMDB
  22. Voir l'article Liste des lauréats des prix Félix en 1979
  23. Jacques Dallaire, « Les autobus roulent sur un baril de poudre », dans Le Soleil, 6 octobre 1979, p. B-1 
  24. En flagrant délit de pouvoir, p. 286
  25. L'Annuaire du Québec 1979-1980, p. 3
  26. En flagrant délit de pouvoir, p. 289
  27. Idem, p.291

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1979 au Québec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1979 au Canada — Éphémérides Chronologie du Canada : 1976 1977 1978  1979  1980 1981 1982 Décennies au Canada : 1940 1950 1960  1970  1980 1990 …   Wikipédia en Français

  • 1979 au Nouveau-Brunswick — Années : 1976 1977 1978  1979  1980 1981 1982 Décennies : 1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000 Siècles : XIXe siècle  XXe siècl …   Wikipédia en Français

  • Boxe au Québec — Vers les années 1820, la boxe fait son apparition au Québec mais est contestée par la société de l’époque. Un siècle après, Montréal reçoit les boxeurs du monde entier. Le Québec et surtout Montréal est le théâtre de multiples combats. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Énergie au Québec — La centrale LG 1 Bilan énergétique (2008) Offre d énergie primaire (TPES) 1 955,9 PJ (46,7 M t …   Wikipédia en Français

  • Energie au Québec — Énergie au Québec Énergie au Québec   Importations d agents énergétiques Pétrole et produits pétroliers 158 millions de barils (2007)[1] …   Wikipédia en Français

  • Sport au Québec — Le sport au Québec constitue une dimension essentielle de la culture québécoise. La pratique des activités sportives et de plein air au Québec a été largement influencée par sa géographie et son climat rigoureux en hiver et tempéré en été , ainsi …   Wikipédia en Français

  • 1978 au Québec — Éphémérides Chronologie du Québec : 1975 1976 1977  1978  1979 1980 1981 Décennies au Québec : 1940 1950 1960  1970  1980 1990 200 …   Wikipédia en Français

  • 1977 au Québec — Éphémérides Chronologie du Québec : 1974 1975 1976  1977  1978 1979 1980 Décennies au Québec : 1940 1950 1960  1970  1980 1990 200 …   Wikipédia en Français

  • 1976 au Québec — Éphémérides Chronologie du Québec : 1973 1974 1975  1976  1977 1978 1979 Décennies au Québec : 1940 1950 1960  1970  1980 1990 200 …   Wikipédia en Français

  • 1980 au Québec — Éphémérides Chronologie du Québec : 1977 1978 1979  1980  1981 1982 1983 Décennies au Québec : 1950 1960 1970  1980  1990 2000 201 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”