Saint-hubert (belgique)

Saint-Hubert (Belgique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Hubert.
  Saint-Hubert
La basilique
Belgium location map.svg
Saint-Hubert
Armoiries Situation de la ville dans l'arrondissement de Neufchâteau et la province de Luxembourg
Géographie
Pays Flag of Belgium (civil).svg Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Flag Drapeau ou Echarpe - Province de Luxembourg de Belgique.jpg Province de Luxembourg
Arrondissement Neufchâteau
Coordonnées 50°01′N 05°22′E / 50.017, 5.367
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
111,16 km² (2005)

24,51 %
64,51 %
6,71 %
4,24 %

Données sociologiques (source : statbel.fgov.be)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
5.811 (1er janvier 2008)

49,10 %
50,90 %
52 hab./km²

Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
65 ans et +
(1er janvier 2008)

21,80 %
60,45 %
17,74 %

Étrangers 2,05 % (1er janvier 2008)
Économie
Taux de chômage 12,14 % (janvier 2009)
Revenu annuel moyen 12.060 €/hab. (2005)
Politique
Bourgmestre Claude Bonmariage
Majorité PS-IC (MR)
Sièges
PS
Cap 2006
IC (MR)
cdH
17
6
6
4
1
Sections de commune
Section Code postal
Saint-Hubert
Arville
Awenne
Hatrival
Mirwart
Vesqueville
6870
6870
6870
6870
6870
6870
Autres informations
Gentilé Saint-Hubertois(e)
Zone téléphonique 061, 084
Code INS 84059
Site officiel http://www.Saint-Hubert.be

Saint-Hubert (en wallon Sint-Houbert) est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

Sommaire

Sections de commune

Arville, Awenne, Hatrival, Mirwart, Saint-Hubert et Vesqueville.

Communes limitrophes

Libin, Libramont-Chevigny, Nassogne, Sainte-Ode, Tellin, et Tenneville.

Économie

Saint-Hubert est un centre touristique important de l'Ardenne. La ville jouit d’un vaste environnement boisé. La ville est surtout connue à cause de son saint patron protecteur des animaux et des chasseurs, mais aussi pour ses vastes forêts giboyeuses.

Le musée de plein air du Fourneau Saint-Michel.

Les principales curiosités touristiques de Saint-Hubert sont la basilique, le palais abbatial et l'église Saint-Gilles. La basilique est aujourd'hui un bel exemple d'édifice ardennais qui allie harmonieusement les styles gothique et baroque.

On peut y découvrir aussi au bord de la Masblette, le “Fourneau St. Michel”, un musée dédié aux prémices de l’industrie du fer en Wallonie ainsi qu’un musée de plein air rassemblant différents types de maisons et bâtiments anciens provenant des différentes régions wallonnes. La réserve zoologique est également intéressante à visiter.

Mirwart, qui fait partie de l’entité de Saint-Hubert, possède un remarquable château.

Vie et légende de saint Hubert

L'église Saint-Gilles-au-Pré

Hubert, fils de Bertrand, duc d'Aquitaine et arrière-petit-fils de Clovis est né vers 660. Il a été nommé évêque de Liège vers 700. Cet évêché comprenait anciennement le territoire actuel de la province de Liège, certaines parties des provinces d’Anvers, du Brabant, de Namur et de Luxembourg, ainsi que du Limbourg (belge et néerlandais). Au début le lieu de résidence d’Hubert se trouvait à Maastricht, mais vers 710, celui-ci vint s’établir à Liège. Il est considéré comme un des fondateurs de la ville de Liège. Il fut évêque à une époque où il y avait encore beaucoup de régions non christianisées. Il voyageait à cheval ou en bateau à l’intérieur de son évêché pour y évangéliser les personnes habitant ces contrées, ce qu’il fit jusqu'à sa mort en 727. Ses bienfaits furent très vite reconnus par l’Église et il fut d’ailleurs sanctifié dès le 3 novembre 743.

Depuis le XVe siècle, la légende rapporte qu’alors qu’Hubert chassait un Vendredi Saint, il fit la rencontre d'un cerf extraordinaire. En effet celui-ci était blanc et portait une croix lumineuse au milieu de ses bois. Lorsque Hubert voulu pourchasser le cerf, celui-ci parvenait toujours à le distancer sans jamais se fatiguer. Ce n’est qu’au bout d’un long moment que celui-ci s’arrêta et qu’une voix tonna dans le ciel en s’adressant à lui en ces termes : « - Hubert ! Hubert ! Jusqu'à quand poursuivras-tu les bêtes dans les forêts ? Jusqu'à quand cette vaine passion te fera-t-elle oublier le salut de ton âme ?

Hubert, saisi d'effroi, se jeta à terre et humblement, il interrogea la vision :

- Seigneur ! Que faut-il que je fasse ?

- Va donc, reprit la voix, auprès de Lambert, mon évêque, à Maastricht. Convertis-toi. Fais pénitence de tes péchés, ainsi qu'il te sera enseigné. Voilà ce à quoi tu dois te résoudre pour n'être point damné dans l'éternité. Je te fais confiance, afin que mon Église, en ces régions sauvages, soit par toi grandement fortifiée.

Et Hubert de répondre, avec force et enthousiasme :

- Merci, ô Seigneur. Vous avez ma promesse. Je ferai pénitence, puisque vous le voulez. Je saurai en toutes choses me montrer digne de vous!

Hubert, duc et maire du palais des rois d'Austrasie, tint parole. Il se rendit auprès de Lambert, son évêque, qui le reçut avec joie. Il implora sa protection, l'assurant qu'il voulait consacrer à Dieu le reste sa vie commencée dans l'impiété. L'évêque lui donna sa bénédiction en Notre Seigneur Jésus-Christ et le mit sur la voie vertueuse et difficile du salut.

La basilique et le quartier abbatial

Abandonnant palais et richesses, renonçant à toutes les vanités de ce monde, Hubert se retira à Andage, dans les bois de Champlon, ou Notre Seigneur s'était montré à lui.

L’évêque Lambert le condamna à payer une amende et à faire un pèlerinage à Rome. Arrivé en cet endroit, le pape le désigna comme successeur de l’évêque Lambert qui venait d’être assassiné entre-temps par des païens. De retour à Maastricht Hubert rencontra un ange qui lui remit une étole tissée par la Vierge Marie. Ensuite, saint Pierre lui-même lui apparut et lui remit une clé qui était le symbole de son futur pouvoir de guérison du mal de la rage et des déments.

Saint Hubert est le patron des chasseurs.

Le monastère Notre-Dame d'Hurtebise dans son écrin de forêts

La basilique et le monastère

Commons-logo.svg

Aérodrome

L'aérodrome de Saint-Hubert fut créé en 1930. Il a servi d'école d'aviation dès 1934 sous l'autorité du capitaine Orta. Il fut cédé à l'État belge en 1946. L' Aéroclub des Ardennes y exerce ses activités depuis 1958. Le vol à voile y est l'activité favorite. Un centre ADEPS permet de s'initier à cette activité. On y trouve également une station météo. Celle-ci est automatique (donc sans personnel) depuis 2007. Code ICAO : EBSH; coordonnées : 50° 02′ 03″ N 5° 26′ 24″ E / 50.0342095, 5.439949.[1]

Folklore

Cortège carnavalesque le samedi 43 jours avant Pâques

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie*

Monographies

  • Maxime Dessoy, Saint Hubert, le patron de l'Ardenne, l'abbaye, la basilique, Gofflot, Saint-Hubert, s.d.
  • Alain Dierkens, Jean-Marie Duvosquel, Nathalie Nyst, et al., L'ancienne église abbatiale de Saint-Hubert, Études et Documents, Monuments et Sites, t. 7, Namur, Ministère de la Région wallonne, Direction générale de l'Aménagement du Territoire, du Logement et du Patrimoine, Division du Patrimoine, 1999
  • Pierre-Paul Dupont, Saint-Hubert en Ardenne, Gemboux, Duculot, 1971
  • Léon Hector, Études sur Saint-Hubert en Ardenne et son ancienne paroisse, Arlon, Fasbender, 1956
  • Thierry Réjalot o.s.b., Manuel du pèlerin et du visiteur au Sanctuaire de Saint Hubert-en-Ardenne, Gembloux, Duculot, 1934

Articles

  • Pierre-Paul Dupont, "Saint-Hubert", in Abbayes de Belgique, Groupe Clio 70, Léon Dewincklear, 1973, pp. 174-199
  • Émile Tandel, "Saint-Hubert", in Les communes luxembourgeoises, Tome VIb, Arlon, Institut archéologique du Luxembourg, 1893, pp. 952-1039

Liens externes

  • Portail de la Wallonie Portail de la Wallonie
  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
Ce document provient de « Saint-Hubert (Belgique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-hubert (belgique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Hubert (Belgique) — Pour les articles homonymes, voir Saint Hubert. Saint Hubert …   Wikipédia en Français

  • Saint-hubert — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Hubert peut faire référence à plusieurs lieux, édifices ou une race de chiens, souvent nommés d après saint Hubert, saint chrétien et évêque de… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Hubert-Rivière-du-Loup — Saint Hubert de Rivière du Loup Saint Hubert de Rivière du Loup Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Saint-Hubert-de-Riviere-du-Loup — Saint Hubert de Rivière du Loup Saint Hubert de Rivière du Loup Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Saint-Hubert-de-Témiscouata — Saint Hubert de Rivière du Loup Saint Hubert de Rivière du Loup Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Saint-hubert-de-rivière-du-loup — Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Saint-Hubert — Pour les articles homonymes, voir Saint Hubert et Hubert. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Hubert peut faire référence à un patronyme ou à plusieurs lieux, édifices ou une race de… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup — Pour les articles homonymes, voir Saint Hubert et Rivière du Loup (homonymie). Saint Hubert de Rivière du Loup Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Saint Hubert — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Hubert et Hubert. Saint Hubert désigne plusieurs saints chrétiens : Hubert de Liège (° entre 656 et …   Wikipédia en Français

  • Château de Saint-Hubert — Saint Hubert Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Hubert peut faire référence à plusieurs lieux, édifices ou une race de chiens, souvent nommés d après saint Hubert, saint chrétien et… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”