Bastogne
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne une ville de Belgique. Pour les autres significations, voir Bastogne (homonymie).
Drapeau communal Bastogne
La Place Général Mc Auliffe

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique
Bastogne

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative
Bastogne
Armoiries de la commune
Situation de la ville dans son arrondissement et la province de Luxembourg
Géographie
Pays Drapeau de Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Bastogne
Coordonnées 50° 00′ 15″ N 5° 43′ 12″ E / 50.004166666667, 5.7250° 00′ 15″ Nord
       5° 43′ 12″ Est
/ 50.004166666667, 5.72
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
172,03 km² (2005)
63,72 %
24,73 %
8,01 %
3,54 %
Données sociologiques
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
14 577 (1er janvier 2008)
49,50 %
50,50 %
85 hab./km²
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
(1er janvier 2008)
24,53 %
62,54 %
12,92 %
Étrangers 4,52 % (1er janvier 2008)
Économie
Taux de chômage 11,65 % (janvier 2009)
Revenu annuel moyen 12 030 €/hab. (2005)
Politique
Bourgmestre Philippe Collard (Avenir)
Majorité Avenir
Sièges
Avenir
cdH
Indépendant
23
13
9
1
Sections de commune
Section Code postal
Bastogne
Longvilly
Noville
Villers-la-Bonne-Eau
Wardin
6600
6600
6600
6600
6600
Autres informations
Gentilé Bastognard(e), parfois Bastognais(e)
Zone téléphonique 061
Code INS 82003
Site officiel bastogne.be

Bastogne (allemand : Bastnach, luxembourgeois : Baaschtnech, néerlandais : Bastenaken) est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne à 12 km de la frontière luxembourgeoise. C'est le chef-lieu de l'arrondissement administratif de Bastogne en province de Luxembourg.

Bastogne est située sur la populaire course cycliste Liège-Bastogne-Liège.

Un pacte d'amitié a été conclu avec la commune de Tulette (France) le 16 avril 2005. Bastogne est jumelée à Périers en Normandie.

Vue sur la ville.

Sommaire

Histoire

Bastogne est située à 515 m d'altitude sur la ligne de crête qui sépare les bassins versants du Rhin et de la Meuse. Cette ligne constitue une des voies utilisées dès la préhistoire par les nomades et reprise ensuite par les Romains.

Le mémorial du Mardasson.

Bien que dans les alentours de Bastogne on retrouve des traces qui remontent à l'époque celte et romaine, le premier document écrit date de l'an 634. Il s'agit d'un don fait par le diacre Grimon à l'abbaye Saint-Maximin de Trèves.

Bastogne était entourée de remparts comportant environ 15 tours dont une seule subsiste, la porte de Trèves.

Le Musée en Piconrue, situé non loin de l'église Saint-Pierre, est consacré au passé plus ancien de la ville et de ses environs, ainsi qu'aux traditions de la région.

La commune fut au centre de la bataille des Ardennes pendant l'hiver 1944–1945. Le Bastogne Historical Center est un musée installé sur le site du mémorial du Mardasson dans lequel on peut trouver l'une des plus importantes collections en rapport avec la Seconde Guerre mondiale.

Article détaillé : Mémorial du Mardasson.

Le siège de Bastogne durant la bataille des Ardennes peut être résumé comme suit. Le 22 décembre 1944, le général McAuliffe, commandant la place, est réveillé en sursaut et invité à se rendre par les Allemands. Sa réponse abrupte « Nuts » (littéralement : « des noix ») à cet ultimatum décide du siège de Bastogne. Le 23, le ciel s'est dégagé, permettant à l'aviation de ravitailler Bastogne. Néanmoins, le 25, l'avance allemande atteint sa pointe maximum. Les Alliés vont mettre tout en œuvre pour reprendre le dessus. La 3e armée, sous les ordres du général Patton, contre-attaque sur le flanc sud-est et pénètre dans Bastogne le 26. L'aviation alliée parvient à empêcher le ravitaillement en carburant des blindés allemands. Début janvier, c'est l'arrivée au nord de la 1re armée. Enfin, le 25 janvier, le saillant de l'armée allemande est réduit à néant.

Église Saint-Pierre

Article détaillé : Église Saint-Pierre de Bastogne.

Démographie

Le graphique suivant reprend la population résidente au 1er janvier de chaque année[1] pour la commune.

Localités

La commune de Bastogne, assez vaste, compte cinq sections comportant chacune de nombreux hameaux.

  • Bastogne : Bizory, Chifontaine, Hemroulle, Isle-la-Hesse, Isle-le-Pré, Savy, Senonchamps ;
  • Longvilly : Al-Hez, Arloncourt, Bourcy, Horritine, Michamps, Moinet, Oubourcy ;
  • Noville : Cobru, Fagnoux, Foy, Hardigny, Luzery, Rachamps, Recogne, Vaux, Wicourt ;
  • Villers-la-Bonne-Eau : Livarchamps, Losange, Lutrebois, Lutremange, Remoifosse ;
  • Wardin : Benonchamps, Bras, Harzy, Mageret, Marenwez, Marvie, Mont, Neffe.

Communes limitrophes

La commune est délimitée à l'est par la frontière luxembourgeoise qui la sépare du district de Diekirch.

Personnalités

Voies de communication

La ville est à la croisée de deux voies de communications importantes de la province de Luxembourg : la E25 (Gênes-Berne-Luxembourg-Maastricht-Rotterdam) et la N4 (Bruxelles-Namur-Luxembourg).

Autrefois, la ville était également desservie par le chemin de fer : la ligne 163 (Libramont-Bastogne-Gouvy) et la ligne 164 (Bastogne-Wiltz).

La ville est également un nœud du réseau des bus des TEC, notamment avec une liaison express vers Namur, parcourant la N4, ainsi qu'une liaison rapide historique Athus-Arlon-Bastogne-Houffalize-Aywaille-Liège.

Galerie

Notes et références

  1. Chiffres de la population résidente au 1er janvier, par année 1990‑2010 sur le site de l’INS. Consulté le 11 janvier 2011.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bastogne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bastogne — (spr. Bastons, Bastoguae), Stadt im Bezirk Neufchateau der belgischen Provinz Luxemburg, sonst Festung, 1688 geschleift; Gerbereien, Viehhandel; 2700 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bastogne — (spr. stonnj , fläm. Bastenaken), Hauptstadt eines Arrondissements in der belg. Provinz Luxemburg, an der Wiltz und der Staatsbahnlinie Libramont Gouvy, mit einer Kirche aus dem 16. Jahrh., kleinem bischöflichen Seminar und (1900) 3446 Einw., die …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bastogne — (spr. ónnj), deutsch Bastnach, Stadt in der belg. Prov. Luxemburg, (1904) 3686 E.; berühmte geräucherte Schinken …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bastogne — v. de Belgique (Luxembourg); 11 390 hab. Industries alim. (jambons d Ardenne). En déc. 1944, les Américains y résistèrent à l encerclement allemand (contre offensive des Ardennes) …   Encyclopédie Universelle

  • Bastogne — (French, Finnish, Romanian), Bastenaken (Dutch), Bastnach (German), Baaschtnech or Baastnech (Luxembourgish), Bastonj Бастоњ (Macedonian) …   Names of cities in different languages

  • Bastogne — [bas tōn′; ] Fr [ bȧ stō̂n′y ] town in SE Belgium: besieged by the German Army (Dec., 1944 Jan., 1945) during a counteroffensive in WWII, but relieved after fierce fighting (Battle of the Bulge) …   English World dictionary

  • Bastogne — Infobox Belgium Municipality name=Bastogne picture=Bastogne JPG00.jpg picture map arms=Armoiries Bastogne.png region=BE REG WAL community=BE FR province=BE PROV LX arrondissement=Bastogne nis=82003 pyramid date= 0 19= 20 64= 65= foreigners=… …   Wikipedia

  • Bastogne — Stadt Bastogne (Bastnach) Geografie Land Belgien …   Deutsch Wikipedia

  • Bastogne — Bastnach (veraltet); Bastenach (veraltet); Bastenaken (niederländisch); Baastnech (luxemburgisch); Baaschtnech (luxemburgisch) * * * Bastogne   [bas tɔɲ, französisch], niederländisch Bạstenaken [ kə] …   Universal-Lexikon

  • Bastogne — Original name in latin Bastogne Name in other language Baaschtnech, Bastenaken, Bastogne, Baston, Baston , Bastona, Bastoa, Gorad Baston , ba si tuo nie, basutonyu, bstwny, paston, Бастон, Бастонь, Горад Бастонь State code BE Continent/City… …   Cities with a population over 1000 database

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”