Psychologie du developpement

Psychologie du développement

Psychologie
Psi.svg
Approches et courants

Psychodynamique Humanisme Béhaviorisme Cognitivisme Neuropsychologie Psychanalyse

Méthodes

Psychologie expérimentale Psychologie clinique Psychométrie Psychologie différentielle

Branches d'études

Psychologie sociale Psychologie cognitive Psychopathologie Psychologie du développement

Concepts majeurs

intelligence attitudes cognition Identité comportement souffrance motivation émotion relation humaine Apprentissage maladie mentale

Auteurs

Sigmund Freud Carl Gustav Jung Abraham Maslow Carl Rogers Jean Piaget Françoise Dolto Daniel Widlöcher Jacques Lacan Serge Lebovici Ivan Pavlov Burrhus F. Skinner Kurt Lewin Stanley Milgram Daniel Kahneman Herbert Simon

Champs d'application

psychologie scolaire psychologie du conseil Pédagogie psychologie du travail psychothérapie

Voir aussi

Portail • Catégorie

La psychologie du développement est l'étude scientifique des changements dans le fonctionnement psychologique (fonctions cognitives, langagières, affectives et sociales) de l'individu humain au cours de sa vie. Même si l'accent est souvent mis sur l'étude du développement de l'enfant (par exemple sur l'acquisition du langage), le champ s'intéresse aussi à l'évolution psychologique du nouveau-né, du nourrisson, de l'adolescent et dans une certaine mesure de l'adulte, notamment lors du vieillissement. La psychologie traite donc de questions portant sur l'existence et l'étendue des facultés mentales présentes aux différents âges, sur les processus d'apprentissage ou l'influence du milieu social et éducatif sur le développement, particulièrement en lien avec les caractéristiques propres de chaque individu.

La psychologie du développement est liée à de nombreux autres champs de la psychologie, à la fois pour les concepts qu'elle emprunte (psychologie cognitive, psychodynamique...) mais aussi par les méthodes qu'elle utilise (psychologie expérimentale, éthologie...). Par ailleurs, elle offre des applications dans des domaines multiples qui vont de la psychologie de l'éducation à la pédopsychiatrie.

L'expression psychologie génétique est parfois utilisée dans un sens analogue, mais cette terminologie tombe en désuétude. Outre certaines différences conceptuelles (cf. infra), les termes de psychologie génétique ont été abandonnés, afin d'éviter l'équivoque du terme génétique, qui, dans ce domaine, était lié au concept de genèse, c'est-à-dire au processus de croissance de l'individu, et non pas aux gènes, supports admis de l'hérédité biologique[1].

Sommaire

Le développement psychologique

Le développement est l'ensemble des transformations qui affectent les organismes vivants au cours du temps. Le développement renvoie à deux types d'entités théoriques :

  1. Les stades du développement : les étapes successives que subit un organisme au cours du temps, depuis un état initial vers un état final, par exemple depuis le nouveau-né jusqu'à l'adulte ;
  2. Les mécanismes qui assurent le passage d'une étape à une autre.

La psychologie du développement met l'accent sur les transformations psychologiques se produisant depuis la naissance jusqu'à la mort, étudiant par exemple l'acquisition du langage ou la manière dont l'enfant apprend à compter. Néanmoins, d'un point de vue médical, on a identifié de nombreux facteurs liés à l'environnement prénatal de l'embryon qui peuvent influencer la psychologie de l'individu en devenir. Par exemple, la consommation d'alcool par la mère durant la grossesse est susceptible d'induire un syndrome d'alcoolisation fœtale, qui se traduit par diverses malformations et des déficits cognitifs chez l'enfant à naître.

L'intérêt scientifique pour la psychologie du nouveau-né est assez récent et a fait beaucoup de progrès grâce au développement de nouvelles méthodologies expérimentales comme la mesure du temps de regard ou du taux de succion.

La psychologie du développement est aujourd'hui renouvelée par l'approche neuropsychologie et la neurologie en général, qui a mis par exemple en évidence la plasticité neuronale qui, pour certains, continuerait à être à l'oeuvre durant toute la vie [2]

Méthodes expérimentales en psychologie du développement

Tout comme dans l'étude du comportement animal, l'une des particularité de l'étude psychologique de l'enfant est qu'il n'est pas toujours possible de lui donner des consignes verbales ou de lui demander de rapporter verbalement ses expériences, en particulier dans le cas où l'enfant est trop jeune pour maîtriser le langage. C'est pour cela que la psychologie du développement utilise beaucoup l'observation du comportement spontané et des mesures indirectes, y compris dans des situations expérimentales contrôlées. Parmi celles-ci on compte :

  • Le taux de succion qui consiste à mesurer la force avec laquelle le nourrisson tète sur une tétine électronique afin d'estimer le degré d'intérêt du nourrisson pour un stimulus ;
  • Le temps de regard qui compare le temps que passe l'enfant à regarder un stimulus plutôt qu'un autre

Trois courants théoriques historiques

Théories orthogénétiques

Sigmund Freud

Le concept de développement mental freudien le plus connu est la sexualité infantile. L'affectif tient une place dominante dans sa conception. L'originalité chez Freud est que le développement psychologique repose sur le corps, qui est le support du fonctionnement mental. Le développement peut être réversible du fait du conflit social.

Freud distingue 4 stades de développement affectif :

  • le stade oral ;
  • le stade anal ;
  • le stade phallique ;
  • le stade génital.

Jean Piaget

Contrairement à Freud, Piaget considère l'affectivité comme un sous-produit du cognitif, qui est, pour lui, le concept central. Il s'intéresse à l'adaptation, qui fait appel à deux mécanismes : l'assimilation et l'accommodation. Ces deux mécanismes sont complémentaires et indissociables.

Il détermine des repères dans le développement de l'enfant. Ces repères sont :

  • la représentation ;
  • la réversibilité ;
  • l'abstraction.

Il constate que ces repères délimitent des périodes-clés du développement, ou paliers d'acquisition :

  • période sensori-motrice ;
  • période pré-opératoire ;
  • période des opérations concrètes ;
  • période des opérations abstraites.

Théorie épigénétique

Henri Wallon

Wallon prend l'enfant comme un être global. Ainsi, même s'il souligne le côté affectif du développement et l'influence de l'environnement, il accorde une importance égale à l'affectif, au social et au cognitif, qui sont pour Wallon indissociables de la personne : d'après lui, « l'enfant nait social »[réf. nécessaire]. Le rôle tuteur de l'adulte est pour lui primordial, c'est l'adulte (parent, professeur,éducateur) qui permet à l'enfant d'accéder à des connaissances nouvelles, par stimulation et étayage.

Les grands noms de la psychologie du développement

Voir aussi

Articles connexes

Psychologie humaniste | Assertivité | Estime de soi | Timidité | Empathie | Perception

Liens externes

Notes et références

  1. La fin du XXe siècle a vu l'émergence de la génétique du comportement, qui étudie comment le comportement (et la psychologie) est influencé par la génétique.
  2. Neurogenesis in adult primate neocortex: an evaluation of the evidence" Nature Reviews Neuroscience 3, 65-71 January 2002

Sr Pascale-Dominique, Nau Maturité psychologique et maturité spirituelle: Une lecture de Dorothée de Gaza (Manresa, 2009) sur http://es.calameo.com/books/0000433431db4a5a74b46

  • Bernicot, J.& Bert-Erboul, A. (2009). L’acquisition du langage par l’enfant. Paris: Editions In Press.
  • Portail de la psychologie Portail de la psychologie
Ce document provient de « Psychologie du d%C3%A9veloppement ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Psychologie du developpement de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Psychologie du développement — La psychologie du développement est l étude scientifique des changements dans le fonctionnement psychologique (fonctions cognitives, langagières, affectives et sociales) de l individu humain au cours de sa vie. Même si l accent est souvent mis… …   Wikipédia en Français

  • La Psychologie du développement, modèles et méthodes — est un ouvrage de Virginie Laval publié en 2002 (ISBN 978 2 200 35325 4). Ce manuel rassemble les théories de la psychologie du développement étudiées dans le cadre d une formation universitaire . Cet ouvrage contient des résumés, des… …   Wikipédia en Français

  • Psychologie de l'education — Psychologie de l éducation Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humani …   Wikipédia en Français

  • Développement humain (psychologie) — Psychologie du développement Psychologie Approches et courants Psychodynamique • …   Wikipédia en Français

  • Psychologie développementale — Psychologie du développement Psychologie Approches et courants Psychodynamique • …   Wikipédia en Français

  • Psychologie humaine — Psychologie Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanisme …   Wikipédia en Français

  • PSYCHOLOGIE GÉNÉTIQUE — Les grands auteurs classiques qui ont créé et développé la psychologie génétique ont utilisé des concepts généraux qui sont d’une grande importance épistémologique dans l’économie de leurs systèmes respectifs, mais qui n’ont pas partout des… …   Encyclopédie Universelle

  • Developpement de l'enfant — Développement de l enfant Cet article traite du développement psychologique de l enfant. Un petit chinois au bras de son parent. Sommaire 1 Historique …   Wikipédia en Français

  • Développement De L'enfant — Cet article traite du développement psychologique de l enfant. Un petit chinois au bras de son parent. Sommaire 1 Historique …   Wikipédia en Français

  • PSYCHOLOGIE ANIMALE — La psychologie animale (appelée psychologie comparée dans les pays anglophones) a comme objectif l’étude scientifique du comportement des animaux, de leurs capacités d’apprentissage et de leur intelligence. Son ambition principale est de repérer… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”