Alfred Binet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Binet.
Alfred Binet
Alfred Binet.jpg
Biographie
Naissance 8 juillet 1857
Décès 18 octobre 1911 (à 54 ans)
Nationalité Drapeau de France France
Vie universitaire
Titres Directeur du laboratoire de psychophysiologie
Approche disciplinaire psychométrique
Principaux travaux
Test Binet-Simon

Alfred Binet (Alfredo Binetti), né le 8 juillet 1857 à Nice et mort le 18 octobre 1911 à Paris, est un pédagogue et psychologue français. Il est connu pour sa contribution essentielle à la psychométrie.

Sommaire

Biographie

Alfred Binet est le fils d'un médecin et d'une artiste-peintre. À la fin de ses études secondaires au Lycée Louis-le-Grand à Paris, il débute des études de droit. Admis au barreau de Paris en décembre 1878, après l'obtention de sa licence de droit, Binet démissionne six ans plus tard en évoquant des « circonstances indépendantes de sa volonté ». Il engage ensuite des études de médecine qu'il ne terminera pas. Il complète sa formation éclectique par des cours de psychophysiologie et de clinique psychiatrique

En 1883, Joseph Babinski présente Binet à Charles Féré avec qui il publie Le Magnétisme animal et Les Altérations de la personnalité.

En 1884, Alfred Binet épouse la fille de l'embryologiste Édouard-Gérard Balbiani et commence des études de sciences naturelles à la Sorbonne sous la direction de son beau-père. Encouragé par Théodule Ribot à poursuivre ces études dans le domaine de la psychologie, il travaille avec Jean-Martin Charcot à l'Hôpital de la Salpêtrière où l’hypnose et la suggestion sont des thèmes d'expérimentation nouveaux et fertiles. La naissance de ses deux filles, Madeleine (1885) et Alice (1888), lui fournit un sujet d'études.

En 1890 il rencontre Henri Beaunis qui a créé l'année précédente le Laboratoire de psychologie physiologique de la Sorbonne, rattaché à l'École pratique des hautes études. Binet l'y rejoint et se voit nommé directeur adjoint en 1892. En 1892, Théodore Simon, interne de psychiatrie à la colonie de Perray-Vaucluse, le contacte au sujet des enfants anormaux dont il a la charge. Ils débutent une collaboration.

En 1894, Alfred Binet fonde avec Henri Beaunis la revue L'Année psychologique. L'année suivante, il devient directeur du laboratoire de psychophysiologie à la place d'Henri Beaunis. En 1895, il donne une série de cours à l'Université de Bucarest, en Roumanie.

En 1905, à la demande du gouvernement français, Alfred Binet publie une échelle métrique de l'intelligence qu'il a élaboré conjointement avec Théodore Simon. Cette échelle a pour but de mesurer le développement de l'intelligence des enfants en fonction de l'âge (âge mental). Il opte d’emblée pour une stratégie ouverte, c’est-à-dire qu’il n’écarte a priori aucun indicateur. Il s’intéresse ainsi notamment à la graphologie ainsi qu’à la céphalométrie ou encore la chiromancie. Il ne retient que les indicateurs suffisamment pertinents pour évaluer l'intelligence. Dans les années suivantes, il proposera des améliorations. Ce travail sera le point de départ de nombreux autres tests, en particulier le quotient intellectuel (QI).

Alfred Binet meurt d'une congestion cérébrale le 18 octobre 1911.

Carrière

Il est l'inventeur des premiers tests psychométriques. Le peuple qui a les meilleures écoles est le premier peuple. S'il ne l'est pas aujourd'hui, il le sera demain. (Jules Simon).

Suite à la loi de l'enseignement obligatoire de 1882, Binet fut chargé de mission en 1904 par le ministre de l'Éducation. Le ministère de l'instruction publique fait appel à ses compétences pour imaginer un outil qui permettrait de repérer les enfants susceptibles de rencontrer les plus grandes difficultés scolaires. Alfred Binet s'adjoint les services du médecin Théodore Simon. L'échelle psychométrique Binet-Simon vise à un diagnostic rapide d'arriération en comparant les performances de l'enfant à celles de sa classe d'âge. Binet refusait l'exclusion des débiles légers. Loin de chercher à éliminer certains écoliers du circuit scolaire au nom d'une idéologie ségrégationniste, Binet entend en réalité organiser pour eux une structure d'accueil pour leur permettre de réintegrer au plus vite les classes normales. L'espoir de cette réinsertion se fortifie avec l'ouverture, en octobre 1905, de son laboratoire de pédagogie normale, à l'école de la rue de la Grange-aux-Belles à Paris. Qui plus est, Binet est le premier à souligner la différence sociale des variations cognitives dans les résultats des performances intellectuelles, mais aussi physiques. Son échelle psychométrique conduira pourtant à des interprétations naturalistes et raciales, plus simplistes, notamment aux États-Unis. Sa modification par Lewis Madison Terman en fera un instrument de sélection et d'élitisme.

Note sur le test Binet et Simon

Le QI, conçu en 1912 par William Stern, est donné par la formule (âge mental / âge réel) x 100. C'est donc un quotient. Actuellement on utilise plus fréquemment les tests de Wechsler, qui ne donnent plus, depuis longtemps, un quotient mais qui positionnent l'individu par rapport à une population de référence.

Bibliographie

Œuvre scientifique

Les ouvrages se trouvant sur le site de la Bibliothèque nationale de France (Gallica) ont un lien direct. Ces ouvrage sont au format PDF.

Pièces de théâtre

Alfred Binet écrivit des pièces de théâtre en collaboration avec André de Lorde.

  • L'Obsession
  • Une leçon à la Salpêtrière
  • L'Horrible Expérience

Sur Alfred Binet

  • Bernard Andrieu, « Alfred Binet (1857-1911). Du droit à la réinsertion des imbéciles », Sciences humaines, hors-série spécial, n° 7, septembre-octobre 2008.
  • Bernard Andrieu, Guy Avanzini, Alexandre Klein, Alfred Binet (1857-1911): de la suggestion à la cognition, Lyon, Chroniques sociales, 2009.
  • Alexandre Klein (éd.), 2011, Correspondance d’Alfred Binet, Volume 2 – L’émergence de la psychologie scientifique (1884-1911), Nancy, Presses Universitaires de Nancy.
  • Alexandre Klein, 2011, « Les apports de la correspondance d’Alfred Binet à l’histoire de la psychologie », Recherches & éducations, Hors-série Centenaire Binet, p. 53-75. http://rechercheseducations.revues.org/index803.html
  • Alexandre Klein, Correspondance d'Alfred Binet -Jean Larguier des Bancels, Nancy, PUN, 2008
  • Alexandre Klein,"La philosophie scientifique d'Alfred Binet", Revue d'Histoire des sciences, 2009/5, http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=RHS_622_0373
  • Alexandre Klein, « Les écritures du moi en histoire des sciences : les apports de la correspondance d’Alfred Binet », Jahrbuch für Europäische Wissenschaftskultur (Yearbook for European Culture of Science), Bd. 4 (2008), p. 101-115.
  • Guy Avanzini, Alfred Binet, Paris, Presses universitaires de France, 1999 (ISBN 2-13-049816-7) .
  • François-Louis Bertrand (préf. Henri Piéron), Alfred Binet et son œuvre, Paris, Félix Alcan, 1930 .
  • (en) R. Foschi et E. Cicciola, « Politics and naturalism in the 20th century psychology of Alfred Binet », dans History of Psychology, vol. 9, no 4, 2006, p. 267-289 (ISSN 1093-4510) [lien DOI] .
  • Robert Martin, Alfred Binet, Paris, Presses universitaires de France, 1924, 122 p. 
    (Thèse complémentaire présentée à la Faculté des Lettres de l'Université de Paris.)
  • Théodore Simon, « Alfred Binet », dans L'Année psychologique, no 18, 1911, p. 1-14 (ISSN 0003-5033) [texte intégral (page consultée le 3 décembre 2009)] .

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfred Binet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfred Binet — Psicólogo, padre de los tests de inteligencia Nacimiento 8 de julio de 1857 Niza, Francia …   Wikipedia Español

  • Alfred Binet — (* 8. Juli 1857 in Nizza; † 18. Oktober 1911 in Paris) war ein französischer Psychologe. Er gilt als Begründer der Psychometrie. Alfred Binet Binet studierte Jura, den Abschluss machte er 1878. Anschließend studierte er Medizin und Biologie an… …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred Binet — (Niza, 1857 París, 1911) Pedagogo y psicólogo francés. Especializado en psicofisiología por La Sorbona, trabajó junto a Charcot en el Hospital de la Salpêtrière. Sus investigaciones con los niños inadaptados y con bajo rendimiento intelectual se… …   Enciclopedia Universal

  • Alfred Binet — Infobox Scientist name = Alfred Binet image size = caption = Alfred Binet birth date = July 8, 1857 birth place = Nice death date = October 18, 1911 death place = nationality= field = Psychology Alfred Binet (July 8, 1857 ndash; October 18, 1911) …   Wikipedia

  • Alfred Binet — noun French psychologist remembered for his studies of the intellectual development of children (1857 1911) • Syn: ↑Binet • Instance Hypernyms: ↑psychologist …   Useful english dictionary

  • Alfred Binet — (1857 1911) French psychologist and researcher, co developer of one of the first standard intelligence tests …   English contemporary dictionary

  • BINET (A.) — Fondateur de L’Année psychologique et créateur de la psychométrie scientifique, Alfred Binet établit le premier test mental véritablement applicable et fut l’un des promoteurs de la psychologie expérimentale en France. «Il faut toujours, écrivait …   Encyclopédie Universelle

  • Binet — is surname of French origin, shared by the following people:*Alfred Binet, a 19th century French psychologist and inventor of the first usable intelligence test **The Stanford Binet IQ test is partially named after Alfred Binet. *Jacques Philippe …   Wikipedia

  • Binet — ist der französische Familienname folgender Personen: Adolphe Gustave Binet (1854–1897), französischer Maler Alfred Binet (1857–1911), französischer Pädagoge und Psychologe Catherine Binet (1944–2006), französische Filmemacherin Charles Binet… …   Deutsch Wikipedia

  • BINET-SIMON (TEST DE) — BINET SIMON TEST DE Le nom d’Alfred Binet reste attaché à la première échelle de développement intellectuel dont l’emploi ait été généralisé; celle ci reste d’ailleurs largement utilisée aujourd’hui encore. La première version, parue en 1905 et… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”