Arsène Wenger
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wenger.
Arsène Wenger
Arsène Wenger 2008.jpg
Situation actuelle
Club actuel Drapeau : AngleterreArsenal
Biographie
Nom Arsène Charles Ernest Wenger
Nationalité Drapeau de France France
Naissance 22 octobre 1949 (1949-10-22) (62 ans)
à Strasbourg, Alsace
Taille 1,91 m
Poste Arrière central puis Entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
 ????-1969 Drapeau : France FC Duttlenheim
1969-1973 Drapeau : France AS Mutzig
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1973-1975 Drapeau : France FC Mulhouse 39 (7)
1975-1978 Drapeau : France Pierrots Vauban Strasbourg 80 (20)
1978-1981 Drapeau : France RC Strasbourg 12 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1981-1983 Drapeau : France RC Strasbourg (Formation)
1983-1984 Drapeau : France AS Cannes (Adjoint)
1984-1987 Drapeau : France AS Nancy-Lorraine
1987-1994 Drapeau : France AS Monaco
1994-1996 Drapeau : Japon Nagoya Grampus Eight
1996- Drapeau : Angleterre Arsenal FC 850 matchs
* Compétitions officielles nationales et internationales.

Arsène Wenger OBE est un joueur puis entraîneur de football français, né le 22 octobre 1949 à Strasbourg[1].

Il est entraîneur du club anglais d'Arsenal (Londres) depuis 1996. Il est considéré comme l'un des plus grands entraîneurs de son époque[2], assumant régulièrement le choix de jeunes joueurs en devenir pour un jeu tourné vers l'offensive et le collectif.

Sommaire

Biographie

Enfance et jeunesse

Fils d'Alphonse et de Louise, il grandit avec une sœur et un frère ainé dans le petit village alsacien de Duttlenheim. C'est dans l'établissement de ses parents restaurateurs (« À la Croix d'or »), où se réunit alors régulièrement l'équipe du FC Duttlenheim qu'il se prend de passion pour le football. Il joue d'abord en amateur en tant que gardien de but puis défenseur.

Carrière de footballeur

Il débute en tant que joueur à l'Association sportive de Mutzig comme arrière central. Il n'est toujours pas professionnel à 24 ans. Il rejoint enfin le FC Mulhouse qui évolue alors en deuxième division. Il rejoint par la suite l'AS Vauban à Strasbourg en National.

Enfin, il arrive en première division au RC Strasbourg à l'âge de 29 ans. Il dispute notamment la Coupe d'Europe et décroche un titre de champion de France en 1979. Mais c'est plus grâce à sa vision du jeu et à son intelligence que pour des qualités de jeu individuel, que Wenger jouera dans le football professionnel. Il n'aura joué que 12 matchs en 3 saisons toutes compétitions confondues.

À 32 ans, il arrête sa carrière pour se consacrer à sa véritable vocation, celle d'entraîneur.

Carrière d'entraîneur

La France

Il passe son diplôme à Paris et, en 1981, le Racing Club de Strasbourg le contacte pour prendre la direction de son centre de formation. Il y reste deux saisons avant de devenir entraîneur adjoint à l'AS Cannes de 1983 à 1984. Il obtient son premier poste d'entraîneur principal à l'Association sportive Nancy-Lorraine où, remplaçant Hervé Collot, démissionnaire, il reste jusqu'en 1986. En 1987, il devient entraîneur de l'AS Monaco, remportant le championnat de France dès la première saison. En 1991, il remporte la Coupe de France. Il est cependant licencié en 1994 pour mauvais résultats.

Le Japon

En 1994, Wenger signe un contrat avec le club Japonais Nagoya Grampus. Il quitte alors la France et déménage au Japon. Quand Wenger arrive, Nagoya a du mal à gagner des matchs, mais il parvient à redresser le club. Il reste 18 mois au Japon, gagnant la Coupe du Japon et finissant deuxième dès sa première saison à Nagoya.

L'Angleterre

Quand l’entraîneur d’Arsenal, Bruce Rioch est remercié en août 1996, les rumeurs vont bon train sur qui sera le nouveau patron d’Arsenal. Le 28 septembre 1996, Arsenal confirme l’emploi fixe d’Arsène Wenger, et le 1er octobre 1996, Wenger entre officiellement en fonction et devient le premier entraineur étranger des Gunners. Wenger est totalement inconnu en Angleterre, et le journal anglais London Evening Standard souligne ceci en titrant sa une « Arsène Who? ».

Statue d'Arsène Wenger à l'Emirates Stadium

Arsenal finit troisième au classement dès la première saison de Wenger. En 1998, il conduit Arsenal au doublé coupe-championnat devenant le premier entraîneur non britannique à réaliser un tel exploit.

Les saisons suivantes sont marquées par des échecs. Wenger se décide donc d’acheter de nouveaux joueurs. Les transferts les plus importants furent l’achat de Sol Campbell, Fredrik Ljungberg, Robert Pires, Cesc Fabregas et Thierry Henry, qui devient au fil des années l'un des tout meilleur joueur de l'histoire d'Arsenal. Ces joueurs mènent Arsenal à de nouveaux triomphes. Lors de la saison 2001-02, Arsenal réussit le doublé pour la deuxième fois avec Wenger.

Au terme de la septième saison de Wenger, Arsenal gagne le championnat d’Angleterre tout en restant invaincu pendant toute la saison, performance réalisée une seule fois précédemment par Nottingham Forest. Et encore, cette performance n'avait été réalisée que sur une saison de 22 matches. Or, Arsenal resta invaincu pendant 49 matchs en championnat (toute la saison 2003-04 et une partie de la saison 2004-05 avant de s'incliner 2-0 contre Manchester United lors du 50e match).

En 2006, Wenger se voit offrir un « contrat à vie » par David Dein, le vice-président d’Arsenal, qui informe que Wenger se verra proposer un travail dans l’administration d’Arsenal quand il arrêtera son travail d’entraîneur. Pourtant, la démission du vice-président d'Arsenal David Dein en 2007 a alimenté la rumeur du départ d'Arsène Wenger en raison du fort attachement des deux hommes mais l'Alsacien a finalement prolongé son contrat avec Arsenal jusqu'en 2011. S'il applique le contrat jusqu'à son terme, il deviendra alors l'entraîneur détenant le record du nombre de matches dirigés pour Arsenal.

Wenger salue la foule

Insulté par les supporters de Manchester United lors de la défaite d'Arsenal contre les Red Devils, le 29 août 2009 (1-2), Arsène Wenger a reçu le soutien de Sir Alex Ferguson qui s'est fendu d'une lettre ouverte aux supporters de MU, leur demandant de mettre fin à leurs chants haineux contre son collègue. « Assieds-toi, pédophile ! », avait entonné une frange du public d'Old Trafford, en rapport avec la volonté de Wenger de miser sur la formation de jeunes joueurs talentueux[3].

Le samedi 31 octobre 2009, il atteint un total de 1000 points gagnés en Premier League avec Arsenal.

Arsène Wenger est également un contributeur du magazine officiel d'Arsenal (Arsenal Official Magazine), où il exprime notamment son avis sur la forme actuelle de son équipe.

Arsène est à ce jour le seul entraîneur à avoir perdu trois finales de Coupe d’Europe dans trois compétitions différentes : d’abord lors de la Coupe des Coupes 1992 avec l’AS Monaco puis lors de la Coupe de l’UEFA de 2000 et de la Ligue des Champions 2006 avec Arsenal.

Politique d’achat

Sa politique consiste à recruter de jeunes talents inconnus pour un prix raisonnable comme Cesc Fabregas, puis de les transformer en stars. Il se tient à cette politique car il préfère faire éclore lui-même des talents, au lieu d’utiliser des millions d’euros en achetant des joueurs déjà célèbres. On note aussi que depuis des années, une grande partie de l'effectif des Gunners est francophone.

Philosophie de football

Alors que Wenger avait une philosophie très défensive comme joueur, il promeut comme entraîneur un football offensif, avec notamment l'usage de passes courtes et rapides, ainsi que de nombreuses déviations.

Vie privée

Arsène Wenger est discret sur sa vie privée. Il habite à Totteridge à Londres avec sa femme Annie Brosterhous (ancienne membre de l'équipe de France Olympique de basket-ball[4]) et leur fille Leah, née en 1997[4]. Il possède une licence en électrotechnique et une maîtrise en économie obtenue à la faculté des sciences économiques et de gestion de l'université de Strasbourg. Polyglotte, il parle, notamment l'anglais, l'allemand et l'alsacien.

Palmarès joueur

Palmarès entraîneur

Arsène Wenger avec Arsenal.

Autres distinctions

Consultant sportif

Consultant sportif pour TF1, Wenger commente les matches de l'équipe de France de football en compagnie de Christian Jeanpierre et Bixente Lizarazu. Il est d'ailleurs envoyé en Afrique du Sud lors de la Coupe du monde 2010 pour épauler ces deux derniers, toujours en qualité de consultant, et toujours sur TF1.

Il entraîna à plusieurs reprises des sélections mondiales, notamment à l'occasion du match opposant France 98 à 11 joueurs venus du monde entier pour fêter les 10 ans de la victoire des Bleus en coupe du Monde.

Citations

"On ne peut exister que par le jeu" au micro de Canal+ durant l'émission l'Équipe Du Dimanche au cours de la saison 2009-2010.

"Il faut prendre des risques pour réussir dans le métier d'entraineur" au micro de Canal+ dans l'interview d'aprés match de Arsenal - Barcelone, saison 2010-2011

"Il n'y a de meilleurs choix que les tiens"

Notes et références

  1. Coll., 100 ans de football en Alsace (vol. 1), Strasbourg, LAFA, 2000, p.240 : « Il n'est pas né à Duttlenheim comme la plupart des footeux alsaciens le croient mais bel et bien à Strasbourg. »
  2. Arsène Wenger est nommé meilleur entraîneur de la décennie http://www.iffhs.de/?23e22b04ff3700e46b55a76917f7370eff3702bb1f37bb6e06
  3. http://www.francefootball.fr/FF/breves2009/20091103_090854_ferguson-defend-wenger.html
  4. a et b (en) All-round entertainer, sur timesonline.co.uk

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • (en) Alex Fynn et Kevin Whitcher, The glorious game: Arsène Wenger, Arsenal and the quest for success, Orion Books, 2003 ISBN 0-7528-6040-2
  • (en) Jasper Rees, Wenger: The making of a legend, Short Books, 2003 ISBN 1-904095-54-2
  • (en) Myles Palmer, Arsène Wenger: The Professor, Virgin Books, 2005 ISBN 0-7535-1097-9
  • (en) David Manson, Quotations from the public comments of Arsène Wenger, Virgin Books, 2005 ISBN 0-7535-1056-1
  • (fr) Xavier Rivoire, Arsènal Wenger: The Coach, Mango Sport, 2006. Préface de Darren Tulett. ISBN 2-84270-558-0
  • (en) Tom Oldfield, Arsène Wenger: Pure Genius: The biography of the premiership's greatest manager, John Blake, 2009, ISBN 978-1-84454-570-4.
  • (fr) Tom Oldfield, Carine Roucan (traductrice), Arsène Wenger : Un pur Génie : La biographie du meilleur entraîneur de première division, éditions Premium, 2011, ISBN 978-2-35636-099-1.

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arsène Wenger de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arsene Wenger — Arsène Wenger Pour les articles homonymes, voir Wenger. Arsène Wenger …   Wikipédia en Français

  • Arsène Wenger — Saltar a navegación, búsqueda Arsène Wenger Nacimiento 22 de octubre de 1949 (60 años) Estrasburgo …   Wikipedia Español

  • Arsène Wenger —  Spielerinformationen Voller Name Arsène Wenger Geburtstag 22. Oktober 1949 Geburtsort …   Deutsch Wikipedia

  • Arsene Wenger — Arsène Wenger Spielerinformationen Voller Name Arsène Wenger Geburtstag 22. Oktober 1949 Geburtsort Straßburg, Frankreich Größe 191 cm …   Deutsch Wikipedia

  • Arsène Wenger — 11||0||||||||||1||0||| tatisticsAs a manager* At the time of Wenger s tenure there, in Japan s J League in the event of scores being level at the end of 90 minutes, matches would be decided by extra time and penalties. References External… …   Wikipedia

  • Wenger (Begriffsklärung) — Wenger bezeichnet Wenger, Schweizer Hersteller von Taschenmessern Wenger ist der Familienname folgender Personen: Arsène Wenger (* 1949), französischer Fußballtrainer Ekkehard Wenger (* 1952), deutscher Wirtschaftswissenschaftler Emmerich Wenger… …   Deutsch Wikipedia

  • Arsene — Arsène Arsène est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et son origine 1.1 Variantes 1.2 Popularité du nom 2 Arsène comme nom …   Wikipédia en Français

  • Arsène — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Arsène et Saint Arsène. Arsène est un nom propre qui peut désigner : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Wenger — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Alfred Wenger, dirigeant du Racing Club de Strasbourg Antoine Wenger (1919 2009), ecclésiastique français Arsène Wenger (1949 ), footballeur et… …   Wikipédia en Français

  • David Dein — David Barry Dein (born 7 September 1943) is the former vice chairman of Arsenal Football Club and former vice chairman of the Football Association. He was also the President of the G 14 group of European football clubs between October 2006 and… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”