Priape

Priape
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Priape (homonymie).
Fresque de Priape à Pompéi

Dans la mythologie grecque, Priape (en grec ancien Πρίαπος / Príapos) est un dieu de la fertilité, c'est un dieu ithyphallique, protecteur des jardins et des troupeaux. Son équivalent dans la mythologie romaine se nomme en réalité Mutinus Mutunus, bien qu'il soit souvent cité sous le nom Priape. On reconnaît Priape par son gigantesque pénis constamment en érection. Cette particularité a donné son nom au terme médical priapisme.

Sommaire

Mythe

Il naît à Lampsaque, sur l'Hellespont, en Asie Mineure. Il est le fils de Dionysos et d'Aphrodite (certaines traditions lui donnent plutôt Hermès ou Adonis, voire Zeus pour père). D'autres auteurs, le vieillissant de plusieurs générations, voient en lui un Titan auquel Héra aurait confié le soin d'enseigner le maniement des armes à Arès[réf. nécessaire]. Il est généralement représenté de façon grotesque, pourvu d'un énorme phallus en érection perpétuelle. Les Romains placent souvent dans leur jardin des statues grossières en bois (des hermai) de figuier, peintes de vermillon, représentant Priape, pour servir d'épouvantail.

Priape est l'obscénité incarnée. Cette difformité serait due à la malveillance d'Héra, jalouse de la beauté d'Aphrodite. Honteuse, elle abandonne l'enfant. Il est recueilli par des bergers qui apprécient sa rusticité. Priape est l'équivalent de Mutinus. Priape écarte le mauvais œil et sa statue protège les vergers, mais il ne connaît ni le plaisir ni la fécondité. Il aime qu'on lui sacrifie un âne : une nuit où il allait violer Hestia, la déesse est avertie par un braiment. Pour la fête d'Hestia, en revanche, les ânes sont couronnés de fleurs. Une explication différente est donnée de sa haine pour les ânes : elle a pour origine une querelle avec un âne que Dionysos a doté de la parole, en récompense d'un service. La cause en est la taille respective de leur membre viril. Priape a le dessus et bat l'âne à mort.

Médecine

En pathologie, le priapisme désigne une érection douloureuse et prolongée et ceci sans provocation érotique.

Évocations artistiques

Épithètes et attributs

Sources

Bibliographie

PRIAPE DANS L'ANTIQUITÉ

  • Cyril Dumas, L'érotisme des Gaules, L'art érotique en Gaule romaine du IIe siècle avant J.-C. au IIIe siècle après J.-C., Éditions du musée des Baux-de-Provence, 2005, 56 p. (ISBN 2-9525039-0-7).

PRIAPE A LA RENAISSANCE

  • Brown, Emerson, Jr. “Hortus Inconclusus: The Significance of Priapus and Pyramus and Thisbe in the Merchant's Tale”. Chaucer Review 4.1 (1970): 31-40.
  • Brown, Emerson. “Priapus and the Parlement of Foulys”. Studies in Philology 72 (1975): 258-74.
  • Coronato, Rocco. “The Emergence of Priapism in the Two Gentlemen of Verona”. In Proteus: The Language of Metamorphosis, ed. Carla Dente, George Ferzoco, Miriam Gill and Marina Spunta. Aldershot: Ashgate, 2005, chapter 8, 93-101.
  • Frédéric Delord. "Priapus." 2009. In A Dictionary of Shakespeare's Classical Mythology (2009-), ed. Yves Peyré. http://www.shakmyth.org/myth/257/priapus
  • Franz, David O. “Leud Priapians and Renaissance Pornography”. Studies in English Literature 1500-1900 12, n°1 (winter 1972): 157-72.
  • Morel, Philippe. “Priape à la Renaissance: Les guirlandes de Giovanni da Udine à la Farnésine”. Revue de l’Art 69 (1985): 13-28.
  • O’Connor, Eugene. Symbolum Salaciatis: A Study of the God Priapus as a Literary Character. Francfort, Bern, New-York and Paris: Peter Lang, 1989.
  • Peyré, Yves. “Priape dénaturé: Remarques sur les Apotheseos…Deorum Libri Tres de Georges Pictor et leur adaptation anglaise par Stephen Batman”. Influences latines en Europe (Cahiers de l’Europe Classique et Néo-Latine). Toulouse: Travaux de l’Université de Toulouse - Le Mirail, A.23 (1983): 61-87.


Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Priape de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PRIAPE — Étrange est le destin de ce petit dieu nommé Priape, que les auteurs anciens et modernes n’ont cessé de confondre avec d’autres figures de la sexualité, avec Pan ou les satyres, mais aussi avec son père Dionysos ou avec Hermaphrodite. Cela tient… …   Encyclopédie Universelle

  • Priape — (meaning Priapus in French) is a privately held Canadian company that is headquartered in Montreal, Quebec. The company was founded in 1974, and has grown to be Canada’s largest gay retailer. Priape owns and operates a number of retail stores… …   Wikipedia

  • priape — (pri a p ) s. m. 1°   Terme de la religion gréco romaine. Dieu des jardins et présidant aussi à l amour physique.    Il se dit quelquefois pour phallus, à cause de la manière dont les sculpteurs représentaient le dieu Priape. 2°   Priape de mer,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • priape —    Le dieu fait homme, qui n’a pas encore trouvé d’athées et à qui le beau sexe les tribades exceptées se plaît à faire ses dévotions soir et matin, et même dans la journée et dans la nuit.         Un priape, à travers le feuillage d’un arbre,… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • priape — …   Useful english dictionary

  • Priape (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Priape est un dieu de la mythologie grecque. Priape est un roman graphique de Nicolas Presl (2006). Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • fêter la Saint-Priape —    Faire l’acte vénérien, qui est faire une œuvre pie.         Or, un jour que Sa Sainteté    Solennisait la Saint Priape.    B. DE MAURICE …   Dictionnaire Érotique moderne

  • solenniser la Saint-Priape —    Baiser, le dieu des jardins étant le dieu de l’amour.         Or, un jour que Sa Sainteté    Solennisait la Saint Priape    Sur l’autel de la volupté...    B. DE MAURICE …   Dictionnaire Érotique moderne

  • quéquette —    Priape d’enfant, dans le jargon des bonnes et de mesdames les nourrices. Se dit aussi d’un priape peu viril.         Partout on lui fait bon accueil,    Elle a fait plus d’une conquête...    Cependant elle n’a qu’un œil,    Mademoiselle… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • guiguitte —    Priape enfant …   Dictionnaire Érotique moderne


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.