Musee de l'air et de l'espace

Musée de l'air et de l'espace

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MAE.

48° 56′ 51″ N 2° 26′ 07″ E / 48.9474, 2.4353

Façade du musée de l'Air et de l'Espace
Sur le tarmac se cotoient des avions modernes et les maquettes des fusées Ariane 1 et 5

Le Musée de l'air et de l'espace (MAE) du Bourget est le plus important musée aéronautique de France, et l'un des plus grands du monde. Il occupe une partie de l'aéroport du Bourget, au nord de Paris.

Une partie des appareils est exposée dans des halls, dont le plus important est la « Grande galerie »; les avions les moins fragiles sont à l'air libre. Les réserves du musée (entre autres, plus de 150 avions) sont essentiellement conservées dans l'enceinte de l'aéroport mais à l'opposé du musée sur le territoire de la commune de Dugny.

En 2009, l'accès aux collections permanentes du musée est gratuit pour tous.

Sommaire

Histoire

Fondé en 1919 sur proposition d'Albert Caquot, le musée est inauguré en 1921, à Paris, Boulevard Victor, dans le 15e arrondissement. Ses réserves sont à l'époque situées dans des locaux provisoires au Chalais-Meudon. Durant la Seconde Guerre mondiale et l'Occupation, les Allemands le font fermer : toutes les pièces exposées Boulevard Victor sont rapatriées à Chalais-Meudon. En 1973, la création du nouvel aéroport de Roissy libère de la place au Bourget et le regroupement des collections dispersées dans une partie du hall de l'aéroport est étudié. C'est seulement à partir de 1975 que le musée déménage progressivement de Chalais-Meudon à l'aéroport du Bourget.

Rénovation

Une partie de la Grande galerie.

Lors de son déménagement au Bourget en 1975, le musée occupait une partie de l'esplanade ainsi qu'un hangar, au sud de l'aérogare. En 1977, la disparition du trafic commercial entraine une reconversion rapide de l’aéroport dans l’aviation d’affaires, et libère de l'espace pour l'extension du MAE qui ouvre, en moyenne, un nouveau hall tous les deux ans jusqu'en 1983.

C'est en 1987 que l'aérogare, en partie désaffectée depuis 1977, devient « La Grande Galerie », qui présente la plus belle collection d’avions originaux des débuts de l’aviation et de la « Grande Guerre ».

L'esplanade est réhabilitée en 1999, et le « Hall de l'Espace », ainsi que le Planétarium sont entièrement rénovés en 2000. En 2008, la Galerie des maquettes est ouverte : de nombreuses maquettes anciennes, autrefois présentes dans les réserves du musée, sont maintenant visibles.

En 2009, le musée est un établissement public placé sous la tutelle du Ministère de la Défense. Malgré la richesse de ses collections, la proximité de l'agglomération parisienne, la gratuité et sa notoriété, le musée a une fréquentation relativement faible (285 000 visiteurs en 2008).

Collections

Avant 1900

Moteur de l'Antoinette VII (1909).
Potez 53 (1933)

Le musée présente dans la Grande Galerie de nombreuses maquettes et dessins remontant jusqu'à l'époque de Léonard de Vinci. Il y a également une importante collection de moteurs, nacelles et autres éléments de plus légers que l'air (montgolfières, ballons et dirigeables). Nombreux objets courants (vaisselle...) illustrés sur le thème des dirigeables.

Le musée expose plusieurs reconstitutions des premiers engins volants du 19ème siècle :

  • Le planeur Massia-Biot (30 kg) : le plus vieux « plus lourd que l'air » original, dans le plus vieux musée aéronautique au monde ;
  • Le planeur de Otto Lilienthal ;
  • La Barque ailée de Jean-Marie Le Bris.

Les débuts de l'aviation

Les débuts de l'aviation jusqu'en 1918 sont exposés dans la Grande Galerie.

De nombreux avions témoins de l'essor engendré par la Première Guerre mondiale :

Entre deux guerres

De l'entre-deux-guerres les progrès sont à l'initiative des États-Unis malgré les :

Aviation militaire durant la seconde guerre mondiale

Plusieurs appareils allemands (Fw 190), américains (P-47), anglais (B-26), russes (Yak 3) de la Seconde Guerre mondiale voisinent avec l'unique témoin français, le Dewoitine D.520.

Prototypes de l'aviation française d'après guerre

Parmi les collections permanentes : Sur la période d'après-guerre, le musée rassemble quelques prototypes français témoins d'une intense activité  :

Aviation militaire d'après guerre

Les produits de l'avionneur Marcel Dassault sont également bien représentés avec les prototypes des Mirage 4000, Mirage 2000 et Dassault Mirage III,Etendard, Dassault Mystère IV A.

Aviation civile

Concorde F-BTSD d'Air France.

Voilures tournantes

Breguet G.111 (1951).

Plusieurs prototypes et hélicoptères de série sont exposés dans une hall dédié

  • Breguet G.111, prototype à 2 rotors coaxiaux (1951)
  • Ariel (1952)
  • Hiller 360
  • Sud-Est 3.111
  • Djinn (1953)
  • etc.

Entre les hall E et F sont exposés également une Alouette II et un Super Frelon.

Aviation de loisirs du XXe siècle

Avions de voltige.

Des avions de voltige et des planeurs d'avant et après la Seconde Guerre mondiale sont présentés dans le Hall E.

Espace

Fusées-sondes et missiles

Le musée dispose d'un hall entier dédié à la l'exploration spatiale. Des éléments de lanceur spatiaux sont exposés :

  • Première fusée française EA-41 (1945)
  • Maquette de la fusée Ariane 1 à l'échelle 1 (à l'extérieur sur le tarmac)
  • Maquette de la fusée Ariane 5 à l'échelle 1 (à l'extérieur sur le tarmac)
  • Fusée Diamant-A (non lancée)
  • Deux missiles S3 (dont l'un est présenté couchés par tronçons)
  • La capsule de rentrée du vaisseau spatial Soyouz T-6
  • Un moteur de missile V2 (non lancé)
  • Fusée-sonde Véronique (non lancée)
  • Maquette de plusieurs autres fusée-sonde françaises

Des éléments de lanceur spatiaux sont exposés :

  • de nombreuses maquettes de satellite à l'échelle 1 : Spoutnik-1, Vostok-1, Lunakhod-1, SPOT-1, Arabsat, Molnyia 1A, etc...
  • DIfférents équipements
    • Four méphisto (expérience scientifique embarquée dans la navette spatiale)
    • Combinaisons spatiales russes

ainsi que de nombreux éléments de la conquête spatiale.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
  • Portail de la Seine-Saint-Denis Portail de la Seine-Saint-Denis
  • Portail de l’astronautique Portail de l’astronautique
Ce document provient de « Mus%C3%A9e de l%27air et de l%27espace ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Musee de l'air et de l'espace de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Musee de l'Air et de l'Espace — Eingangsbereich des Museums Das Musée de l Air et de l Espace ist ein französisches Luft und Raumfahrtmuseum, das sich am Flughafen Le Bourget bei Paris befindet. Es wurde 1919 auf Vorschlag von Albert Caquot gegründet und ist damit eines der… …   Deutsch Wikipedia

  • Musée de l'Air et de l'Espace — Eingangsbereich des Museums Das Musée de l Air et de l Espace ist ein französisches Luft und Raumfahrtmuseum, das sich am Flughafen Le Bourget bei Paris befindet. Es wurde 1919 auf Vorschlag von Albert Caquot gegründet und ist damit eines der… …   Deutsch Wikipedia

  • Musée de l'Air et de l'Espace — The Musée de l Air et de l Espace (The Museum of Air and Space) is a French museum, located in the south eastern edge of Le Bourget Airport, which is 10 km north of Paris. It was created in 1919 from a proposition of Albert Caquot (1881… …   Wikipedia

  • Musée de l'Air — Eingangsbereich des Museums Das Musée de l Air et de l Espace ist ein französisches Luft und Raumfahrtmuseum, das sich am Flughafen Le Bourget bei Paris befindet. Es wurde 1919 auf Vorschlag von Albert Caquot gegründet und ist damit eines der… …   Deutsch Wikipedia

  • Armée de l'air allemande — Luftwaffe Deutsche Luftwaffe Période 9 janvier 1956 Pays …   Wikipédia en Français

  • Armée de l’air allemande — Luftwaffe Deutsche Luftwaffe Période 9 janvier 1956 Pays …   Wikipédia en Français

  • Bâtiment de projection et de commandement — Classe Mistral Pour les articles homonymes, voir Mistral et BPC. Classe Mistral …   Wikipédia en Français

  • Centre National D'art Et De Culture Georges-Pompidou — Pour les articles homonymes, voir Centre Pompidou Metz. Centre national d art et de culture Georges Pompidou …   Wikipédia en Français

  • Centre National D'art Et De Culture Georges-pompidou — Pour les articles homonymes, voir Centre Pompidou Metz. Centre national d art et de culture Georges Pompidou …   Wikipédia en Français

  • Centre National D'art Et De Culture Georges Pompidou — Pour les articles homonymes, voir Centre Pompidou Metz. Centre national d art et de culture Georges Pompidou …   Wikipédia en Français

  • Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou —  Ne doit pas être confondu avec Centre Pompidou Metz. Centre national d art et de culture Georges Pompidou …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”