Armand Deperdussin

Armand Deperdussin, né à Paris en 1860 et mort par suicide le 11 juin 1924 à Paris, fut l'un des plus célèbres constructeurs d’avions d'avant la Première Guerre mondiale.

À l’origine de la prestigieuse firme aéronautique SPAD, il a possédé de 1912 à 1913 l’Aérodrome de la Champagne, aérodrome privé ultramoderne qui, bâti à partir de 1909 à l’emplacement de l’actuelle Base aérienne 112 Reims-Champagne, a notamment hébergé l’une de ses écoles d’aviation. C'est en effet en 1912 qu'il racheta l’Aérodrome de la Champagne, terrain d’aviation sur lequel il installa sa société de construction aéronautique – soit une trentaine de hangars servant d’ateliers de construction et au logement du matériel aérien et quelques bâtiments administratifs ou d’hébergement – et l’une de ses écoles de pilotage.

Créée en 1910, la firme Deperdussin connut un succès rapide grâce à Louis Béchereau à qui Armand Deperdussin confia la conception des avions de la marque. Celui-ci conçut en effet des appareils « monocoques » – appareils dont l’originalité résidait notamment dans le fuselage, rigidifié par la coque elle-même et non plus par l’armature – dont les formes aérodynamiques offraient des performances inaccessibles jusqu’alors. Forte de collaborateurs dévoués et de choix techniques révolutionnaires, la maison Deperdussin remporta de nombreux prix, en particulier la fameuse coupe internationale d’aviation de vitesse Gordon-Benett de 1912 avec le pilote Jules Védrines et la coupe Gordon-Bennett de 1913, disputée à Reims et remportée par le Rémois Maurice Prévost avec plus de 203 kilomètres à l’heure.

À la mi-août 1913, la SPAD – firme dont le sigle signifiait « Société de Production des Aéroplanes Deperdussin » – fut mise en faillite à la suite des pratiques frauduleuses de son fondateur - qui fut arrêté - et rachetée par Louis Blériot. Armand Deperdussin sera condamné à quatre ans de prison avec sursis en mars 1917, malgré le soutien de plusieurs de ses anciens pilotes venus témoigner en sa faveur, en pleine guerre. La marque est reprise par Blériot.

Armand Deperdussin possédait le château des Barilliers, à Chambray-lès-Tours.

Avions Deperdussin


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armand Deperdussin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armand Deperdussin — Saltar a navegación, búsqueda Armand Deperdussin (1860 11 de junio de 1924) fue un empresario francés que fundó en 1910 la compañía de fabricación de aviones Société Pour les Appareils Deperdussin (SPAD) en Betheney, cerca de Reims. Contrató a… …   Wikipedia Español

  • Deperdussin — SPAD SPAD était une société de construction aéronautique française. Sommaire 1 Les débuts L ère Deperdussin 2 L ère Blériot 3 La fin de l entreprise 4 Notes …   Wikipédia en Français

  • Deperdussin — Die Firma SPAD war ein französischer Flugzeughersteller. Der Beginn Die Ära Deperdussin Deperdussin Monoplane nach der Beschlagnahme durch deutsche Truppen im 1. Weltkrieg Gegründet wurde die Firma SPAD im Jahre 1910 von Armand Deperdussin, einem …   Deutsch Wikipedia

  • Deperdussin-Flugzeuge — Die Firma SPAD war ein französischer Flugzeughersteller. Der Beginn Die Ära Deperdussin Deperdussin Monoplane nach der Beschlagnahme durch deutsche Truppen im 1. Weltkrieg Gegründet wurde die Firma SPAD im Jahre 1910 von Armand Deperdussin, einem …   Deutsch Wikipedia

  • Deperdussin Monocoque — Deperdussin Monocoque …   Wikipédia en Français

  • Société de Production des Aéroplanes Deperdussin — (SPAD) war ein französischer Flugzeughersteller. Inhaltsverzeichnis 1 Der Beginn Die Ära Deperdussin 2 Die Ära Blériot 3 Das Ende des Unternehmens …   Deutsch Wikipedia

  • SPAD — Pour les articles homonymes, voir Spad. SPAD (« Société de Production des Aéroplanes Deperdussin  ») est une société de construction aéronautique française disparue. Sommaire 1 Les débuts L ère Deperdussin …   Wikipédia en Français

  • Société Pour L'Aviation et ses Dérivés — SPAD S.VII SPAD (Société Pour L Aviation et ses Dérivés) was a French aircraft manufacturer between 1911 and 1921. Its SPAD S.XIII biplane was the most popular French fighter airplane in World War I. Contents …   Wikipedia

  • Louis Bechereau — Louis Béchereau Louis Béchereau était un pionnier de l aviation français, né le 25 juillet 1880 à Plou (Cher) et mort à Paris le 18 mars 1970. Sommaire 1 Biographie 2 Décorations 3 Sources 4 …   Wikipédia en Français

  • Louis Béchereau — était un pionnier de l aviation français, né le 25 juillet 1880 à Plou (Cher) et mort à Paris le 18 mars 1970. Sommaire 1 Biographie 2 Décorations 3 Sources 4 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”